Accueil
Acteurs
Actrices
Compositeurs
Films
Photographes
Réalisateurs
Scénaristes
Technique
Récompenses
Thèmes










   

Les studios de Boulogne-Billancourt
font leur cinéma

Les autres studios

Histoire

Les Studios de Boulogne sont des studios de tournage installés à Boulogne-Billancourt, entre l'avenue Jean-Baptiste-Clément et la rue de Silly.
Les Studios de Boulogne ont été fondés en 1941 par le producteur et réalisateur Léo Joannon, avec l'acteur Jean Brochard et le frère de celui-ci Marcel Brochard, industriel nantais, qui en deviendra directeur général.
En 1948, les studios s'agrandissent et occupent les deux côtés de la rue de Silly. Lors de leur plus grande extension, ils sont dotés de 8 plateaux, dont plusieurs aux normes américaines, couvrant au total 12 000 m.
Dans les années 1950 et 1960, les studios de Boulogne accueillent régulièrement des tournages de films américains se déroulant en France, entre autres Ariane de Billy Wilder, Les Racines du ciel de John Huston, Paris Blues de Martin Ritt, Le Jour le plus long de Darryl F. Zanuck, Charade de Stanley Donen...
343 longs métrages y ont été tournés avant leur transformation en 1990.
Rachetés par la SFP, Les Studios de Boulogne ont été rénovés en 1999. Ils sont équipés de 4 plateaux allant de 150 à 1 000 m2. Depuis septembre 2015, ils appartiennent au groupe Vivendi.
De nombreux téléfilms y sont tournés, ainsi que des émissions de télévision.
Source : Wikipédia

Les studios de Billancourt, dits studios du Point du Jour, sont des studios de cinéma fondés par Henri Diamant-Berger en 1922 quai du Point du Jour à Boulogne-Billancourt, et fermés en 1992.
Henri Diamant-Berger installe ses studios dans les bâtiments cédés par le constructeur de carlingues d'avions Niepce et Fetterer, profitant de l'infrastructure laissée sur place et de l'immensité des bâtiments. Il crée ainsi le premier studio moderne français, incluant sur un même lieu restaurant, ateliers, loges. Une centrale électrique propre permet de produire des éclairages d'une puissance inégalée.
En 1926, les studios sont rachetés par Pierre Braunberger et Roger Richebé sous le nom Paris Studios Cinéma. Ils connaissent avec le cinéma parlant leur véritable démarrage grâce au système d'enregistrement sonore Western Electric. En 1933, un incendie est l'occasion de reconstruire en mieux et en plus grand. Une salle de 15 mètre de hauteur sous plafond est parcourue par des passerelles métalliques modulables. Les décorateurs Alexandre Trauner et Eugène Lourié, le chef opérateur Henri Alekan et un savoir-faire technique unique propulsent les studios à la première place en Europe.
À la déclaration de la Seconde Guerre mondiale, les employés sont mobilisés et les studios ferment quelques mois. En 1941, les Allemands prennent en main les studios, loués à leur propriétaire Marc Lauer par la Continental-Films d'Alfred Greven. Pendant 3 ans, il s'y tourne une trentaine de films français comme Premier Rendez-vous, L'Assassinat du Père Noël, L'assassin habite au 21, Les Inconnus dans la maison, Le Corbeau, Les Caves du Majestic.
Par la suite, Paris Studios Cinéma s'est associé avec les Studios Éclair, puis en 1981 avec Vidéo Télé France. Fermés en 1992, ils ont été détruits en 1995. À leur emplacement, Canal+ a établi son siège. Aujourd'hui, le bâtiment, œuvre de l'architecte Christian de Portzamparc, a perdu son statut de siège social.
Source : Wikipédia
©Photographie CINESTUDIO®

Les films tournés dans les différents Studios de Boulogne

Les années 1930

ON PURGE BÉBÉ

1931, France, Comédie
Réalisé par Jean Renoir
Scénario de Pierre Prévert & Jean Renoir d'après la pièce de théâtre de Georges Feydeau
Photographie de Theodor Sparkuhl
Musique de Paul Misraki
Décors de Gabriel Scognamillo
Montage de Jean Mamy
Son de Robert Bugnon & Skanlan
Durée 0 h 46

Avec Marguerite Pierry, Jacques Louvigny, Michel Simon, Olga Valéry, Nicole Fernandez, Fernandel, Sacha Tarride...

Résumé : Drame chez les Follavoine : Toto refuse de prendre sa purge, au grand désespoir de sa mère et alors que son père, un promoteur dans le vent, s'apprête à recevoir un visiteur de marque...
LA CHIENNE

1931, France, Drame
Réalisé par Jean Renoir
Scénario de Jean Renoir & André Girard d'après le roman de Georges de La Fouchardière & la pièce de théâtre d'André Mouézy-Éon
Photographie de Theodor Sparkuhl
Décors de Gabriel Scognamillo
Direction artistique de Marcel Courmes
Montage de Denise Batcheff, Pál Fejös & Marguerite Renoir
Son de Marcel Courmes
Durée 1 h 31

Avec Michel Simon, Janie Marèse, Georges Flamant, Roger Gaillard, Romain Bouquet, Pierre Desty, Mlle Doryans, Alexandre Rignault, Max Dalban, Henri Guisol, Viviane Romance...

Résumé : Maurice Legrand, l'affable caissier de la bonneterie Henriot, fuit l'éternelle mauvaise humeur de sa femme Adèle, une veuve de guerre acariâtre, en pratiquant la peinture. Un jour, il rencontre Lulu, une prostituée qu'il défend de Dédé, son souteneur. Il installe bientôt la jeune femme dans un meublée qu'il décore des toiles que voulait jeter son épouse. Pour entretenir la jeune femme, Maurice vole dans la caisse de son entreprise...

HÔTEL DU NORD

1938, France, Drame
Réalisé par Marcel Carné
Scénario d'Henri Jeanson & Jean Aurenche d'après le roman d'Eugène Dabit
Photographie de Louis Née & Armand Thirard
Musique de Maurice Jaubert
Décors d'Alexandre Trauner
Costumes de Lou Bonin
Montage de Marthe Gottié & René Le Hénaff
Son de Marcel Courmes
Durée 1 h 35

Avec Annabella, Jean-Pierre Aumont, Louis Jouvet, Arletty, Paulette Dubost, Andrex, André Brunot, Henri Bosc, Marcel André, Bernard Blier, Jane Marken, François Périer, Dora Doll...

