MENU

  • Accueil
  • Acteurs
  • Actrices
  • Compositeurs
  • Films
  • Photographes
  • Réalisateurs
  • Scénaristes
  • Technique
  • Récompenses
  • Thèmes










  •    

    Le Val d'Oise fait son cinéma

    Les autres départements

    Sa situation géographique

    Le Val-d’Oise est un département français appartenant à la région Île-de-France, créé en 1968 à la suite d'un démembrement du département de Seine-et-Oise. Il constitue la partie nord de l'agglomération parisienne. Il est un des départements de la grande couronne. Il se caractérise par son territoire contrasté regroupant, notamment dans ses deux parcs naturels régionaux, un patrimoine touristique et naturel certain d'une part et, d'autre part, des zones fortement urbanisées, le premier aéroport d'Europe continentale (Paris Charles-de-Gaulle), des pôles d'activité économique dynamiques au rayonnement national et international (dont 9 pôles de compétitivité). Il tire son nom de l'Oise, affluent majeur de la Seine qui le traverse après avoir pris sa source en Belgique et parcouru le nord-est de la France. L'Insee et la Poste lui attribuent le code 95.
    Sa préfecture est Pontoise.

    Source : Wikipédia

    Histoire du département

    1964 (loi du 10 juillet) : la création du département du Val-d'Oise est décidée, ses limites sont fixées (partie nord de l'ancien département de Seine-et-Oise, la totalité de l'arrondissement de Montmorency, la presque totalité de l'arrondissement de Pontoise et une petite partie de l'arrondissement de Mantes-la-Jolie)
    1965 (décret du 25 février) : le chef-lieu du département est la ville de Pontoise
    1966 (décret du 2 juin) : les arrondissements sont délimités (création de l'arrondissement d'Argenteuil, quelques modifications des limites de l'arrondissement de Pontoise)
    1967 (décret du 20 juillet) : création des 27 cantons du Val-d'Oise
    1967 (décret du 19 septembre) : l'entrée en vigueur complète de la loi du 10 juillet 1964 est fixée au 1er janvier 1968
    1968 (1er janvier) : création officielle du département du Val-d'Oise et entrée en fonction du conseil général élu en 1967
    1970 : ouverture de la préfecture de Cergy (bien que Pontoise reste formellement le chef-lieu du département)
    1976 (décret du 22 janvier) : le nombre de cantons est porté à 35
    1985 (décret du 31 janvier) : le nombre de cantons est porté à 39
    2000 (décret du 3 mars) : le chef-lieu de l'arrondissement de Montmorency est transféré à Sarcelles. L'administration sous-préfectorale est restée à Montmorency pendant quatre ans, jusqu'à son déménagement en avril 2004.

    Source : Wikipédia

    La préfecture


    Les châteaux



    Les films tournés dans le département
    autre que la préfecture & les châteaux

    Les années 60

    LES CRACKS

    1968, Comédie, France/Italie
    Réalisé par Alex Joffé
    Directeur assistant : Bernard Stora
    Scénario d'Alex Joffé, Gabriel Arout, Pierre Lévy-Corti & Jean Bernard-Luc
    Photographie de Jean Bourgoin
    Musique de Georges Delerue
    Décors de Philippe Ancellin
    Montage d'Eric Pluet
    Son de Pierre-Louis Calvet
    Montage son de Sophie Coussein
    Scripte de Francine Corteggiani
    Durée 1 h 50

    Avec Bourvil, Robert Hirsch, Gianni Bonagura, Monique Tarbès, Michel de Ré, Edmond Beauchamp, Anne Jolivet, Jacques Arbez, Teddy Bilis, Roger Caccia, Georges Guéret, Fernand Guiot, Francis Lax, Marcel Pérès, Patrick Préjean, Bernard Verley...

    Résumé : Au début du XXème siècle, Jules Auguste Duroc, artisan de formation et bricoleur à ses heures perdues, invente une bicyclette révolutionnaire. C'est son beau-frère Lucien Médard qui doit l'expérimenter lors de la course cycliste Paris-San Remo. Un concours de circonstance pousse Duroc à prendre la fuite sur son engin. Il se retrouve sur la ligne de départ de la célèbre course. Les évènements vont prendre une tournure que les deux compères n'avaient pas imaginé...



    Lieux de tournage : Magny-en-Vexin.

    Les années 70

    LE MUR DE L'ATLANTIQUE

    1970, France/Italie, Comédie
    Réalisé par Marcel Camus
    Assistant réalisateur : Alain Corneau
    Scénario de Marcel Camus, Marcel Jullian & Jacques Rémy d'après une histoire du Colonel Rémy
    Photographie d'Alain Levent
    Musique de Claude Bolling
    Décors de Pierre Guffroy & Albert Rajau
    Costumes de Michèle Richer
    Montage d'Andrée Camuseix
    Mixage son de Jacques Carrère & Claude Villand
    Scripte de Patrick Aubrée
    Durée 2 h 15

    Avec Bourvil, Peter McEnery, Sophie Desmarets, Jean Poiret, Reinhard Kolldehoff, Sara Franchetti, Pino Caruso, Terry-Thomas, Roland Lesaffre, Jacques Balutin, Jean-Pierre Zola, Georges Staquet, Robert Le Béal, Jacques Préboist, Billy Kearns, Jackie Sardou, Guy Delorme, Jess Hahn, Patrick Préjean, Michel Robin...

    Résumé : La Normandie en 1944. Léon Duchemin est un paisible restaurateur qui mène une vie sans histoires entre une soeur farfelue et une fille très indépendante. Ses clients, assez disparates, vont du lieutenant Friedrich, ordonnance de Rommel, à Armand, le chef clandestin de la Résistance locale, en passant par toute une petite faune de trafiquants du marché noir. Duchemin paraît tellement à l'abri des aléas de la guerre que les mauvaises langues laissent entendre qu'il serait peut-être un collaborateur à ses moments perdus. Or, un soir, Jeff, un sympathique pilote de la R.A.F, tombe du ciel sur sa maison et, plus précisément dans le lit de sa fille Juliette. Le lendemain, Léon qui veut faire repeindre la devanture de sa maison endommagée par les bombardements, est pris à tort pour le peintre qui devait se charger du travail et est emmené à la Kommandantur où on a un travail similaire à lui proposer. Léon emporte par erreur, à la suite de sa visite, un plan secret concernant les fameux V1 de Hitler. Dès lors, Léon est engagé d'office parmi les Résistants...



