MENU

  • Accueil
  • Acteurs
  • Actrices
  • Compositeurs
  • Films
  • Photographes
  • Réalisateurs
  • Scénaristes
  • Technique
  • Récompenses
  • Thèmes










  •    


    Le château de Vaux-le-Vicomte

    Géographie

    Le château de Vaux-le-Vicomte est situé sur la commune de Maincy (Seine-et-Marne, France), à 50 km au sud est de Paris près de Melun.

    Histoire

    Au début du XVIIe siècle, à l'est de Paris, entre les résidences royales de Vincennes et de Fontainebleau, un petit château se dresse au confluent de deux petites rivières.
    En 1641, un jeune parlementaire de 26 ans, Nicolas Fouquet, achète cette seigneurie. 15 ans plus tard va naître là un chef-d'œuvre unique : un château et un jardin, les plus beaux de France. Cette réussite est l'œuvre du génie fraternel de trois hommes choisis par Fouquet : l'architecte Le Vau, le peintre décorateur Le Brun et le jardinier paysagiste Le Nôtre. L'art de vivre, l'esprit cultivé de Fouquet, leur commanditaire, inspirent leurs talents. Ils ne sont pas les seuls ; La Fontaine, Molière, Madame de Sévigné, Pellisson, Scarron, constituent l'entourage de ce mécène des Lettres et des Arts.
    C'est à Vaux le Vicomte que se déroulera l'une des plus belles fêtes du XVIIe siècle, chargée de raffinements, de beauté, d'éblouissements mais aussi de drame. Le Roi l'a souhaitée pour mieux tromper Fouquet dont il a décidé secrètement la mort. Fouquet est ivre du bonheur de mettre Vaux-le-Vicomte aux pieds du souverain qu'il a toujours servi fidèlement et il ne doute pas de mériter la fonction de premier ministre. 15 jours plus tard, Fouquet est arrêté. Il ne sortira plus jamais de prison.
    Nicolas Fouquet arrêté, condamné au cachot à vie, sa femme exilée, Vaux le Vicomte est mis sous scellés ; le Roi saisit, réquisitionne - parfois achète - : 120 tapisseries, tous les orangers, les statues etc... Il coûta 10 ans de patience à Mme Fouquet pour récupérer ce bien où elle se retira avec son fils aîné. Après la mort de son mari en 1680, elle perd aussi son fils ; aussi en 1705 elle se résout à mettre Vaux-le-Vicomte en vente. C'est le plus grand chef militaire du Royaume, le Maréchal de Villars, Duc et Pair de France, qui s'en rend maître sans l'avoir visité.
    En 1764, le fils du Maréchal vendit le domaine au Duc de Praslin, dont les descendants conservèrent la propriété pendant plus d'un siècle avant de la mettre en vente, après 30 années d'abandon.
    Le 6 Juillet 1875, un amateur averti, Monsieur Alfred Sommier, acheta Vaux-le-Vicomte, mis aux enchères publiques. Le château était vide ; une partie des dépendances en ruine, le célèbre jardin disparu. Un immense travail de restauration et de remeublement commençait.
    A la mort d'Alfred Sommier, en 1908, le château et le jardin avaient retrouvé leur aspect d'origine. Son fils, Edme Sommier, et sa belle-fille achevèrent son œuvre. Aujourd'hui ses descendants directs, Patrice et Cristina de Vogüé, poursuivent la sauvegarde de Vaux-le-Vicomte.
    Source : http://www.vaux-le-vicomte.com