Résumé : L'Hôtel du Nord, situé au bord du canal Saint-Martin à Paris, est tenu par les époux Lecouvreur. C'est là que Renée, l'orpheline, et Pierre, le chômeur, ont choisi de mourir puisqu'ils ne pourront jamais être heureux. Ils ont dépensé leurs dernières économies pour acheter un revolver. Alors que l'hôtel résonne des bruits d'une fête de première communion, Pierre tire sur Renée. Mais il n'a pas le courage de retourner l'arme contre lui. Il s'enfuit. Monsieur Edmond, un malfrat, l'aide à se sauver. Le lendemain, Pierre se rend à la police. Renée, qui a échappé à la mort, est embauchée par les Lecouvreur comme bonne à tout faire. Monsieur Edmond, qui est aussi proxénète, se fâche avec Raymonde, sa protégée, et tombe amoureux de Renée...


1938, France, Drame
Réalisé par Jean Renoir
Scénario de Jean Renoir d'après le roman d'Émile Zola
Photographie de Curt Courant, Claude Renoir & Jacques Natteau
Musique de Joseph Kosma
Décors d'Eugène Lourié
Costumes de Laure Lourié
Montage de Suzanne de Troeye & Marguerite Renoir
Son de Robert Teisseire
Durée 1 h 45

Avec Jean Gabin, Simone Simon, Fernand Ledoux, Julien Carette, Jacques Berlioz, Jean Renoir, Blanchette Brunoy, Jenny Helia, Colette Régis, Guy Decomble...

Résumé : Jacques Lantier est un mécanicien et aide le chauffeur Pecqueux qui conduit "La Lison". Cette locomotive assure la ligne ferroviaire Le Havre à Paris. Lantier est amoureux de la belle Séverine, l'épouse de Roubaud, le chef de gare du Havre. Celui-ci même ferme les yeux sur la liaison qu'entretien sa femme avec Jacques, car il sait que Lantier le soupçonne d'être l'assassin du châtelain Grand-Morin, un ancien amant de sa femme. Séverine devient ouvertement l'amant de Jacques et demande à celui-ci de supprimer son mari (Ah ! l'amour...)

Prix & Récompenses : Prix Georges Méliès en 1938.



Voir aussi : Paris 8ème, Rouen, Trains & cinémas & Émile Zola.

Les années 1950

CASQUE D'OR

1952, France, Drame
Réalisé par Jacques Becker
Scénario de Jacques Companéez, Jacques Becker, Annette Wademant & Romi
Photographie de Robert Lefebvre
Musique de Georges Van Parys
Décors de Jean d'Eaubonne
Costumes de Mayo
Montage de Marguerite Renoir
Son d'Antoine Petitjean
Scripte de Colette Crochot
Durée 1 h 36

Avec Simone Signoret, Serge Reggiani, Claude Dauphin, Raymond Bussières, Odette Barencey, Loleh Bellon, Solange Certin, Daniel Mendaille, Dominique Davray, Paul Barge, Paul Azaïs, Jean Clarieux, Gaston Modot, Roland Lesaffre...

Résumé : Marie, surnommée Casque d’or pour son éclatante chevelure blonde, a un "homme", Roland, l’ébéniste, dit Belle Gueule, petite frappe appartenant à la bande de Leca, caïd de Belleville. Un dimanche, dans une guinguette à Joinville, elle fait la connaissance de Manda, voyou repenti devenu charpentier. Par provocation, elle lui demande de l’inviter à danser...

Prix & Récompenses : Bafta 1953 : Meilleur actrice étrangère.

JULIETTA

1953, France, Comédie Romantique
Réalisé par Marc Allégret
Scénario de Françoise Giroud d'après le roman de Louise de Vilmorin
Photographie d'Henri Alekan
Musique de Guy Bernard
Décors de Jean D'Eaubonne
Montage de Suzanne de Troeye
Son de Pierre-Louis Calvet
Durée 1 h 36

Avec Jean Marais, Dany Robin, Jeanne Moreau, Nicole Berger, François Joux, Bernard Lancret, Denise Grey, Georges Chamarat...

Résumé : Julietta, jeune fille romantique et rêveuse, accepte difficilement le choix matrimonial que sa mère a fait pour elle. Le prince d'Alpen, un quinquagénaire mondain, prince de surcroît, auquel elle est promise, ne correspond guère à ses aspirations. Un jour, elle rencontre l'homme de ses rêves. Il s'agit d'André Landrecourt, un avocat promis à un brillant avenir. Ce dernier, de son côté, met du temps à comprendre que Julietta est bien la femme de sa vie. Il faut dire qu'il est fiancé à Rosie Farabey, l'ancienne maîtresse du prince...
MADAME DE...

1953, France/Italie, Comédie Dramatique
Réalisé par Max Ophüls
Scénario de Marcel Achard, Max Ophüls & Annette Wademant d'après le roman de Louise de Vilmorin
Photographie de Christian Matras
Musique de Georges Van Parys & Oscar Strauss
Décors de Jean D'Eaubonne
Costumes de Georges Annenkov & Rosine Delamare
Montage de Borys Lewin
Son d'Antoine Petitjean
Scripte de Francine Corteggiani
Durée 1 h 42

Avec Charles Boyer, Danielle Darrieux, Vittorio De Sica, Jean Debucourt, Jean Galland, Mireille Perrey, Paul Azaïs, Josselin, Madeleine Barbulée, Gérard Buhr, René Worms...

Résumé : En 1900, à Paris. Louise, épouse particulièrement coquette et frivole d'un général attaché au ministère de la Guerre, vend en secret des boucles d'oreilles dans le but de rembourser une très importante dette de jeu qu'elle a contractée. Elle feint ensuite de les avoir perdues au cours d'une soirée à l'opéra. Les bijoux, finalement, arrivent dans les mains du baron Fausto Donati, qui, en les offrant à Louise, y trouve enfin l'occasion de lui déclarer sa flamme. La jeune femme tente alors de faire croire à son mari que c'est le hasard le plus total qui a fait ressurgir ces bijoux dans sa vie. Mais il ne la croit pas et provoque le baron en duel...

Voir aussi : Marcel Achard, Hauts-de-Seine, Paris 5, 8, Versailles, Yvelines.
L'AFFAIRE DES POISONS

1955, France/Italie, Drame
Réalisé par Henri Decoin
Premier assistant directeur : Michel Deville
Scénario d'Henri Decoin, Georges Neveux & Albert Valentin d'après la pièce de théâtre de Victorien Sardou
Photographie de Pierre Montazel
Musique de René Cloërec
Décors de Jean D'Eaubonne
Costumes de Monique Plotin & Léon Zay
Montage de Borys Lewin
Scripte de Suzanne Durrenberger
Durée 1 h 43

Avec Danielle Darrieux, Viviane Romance, Paul Meurisse, Anne Vernon, Pierre Mondy, François Patrice, Christine Carère, Roldano Lupi, Albert Rémy, Roland Armontel...