    Lieux de tournage : Chauvry, Magny-en-Vexin, Saint-Leu-la-Forêt, Saint-Martin-du-Tertre & Vigny.
    L'ALPAGUEUR

    1976, Policier, France
    Réalisé par Philippe Labro
    Scénario de Philippe Labro & Jacques Lanzmann
    Photographie de Jean Penzer
    Musique de Michel Colombier
    Décors de François de Lamothe
    Costumes de Paulette Breil
    Montage de Jean Ravel
    Son de Bernard Bats
    Durée 1 h 50

    Avec Jean-Paul Belmondo, Bruno Cremer, Jean Négroni, Patrick Fierry, Jean-Pierre Jorris, Victor Garrivier, Claude Brosset, Marcel Imhoff, Maurice Auzel, Muriel Belmondo, Jean-Luc Boutté, René Chateau...

    Résumé : Chasseur de primes des temps modernes, l'Alpagueur remplit avec succès les délicates missions qu'on lui confie. A peine a-t-il démantelé un vaste réseau de drogue implanté à Rotterdam qu'il est chargé de démasquer l'Epervier. Ce tueur impitoyable et sans états d'âme se fait volontiers aider par de jeunes voyous, quitte à les abattre une fois l'opération terminée. Costa Valdes, l'un de ces malheureux complices, a toutefois survécu. Mais, placé derrière les barreaux, il reste muet lors des multiples interrogatoires qu'on lui fait subir. L'Alpagueur, sous une fausse identité, le rejoint dans sa cellule, gagne sa confiance et lui tire petit à petit les vers du nez...



    Lieux de tournage : Beaumont-sur-Oise, Épinay-Champlâtreux, Le Thillay & Luzarches.
    L'ANIMAL

    1977, France, Comédie
    Réalisé par Claude Zidi
    Scénario de Michel Audiard, Dominique Fabre & Claude Zidi
    Photographie de Claude Renoir
    Musique de Vladimir Cosma
    Décors de Théobald Meurisse
    Montage de Monique & Robert Isnardon
    Son de Bernard Aubouy
    Montage son de Jean-François Naudon
    Scripte de Sylvie Koechlin
    Durée 1 h 40

    Avec Jean-Paul Belmondo, Raquel Welch, Dany Saval, Raymond Gérôme, Jane Birkin, Johnny Hallyday, Charles Gérard, Claude Chabrol, Mario David, Henri Génès, Julien Guiomar, Aldo Maccione, Henri Attal, Josiane Balasko, Maurice Bénichou, Paul Bisciglia, Richard Bohringer, Didier Flamand...

    Résumé : Michel Gaucher est probablement le pire cascadeur du cinéma : maladroit et bon à rien, il n'arrête pas d'enchaîner les gaffes. Sa compagne, américaine, pratique le même métier et ne supporte plus ses catastrophes. Alors qu'ils sont sur le point de se marier, Jane le quitte pour un comte... Plus personne ne veut engager Michel. Mais la chance va lui sourire rapidement : Bruno Ferrari, la star du moment, souffre de vertiges et le cascadeur qui lui ressemble le plus est... Michel, qui va tout faire pour que Jane soit également embauchée et retourne dans ses bras...



    Lieux de tournage : Moisselles.
    RETOUR EN FORCE

    1979, Comédie, France
    Réalisé par Jean-Marie Poiré
    Scénario de Josiane Balasko & Jean-Marie Poiré
    Photographie d'Yves Lafaye
    Assistant caméra : François Catonné
    Musique de William Sheller
    Décors de Gérard Viard
    Costumes de Patricia Poiré
    Montage de Marie-Josèphe Yoyotte
    Son de Pierre Lenoir
    Durée 1 h 34

    Avec Victor Lanoux, Bernadette Lafont, Pierre Mondy, Eva Harling, Gérard Jugnot, Philippe Klébert, Roger Jendly, Fortran Akmansoy, Henri Czarniak, Bernard Musson, Jacques Chailleux, Christian Bouillette, Michel Caccia...

    Résumé : Adrien Blausac sort de prison, où il vient de purger une peine de huit ans pour un casse mémorable. Mais il a la mauvaise surprise de découvrir que sa femme, Thérésa, a refait sa vie avec Roger, un conducteur d'autobus à la RATP, tandis que sa fille, Odile, passe son temps dans les boîtes de nuit et que son fils, Gilles, vole des mobylettes. Adrien tombe de haut, d'autant plus que ses anciens complices, à la solde à présent d'un certain Marval, refusent de lui rétrocéder sa part du magot. Bien que la cohabitation s'annonce houleuse, Roger accepte d'héberger Adrien, qui rapatrie aussitôt Odile et Gilles au bercail...



    Lieux de tournage : Nesle-la-vallée.
    AIRPORT 80 CONCORDE
    (The Concorde... Airport '79)

    1979, USA, Action
    Réalisé par David Lowell Rich
    Scénario de Jennings Lang & Eric Roth d'après le roman d'Arthur Hailey "Airport"
    Photographie de Philip H. Lathrop
    Musique de Lalo Schifrin
    Décors d'Henry Bumstead
    Costumes de Burton Miller
    Montage de Dorothy Spencer
    Son de James R. Alexander
    Montage son de Roger Sword
    Casting de William Batliner & Robert J. LaSanka
    Scripte de Betty A. Griffin
    Durée 2 h 03

    Avec Alain Delon, Susan Blakely, Robert Wagner, Sylvia Kristel, George Kennedy, Eddie Albert, Bibi Andersson, Cicely Tyson, David Warner, Mercedes McCambridge, Sybil Danning, Nicolas Coster, Ed Begley Jr., Jon Cedar...

    Résumé : La Fédération World Airlines vient de faire l'acquisition d'un Concorde, dotant ainsi les États-unis de leur premier long courrier supersonique, piloté par le commandant Metrand. Mais, tant au cours de son vol inaugural que de ses services réguliers, le fameux avion va être la cible de quelques saboteurs dits écologiques...



    Lieux de tournage : Roissy-en-France.

