MENU

  • Accueil
  • Acteurs
  • Actrices
  • Compositeurs
  • Films
  • Photographes
  • Réalisateurs
  • Scénaristes
  • Technique
  • Récompenses
  • Thèmes










  •    


    Le château de Villette
    Les autres châteaux

    Géographie

    Le château de Villette est un château situé sur la commune de Condécourt (Val-d'Oise) en Ile de France.

    Histoire

    Le château est classé depuis le 28 mai 1942 ; les bâtiments annexes, la chapelle et la grille d'entrée ont été inscrits par arrêté du 15 juin 1939.
    Ce petit château est construit entre 1663 et 1669 sur les plans de François Mansart, dont le neveu Jules Hardouin-Mansart reprend la direction des travaux après la mort de son oncle. Le commanditaire est Jean Dyel, comte d'Aufflay et ambassadeur de Louis XIV à Venise.
    La façade sur la cour d'honneur comporte deux niveaux et sept travées. Un corps central légèrement saillant et surmonté d'un fronton triangulaire garni d'un bas-relief est flanqué par deux pavillons, chacun des trois éléments étant couverts d'un toit indépendant couvert d'ardoise. Il s'agit de toits à deux croupes à la Mansart, mais de faible hauteur et sans combles aménagés. La façade est structuré horizontalement par un bandeau, et verticalement par des chaînages aux angles du corps central et des pavillons. Les murs sont couverts d'un enduit ocre. La cour d'honneur est flanquée de deux bâtiments dissemblables mais globalement de mêmes proportions, prenant du recul par rapport au château et reliés à ce dernier par des murs-écran.
    Le marquis de Condorcet et Sophie de Grouchy se sont mariés au château de Villette.

    Source : Wikipédia

    Le Château leur a servi de décors

    L'ALLÉE DU ROI

    1996, France, Mini série
    Réalisé par Nina Companéez
    Scénario de Nina Companéez d'après le roman de Françoise Chandernagor
    Photographie de Dominique Brabant, Philippe Nicolas & Georges Orset
    Musique de Bruno Bontempelli
    Décors de Jean-Claude Bourdin, Olivier Breban, Yves Demarseille, Laurent Labagnère, Alain Leguillon, Guy-Michel Morin, Christian Pestour & Daniel Thourier
    Costumes de Thierry Bosquet, Annick Garel-Coutelle, Pierre-Yves Gayraud, Anne Nicolod, Emanuelle Pelletier, Stéphane Perrin, Françoise Poulin & Sophie Pretat
    Montage de Nicole Berckmans & Manuel De Sousa
    Son de Nelly Gourves & Stefan Richter
    Mixage son de Joël Faure
    Montage son de Stéphanie Araud & Stefan Richter
    Scripte d'Anne-Marie Dumas
    Durée 4 h 01

    Avec Dominique Blanc, Mauricio Buraglia, Didier Sandre, Valentine Varela, Michel Duchaussoy, Samuel Labarthe, Christian Brendel, Annie Sinigalia, Geneviève Mnich, Raphaëline Goupilleau, Claude Aufaure, Jacques Ciron, Annie Grégorio, Maud Rayer, Frédérique Tirmont, Antoine du Merle, Daniel Mesguich, Marie-Armelle Deguy, Agathe de La Boulaye, Magali Renoir, Catherine Alcover, Benoît Allemane, Olivier Achard, Bernard Musson...

    Résumé : Juste avant la naissance du 3ème enfant de la Montespan, le Roi prend la décision de "légitimer" les enfants qu'il a eus de la Vallière et de la Montespan. Le Roi les veut désormais à la Cour auprès de lui. Françoise vient donc s'installer à la Cour, en tant que gouvernante officielle des enfants de Madame de Montespan. Elle vit dans la proximité du Roi qui lui porte de plus en plus d'attention. Lors d'une rencontre imprévue à l'aube, dans une grotte du parc de Saint-Germain, elle se donne au Roi...
    © Pathé Distribution
    LES CHEVALIERS DU CIEL