Résumé : Paris, 1676, Mme de Montespan, favorite du Roi Soleil, craint de tomber en disgrâce face à la toute fraîche Mlle de Fontanges. Avec l'aide de la Voisin, voyante renommée, elle empoisonne sa jeune rivale. La Voisin et Mlle Desoeillets, suivante de Mme de Montespan, sont arrêtées et condamnées à mort. Mme de Montespan promet alors à l'empoisonneuse la vie sauve en échange de son silence, mais la Voisin paiera de sa vie sa naïveté, tandis que l'innocente Mlle Desoeillets sera sauvée in extremis...

VACANCES EXPLOSIVES !

1957, France, Comédie
Réalisé par Christian Stengel
Scénario de Claude Accursi, Gérard Nery & Jacques Vilfrid d'après une histoire de Gérard Nery & Christian Stengel
Photographie de Marc Fossard
Musique de Louiguy
Décors de Robert Hubert
Montage de Marinette Cadix
Scripte de Simone Pêche
Durée 1 h 34

Avec Arletty, Raymond Bussières, Marthe Mercadier, Robert Vattier, Ginette Pigeon, Philippe Bouvard, Jean Tissier, Jacques Dynam, Bernard Dhéran, Albert Michel, Charles Bouillaud, Paul Demange, Albert Dinan, Irène Tunc, Andrex, Robert Berri, Raymond Pellegrin...

Résumé : Ariette donne une somptueuse réception pour le mariage de sa fille dans le "Royal Montmartre" un petit bar délicieux et pas cher qu'elle vient d'offrir comme cadeau de noces au jeune couple. Le vendeur à l'allure louche, Monsieur Jo, confie aux jeunes gens qui partent dans le midi un grand tableau qu'ils doivent lui déposer en passant à Martigues. Après leur départ, Ariette apprend par Fred, chef d'une bande rivale de celle de Jo, que celui-ci, en posture délicate, est recherché par la police, que le tableau est bourré de drogue et que le petit bar pas cher vient de sauter. Fred lance à la poursuite du tableau deux de ses hommes : un malabar inquiétant et un dur au cœur tendre avec sa fiancée. Ariette et Monsieur Fernand, le père du jeune homme, s'élancent pour protéger nos tourtereaux inconscients, flânant sur la N 7, lesquels ont confié le tableau encombrant à un innocent transport routier. Une corrida mouvementée s'engage...
LE SECRET DU CHEVALIER D'ÉON

1959, France/Italie, Comédie
Réalisé par Jacqueline Audry
Scénario de Ennio De Concini, Pierre Laroche, Vittorio Nino Novarese, Jacques Rémy & Cécil Saint-Laurent
Photographie d'Henri Alekan & Marcel Grignon
Musique de Carlo Rustichelli
Décors de Maurice Colasson & Alexandre Trauner
Montage d'Yvonne Martin & Dolores Tamburini
Son de Paul Boistelle, Pierre-Louis Calvet, Raffaele Del Monte & Biagio Fiorelli
Scripte de Lucile Costa & Jeanne Witta
Durée 1 h 36

Avec Andrée Debar, Isa Miranda, Gabriele Ferzetti, Bernard Blier, Jean Desailly, Simone Valère, René Lefèvre, Jacques Castelot, Bernard La Jarrige, Dany Robin, Michel Roux (Voix), Henri Virlojeux...

Résumé : Au XVIIIème siècle en France, seuls les hommes peuvent prétendre à une hérédité. Geneviève d'Eon, condamnée de part ce fait à renoncer à toute condition, s'est entraînée au maniement des armes et est devenue au fil des années une redoutable fine lame. Remarquant son habilité lors d'un duel à l'épée, on lui propose d'intégrer les rangs du prestigieux régiment des Dragons, et ainsi de servir le roi Louis XV...

Les années 1960

CHARADE

1963, USA, Suspense
Réalisé par Stanley Donen
Scénario de Peter Stone d'après une histoire de Peter Stone & Marc Behm
Photographie de Charles Lang
Musique d'Henry Mancini
Direction artistique de Jean D'Eaubonne
Costumes d'Hubert de Givenchy
Montage de Jim Clark
Mixage son de Jacques Carrère & Bob Jones
Durée 1 h 53

Avec Cary Grant, Audrey Hepburn, Walter Matthau, James Coburn, George Kennedy, Dominique Minot, Ned Glass, Jacques Marin, Paul Bonifas, Raoul Delfosse, Lucien Desagneaux, Colin Drake, Mel Ferrer, Chantal Goya, Clément Harari, Bernard Musson, Jacques Préboist, Roger Trapp...

Résumé : A l'ambassade américaine de Paris, Regina Lambert apprend de la bouche de Hamilton Bartholomew, un agent de la CIA, que son défunt mari et quatre complices ont dérobé 250 000 dollars pendant la guerre. Avant de mourir, Charles Lambert a eu l'occasion de récupérer, puis de cacher le magot. Ses complices, persuadés que Regina peut leur indiquer précisément la cachette du butin, tentent de la faire parler par tous les moyens. La jeune femme trouve protection auprès de Peter Joshua, un Américain rencontré par hasard à Megève, aux sports d'hiver. L'individu semble toutefois ne rien ignorer de l'affaire, et surtout des 250 000 dollars...

Prix & Récompenses : Bafta 1965 : Meilleur actrice britannique.



Voir aussi : Paris 1er, Paris 5ème, Paris 7ème, Paris 12ème, Paris 8ème & Studio Universal.
MONSIEUR

1964, France, Comédie
Réalisé par Jean-Paul Le Chanois
Scénario de Georges Darrier & Pascal Jardin basé sur la pièce de théâtre de Claude Gével
Photographie de Louis Page
Musique de Georges Van Parys
Décors de Jean Mandaroux
Costumes de Marie Martine
Montage d'Emma Le Chanois
Son de Jean Rieul
Scripte de Christiane Grémillon
Durée 1 h 45

Avec Jean Gabin, Liselotte Pulver, Mireille Darc, Henri Crémieux, Berthe Granval, Jean-Paul Moulinot, Jean-Pierre Darras, Peter Vogel, Andrex, Jean Lefebvre, Gabrielle Dorziat, Philippe Noiret, Gaby Morlay, Armand Meffre, Jean Champion, Marcel Pérès...