    Les années 80

    3 HOMMES À ABATTRE

    1980, France, Policier
    Réalisé par Jacques Deray
    Scénario d'Alain Delon, Christopher Frank & Jacques Deray d'après le roman de Jean-Patrick Manchette "Le Petit bleu de la côte ouest"
    Photographie de Jean Tournier
    Musique de Claude Bolling
    Décors de Philippe Turlure
    Direction artistique de Jacques Brizzio
    Costumes de Marie-Françoise Perochon
    Montage d'Isabel García de Herreros
    Scripte de Bénédicte Kermadec
    Durée 1 h 33

    Avec Alain Delon, Dalila Di Lazzaro, Michel Auclair, Pascale Roberts, Lyne Chardonnet, Jean-Pierre Darras, Bernard Le Coq, François Perrot, André Falcon, Féodor Atkine, Christian Barbier, Simone Renant, Pierre Dux, Henri Attal, Nicole Desailly...

    Résumé : Une nuit, Michel Gerfaut découvre une voiture accidentée dont le conducteur est grièvement blessé. Il le conduit à l'hôpital et part avant que son identité n'ait été relevée, car il est pressé. Gerfaut ignore que l'homme a deux balles dans le ventre et qu'il a mis la main dans un terrible engrenage...



    Lieux de tournage : Saint-Ouen-l'Aumone.
    SCOUT TOUJOURS

    1985, Comédie, France
    Réalisé par Gérard Jugnot
    Scénario de Christian Biegalski, Pierre Geller & Gérard Jugnot
    Photographie de Gérard de Battista, Jean-Marie Dreujou & William Watterlot
    Musique de Gabriel Yared
    Décors de Michel Fizet
    Costumes de Cécile Magnan
    Montage d'Annie Edgard-Rosa, Catherine Kelber & Valé rie Landenburger
    Son de Bernard Aubouy
    Montage son de Sophie Chiabaut, Jean Goudier & Christine Tron
    Durée 1 h 38

    Avec Gérard Jugnot, Jean-Claude Leguay, Jean-Yves Chatelais, Jean-Paul Comart, Eric Prat, Jean Rougerie, Maurice Barrier, Agnès Blanchot, Sophie Grimaldi, Philippe Ogouz, Louis Leterrier...

    Résumé : Pendant l'été 1965, Jean-Baptiste Foucret doit remplacer un impitoyable chef scout. Moniteur étourdi et sans grande autorité, il prend en charge un teigneux groupe de jeunes garnements qui ne pensent alors qu'à lui faire vivre un enfer. Bien trop permissif, Jean-Baptiste perd très vite le contrôle du camp. Mais lorsqu'un des enfants se fait mordre par une vipère, la réactivité de leur chef leur fait tous changer radicalement d'avis...



    Lieux de tournage : Longuesse.
    ASSOCIATION DE MALFAITEURS

    1987, France, Comédie
    Réalisé par Claude Zidi
    Scénario de Michel Fabre, Didier Kaminka, Simon Michaël & Claude Zidi
    Photographie de Jean-Jacques Tarbès
    Musique de Francis Lai
    Décors de Françoise De Leu
    Montage de Nicole Saunier
    Son de Jean-Louis Ughetto
    Mixage son de Gérard Lamps
    Montage son de Olivier Mauffroy
    Durée 1 h 44

    Avec François Cluzet, Christophe Malavoy, Jean-Pierre Bisson, Claire Nebout, Gérard Lecaillon, Jean-Claude Leguay, Véronique Genest, Hubert Deschamps, Roger Dumas, Patricia Malvoisin, Nathalie Krebs, Nathalie Courval, Christian Gion...

    Résumé : Anciens étudiants d'HEC, Daniel, Gérard, Francis et Thierry sont restés très amis malgré des orientations différentes. Francis est un employé de banque, Gérard dans les affaires, Thierry dans la vidéo et Daniel joue au loto. Persuadé par ses amis qu'il a gagné au loto, il signe un chèque hypothéquant l'entreprise de sa mère auprès d'un ancien camarade d'HEC nommé Hassler. Ayant perdu, il essaie, mais en vain, de récupérer le document. Ses trois amis volent le coffre d'Hassler pour prendre le document et le restituent avec plusieurs millions de francs qui étaient à l'intérieur. Or l'argent ne s'y trouve plus et Hassler porte plainte...



    Lieux de tournage : Frette-sur-Seine, Argenteuil & Beauchamp.
    NE RÉVEILLEZ PAS UN FLIC QUI DORT

    1988, France, Policier
    Réalisé par José Pinheiro
    Scénario de José Pinheiro, Alain Delon & Frédéric Fajardie d'après son roman
    Photographie de Raoul Coutard
    Musique de Pino Marchese
    Décors de Théobald Meurisse
    Costumes de Marie-Françoise Perochon
    Montage de Jennifer Augé
    Son de Louis Gimel & Jean-Paul Loublier
    Montage son de Maurice Laumain
    Casting de Lissa Pillu
    Scripte de Catherine Prévert
    Durée 1 h 37

    Avec Alain Delon, Michel Serrault, Xavier Deluc, Patrick Catalifo, Raymond Gérôme, Serge Reggiani, Roxan Gould, Stéphane Jobert, Consuelo De Haviland, Bernard Farcy, Féodor Atkine, Philippe Nahon, Olivier Marchal...

    Résumé : Le commissaire principal Scatti, mécontent de ce qu'il estime être du laxisme de la part de la justice, passe ses nuits à exécuter quelques tristes sires avec une cruauté raffinée et un enthousiasme partagé par ses hommes. Il préside en effet aux destinées d'un groupe occulte, "Fidélité police", d'inspiration néonazie. Le commissaire divisionnaire Grindel est chargé d'enquêter sur cette affaire. Il est assisté de deux inspecteurs, Perret et Lutz, celui-ci étant en fait un des tueurs du groupuscule. Très vite, Grindel s'étonne de voir disparaître tous les témoins intéressants. L'assassinat d'un de ses vieux indicateurs, le Stéphanois, ne laisse place à aucun doute...



    Lieux de tournage : Roissy-en-France.

