MENU

  • Accueil
  • Acteurs
  • Actrices
  • Compositeurs
  • Films
  • Photographes
  • Réalisateurs
  • Scénaristes
  • Technique
  • Récompenses
  • Thèmes










  •    

    CHRISTIAN GAUBERT

    Né le 29 juin 1944 à Marseille (France)

    Filmographie

    Compositeur


    Conducteur musical


    Orchestrateur


    Acteur


    Prix & récompenses

    1994 La SACEM lui décerne le prix de la musique symphonique légère

    Notes Biographiques

    Compositeur et ancien orchestrateur de Francis Lai (Le corps de mon ennemi d’Henri Verneuil, 95) et de Mort Schuman, cet homme a travaillé en grande partie pour la télévision, avec entre autres : Salut champions!, série de Victor Vicas ; Le refuge, téléfilm d’Alain Schwarzstein et la série qui fait suite à ce téléfilm ; Un épisode de la série "Les cinq dernières minutes réalisé par... Jean Marboeuf, Un épisode de "Julie Lescaut" et la série "J.A.P.".
    Coté cinéma il s’est attelé à une autre adaptation de Nestor Burma pour le "La nuit de Saint-Germain-des-prés" de Bob Swaim et il est aussi à l’affiche de "La cible" de Pierre Courège dont le générique est chanté par Karine Michel (qui chante aussi le générique de fin de Burma). Il faut tout de même préciser qu’à l’origine ce devait être Guy Marchand qui devait interpréter cette chanson. Puis Guy et Christian (qui travaille avec elle depuis quelques années) ont pensé à Karine pour la chanter, entre temps il a fallut changer les paroles qui ne convenait pas au style de voix de Karine Michel. Il a aussi travaillé sur un album de... Guy Marchand dont ce dernier signait les textes et Christian, la musique. (Nous sommes en droit de penser que Guy a peut-être suggérer son nom lorsqu’il a été question de choisir le compositeur). Concernant le très bon travail fournit pour la série, il y a eu enfin un disque (Editions Milan Music) de sorti sur lequel figurent quelques jolis thèmes dont font partie entre autres le générique finale de "Brouillard au pont de Tolbiac" qui bénéficie d’une petite minute supplémentaire, ou bien "Nestor Burma se brûle les ailes très belle mélodie style Francis Lai", il y aussi des thèmes plus "Blues" comme le générique chanté par Karine dans une version plus courte et différente dans son orchestration, citons encore le titre signé par notre "crooner français" et puis des thèmes que j’affectionne pour sa construction comme "En garde Burma" et un titre qui revient souvent dans les épisodes "Burma suspens" entendue entre autre dans "Nestor Burma en direct" ou "Les paletots sans manches". En résumé, pour tous les fans de la série, voici 45 minutes de réel plaisir auditif.