Résumé : Paris années 1960, un homme, la soixantaine, ponte de la finance, quitte un soir son hôtel particulier et longe les quais de la Seine. Là il croise une prostituée qui le reconnaît. C’est Suzanne son ancienne femme de chambre qui avait quitté son service pour rejoindre son amoureux. Mais elle explique que celui-ci était en fait un proxénète qui s’est empressé de la mettre sur le trottoir. Quand Suzanne demande des nouvelles de Madame, celui-ci annonce qu’elle est décédée dans un accident de voiture avec un de ses assistants. Le financier poursuit son chemin descend au bord du quai et quand il va se jeter dans le fleuve, Suzanne lui crie que sa femme le faisait cocu. Elle se précipite et lui explique les faits...

LE TRAIN
(The train)

1964, France/USA/Italie, Guerre
Réalisé par John Frankenheimer & Arthur Penn
Scénario de Franklin Coen, Frank Davis & Walter Bernstein d'après le livre de Rose Valland "Le front de l'art"
Adaptation & dialogue d'Albert Husson
Photographie de Jean Tournier & Walter Wottitz
Musique de Maurice Jarre
Décors de Willy Holt
Montage de David Bretherton & Gabriel Rongier
Son de Joseph de Bretagne
Durée 2 h 13

Avec Burt Lancaster, Michel Simon, Jeanne Moreau, Paul Scofield, Suzanne Flon, Paul Bonifas, Claude Millot, Albert Remy, Jacques Marin, Wolfgang Preiss, Howard Vernon, Richard Münch, Jean Bouchaud, Jean-Pierre Zola, Bernard Lajarrige, Gérard Buhr...

Résumé : Le 2 Août 1944 - Les troupes alliées approchent inexorablement de la capitale qu'elles vont délivrer. Un officier de la Wehrmacht, le colonel Von Waldheim se hâte de faire partir vers l'Allemagne les impressionnantes et inestimables collections de tableaux rassemblées au musée du jeu de Paume et que le maréchal Goering compte bien s'approprier. Les cheminots français participant à la résistance vont tout faire pour empêcher ce train chargé du patrimoine français d'arriver par delà le Rhin...



Voir aussi : Guerre 1944, Paris 8ème, Paris 13ème, Seine-et-Marne, Seine-Saint-Denis, Trains & cinémas, Le Val-d'Oise & Yvelines.
LES PAS PERDUS

1964, France, Comédie Dramatique
Réalisé par Jacques Robin
Scénario de Jacques Robin & René Fallet d'après son roman
Photographie de Claude Lecomte
Musique de Jacques Loussier
Direction artistique d'Olivier Girard
Montage de Nadine Trintignant
Son de Guy Chichignoud
Durée 1 h 35

Avec Michèle Morgan, Jean-Louis Trintignant, Catherine Rouvel, Jean Carmet, Michel Vitold, Louise Chevalier, René Fallet, Bernard Fradet...

Résumé : En bourgeoise normale, Yolande mène une existence paisible au Vésinet (Et ELLE c'est bien une ville bourgeoise). Elle rencontre au cinéma Georges, un modeste peintre de panneaux pour façades de cinéma, qui aime se promener dans la galerie des pas perdus de la gare Saint-Lazare. Il s'éprend éperdument d'elle. Yolande, malgré son mari, ses deux enfants, leur écart d'âge et surtout de condition sociale, accepte de le revoir...



Voir aussi : Trains & cinémas.
ANGÉLIQUE, MARQUISE DES ANGES

1964, France/Italie/Allemagne, Aventures
Réalisé par Bernard Borderie
Scénario de Claude Brulé, Bernard Borderie, Francis Cosne & Daniel Boulanger d'après le roman d'Anne & Serge Golon
Photographie d'Henri Persin
Musique de Michel Magne
Décors de René Moulaert
Costumes de Rosine Delamare
Montage de Christian Gaudin
Mixage son de Jean Nény
Scripte de Lily Hargous
Durée 1 h 55

Avec Michèle Mercier, Robert Hossein, Jean Rochefort, Claude Giraud, Giuliano Gemma, Charles Regnier, Jacques Toja, Madeleine Lebeau, Jean Topart, Bernard Woringer, Philippe Lemaire, Jean Ozenne, François Maistre, Geneviève Fontanel, Jacques Castelot, Yves Barsacq, Jacques Hilling, Bernard Lajarrige, Serge Marquand, Alexandre Rignault, Robert Berri, Jean-Pierre Castaldi, Monique Mélinand...

Résumé : La jeune Angélique assiste à la fomentation d'un complot entre plusieurs grands du royaume, visant à empoisonner le futur Louis XIV. Afin de la protéger de cette dangereuse découverte, elle est envoyée dans un couvent pour y faire ses études. Les années passent, et quand son père l'en fait sortir prématurément, c'est pour lui apprendre qu'elle est promise au richissime comte de Toulouse qu'on dit boiteux et défiguré par une cicatrice...



Voir aussi : Ain, Château d'Esclimont, Château de Versailles, Les sagas du cinéma & Studios Cinecittà.
TOPKAPI

1964, France/USA, Aventures
Réalisé par Jules Dassin
Scénario de Monja Danischewsky basée sur le roman d'Eric Ambler "The Light of Day"
Photographie d'Henri Alekan
Musique de Manos Hatzidakis
Montage de Roger Dwyre
Scripte de Lucie Lichtig
Durée 2 h 00

Avec Melina Mercouri, Peter Ustinov, Maximilian Schell, Robert Morley, Jess Hahn, Gilles Ségal, Akim Tamiroff, Titos Vandis...

Résumé : Pour mettre la main sur les fabuleuses émeraudes qui ornent une dague ancienne conservée au musée Topkapi d'Istanbul, Elisabeth Lipp, une aventurière, fait appel à son ancien amant, un Suisse dénommé William Walter, spécialiste des "missions" difficiles. Le tandem prépare minutieusement le plan du cambriolage du palais turc et recrute pour ce faire un certain nombre d'habiles compères : Sir Cedric Page, un excentrique aristocrate anglais, bricoleur de génie, Giulio, un acrobate muet, et Fischer, un Allemand brutal et cynique, mais doué d'une force impressionnante. Le dernier larron, Arthur Simpson, britannique lui aussi, est chargé de faire passer en Turquie armes et matériel...

