MENU

  • Accueil
  • Acteurs
  • Actrices
  • Compositeurs
  • Films
  • Photographes
  • Réalisateurs
  • Scénaristes
  • Technique
  • Récompenses
  • Thèmes










  •    


    Le château de Vigny
    Les autres châteaux

    Géographie

    Le château de Vigny se situe en France, dans le département du Val-d'Oise et le Vexin français, sur la commune de Vigny, rue Beaudoin / place Rohan, face à la mairie.

    Histoire

    En 1504, le cardinal Georges d'Amboise rachète la seigneurie de Vigny et ordonne l'édification d'un nouveau château à l'emplacement de l'ancien manoir seigneurial. Après la mort du cardinal en 1510, son neveu et successeur Georges II d'Amboise continue son œuvre. Cerné par des douves transformées en pièce d’eau plus large au XIXe siècle, le château présente une façade nord d’une composition remarquable avec son pavillon d’entrée cantonné par deux tours flanquantes répondant elles-mêmes à deux autres tours d’angle. Les courtines reliant ces tours sont largement ouvertes par des baies à meneaux. Des mâchicoulis ceinturent le tout et viennent en support des toitures en tabatière et croupes. Ce souci de symétrie et d’ordonnancement est typique de la première Renaissance française.
    En 1555, le puissant connétable Anne de Montmorency se porte acquéreur de la seigneurie et du château. Au-dessus d'un portail en tiers-point flanqué de deux tours, son blason et la devise des Montmorency, Aplanos, demeure visible. Plus d'un siècle plus tard, Henri de Lévis, 3e duc de Ventadour, devient le nouveau propriétaire. En 1694, le domaine passe dans la maison de Rohan.
    Au milieu du XIXe siècle, la bâtisse est menacée de ruine. Elle est rachetée le 8 novembre 1867 par le comte Philippe Spiridion Vitali, Prince de Sant'Eusebio, qui la fait restaurer dans un style idéalisant par trop régulier à la Viollet-le-Duc. La façade septentrionale orientée vers le village évoque depuis un pastiche architectural. Le comte de Vitali fait également agrandir l'aile sud par l'architecte Charles Cazot dans un style néogothique cher au XIXe siècle. Le gros donjon carré et la chapelle sont bâtis en 1888.
    Le château a été inscrit monument historique par arrêté du 28 décembre 1984. Cette inscription porte sur l'ensemble des bâtiments du domaine du château, à savoir le château proprement dit ; les deux ponts sur les douves ; les deux pavillons d'entrée face au village ; pavillons d'entrée sud-est et nord-ouest ; le manoir dit La Comté ; la ferme du château ; les communs ; les écuries ; l'orangerie ; et deux serres. Une partie de ces bâtiments est visible depuis le domaine public. Les communs et les écuries ainsi que les autres bâtiments près de la rue Beaudoin au nord menacent aujourd'hui ruine, et la restauration du manoir de la Comté s'est interrompue il y a de nombreuses années. Le parc du château n'est plus entretenu qu'aux abords immédiats du château ; les allées visibles depuis les différentes grilles d'accès sont en voie de disparaître sous la végétation. Seuls le château et la ferme (à l'extérieur du domaine) bénéficient d'un entretien régulier.
    Le château est notamment célèbre pour avoir servi de décor pour le clip de Rihanna, Te Amo, en compagnie de Laetitia Casta.

    Source : Wikipédia

    Le Château leur a servi de décors

    Les années 40

    LE CAPITAINE FRACASSE

    1943, France/Italie, Drame
    Réalisé par Abel Gance
    Scénario de Gian Bistolfi, Abel Gance & Claude Vermorel d'après le roman de Théophile Gautier
    Photographie de Nicolas Hayer
    Musique d'Arthur Honegger
    Décors d'Henri Mahé
    Costumes de Beytout & Catherine Plessier
    Montage de Lucienne Déméocq
    Son de Jean Putel
    Durée 1 h 48

    Avec Fernand Gravey, Assia Noris, Jean Weber, Roland Toutain, Lucien Nat, Alice Tissot, Paul Oettly, Josette France, Jacques François, Roger Blin, Mona Goya, Maurice Escande, Pierre Labry...