    Les années 90


    1991, France, Comédie
    Réalisé par Jean-Marie Poiré
    Scénario de Christian Clavier & Jean-Marie Poiré
    Photographie de Jean-Yves Le Mener
    Musique de Eric Levi
    Décors d'Hugues Tissandier
    Costumes de Sophie & Sylvie Marcou
    Montage de Catherine Kelber
    Son de Pierre Lenoir
    Mixage son de Bernard Leroux & Claude Villand
    Montage son de Jean Goudier
    Casting de Françoise Menidrey
    Scripte de Sylvette Baudrot & Patricia Petit
    Durée 1 h 45

    Avec Christian Clavier, Jean Reno, Isabelle Renauld, Valérie Lemercier, Jacques François, Mireille Rufel, Marc de Jonge, Jacques Dacqmine, Jacques Sereys, Raymond Gérôme, Philippe Laudenbach...

    Résumé : Pour Squale, agent secret, as de la DGSE, il s'agit de démanteler un réseau international de trafic d'armes et de démasquer un traitre au plus haut niveau de l'Etat français. Pour arriver à ses fins il va manipuler un honnête citoyen, Jean-Jacques Granianski, psychologue d'entreprise, Français moyen type qui va résister au super-agent secret de façon inattendue...



    Lieux de tournage : Cormeilles-en-Vexin, Le Plessis-Gassot, Marines, Us & Villiers-le-Bel.
    LES ANGES GARDIENS

    1995, France, Comédie
    Réalisé par Jean-Marie Poiré
    Scénario de Christian Clavier & Jean-Marie Poiré
    Photographie de Christophe Beaucarne, Jean-Yves Le Mener & Christophe Legal
    Musique d'Eric Levi
    Décors d'Hugues Tissandier
    Costumes de Patricia Poiré
    Montage de Catherine Kelber
    Son de Maurice Laumain & Jean-Charles Ruault
    Mixage son de Bernard Le Roux & Claude Villand
    Casting de Françoise Menidrey & Marie-France Michel
    Durée 1 h 50

    Avec Gérard Depardieu, Christian Clavier, Eva Grimaldi, Yves Rénier, Alexandre Eskimo, Laurent Gendron, Eva Herzigova, Jean Champion, Anna Gaylor, Julien Courbey, Francis Lemaire, Olivier Achard, Arielle Sémenoff, François Morel, Philippe Nahon, Armelle, Françoise Bertin, Mouss Diouf, Michel Pilorgé, Renée Le Calm...

    Résumé : Antoine Carco est le patron du Carco's, un music-hall parisien de renom. Egoïste, averti, il aime l'argent, la bonne chère et les femmes. Il est fiancé à la meneuse de revue Régina Podium. Dans son monde de réussite et de paillettes, surgit de son fossé, un copain de régiment avec lequel il a fait les quatre cents coups autrefois. Cet homme lui téléphone de Hong-Kong ; il lui rappelle qu'il lui doit la vie sauve et lui demande de venir chercher son petit garçon de 5 ans, Bao. L'aventure commence...



    Lieux de tournage : Ecouen, Roissy-en-France.
    1 CHANCE SUR DEUX

    1998, France, Comédie
    Réalisé par Patrice Leconte
    Scénario de Patrick Dewolf, Serge Frydman & Patrice Leconte
    Photographie de Steven Poster
    Musique d'Alexandre Desplat
    Décors d'Ivan Maussion
    Direction artistique d'Ivan Maussion
    Costumes d'Annie Périer
    Montage de Joëlle Hache
    Son de Dominique Hennequin & Joël Rangon
    Durée 1 h 44

    Avec Jean-Paul Belmondo, Alain Delon, Vanessa Paradis, Eric Defosse, Aleksandr Yakovlev, Valeri Gatayev, Michel Aumont, Jacques Roman, Philippe Magnan...

    Résumé : Alice, voleuse de voitures de luxe, sort de prison. Peu après, sa mère mourante lui confie qu'elle a aimé deux hommes dans sa vie, Léo Brassac et Julien Vignal, et que l'un des deux est son père. Sans attendre, Alice met le cap vers le Sud, où Léo gagne sa vie comme concessionnaire automobile et Julien comme restaurateur. La surprise passée, les deux hommes se prennent rapidement d'affection pour la jeune fille, au point de se disputer son amour. Une nuit, Alice échappe de justesse à un viol. Dans sa fuite, elle vole une voiture. Comble de malchance, celle-ci appartient à la mafia russe et renferme une valise remplie d'argent. Sharkov, le chef de l'organisation criminelle, soupçonne Léo et Julien de détenir la précieuse mallette...



    Lieux de tournage : Cergy & Grisy-les-Plâtres.

    Les années 2000

    AH ! SI J'ÉTAIS RICHE

    2002, France, Comédie
    Réalisé par Michel Munz & Gérard Bitton
    Scénario de Michel Munz & Gérard Bitton
    Photographie de Noélie Chicca Ungaro
    Musique de Michel Munz
    Décors de François Emmanuelli
    Costumes de Jacqueline Bouchard
    Montage de Marie Castro
    Son de Marc-Antoine Beldent
    Scripte de Patrick Aubrée
    Durée 1 h 35

    Avec Jean-Pierre Darroussin, Valeria Bruni-Tedeschi, Richard Berry, Zinedine Soualem, François Morel, Héléna Noguerra, Tony Gaultier, Henry Guybet, Darry Cowl, Jean Dujardin, Didier Flamand, Noémie Lvovsky, Sophie Mounicot, Anne Marivin, Roger Van Hool, Frédéric Bouraly...

    Résumé : Aldo est en plein divorce quand il gagne 10 millions au loto. Il veut partager les gains avec sa femme quand il découvre qu'elle le trompe avec son nouveau patron. Il décide donc de cacher la vérité jusqu'à la séparation (Et vlan...!). Tout irait pour le mieux si Aldo savait résister à la tentation du luxe mais ce n'est pas le cas, car faire le pauvre quand on est riche, c'est pas donné à tout le monde...