    2005, Aventures, France
    Réalisé par Gérard Pirès
    Scénario de Gilles Malençon & Gérard Pirès d'après la bande dessinée de Jean-Michel Charlier & Albert Uderzo
    Photographie de Pascal Lebègue
    Musique de Chris Corner
    Décors de Jean-Pierre Fouillet & Stéphane Cressend
    Costumes de Françoise Bourrec & Chattoune
    Montage de Véronique Lange
    Son de Lucien Balibar
    Mixage son de Jean-Paul Hurier
    Casting de Nathalie Cheron & Michael Laguens
    Durée 1 h 42

    Avec Benoît Magimel, Clovis Cornillac, Géraldine Pailhas, Alice Taglioni, Philippe Torreton, Rey Reyes, Peter Hudson, Jean-Baptiste Puech, Christophe Reymond, Fiona Curzon, Jean-Michel Tinivelli, Frédéric van den Driessche, Eric Poulain, Olivier Rabourdin, Mathieu Delarive, Cédric Chevalme...

    Résumé : Salon aéronautique de Farnborough, Angleterre. Alors qu'il était en pleine démonstration, un Mirage 2000 a disparu au-dessus de la Mer du Nord. Les capitaines Antoine Marchelli et Sébastien Vallois sont immédiatement envoyés en patrouille pour retrouver l'avion. Ils ne tardent pas à apercevoir le 2000 : il vole dissimulé sous un Airbus de Qatar Airways. Le pilote du Mirage les a repérés, il s'est placé en position de combat. Marchelli et Vallois reçoivent l'ordre d'abandonner la poursuite sans délai. Trop tard ! Le 2000 est sur le point d'abattre Vallois. Marchelli va devoir l'éliminer pour protéger son équipier. Cet incident est le prélude d'une gigantesque manipulation. A la clé, le détournement d'un avion de chasse français à des fins terroristes. Une manipulation dont le dernier acte se jouera un 14 juillet dans le ciel de Paris, au dessus des Champs-Élysées...

    Les plus de Ciném@ et Cie : Jean-Michel Charlier est un scénariste belge de bande dessinée né à Liège (Belgique) le 30 octobre 1924 et décédé à Saint-Cloud (France) le 10 juillet 1989.
    Jean-Michel Charlier est connu principalement comme un de nos plus grands scénaristes de bandes dessinées d’aventures, et l’un des plus prolifiques sans doute, surtout eu égard à la qualité des histoires inventées. Or, ce ne fut qu’un pan de sa vie : en parallèle, il fut un journaliste et un responsable de structures éditoriales successives, tout au long de sa carrière. Il était aussi un passionné d’histoire et à la fois auteur de reportages musclés, à partir des années 1970, d’un certain nombre de documentaires pour la télévision dont les Dossiers noirs diffusés sur FR3.

    DA VINCI CODE
    (The Da Vinci code)

    2006, Thriller, USA
    Réalisé par Ron Howard
    Scénario d'Akiva Goldsman d'après le roman du même nom de Dan Brown
    Photographie de Salvatore Totino
    Musique d'Hans Zimmer
    Décors d'Allan Cameron & Richard Roberts
    Direction artistique de Giles Masters & Tony Reading
    Costumes de Daniel Orlandi
    Montage de Daniel P. Hanley & Mike Hill
    Casting de Janet Hirshenson & Jane Jenkins
    Scripte d'Annie Penn
    Durée 2 h 32

    Avec Tom Hanks, Audrey Tautou, Jean Reno, Ian Mc Kellen, Alfred Molina, Paul Bettany, Jean-Pierre Marielle, Etienne Chicot, Jean-Yves Berteloot, Jürgen Prochnow, Denis Podalydès...