LADY L

1965, France/Italie/Grande-Bretagne, Comédie
Réalisé par Peter Ustinov
Scénario de Peter Ustinov d'après le roman de Romain Gary
Photographie d'Henri Alekan
Musique de Jean Françaix
Costumes de Marcel Escoffier & Jacqueline Guyot
Montage de Roger Dwyre
Casting de Margot Capelier & Irene Howard
Scripte de Lucie Lichtig
Durée 1 h 57

Avec Sophia Loren, Paul Newman, David Niven, Marcel Dalio, Cecil Parker, Philippe Noiret, Jacques Dufilho, Eugene Deckers, Daniel Emilfork, Jean Wiener, Roger Trapp, Joe Dassin, Jacques Legras, Sacha Pitoëff, Jacques Ciron, Michel Piccoli, Claude Dauphin, Catherine Allégret, Dorothée Blanck, Tanya Lopert, Moustache, Peter Ustinov...

Résumé : Dans son château du Yorkshire, lady Lendale, lady L pour ses amis, fête ses 80 ans. Elle évoque sa jeunesse et le poète sir Percy, qui doit écrire sa biographie officielle, boit ses paroles. Au début du XXe siècle, lady L s'appelait Louise et exerçait le métier de blanchisseuse à Paris, où elle travaillait au "Moulin bleu", une maison close fréquentée par les gens du monde, ministres et autres personnalités. Elle attendait l'amour. Il surgit un jour en la personne d'Armand Denis, un anarchiste poursuivi par la police. Louise lui porta secours, décidée à partager sa vie. Elle le suivit jusqu'en Suisse, où sa bande préparait un gros coup : l'assassinat du prince Otto de Bavière...

QUOI DE NEUF PUSSYCAT ?
(What's new Pussycat)

1965, France/USA, Comédie
Réalisé par Clive Donner & Richard Talmadge
Scénario de Woody Allen
Photographie de Jean Badal
Musique de Burt Bacharach
Direction artistique de Jacques Saulnier
Costumes de Gladys de Segonzac
Montage de Fergus McDonell
Montage son de Dino Di Campo
Durée 1 h 48

Avec Peter Sellers, Peter O'Toole, Romy Schneider, Capucine, Paula Prentiss, Woody Allen, Ursula Andress, Eddra Gale, Eléonore Hirt, Jean Parédès, Jacques Balutin, Jess Hahn, Howard Vernon, Michel Subor, Daniel Emilfork, Tanya Lopert, Robert Rollis, Annette Poivre, Richard Burton, Georges Douking, Colin Drake, Françoise Hardy, Louise Lasser, Jean-Pierre Zola...

Résumé : Michael James, rédacteur en chef d'une revue féminine à Paris, est un véritable don Juan. De Carole, sa fiancée, jusqu'à une stripteaseuse rencontrée par hasard, toutes les femmes qu'il croise se jettent littéralement à son cou. Quelque peu inquiet, Michael consulte un psychiatre, le docteur Fritz Fassbender. Mais celui-ci ne lui est pas d'un grand secours. Obsédé sexuel, le médecin essaie de se l'attacher afin de surprendre quelque chose de son secret. Sans succès. Michael part chercher un peu de calme dans une auberge. Mais c'est pour y tomber à nouveau sur une foule d'admiratrices et de rivaux malheureux. Désespéré, il songe alors au suicide...

DEUX HEURES À TUER

1966, France/Belgique, Policier
Réalisé par Ivan Govar
Scénario de Bernard Dimey & Vahé Katcha d'après sa pièce de théâtre "La farce"
Photographie de Pierre Levent
Musique d'André Popp
Direction artistique de Claude Blosseville
Montage d'Alix Paturel
Son de Raymond Gauguier
Durée 1 h 23

Avec Pierre Brasseur, Michel Simon, Raymond Rouleau, Jean-Roger Caussimon, Marcel Pérès, Paul Gay, Catherine Sauvage, Julie Fontaine...

Résumé : A la gare d'Auvernaux, des passagers qui viennent de manquer le train de 21 heures se retrouvent dans une salle d'attente. Le prochain départ est prévu deux heures plus tard. La conversation s'engage et débouche rapidement sur les agissements du tueur maniaque qui sévit dans la bourgade et qui s'en prend à des jeunes filles. Il a déjà commis plusieurs crimes et, chose curieuse, semble garder une chaussure de chaque victime. Autour de la gare, les gendarmes s'affairent, car le meurtrier a été vu dans les environs. Un journaliste, présent sur les lieux, enquête et soupçonne un peu tout le monde, y compris le chef de gare et l'employé de la consigne. A force de persévérance, il resserre l'étau autour du coupable...

Voir aussi : Le cinéma à la une, Trains & cinémas & Tueurs en série au cinéma.
UN SOIR... UN TRAIN

1968, France/Belgique, Fantastique
Réalisé par André Delvaux
Scénario d'André Delvaux d'après la nouvelle de Johan Daisne
Photographie de Ghislain Cloquet
Musique de Frédéric Devreese
Décors de Claude Pignot
Montage de Suzanne Baron
Son d'Antoine Bonfanti
Scripte de Colette Crochot
Durée 1 h 31

Avec Anouk Aimée, Yves Montand, François Beukelaers, Adriana Bodgan, Hector Camerlynck, Dom de Gruyter, Senne Rouffaer, Jan Père, Michael Gough...

Résumé : Mathias est professeur de linguistique à l'Université d'une petite ville des Flandres. Après une visite à sa mère, retirée dans une maison de repos, il se rend à l'université. Ensuite, il rejoint dans un théâtre sa maîtresse Anne et il prend à la fin de la représentation le train à destination d'une autre ville où il doit donner un cours magistral. A l'instant du départ, Anne le rejoint dans le compartiment. La présence de voyageurs empêche Mathias de faire part à la jeune femme de l'émotion qu'il ressent en la revoyant. Il s'endort pendant le voyage. Lorsqu'il se réveille, après une espèce d'accident rêvé, Anne a disparu. Le train s'arrête bientôt...

Voir aussi : Trains & cinémas.

Les années 1970

CÉSAR ET ROSALIE

1972, France/Italie/Allemagne, Drame
Réalisé par Claude Sautet
Scénario de Jean-Loup Dabadie, Claude Sautet & Claude Néron
Photographie de Jean Boffety
Musique de Philippe Sarde
Décors de Pierre Guffroy
Costumes d'Annalisa Nasalli-Rocca
Montage de Jacqueline Thiédot
Son de William-Robert Sivel
Mixage son de Maurice Gilbert
Montage son de Noelle Balenci
Scripte de Geneviève Cortier
Durée 1 h 50

Avec Yves Montand, Romy Schneider, Sami Frey, Bernard Le Coq, Eva Maria Meineke, Henri-Jacques Huet, Isabelle Huppert, Gisela Hahn, Carlo Nell, Robert Le Béal, Henri Coutet, Umberto Orsini, Michel Piccoli (Voix), Alexandre Arcady...

