MENU

  • Accueil
  • Acteurs
  • Actrices
  • Compositeurs
  • Films
  • Photographes
  • Réalisateurs
  • Scénaristes
  • Technique
  • Récompenses
  • Thèmes










  •    

    ANOUK AIMÉE

    Née le 27 Avril 1932 à Paris (France) sous le nom de Françoise Sorya Dreyfus

    Filmographie

    Actrice


    Bandes annonces



    Prix & Récompenses

    1968 Bafta : Meilleure actrice étrangère.
    1980 Festival de Cannes : Prix d'interprétation féminine.
    2002 César d'honneur.
    2003 Ours d'or d'honneur.

    Notes Biographiques

    Sa mère, Geneviève Sorya, est alors élève du conservatoire et fait ses débuts au théâtre. Anouk Aimée désire être pharmacienne, et elle fait ses études à l'école de la rue Milton, à Montmartre, puis à celle de Barbezieux, ensuite dans un pensionnat de Bandol, avant de suivre des cours de danse à l'Opéra de Marseille.
    Anouk Aimée a alors 15 ans. Elle pratique la natation, et suit à Paris des cours d'art dramatique. Remarquée par Henri Calef, elle débute au cinéma dans La maison sous la mer. Tout en préparant son bac, Anouk Aimée suit des cours de diction et est engagée par Marcel Carné pour être la vedette de La fleur de l'âge. Malheureusement, le tournage est interrompu, et restera inachevé. Jacques Prévert, qui était le scénariste de ce film, écrit pour Anouk Aimée, un rôle de Juliette moderne dont Serge Reggiani est le Roméo, ce sont Les amants de Verone réalisé par André Cayatte. Le film est un succès pour Anouk Aimée, qui reçoit de partout des offres de contrat.
    Après 6 mois d'études dans un couvent britannique, elle tourne sous la direction de Ronald Neame La salamandre d'or. En 1959, après 10 ans de carrière indécise, Anouk Aimée trouve enfin un rôle à sa mesure dans La dolce vita, de Federico Fellini, qui la dirige à nouveau dans Huit et demi. Jacques Demy en fait sa Lola, rôle qu’elle reprendra par la suite dans Model Shop. Mais c'est en 1966 qu'elle se fera réellement connaître du public avec Une homme et une femme de Claude Lelouch, qu'elle retrouvera plus tard à plusieurs reprises. Elle tente alors une carrière américaine, notamment auprès de Sidney Lumet et de George Cukor. Ce sont des cinéastes italiens qui, après une éclipse de 7 ans, lui offrent ses meilleurs rôles : Marco Bellocchio, Bernardo Bertolucci, Luciano Tovoli... Mais c’est avec ses tribus de prédilection – celles de Lelouch et d’Elie Chouraqui– qu’elle tourne le plus souvent, même si, de temps à autres, des auteurs tels que Skolimowski ou Altman font appel à elle.
    Anouk Aimée a été mariée au cinéaste Nico Papatakis (de 1952 à 1954), au musicien Pierre Barouh et aussi au comédien Albert Finney (de 1970 à 1978).

    Photos