    L'avis de Ciném@ et Cie : Lorsque tant de violence et de mal être nous assaille qu’est-ce que ça fait du bien de se retrouver pendant 1 h 45 dans une ambiance de détente complète grâce aux scénaristes de "La vérité, si je mens !" (et sa suite) qui pour l’occasion, ont aussi signés la réalisation et la musique (Michel Munz). L’histoire "banale" d’un homme en train de divorcer qui gagne au loto et qui, comme on peut le comprendre, refuse de partager cette somme avec une femme qui est en train de le tromper avec son patron, donne lieu à de nombreuses scènes comiques. Il serait faux de dire que le "montant" Jean-Pierre Darroussin porte le film sur ses épaules car ce serait oublier tous les autres qui lui donnent la réplique, mais je trouve très juste de dire qu’il fait là un grand numéro d’acteur et que l’on en redemande encore... Je pourrais vous citer un nombre incalculable de scènes comiques voir hilarantes mais ce serait gâcher votre plaisir de les découvrir et de découvrir (ou redécouvrir) de grands comédiens qui ont l’air d’avoir pris un réel plaisir à tourner ensemble. La liste est longue, mais je pense qu’il est logique de citer la performance a contre emploi de Richard Berry, François Morel dans le rôle du meilleur ami, de Valeria Bruni-Tedeschi dans celui de la femme fragile, et enfin la très belle Hélena Noguerra. Un film à voir et à revoir sans modération.



    Lieux de tournage : Labbeville & Roissy-en-France.
    © Bac Films
    CALLAS FOREVER

    2002, Italie/France/Espagne/Grande-Bretagne/Roumanie, Biopic
    Réalisé par Franco Zeffirelli
    Scénario de Martin Sherman & Franco Zeffirelli
    Photographie d'Ennio Guarnieri
    Musique d'Alessio Vlad
    Direction artistique de Luigi Quintili
    Costumes d'Anna Anni, Alessandro Lai & Alberto Spiazzi
    Montage de Sean Barton
    Son de Gilberto Martinelli
    Mixage son de Peter Lindsay
    Montage son de Giorgio Conti
    Casting d'Ilene Starger & Emma Style
    Scripte d'Angela Allen
    Durée 1 h 48

    Avec Fanny Ardant, Jeremy Irons, Joan Plowright, Jay Rodan, Gabriel Garko, Manuel de Blas, Justino Díaz, Jean Dalric...

    Résumé : 1977. Maria Callas, la plus grande star lyrique que le monde ait jamais connu, vit recluse dans son appartement parisien. Bien que sa voix ne soit alors plus celle de ses belles années, un ami producteur, Larry Kelly, lui propose d’interpréter "Carmen" dans un film, en synchronisant, grâce aux tout nouveaux développements techniques, la voix de l’âge d’or de Maria aux images actuelles. Tout d’abord hésitante, elle accepte finalement le projet, avec le soutien de Sarah, son amie journaliste. "Carmen" tourné, Larry essaie de convaincre Maria de se prêter de nouveau à cet exercice avec "Tosca". Mais, ne supportant plus de poursuivre dans le mensonge, elle exige cette fois-ci de chanter avec sa voix d’aujourd’hui. Les associés de Larry refusent...



    Lieux de tournage : Roissy-en-France.
    © Pathé Distribution
    LE COÛT DE LA VIE

    2002, France, Comédie
    Réalisé par Philippe Le Guay
    Scénario de Philippe Le Guay & Jean-François Goyet
    Photographie de Laurent Machuel
    Musique de Philippe Rombi
    Décors de Jimmy Vansteenkiste
    Costumes d'Anne Schott
    Montage de Martine Giordano
    Son de Laurent Poirier
    Mixage son de Dominique Hennequin
    Casting de Frédérique Moidon
    Scripte de Sylvie Koechlin
    Durée 1 h 50

    Avec Vincent Lindon, Fabrice Luchini, Géraldine Pailhas, Lorànt Deutsch, Isild Le Besco, Claude Rich, Camille Japy, Michel Vuillermoz, Bernard Bloch, Chantal Neuwirth, Xavier de Guillebon...

    Résumé : En quelques jours, des personnages caricaturaux vont aller chercher le fond de leur problème pour tenter de répondre à la question de l'argent. On y trouve un radin capable du pire, un restaurateur généreux qui dépense sans compter, une femme qui fait payer doublement les hommes, un grand patron qui lâche tout, une jeune héritière qui cache sa condition afin d'être aimée pour ce qu'elle est, une ouvrière licenciée et fauchée qui fait toujours bonne figure... (L'argent, l'argent, c'est les pauvres les plus généreux, regarder l'état et les patrons... Mais l'amour est-il plus fort que l'argent, j'espère que oui car sinon il faut changer de monde...)



    Lieux de tournage : Menucourt.
    © Bac Distribution
    DÉCALAGE HORAIRE

    2002, France, Comédie
    Réalisé par Danièle Thompson
    Scénario de Danièle & Christopher Thompson
    Photographie de Patrick Blossier
    Musique d'Eric Serra
    Décors de Michèle Abbe
    Costumes d'Élisabeth Tavernier
    Montage de Sylvie Landra
    Son de Pierre Gamet, Guillaume Bouchateau & Vincent Arnardi
    Casting de Gérard Moulévrier
    Scripte de Carole Fèvre
    Durée 1 h 30

    Avec Juliette Binoche, Jean Reno, Sergi Lopez, Scali Delpeyrat, Raoul Billerey, Karine Belli, Aïssatou Thiam, Alice Taglioni...

    Résumé : Roissy, Aéroport Charles de Gaulle - Rose vient de quitter son amant et se retrouve à l'aéroport pour s'envoler à Acapulco. Félix, lui, cuisinier vivant aux États-Unis doit aller à Munich pour enterrer un ami. Rien ne devrait les rapprocher et pourtant deux causes vont le faire. Une grève générale des transports tout d'abords les bloquent dans l'aéroport et la perte d'un portable partit visiter les égouts de Paris vont faire que les deux êtres vont se rencontrer. Comme dit la pub le bonheur est simple comme un coup de fil, ou est-ce un slogan mensonger !...



    Lieux de tournage : Roissy-en-France.
    LE COEUR DES HOMMES

    2003, France, Comédie Dramatique
    Réalisé par Marc Esposito
    Scénario de Marc Esposito
    Photographie de Pascal Caubère
    Musique de Béatrice Thiriet
    Décors de Jean-Jacques Guernolle
    Costumes de Francine Lapassade
    Montage de Benoît Alavoine, Christian Dior & Gordana Othnin-Girard
    Son de Jean-Luc Verdier & Manu Angrand
    Mixage son de Dominique Gaborieau
    Casting de Tatiana Vialle
    Scripte de Béatrice Pollet
    Durée 1 h 47

    Avec Bernard Campan, Gérard Darmon, Jean-Pierre Darroussin, Marc Lavoine, Zoé Félix, Ludmila Mikael, Fabienne Babe, Florence Thomassin, Catherine Wilkening, Jules Stern, Alice Taglioni...