Résumé : Rosalie vit depuis quelques temps avec César, vendeur en métaux de récupération. Le jour du remariage de sa mère, Rosalie retrouve un ami d'autrefois, David. Celui-ci, au cours de la réception qui suit, avoue à César qu'il aime encore Rosalie. A partir de ce moment, César fait tout pour éloigner David, mais il irrite si profondément Rosalie que celle-ci part vivre auprès de David. César n'abandonne pas pour autant la partie, et rejoint le couple sur la côte. C'est au tour de David de rompre avec Rosalie. Le temps passe. Un jour, dans son atelier de dessin à Paris, David voit arriver César. Celui-ci s'inquiète : Rosalie, peu heureuse, semble bien avoir besoin de David. César conjure David de se rendre auprès d'elle. David refuse d'abord, mais César y met une telle violence qu'il part avec ce dernier rejoindre Rosalie en Vendée... où l'amitié des deux hommes s'approfondit. Mais, lequel des deux Rosalie aime-t-elle vraiment ?...

DEUX HOMMES DANS LA VILLE

1973, France/Italie, Drame
Réalisé par José Giovanni
Scénario de José Giovanni & Daniel Boulanger
Photographie de Jean-Jacques Tarbès
Musique de Philippe Sarde
Décors de Jean-Jacques Caziot & Gianfranco Pucci
Costumes d'Hélène Nourry
Montage de Françoise Javet
Son de Jean Rieul
Scripte de Lucile Costa
Durée 1 h 40

Avec Jean Gabin, Alain Delon, Mimsy Farmer, Victor Lanoux, Cécile Vassort, Ilaria Occhini, Guido Alberti, Malka Ribowska, Christine Fabréga, Gérard Depardieu, Robert Castel, Maurice Barrier, Armand Mestral, Roland Monod, Dominique Zardi, Jacques Monod, Bernard Giraudeau, Michel Bouquet, Nicole Desailly, Michel Fortin, Bernard Musson, Jacques Rispal...

Résumé : Gino Strabliggi recouvre la liberté après avoir purgé une peine de dix ans de réclusion. Suivant les conseils de Germain Cazeneuve, l'éducateur qui s'est occupé de lui et continue de lui porter un amical intérêt, il décide de mener une vie honnête, loin des tentations du passé. Il réussit à trouver du travail dans une imprimerie à Meaux. Peu de temps après, Sophie, sa femme, meurt dans un accident de voiture. Une fois de plus, Cazeneuve soutient Gino, qui se lie avec une jeune Anglaise, Lucy. L'inspecteur Goitreau, qui jadis arrêta Gino, s'acharne sur l'ancien truand, dont il ne peut pas croire qu'il ait renoncé à ses coupables habitudes...

LE TRAIN

1973, France, Drame
Réalisé par Pierre Granier-Deferre
Scénario & dialogues de Pierre Granier-Deferre & Pascal Jardin d'après le roman de Georges Simenon
Musique de Philippe Sarde
Décors de Jacques Saulnier
Costumes de Jacqueline Moreau
Montage de Jean Ravel
Son de Jean Labussière
Mixage son d'Alex Pront
Durée 1 h 40

Avec Romy Schneider, Jean-Louis Trintignant, Nike Arrighi, Régine, Maurice Biraud, Serge Marquand, Franco Mazzieri, Anne Wiazemsky, Paul Amiot, Paul Le Person, Roger Ibanez, Jean Lescot, Jacques Alric, Henri Attal, Paul Bonifas, Jean-Pierre Castaldi, Pierre Collet, Jacques Rispal...

Résumé : Mai 1940, dans un petit village du nord de la France. Les allemands envahissent le pays. Julien accompagné de sa femme et de sa petite fille décident de rejoindre le sud du pays. Ils prennent le train. Le couple est séparé. Julien se retrouve dans un wagon à bestiaux et rencontre des personnes de tout bords, mais surtout il y a Anna, une jeune femme juive allemande. Tout deux sont prix d'une passion folle l'un envers l'autre...

Voir aussi : Georges Simenon, Guerre 1940, La Rochelle & Trains & cinémas.
BORSALINO AND CO

1974, France/Italie/R.F.A., Policier
Réalisé par Jacques Deray
Scénario de Pascal Jardin & Jacques Deray
Photographie de Jean-Jacques Tarbès
Musique de Claude Bolling
Décors de François de Lamothe
Montage d'Henri Lanoë
Son de Jean Labussière
Scripte d'Hélène Sebillotte
Durée 1 h 40

Avec Alain Delon, Riccardo Cucciolla, Daniel Ivernel, Reinhard Kolldehoff, André Falcon, Lionel Vitrant, Adolfo Lastretti, Greg Germain, Serge Davri, Jacques Debary, Anton Diffring, Bruno Balp, Yvan Chiffre, Catherine Rouvel, Jean Abeillé, Henri Attal, Claudine Auger, Maurice Auzel, Philippe Castelli, Marc Eyraud, Mireille Darc, Janine Souchon...

Résumé : On enterre François Capella, membre de la Mafia marseillaise des années 30. Roch Siffredi se jure de venger son ami. A la première occasion, il élimine le tueur, homme de main de Volpone. La vengeance de Volpone est immédiate et en une seule nuit, il détruit l'empire de Siffredi. Mais celui-ci s'obstine à vouloir venger la mort de son ami...

FLIC STORY

1975, Policier, France/Italie
Réalisé par Jacques Deray
Scénario de Alphonse Boudard & Jacques Deray d'après l'autobiographie de Roger Borniche
Photographie de Jean-Jacques Tarbès
Musique de Claude Bolling
Décors de Théobald Meurisse
Costumes d'Hélène Nourry
Montage d'Henri Lanoë
Son de Jean Nény & Jean Labussière
Scripte de Bénédicte Kermadec
Durée 1 h 52

Avec Alain Delon, Jean-Louis Trintignant, Renato Salvatori, Claudine Auger, Maurice Biraud, André Pousse, Mario David, Paul Crauchet, Marco Perrin, Henri Guybet, Maurice Barrier, Françoise Dorner, Catherine Lachens, Christine Boisson...

Résumé : En 1947, le commissaire Vieuchêne demande à l'inspecteur Roger Borniche de retrouver un dangereux truand, Emile Buisson, qui vient de s'évader de l'asile psychiatrique de Villejuif. Buisson commence par éliminer un complice indélicat. Puis une série de délits indique à la police qu'il persévère dans ses activités. Borniche tente de faire parler les proches de Buisson, mais le truand reste insaisissable. Excédé, Vieuchêne décharge Borniche de sa mission. Le meurtre d'un nouvel indicateur, Mario le Rital, conduit cependant l'inspecteur à reprendre le collier, cette fois-ci avec des méthodes plus adaptées...

