MENU

  • Accueil
  • Acteurs
  • Actrices
  • Compositeurs
  • Films
  • Photographes
  • Réalisateurs
  • Scénaristes
  • Technique
  • Récompenses
  • Thèmes










  •    

    JULIETTE GRÉCO

    Née le 7 Février 1927 à Montpellier (France)

    Filmographie

    Actrice

    Quand tu liras cette lettre
    de Jean-Pierre Melville (1953)

    Synopsis : Thérèse se destine à prendre le voile. A la mort de ses parents, elle renonce à sa vocation pour veiller sur sa sœur Denise. Cette dernière s'est éprise de Max, un homme brutal et cynique, plongé dans un projet criminel. Il viole Denise qui tente de se suicider. Thérèse, découvrant les raisons de son geste, oblige Max à se fiancer avec sa sœur. Mais celui-ci s'éprend passionnément de Thérèse...
    Elena et les hommes
    de Jean Renoir (1956)

    Synopsis : Elena est une princesse polonaise extraordinairement séduisante. Elle s'enthousiasme aussi vite qu'elle se lasse pour les êtres et les causes qu'elle croit nobles. Aussi est-elle successivement l'égérie et l'inspiratrice d'un compositeur, d'un industriel ou du héros du jour, le général Rollan. Mais Elena découvrira qu'à force de se consacrer aux autres, elle n'a pas eu le temps de s'occuper d'elle-même et elle abandonnera les hommes qui ont besoin d'elle pour s'attacher à celui dont elle a besoin...
    Bonjour tristesse
    d'Otto Preminger (1958)

    Synopsis : Cécile, 18 ans, vit à Paris avec son père Raymond, un richissime et séduisant veuf quadragénaire, qui ne lui impose aucune contrainte, même pas celle de ses études. À l’exemple de son père, la vie de Cécile ne semble être que futilités : suites de sorties en boîtes avec flirts successifs. C’est parce que quelque chose s’est brisé en elle durant leurs dernières vacances sur la Côte d’Azur. Depuis, Cécile connaît la tristesse et elle se souvient… En compagnie de son père et de sa petite amie du moment, la jeune Elsa, ils s'étaient installés pour passer l’été dans une superbe villa entourée de pinèdes et donnant sur la mer. Leur séjour s’annonçait lumineux et gai, à l’image de la blonde et joyeuse Elsa, farniente alternant avec dîners à Saint-Tropez ou soirées à Monte-Carlo. Et ce, jusqu’à l’arrivée d’Anne Larson, créatrice de haute couture et maîtresse femme, autrefois amie de la mère de Cécile et que Raymond ne se souvenait plus avoir invité...
    Maléfices
    d'Henri Decoin (1962)

    Synopsis : Francois, vétérinaire près de Noirmoutiers, est appelé a y soigner un guépard. Il fait la connaissance de Myriam qui souffre d'être éloignée de sa terre natale ou la magie lui fut enseignée. Elle va tenter de garder ce séduisant jeune homme auprès d'elle, grâce à une statuette dont le fluide les lie inexorablement...
    La nuit des généraux
    d'Anatole Litvak (1967)

    Synopsis : Tout commence par le meurtre d'une prostituée, en 1942, dans les ruines de Varsovie. Le tueur sadique serait un général allemand. Bien décidé à trouver le coupable, le major Grau, chef de la police militaire et secrètement anti-nazi, a le choix entre trois suspects : le général commandant la place, son chef d'état-major, et un fidèle du Führer, chargé d'en finir avec la résistance polonaise, le général Tanz...
    Lily aime-moi
    de Maurice Dugowson (1975)

    Synopsis : François, journaliste, est chargé par son rédacteur en chef de réaliser un reportage sur un ouvrier, un "O.P.3". Il fait ainsi la rencontre de Claude, que sa femme Lily vient de quitter, et entreprend de l'aider à la reconquérir...
    Belphégor - Le fantôme du Louvre
    de Jean-Paul Salomé (2001)

    Synopsis : Paris l'an 2000, pendant les travaux du Grand Louvre, le sarcophage d'une momie vieille de 3 000 ans est retrouvée intact. Cette momie aux pouvoirs maléfiques engendre un fantôme aux traits féminins, Belphégor. Elle change d'aspect et frappe parfois mortellement. Elle a pris possession du musée du Louvre. Un journaliste, Martin, enquête...

    Notes Biographiques

    Son père, corse, est policier sur la Côte d'Azur, et elle ne le verra pas souvent. Juliette et sa soeur aînée Charlotte sont élevées à Bordeaux par leurs grands-parents maternels.
    Lorsque leur mère vient les rejoindre en 1933, elles partent toutes les trois s'installer à Paris. Juliette s'adonne alors à la danse avec passion et entre à l'opéra de Paris. En 1939, la seconde Guerre mondiale éclate. La famille retourne dans le sud-ouest du pays, en Dordogne. La mère de Juliette devient membre actif de la résistance ; elle est arrêtée par la Gestapo en 1943. Juliette & Charlotte remontent sur Paris, et sont également emprisonnées très vite. Charlotte et sa mère sont alors envoyées en déportation à laquelle Juliette échappe en raison de son jeune âge.
    Libérée, elle se retrouve seule et sans argent dans Paris, ville où elle ne connaît personne. Son professeur de français, la comédienne Hélène Duc, l'héberge. Juliette découvre alors le théâtre et l'art dramatique. Elle prend quelques cours et décroche quelques petits rôles de figuration à la Comédie française. Dans un Paris encore en guerre, elle traîne sur la Rive gauche de la Seine, dans le Quartier Latin et à Saint-Germain-des-Prés où elle découvre une vie intellectuelle et artistique qui prendra toute son ampleur après-guerre. Elle découvre également la vie politique à travers les Jeunesses communistes qu'elle fréquente quelque temps.
    En 1945, sa mère et sa sœur sont libérées. Ensemble, elles retournent quelque temps en Dordogne. Mais après l'engagement de leur mère dans la marine nationale, Juliette & Charlotte reviennent très vite dans la capitale. Immédiatement, Juliette Gréco replonge dans la vie de bohème qu'elle avait découvert quelques mois plus tôt.