    Résumé : C'est l'histoire de quatre hommes, quatre amis qui sont confrontés chacun à un évènement dans leur existence. Manu, le charcutier, perd son père... Antoine, professeur de gym, est trompé par sa femme... Alex, co-dirigeant d'un journal de sport, ne reconnaît pas ses adultères.... Enfin Jeff, co-dirigeant avec Jeff du journal de sport, doit prendre la décision de s'engager ou non avec une femme... Ils vont s'entraider pour résoudre ces petits problèmes de vie...

    Les plus de Ciném@ et Cie : Marc Esposito, dont c'est son premier film, est le fondateur des magazines mensuels de cinéma (nos bibles du mois, nous les cinéphiles) Première & Studio Magazine.



    Lieux de tournage : Maffliers.
    L'AMÉRICAIN

    2004, Comédie, France/Belgique
    Réalisé par Patrick Timsit
    Scénario de Jean-Carol Larrivé & Patrick Timsit
    Photographie de Pierre Morel
    Musique de Nicolas Errèra
    Décors de Carlos Conti
    Direction artistique de Laurent Ott
    Costumes de Juliette Chanaud & Beatrice Cousson
    Montage de Marcela Figueroa & Catherine Renault
    Son d'Amaury de Nexon & Seppe van Groeningen
    Mixage son de Jean-Paul Hurier
    Montage son de Pascal Villard
    Casting de Gigi Akoka & Pierre-Jacques Bénichou
    Scripte de Laurence Couturier & Donatienne de Goros
    Durée 1 h 34

    Avec Lorànt Deutsch, Thierry Lhermitte, Émilie Dequenne, Doud, Paolo Seganti, Mathias Mlekuz, Richard Berry, Marianne Denicourt, Mike Marshall, Peter Hudson, Patrick Timsit, Olivier Pagès...

    Résumé : Francis Farge, alias "L'Américain", n'est géographiquement parlant pas né au bon endroit. En effet, bien que français, il pense, il mange, il vit américain... bref, il est américain, ce que se refusent à admettre les employés de l'ambassade américaine à Paris. Aidé par un avocat, Maître Edouard Barnier, dit "Eddy", il va tenter de convaincre les Américains en transformant son lotissement de Sarcelles en 51ème Etat des Etats-Unis...



    Lieux de tournage : Sarcelles.
    BANLIEUE 13

    2004, France, Action
    Réalisé par Pierre Morel
    Scénario de Luc Besson & Bibi Naceri
    Photographie de Manuel Teran
    Musique de Bastide Donny, Da Octopuss & Damien Roques
    Décors d'Hugues Tissandier & Gérard Marcireau
    Direction artistique de Vraciu Eduard Daniel
    Costumes de Martine Rapin & Alexandre Rossi
    Montage de Stéphanie Gaurier & Frédéric Thoraval
    Son de Frédéric Ullmann
    Montage son d'Alexandre Hernandez & Maud Lombart
    Casting de Swan Pham
    Scripte d'Isabelle Querrioux
    Durée 1 h 24

    Avec Cyril Raffaelli, David Belle, Tony D'Amario, Bibi Naceri, Dany Verissimo-Petit, François Chattot, Nicolas Woirion, Patrick Olivier, Samir Guesmi, Ludovic Berthillot, Lyès Salem...

    Résumé : Paris, 2013. Damien est l'élite de la police. Officier d'une unité spéciale d'intervention, expert en arts martiaux, il est passé maître dans l'art de l'infiltration et sait mener à terme ses opérations par des actions rapides, précises et néanmoins musclées. Et c'est bien la mission la plus extrême de sa carrière qui vient de lui être confiée : une arme de destruction massive a été dérobée par le plus puissant gang de la banlieue. Damien est chargé d'infiltrer dans le secteur pour désamorcer la bombe ou la récupérer...



    Lieux de tournage : Méry-sur-Oise.
    © Mars Distribution
    LE COUPERET

    2005, Thriller, France
    Réalisé par Costa-Gavras
    Scénario de Costa-Gavras & Jean-Claude Grumberg
    Photographie de Patrick Blossier
    Musique d'Armand Amar
    Décors de Laurent Deroo
    Costumes de Laurence Marechal
    Montage de Yannick Kergoat
    Son de Nicolas Naegelen, Nicolas Moreau & Thomas Gauder
    Scripte de Marika Piedboeuf
    Durée 2 h 02

    Avec José Garcia, Karin Viard, Ulrich Tukur, Olivier Gourmet, Yvon Back, Thierry Hancisse, Yolande Moreau, Jean-Pierre Gos, Vanessa Larré, Marie Kremer, Jeanne Savary, Jean-Claude Grumberg, John Landis...

    Résumé : Bruno Davert, après quinze ans de loyaux services en tant que cadre très supérieur dans une usine de papier se fait licencier pour cause de délocalisation. Après trois années passées sans qu'il trouve un nouvel emploi, il décide de passer à l'offensive en tuant les prétendants au poste qu'il convoite (Ce serait pas mal dans certaines entreprises, j'ai des noms...)



    Lieux de tournage : Groslay & Montmorency.

    2006, Thriller, France/Allemagne/Italie
    Réalisé par Guillaume Nicloux
    Scénario de Stéphane Cabel & Guillaume Nicloux d'après le roman éponyme de Jean-Christophe Grangé
    Photographie de Peter Suschitzky
    Musique d'Eric Demarsan
    Décors d'Olivier Radot
    Costumes de Judy Shrewsbury
    Montage de Guy Lecorne
    Son de Jean-Marie Blondel
    Mixage son d'Olivier Dô Hûu
    Durée 1 h 40

    Avec Monica Bellucci, Catherine Deneuve, Moritz Bleibtreu, Sami Bouajila, Elsa Zylberstein, Nicolas Thau, Lorenzo Balducci, Laurent Grévill, Elina Löwensohn, Eric Caravaca, Dinara Droukarova...