LE CORPS DE MON ENNEMI

1976, France, Policier
Réalisé par Henri Verneuil
Scénario de Michel Audiard, Henri Verneuil & Félicien Marceau d'après son roman
Photographie de Jean Penzer
Musique de Francis Lai
Décors de François de Lamothe
Costumes de Paulette Breil & Jacqueline Moreau
Montage de Pierre Gillette
Son de Jacques Maumont
Montage son de Michèle Boëhm
Casting de Catherine Vernoux
Scripte de Lucile Costa
Durée 1 h 56

Avec Jean-Paul Belmondo, Bernard Blier, Marie-France Pisier, Charles Gérard, Daniel Ivernel, Claude Brosset, Michel Beaune, François Perrot, René Lefèvre, Nicole Garcia, Suzy Prim, Jean Dasté, Elisabeth Margoni, Monique Mélinand, Bernard-Pierre Donnadieu, Pierre Forget, André Thorent, Henri Attal, Maurice Auzel, Fernand Berset, Nane Germon, Lionel Vitrant...

Résumé : Le propriétaire d'une boîte de nuit découvre un trafic de drogue dans son propre établissement. De plus, il se retrouve accusé d'un double meurtre alors qu'il est innocent...

LE TOUBIB

1979, France, Drame
Réalisé par Pierre Granier-Deferre
Scénario de Pierre Granier-Deferre & Pascal Jardin d'après le roman de Jean Freustié "Harmonie et les horreurs de la guerre"
Photographie de Claude Renoir
Musique de Philippe Sarde
Décors de Maurice Sergent
Costumes de Marie-Françoise Perochon
Montage de Jean Ravel
Son de Pierre Davoust & Jean Labussière
Scripte d'Hélène Sebillotte
Durée 1 h 30

Avec Alain Delon, Véronique Jannot, Bernard Giraudeau, Francine Bergé, Michel Auclair, Catherine Lachens, Bernard Le Coq, Henri Attal, Jean-Pierre Bacri, Dominique Zardi...

Résumé : A 40 ans, Jean-Marie Desprée, a déjà un passé de chirurgien célèbre. Endurci, muré en lui-même à la suite d'une grave crise affective déclenchée par le départ de sa femme, Jean-Marie dirige aujourd'hui une antenne chirurgicale de la Croix-Rouge. Car c'est la guerre, une guerre terriblement dévastatrice. Un très beau matin rempli de soleil et de blessés que l'on a amenés en hélicoptères d'un front invisible et tout proche, Jean-Marie voit arriver dans son équipe une jeune infirmière, Harmonie. Elle a 20 ans, elle est belle et elle croit encore en l'avenir de l'homme. Leur vie étrange, où l'horreur médicale alterne avec des baignades dans un lac de montagne, les pousse l'un vers l'autre. Entre cette fille, toute neuve, décidée à se dévouer, prête à aimer et cet homme blasé, hostile, misanthrope, l'évolution sentimentale sera complexe et lente, inéluctable pourtant. Et si Harmonie doit disparaitre, frappée d'un mal incurable, elle aura su briser la solitude de Jean-Marie...


Les années 1980

3 HOMMES À ABATTRE

1980, France, Policier
Réalisé par Jacques Deray
Scénario d'Alain Delon, Christopher Frank & Jacques Deray d'après le roman de Jean-Patrick Manchette "Le Petit bleu de la côte ouest"
Photographie de Jean Tournier
Musique de Claude Bolling
Décors de Philippe Turlure
Direction artistique de Jacques Brizzio
Costumes de Marie-Françoise Perochon
Montage d'Isabel García de Herreros
Scripte de Bénédicte Kermadec
Durée 1 h 33

Avec Alain Delon, Dalila Di Lazzaro, Michel Auclair, Pascale Roberts, Lyne Chardonnet, Jean-Pierre Darras, Bernard Le Coq, François Perrot, André Falcon, Féodor Atkine, Christian Barbier, Simone Renant, Pierre Dux, Henri Attal, Nicole Desailly...

Résumé : Une nuit, Michel Gerfaut découvre une voiture accidentée dont le conducteur est grièvement blessé. Il le conduit à l'hôpital et part avant que son identité n'ait été relevée, car il est pressé. Gerfaut ignore que l'homme a deux balles dans le ventre et qu'il a mis la main dans un terrible engrenage...

POUR CENT BRIQUES T'AS PLUS RIEN

1982, France, Comédie
Réalisé par Édouard Molinaro
Scénario de Didier Kaminka & Édouard Molinaro
Photographie de Michael Epp
Musique de Murray Head
Décors de Jean-Jacques Caziot & Geoffroy Larcher
Costumes de Mic Cheminal
Montage de Marie-Josée Audiard
Son de Daniel Brisseau & Michel Desrois
Montage son d'Hélène de Luze & Jean-François Naudon
Scripte d'Hélène Sébillotte
Durée 1 h 40

Avec Daniel Auteuil, Gérard Jugnot, Anémone, Jean-Pierre Castaldi, François Perrot, Paul Barge, Annick Blancheteau, Elisa Servier, Darry Cowl, Georges Géret, Fernand Berset, Isabelle Mergault, Jean-Claude de Goros, Pierre Aknine, Henri Attal...

Résumé : Célibataires, Paul et Sam partagent le même appartement. Après avoir perdu leur travail respectif, ils cherchent une solution à leurs problèmes d'argent. La télévision leur donne une inspiration en diffusant un reportage détaillé sur un hold-up avec prise d'otages réussie. La veille de Noël, les deux amis mettent leur projet à exécution. Mais leur maladresse est très vite remarquée et la police cerne bientôt l'établissement. C'est alors que Nicole, une employée de banque qui connaît ce genre de situation, les prend en pitié et leur donne de précieux conseils. Les braqueurs sympathisent bientôt avec la plupart de leurs otages...

LE BATTANT

1983, France, Policier
Réalisé par Alain Delon & Robin Davis
Scénario d'Alain Delon & Christopher Frank d'après le roman d'André Caroff
Photographie de Jean Tournier
Musique de Christian Dorisse
Décors de Théobald Meurisse
Montage de Michel Lewin
Son de Michel Desrois
Montage son de Gérard Le Du
Casting d'Anita Benoist
Scripte de Catherine Prévert
Durée 2 h 01

Avec Alain Delon, François Périer, Pierre Mondy, Anne Parillaud, Andréa Ferréol, Marie-Christine Descouard, Michel Beaune, Gérard Hérold, Jean-François Garreaud, Richard Anconina, Philippe Castelli, Albert Dray...