    Résumé : Une nuit, le professeur Robert Langdon, éminent spécialiste de l'étude des symboles, est appelé d'urgence au Louvre : le conservateur du musée a été assassiné, mais avant de mourir, il a laissé de mystérieux symboles... Avec l'aide de la cryptologie Sophie Neveu, Langdon va mener l'enquête et découvrir des signes dissimulés dans les œuvres de Léonard de Vinci. Tous les indices convergent vers une organisation religieuse aussi mystérieuse que puissante, prête à tout pour protéger un secret capable de détruire un dogme deux fois millénaire... De Paris à Londres, puis en Ecosse, Langdon et Sophie vont tout tenter pour déchiffrer le code et approcher les secrets qui remettent en cause les fondements mêmes de l'humanité...

    L'avis de Ciném@ et Cie : Après le livre de Dan Brown, qui s’est vendu à hauteur de 12 millions d’exemplaires à travers le monde, place au film qui fit parler de lui bien avant sa sortie, le tournage ayant été plus que sécurisé, à l’abri des rumeurs et des attaques de certains "excités". Ceci n’a pas empêché les manifestations et autres signes de protestation de fleurir ça et là. Mais, après tout, n’est-ce pas une habitude pour des films traitants de Jésus – voir "La passion du Christ" de Mel Gibson ou encore "La dernière tentation du Christ" de Martin Scorsese – de se voir vivement critiqué. Il est vrai que cette fois l’écrivain a été encore plus loin, exposant une hypothèse plus que contestable, mais, il ne faut pas oublier que le livre s’est vendu en tant que roman et pas autre chose... Pourquoi en serait-il autrement pour le long-métrage du talentueux Ron Howard ? Ce film s’aborde comme un film policier avec des morts, des courses-poursuites et la recherche de la vérité. Ce qui reste le meilleur atout de ce film, c’est la réalisation qui nous entraîne dans les rues de Paris, Londres et qui permet de ne jamais s’ennuyer et d’être tenu en haleine tout du long, appuyé en cela par des acteurs de haut niveau tel Tom Hanks, Jean Reno ou la belle Audrey Tautou. Etre pour ou contre cette idée de départ ne change pas la qualité du film – à mon goût - car, celui-ci ne se juge pas qu’en tant qu’adaptation du livre - que je n'ai pas lu - mais bien comme une œuvre à part entière. Tout est réunit (scénario, galerie impressionnante d’acteurs et la bonne musique – signée Hans Zimmer) pour faire de ce film une nouvelle preuve du talent du réalisateur et qui s’apprécie bien au-delà de cette polémique qui l’entoure. Quant à débattre de l’hypothèse abordée, c’est un autre sujet que je n’entamerais pas ici, mais qui, si elle s’avérait vraie, changerait bien des choses établies depuis des siècles. Le film peut permettre cette réflexion, et n’est-ce pas une qualité pour un film de provoquer des discussions ?...

    © Diaphana Films
    PIÈCE MONTÉE

    2010, France, Comédie
    Réalisé par Denys Granier-Deferre
    Scénario de Denys Granier-Deferre & Jérôme Soubeyrand d'après le roman de Blandine Le Callet
    Photographie d'Aurélien Devaux
    Musique d'Olivier Bernet
    Décors d'Emile Ghigo
    Costumes de Juliette Chanaud
    Montage de Sophie Cornu-Abela
    Son de François Maurel
    Montage son de Frederic Dubois
    Casting de Pascale Paddy
    Durée 1 h 33

    Avec Jérémie Renier, Clémence Poésy, Jean-Pierre Marielle, Danielle Darrieux, Christophe Alévêque, Aurore Clément, Julie Depardieu, Charlotte de Turckheim, Léa Drucker, Hélène Fillières, Julie Gayet, Dominique Lavanant, Louise Monot, Eric Savin, Agathe Natanson...

    Résumé : Bérengère et Vincent se marient dans le respect des traditions bourgeoises. Selon la coutume, familles et amis se réunissent à la campagne par une belle journée de printemps. Journée joyeuse pour certains, douloureuse pour d’autres, en tous les cas déterminante et inoubliable pour tous. Mais comme les liens du sang ne sont pas toujours ceux du cœur, cette journée va vite devenir "L’heure de vérité", toute génération confondue...