    Résumé : Laura Siprien se demande si elle n'est pas en train de perdre la raison. Cauchemars et hallucinations la plongent depuis quelques semaines dans une angoisse incontrôlable. Qui est vraiment son fils Liu-San ? D'ou vient-il ? Que signifie l'étrange marque apparue sur son torse ? Quelques jours avant son septième anniversaire, l'enfant est enlevé. Persuadée de savoir où il a été emmené, Laura se jette à corps perdu dans un périple aux confins de l'étrange et du fantastique...



    Lieux de tournage : Roissy-en-France.
    © Les Films Manuel Munz

    2006, Policier, France
    Réalisé par Jérôme Cornuau
    Scénario de Xavier Dorison, Fabien Nury & Jérôme Cornuau
    Photographie de Stéphane Cami
    Musique d'Olivier Florio
    Décors de Jean-Luc Raoul
    Costumes de Pierre-Jean Larroque
    Montage de Brian Schmitt
    Son d'Eric Devulder
    Mixage son de François Hors
    Montage son d'Alexandre Widmer & Raphaël Sohier
    Casting de Pierre-Jacques Bénichou
    Scripte de Nathalie Vierny
    Durée 2 h 05

    Avec Clovis Cornillac, Diane Kruger, Edouard Baer, Olivier Gourmet, Stefano Accorsi, Jacques Gamblin, Thierry Frémont, Léa Drucker, Didier Flamand, Philippe Duquesne, Gérard Jugnot, Pierre Berriau, Eric Prat, André Marcon, Agnès Soral, Alexandre Arbatt, Jean-Christophe Bouvet, Gérard Loussine...

    Résumé : En 1907, une vague de crimes sans précédent ensanglante la Belle Époque. Face aux bandits d'un nouveau siècle, le Ministre de l'Intérieur Georges Clemenceau crée une force de police à leur mesure : les Brigades Mobiles. En 1912, la France entière les connaît sous un autre nom : les Brigades du Tigre...

    L'avis de Ciném@ et Cie : Si nous faisions aujourd’hui un parallèle entre les séries et leurs adaptations sur grand écran, je pense que celle-ci se placerait sans nul doute dans les premières places. Car si l’on pouvait craindre une surenchère d’effets spéciaux – propres à beaucoup de films de cette ère numérique – le résultat a été plus qu’encourageant et, puisqu’il est inévitable de faire la comparaison avec la série, le doute concernant la qualité de "ces brigades du tigre" lors de son passage au cinéma s’estompe vite, révélant, au contraire, une volonté de respecter entièrement le concept original.
    Seules, sont amplifiées, la noirceur et la violence du propos, mais pas à outrance. Le contexte historique est respecté, le côté policier y est bien exploité, cette enquête se situant entre les deux puis que l’on part de l’anarchiste Bonnot – un peu trop "adoucit" – pour finir avec la signature des "emprunts Russes". Et puis, il y a un moment, assez tôt dans le film, où l’on oublie de comparer pour se consacrer pleinement à la découverte de cet excellent long-métrage. Et, au présent, nous découvrons une nouvelle équipe d’acteurs qui donnent corps à ces "Valentin", "Pujol" et "Terrasson" avec un réel talent. Si Clovis Cornillac sort du lot, aucun des autres n’a à rougir de sa performance, que ce soit Edouard Baer, Olivier Gourmet, Diane Kruger... Ils ont tous cette énergie et un engouement nécessaire pour nous captiver de bout en bout du film.
    L’histoire se tient, l’action est là, les sentiments aussi, bref, tout est réunit pour que l’on savoure cette énième aventure des hommes de "Monsieur Clémenceau". Nous avons aussi le plaisir d’entendre à plusieurs reprises le "fameux" thème composé par Claude Bolling qui finit de nous persuader – si besoin en était - que cette adaptation méritait ce détour par la salle obscure.



    Lieux de tournage : Cormeilles-en-Parisis & Theuville.

    2007, France, Policier
    Réalisé par Franck Mancuso
    Scénario de Franck Mancuso d'après le roman de Laurence Block
    Photographie de Jérôme Alméras
    Musique de Krishna Levy
    Décors de Max Legardeur
    Costumes de Jean-Daniel Vuillermoz
    Montage d'Andréa Sedlackova & Franck Desmoulins
    Son de Laurent Poirier
    Mixage son de François Groult
    Casting de Virginie Ogouz
    Scripte de Josiane Morand
    Durée 1 h 25

    AvecJean Dujardin, Laurent Lucas, Agnès Blanchot, Aurélien Recoing, Jean-Pierre Cassel, Jacques Frantz, Alexandra Goncalvez, Thierry Bosc, Luc Lavandier, Jean-Francois Garreaud, Sophie Barjac, Marie Guillard, Nicolas Silberg...

    Résumé : Malinowski, Capitaine à la Crim a l'habitude d'être confronté aux faits-divers les plus durs. Mais lorsque sa propre fille est assassinée, tout bascule. Bouleversés par sa détresse, ses collègues mènent l'enquête au pas de charge et un suspect est bientôt arrêté, puis condamné. Du fond de sa cellule, celui que tout semble accuser clame son innocence et décide d'écrire à Malinowski. Et s'il était innocent ? Face à la douleur du père qui a obtenu justice, le doute du flic s'installe peu à peu. Pour Malinowski, une contre-enquête solitaire commence...



    Lieux de tournage : Saint-Gratien.
    AIDE-TOI, LE CIEL T'AIDERA

    2008, France, Comédie Dramatique
    Réalisé par François Dupeyron
    Scénario de François Dupeyron
    Photographie d'Yves Angelo
    Décors de Patrick Durand
    Direction artistique de Patrick Schmitt
    Costumes de Catherine Bouchard
    Montage de Dominique Faysse
    Son de Jérôme Thiault
    Montage son de Katia Boutin
    Casting de Brigitte Moidon
    Scripte de Chantal Pernecker
    Durée 1 h 34

    Avec Félicité Wouassi, Claude Rich, Elizabeth Oppong, Ralph Amoussou, Charles-Etienne N'Diaye, Jacky Ido, Mata Gabin, Mamadou Dioumé, Renée Le Calm, Carole Franck...

    Résumé : Sonia, jolie black, mariée, quatre enfants, est aide familiale dans sa cité. Le jour où elle marie sa fille, le ciel lui tombe sur la tête. Robert, son voisin de palier octogénaire, est son seul recours. Plus blanc que lui, difficile de trouver. Plus serviable non plus, d'ailleurs... Mais dans la vie rien n'est gratuit. Sauf le hasard, si on sait en profiter. Aide-toi, le ciel t'aidera...