Résumé : Darnay est arrêté pour un hold-up suivi d'un meurtre qu'il n'a pas commis. Il sort de prison après huit ans d'incarcération. Ruggeri, chef d'une bande de truands et responsable des méfaits dont on a accusé Darnay, le prend sous sa protection à sa sortie...

UN AMOUR DE SWANN

1984, France/Allemagne, Drame
Réalisé par Volker Schlöndorff
Scénario de Peter Brook, Jean-Claude Carrière, Marie-Hélène Estienne & Volker Schlöndorff d'après le roman de Marcel Proust
Photographie de Sven Nykvist
Musique de David Graham, Hans Werner Henze, Gerd Kuhr & Marcel Wengler
Décors de Jacques Saulnier
Costumes d'Yvonne Sassinot de Nesle
Montage de Françoise Bonnot
Son de Michel Barlier, Jean-Claude Laureux & Gilles Ortion
Mixage son de Dominique Hennequin
Casting de Romain Brémond, Marie-Christine D'Aragon & Caroline Huppert
Scripte de Claudine Gaubert
Durée 1 h 50

Avec Jeremy Irons, Ornella Muti, Alain Delon, Fanny Ardant, Marie-Christine Barrault, Anne Bennent, Nathalie Juvet, Charlotte Kerr, Charlotte de Turckheim, Jean-François Balmer, Jacques Boudet, Jean-Pierre Coffe, Jean-Louis Richard, Pierre Arditi (Voix), Jean Aurenche...

Résumé : Au début du XXe siècle. Charles Swann, un jeune et riche dandy, passe le plus clair de son temps à fréquenter la vieille noblesse, notamment le duc et la duchesse de Guermantes. Il est follement épris d'une jolie demi-mondaine, Odette de Crécy. Oisif, Swann s'abandonne complaisamment aux tourments de la jalousie. Après des heures de souffrance, il parvient à passer une nuit avec Odette. Le matin venu, il estime que finalement, celle-ci n'est «pas son genre». Pourtant, on le retrouve, bien des années plus tard, aux côtés d'Odette qui, devenue sa femme, lui a donné une fille. En compagnie du baron de Charlus, frère de la duchesse de Guermantes, il s'interroge sur l'échec de sa vie sentimentale, si éloignée de cet absolu dont il rêvait...

PINOT SIMPLE FLIC

1984, France, Comédie Dramatique
Réalisé par Gérard Jugnot
Scénario de Christian Biegalski, Pierre Geller & Gérard Jugnot
Photographie d'Eduardo Serra
Musique de Louis Chedid
Décors de Loula Morin
Costumes de Cécile Magnan
Montage de Catherine Kelber
Son de Jean Duguet & Alain Lachassagne
Mixage son de Jacques Maumont
Montage son de Jean Goudier
Casting de Françoise Menidrey
Scripte de Claude Luquet
Durée 1 h 25

Avec Gérard Jugnot, Fanny Bastien, Patrick Fierry, Pierre Mondy, Jean-Claude Brialy, Jean Rougerie, Gérard Loussine, Claire Magnin, Alain Doutey, Pascal Légitimus, Pierre Frag, Jean-Claude Bouillaud, Didier Kaminka, Patrice Leconte, Charles Nemes, Jean-Marie Poiré, Philippe Galland, Arielle Sémenoff, Michel Caccia...

Résumé : Robert Pinot est un simple flic, de nature empoté et pas très doué dans l'exercice de ses fonctions. Son petit train-train quotidien est bouleversé le jour où il interpelle Josyane, également surnommée Marylou, une voleuse rongée par son addiction à la drogue et sous l'emprise de Tony, son petit-ami dealer...

SCOUT TOUJOURS

1985, Comédie, France
Réalisé par Gérard Jugnot
Scénario de Christian Biegalski, Pierre Geller & Gérard Jugnot
Photographie de Gérard de Battista, Jean-Marie Dreujou & William Watterlot
Musique de Gabriel Yared
Décors de Michel Fizet
Costumes de Cécile Magnan
Montage d'Annie Edgard-Rosa, Catherine Kelber & Valé rie Landenburger
Son de Bernard Aubouy
Montage son de Sophie Chiabaut, Jean Goudier & Christine Tron
Durée 1 h 38

Avec Gérard Jugnot, Jean-Claude Leguay, Jean-Yves Chatelais, Jean-Paul Comart, Eric Prat, Jean Rougerie, Maurice Barrier, Agnès Blanchot, Sophie Grimaldi, Philippe Ogouz, Louis Leterrier...

Résumé : Pendant l'été 1965, Jean-Baptiste Foucret doit remplacer un impitoyable chef scout. Moniteur étourdi et sans grande autorité, il prend en charge un teigneux groupe de jeunes garnements qui ne pensent alors qu'à lui faire vivre un enfer. Bien trop permissif, Jean-Baptiste perd très vite le contrôle du camp. Mais lorsqu'un des enfants se fait mordre par une vipère, la réactivité de leur chef leur fait tous changer radicalement d'avis...


Les années 1990

PÉDALE DOUCE

1996, France, Comédie
Réalisé par Gabriel Aghion
Scénario de Gabriel Aghion, Pierre Palmade & Patrick Timsit
Photographie de Fabio Conversi
Décors de Carlos Conti
Montage de Luc Barnier
Son d'Henri Morelle
Montage son de Marie-Christine Ratel
Casting de Gérard Moulévrier
Scripte de Bénédicte Kermadec
Durée 1 h 40

Avec Patrick Timsit, Fanny Ardant, Richard Berry, Michèle Laroque, Jacques Gamblin, Christian Bujeau, Boris Terral, Axelle Abbadie, Facundo Bo, Arno Chevrier, Dominique, Sacha Briquet, Laurent Spielvogel...

Résumé : Adrien prend soin de cacher à ses collègues, qui ne trouvent rien à redire à sa brillante réussite d'homme d'affaires, que ses préférences sexuelles l'amènent, chaque soir, à fréquenter le bar gay que tient sa meilleure amie, Eva. Il est sur le point de conclure un important contrat avec le séduisant Alexandre Agut. Invité à dîner chez celui-ci, Adrien n'a pas d'autre choix que de demander à Eva de l'accompagner et de se faire passer pour son épouse, car Alexandre ne supporte pas les homosexuels. Celui-ci s'éprend d'Eva. Le coup de foudre est réciproque. Stupéfait, Alexandre découvre bientôt le monde dans lequel Eva et Adrien évoluent...