    Résumé : Dans la première moitié du XVIIe siècle qui se dégage à peine des ornements baroques des précédentes époques, vivait en Gascogne, au château de la Misère, le jeune baron de Sigognac, complètement ruiné. Une troupe de comédiens ambulants s'arrêta dans la cour du manoir, Sigognac leur offrit l'hospitalité, remarqua la beauté d'Isabelle qui jouait les ingénues et conçut le projet de suivre le chariot de Thespis dans ses pérégrinations. Le vieil acteur qui jouait jusqu'alors Matamore venant de mourir, Sigognac juvénile et bondissant allait le remplacer avantageusement. Sous le nom de Capitaine Fracasse, il allait à la fois soulever l'enthousiasme des populations ébahies et disputer Isabelle à un dangereux rival, le duc de Vallombreuse. Un duel opposa les deux hommes près d'un cimetière à Poitiers. Chacun reconnut la valeur de l'adversaire, mais, par ruse, Vallombreuse fit enlever Isabelle pour l'enfermer dans son château...


    Les années 60

    LES BARBOUZES

    1964, France/Italie, Comédie
    Réalisé par Georges Lautner
    Scénario de Michel Audiard & Albert Simonin
    Photographie de Maurice Fellous
    Musique de Michel Magne
    Décors de Jacques D'Ovidio & Louis Germain
    Montage de Michelle David
    Montage son de René Longuet
    Scripte d'Annie Maurel
    Durée 1 h 49

    Avec Lino Ventura, Francis Blanche, Bernard Blier, Mireille Darc, Jess Hahn, André Weber, Louis Arbessier, Jacques Balutin, Michel Duplaix, Gérard Darrieu, Philippe Castelli, Charles Millot, Noël Roquevert, Robert Dalban, Hubert Deschamps, Monique Mélinand, Pierre-Jean Vaillard...

    Résumé : Un célèbre trafiquant d'armes lègue à sa jeune veuve un château et une importante collection de brevets qui intéresse les services secrets de plusieurs pays. Ainsi quatre barbouzes sont envoyés pour récupérer les précieux documents mais c'est l'agent français Lagneaux qui, recevant l'ordre de séduire la blonde héritière, accomplira sa mission jusqu'au bout...


    Les années 70

    L'ANIMAL

    1977, France, Comédie
    Réalisé par Claude Zidi
    Scénario de Michel Audiard, Dominique Fabre & Claude Zidi
    Photographie de Claude Renoir
    Musique de Vladimir Cosma
    Décors de Théobald Meurisse
    Montage de Monique & Robert Isnardon
    Son de Bernard Aubouy
    Montage son de Jean-François Naudon
    Scripte de Sylvie Koechlin
    Durée 1 h 40

    Avec Jean-Paul Belmondo, Raquel Welch, Dany Saval, Raymond Gérôme, Jane Birkin, Johnny Hallyday, Charles Gérard, Claude Chabrol, Mario David, Henri Génès, Julien Guiomar, Aldo Maccione, Henri Attal, Josiane Balasko, Maurice Bénichou, Paul Bisciglia, Richard Bohringer, Didier Flamand...

    Résumé : Michel Gaucher est probablement le pire cascadeur du cinéma : maladroit et bon à rien, il n'arrête pas d'enchaîner les gaffes. Sa compagne, américaine, pratique le même métier et ne supporte plus ses catastrophes. Alors qu'ils sont sur le point de se marier, Jane le quitte pour un comte... Plus personne ne veut engager Michel. Mais la chance va lui sourire rapidement : Bruno Ferrari, la star du moment, souffre de vertiges et le cascadeur qui lui ressemble le plus est... Michel, qui va tout faire pour que Jane soit également embauchée et retourne dans ses bras...