    Lieux de tournage : Cergy.

    2008, France, Comédie
    Réalisé par Éric Besnard
    Scénario d'Éric Besnard
    Photographie de Gilles Henry
    Musique de Jean-Michel Bernard
    Décors de Jacques Rouxel
    Direction artistique de Patrick Schmitt
    Costumes de Madeline Fontaine
    Montage de Christophe Pinel
    Son de Marc-Antoine Beldent
    Mixage son de Jean-Charles Liozu
    Casting de Nathalie Cheron
    Scripte de Bénédicte Teiger
    Durée 1 h 40

    Avec Jean Dujardin, Jean Reno, Valeria Golino, Alice Taglioni, François Berléand, Caroline Proust, Samir Guesmi, Cyril Couton, Eriq Ebouaney, Ciarán Hinds, Jocelyn Quivrin, Hubert Saint-Macary, Roger Dumas, Claudia Tagbo, Clovis Cornillac...

    Résumé : Cash est un arnaqueur. Charme, élégance, audace, il a tout… y compris le sens de la famille. Aussi quand son frère est assassiné par un mauvais perdant, il décide de le venger à sa manière. Sans arme ni violence, mais avec panache. Pourtant, la période ne se prête pas à monter un coup. Cash est sur le point d’être présenté à son futur beau père et son équipe est dans le collimateur de la police. Il va donc lui falloir jouer les “gendres modèles” et monter une arnaque de haut vol, tout en déjouant la surveillance policière. D’autant qu’un arnaqueur, quel que soit son talent, finit toujours par trouver plus fort que lui. Dans une telle aventure, chacun ment, bluffe et prétend être un autre. Les complices se révèlent parfois des traîtres et les traîtres des complices. Les alliances ne durent qu’un temps et, pour gagner, il faut être prêt à tout perdre. Une seule chose est sûre : à la fin de la partie, il y a toujours un pigeon...



    Lieux de tournage : Ableiges & Cormeilles-en-Vexin.

    2009, Comédie Dramatique, France/Italie/Roumanie/Belgique/Russie
    Réalisé par Radu Mihaileanu
    Scénario de Radu Mihaileanu, Alain-Michel Blanc & Matthew Robbins d'après une histoire originale d'Héctor Cabello Reyes & Thierry Degrandi
    Photographie de Laurent Dailland
    Musique d'Armand Amar
    Décors de Christian Niculescu, Cécilia Blom, Gina Stancu & Stanislas Reydellet
    Direction artistique d'Arnaud Denis & Vlad Roseanu
    Costumes de Viorica Petrovici & Maïra Ramedhan Levi
    Montage de Ludo Troch
    Son de Pierre Excoffier
    Montage son de Nicolas Bourgeois & Stephane Rabeau
    Casting de Gigi Akoka, Hervé Jakubowicz & Natalya Krimenskaya
    Scripte de Sophie Audier
    Durée 1 h 59

    Avec Aleksey Guskov, Dmitriy Nazarov, Mélanie Laurent, François Berléand, Miou-Miou, Valeriy Barinov, Lionel Abelanski, Laurent Bateau, Roger Dumas, Guillaume Gallienne, Philippe Uchan, Ramzy Bedia, Eric Judor...

    Résumé : À l’époque de Brejnev, Andreï Filipov était le plus grand chef d’orchestre d’Union soviétique et dirigeait le célèbre Orchestre du Bolchoï. Mais après avoir refusé de se séparer de ses musiciens juifs, dont son meilleur ami Sacha, il a été licencié en pleine gloire. Trente ans plus tard, il travaille toujours au Bolchoï mais... comme homme de ménage. Un soir, alors qu’Andreï est resté très tard pour astiquer le bureau du maître des lieux, il tombe sur un fax adressé à la direction du Bolchoï : il s’agit d’une invitation du Théâtre du Châtelet conviant l’orchestre officiel à venir jouer à Paris. Soudain, Andreï a une idée de folie : pourquoi ne pas réunir ses anciens copains musiciens, qui vivent aujourd’hui de petits boulots, et les emmener à Paris, en les faisant passer pour le Bolchoï ? L’occasion tant attendue de prendre enfin leur revanche...

    Prix & Récompenses :

    César 2010 : Meilleure musique & meilleur son.
    David di Donatello 2010 : Meilleur film de l'union européenne.



    Lieux de tournage : Roissy-en-France.

    Les années 2010


    2012, France, Comédie Dramatique
    Réalisé par Noémie Lvovsky
    Scénario de Maud Ameline, Noémie Lvovsky, Pierre-Olivier Mattei & Florence Seyvos
    Photographie de Jean-Marc Fabre
    Musique de Joseph Dahan & Gaëtan Roussel
    Décors de Claire Vaysse, Fredéric Lapierre & Frédérique Lapierre
    Costumes de Madeline Fontaine
    Montage d'Annette Dutertre & Michel Klochendler
    Son de Sylvain Malbrant, Olivier Mauvezin & Stéphane Thiébaut
    Casting de Stéphane Batut & Sarah Teper
    Scripte d'Elodie Van Beuren
    Durée 1 h 55

    Avec Noémie Lvovsky, Samir Guesmi, Judith Chemla, India Hair, Julia Faure, Yolande Moreau, Michel Vuillermoz, Denis Podalydès, Jean-Pierre Léaud, Anne Alvaro, Mathieu Amalric...

    Résumé : Camille a 16 ans lorsqu’elle rencontre Eric. Ils s’aiment passionnément et Camille donne naissance à une fille. 25 ans plus tard : Eric quitte Camille pour une femme plus jeune. Le soir du 31 décembre, Camille se trouve soudain renvoyée dans son passé. Elle a de nouveau 16 ans. Elle retrouve ses parents, ses amies, son adolescence et Eric. Va-t-elle fuir et tenter de changer leur vie à tous deux ? Va-t-elle l’aimer à nouveau alors qu’elle connaît la fin de leur histoire ?...

    Prix & Récompenses :

    Festival de Locarno 2012 : Prix Variety Piazza Grande.
    Magritte 2013 : Meilleure actrice dans un second rôle.
    Prix Lumières 2013 : Meilleur espoir féminin & prix spécial des Lumières.



    Lieux de tournage : Cergy.