    Personnage du château

    Sa chambre au Château
    de Vaux-le-Vicomte
    Nicolas Fouquet

    Nicolas Fouquet est né à Paris en 1615 et est décédé à la forteresse de Pignerol en 1680, Nicolas Fouquet est le fils d’un riche armateur breton qui avait été conseiller d’État et maître des requêtes.
    Fouquet, remarqué par Richelieu, entre en tant que conseiller au parlement de Metz à l’âge de 16 ans. En 1635 il devient maître des requêtes : il a 20 ans. A la mort de Richelieu en 1642, il passe au service de Mazarin. C’est en 1650 qu’il achète la charge de procureur du roi au parlement de Paris. La protection d’Anne d’Autriche et de Mazarin lui vaut la charge surintendant des Finances ordinaires et extraordinaires en 1653. A la mort de Servien, autre surintendant en place en 1659, Nicolas Fouquet devient l’homme le plus puissant de France après Mazarin.
    Fouquet va prêter de l’argent à l’État à un taux usuraire ce qui va aussi augmenter de façon conséquente son importante fortune. Malgré tout, il ne faut pas se fier aux apparences. C’est bel et bien Fouquet qui renfloue les caisses royales. Sa signature qui est un gage de sécurité pour les investisseurs est toujours honorée. Il donne en garantie ses biens propres.
    Le surintendant, aime le luxe, les oeuvres d’art, le jeu et les artistes. Il est le mécène de gens tels que La Fontaine, Molière, Le Nôtre, Poussin, Puget, Le Brun. En 1641 il acquiert le château de Vaux-le Vicomte.
    En 1661, c’est la mort de l’homme fort de l’état, le cardinal Mazarin. Colbert devient l’homme de confiance de Louis XIV. Mazarin n’aimait plus beaucoup Fouquet et ses trafics, mais il en avait besoin. Colbert lui le hait : il va tout mettre en oeuvre pour le faire tomber afin de prendre sa place. Fouquet pense devenir Premier Ministre, mais Louis XIV décide de supprimer cette fonction. C’est le début de la fin.
    Colbert qui avait amassé de nombreuses notes accablant le surintendant n’arrête pas de rendre Fouquet responsable de tous les maux de la terre allant même jusqu’à l’accuser de complot contre l’état. Le roi est très attentif à ces propos, il veut régner sans partage. Il pense même qu’en accusant Fouquet toutes les "manœuvres douteuses" de son parrain Mazarin seraient oubliées.
    Louis XIV décide donc que Fouquet sera arrêté. Mais il faut attendre que le surintendant verse dans les caisse de l’état l’argent qu’il à promis. Il faut aussi attendre que Fouquet vende sa charge de Procureur Général au Parlement de Paris qui le soustrait à toutes juridictions autre que celle de ses pairs.
    Fouquet va commettre deux fautes qui vont précipiter son arrestation : son attitude pressante envers Mlle de La Vallière, maîtresse du roi et la fête fastueuse qu’il va donner à Vaux-le-Vicomte en l’honneur de Louis XIV le 17 août 1661. La réception est somptueuse, 80 tables, 30 buffets sont dressés, 6 000 assiettes et 400 plats en argent. La table du Roi est garnie d’un service en or massif. Après le repas préparé par Vatel, les divertissements ont lieu dans les jardins. 1 200 jets d’eau animent la fête ainsi que des concerts de musique, des joutes sur l’eau, des loteries où tous les numéros sont gagnants et une comédie jouée par Molière et sa troupe : "Les Fâcheux". Un feu d’artifice termine le tout.
    Cette fête ne sera très certainement pas la cause majeure de l’arrestation de Fouquet, mais elle y contribuera car le roi quitte Vaux-le-Vicomte vexé et irrité d’avoir vu tant de richesses étalées par un de ses sujet. Le 5 septembre 1661, il est arrêté par les mousquetaires du sous-lieutenant Charles Batz-Castelmore.
    Le roi nomme une chambre spéciale composée surtout d’ennemis de Fouquet. Le procès va durer 3 ans, Colbert et le roi vont utiliser tous les moyens possibles pour l’abattre : falsification de documents, corruption de juges, isolement total du prisonnier, à qui on refuse tout moyen de défense. L’opinion publique est aussi contre lui. Sa richesse, sa puissance lui ont suscité beaucoup d’envieux : il passe pour être l’affameur du peuple.
    Fouquet se défend, conteste ses juges, fait paraître des mémoires justificatifs. Face à l’acharnement du pouvoir, l’opinion se retourne, et l’accusé devient martyr de l’absolutisme, les juges Lamoignon et d’Ormesson refusent d’obéir. Corneille, La Fontaine, Mme de Sévigné mettent leur plume au service de Fouquet. Le 20 décembre 1664, après des réquisitoires qui soulèvent l’indignation par leur ton haineux, l’accusé est condamné au bannissement perpétuel. Louis XIV qui visait la peine de mort, use de son droit régalien pour aggraver la peine. Il transforme le bannissement en une réclusion à perpétuité. Il est conduit à la forteresse de Pignerol, enclave fortifiée française en Piémont où il survivra 20 ans.
    Nicolas Fouquet a été rendu coupable d’avoir fait ce que tant d’autres avaient fait avant lui. Il fut le dernier surintendant des Finances de la monarchie ; en l’abattant, Louis XIV affirmait la puissance du roi face aux grands seigneurs.

    Source : http://www.histoire-en-ligne.com

    Le Château leur a servi de décors

    D'ARTAGNAN

    1969, France, Feuilleton
    Réalisé par Claude Barma
    Scénario de Jacques Faurié, Claude Barma & Jean Gruault d'après les romans Les trois mousquetaires, Vingt ans après & Le vicomte de Bragelonne d'Alexandre Dumas
    Photographie de Roger Arrignon & Jacques Robin
    Musique d’Antoine Duhamel
    Décors de Maurice Valay
    Costumes de Francine Gaillard-Rissler
    Durée 4 x 1 h 30

    Avec Dominique Paturel, François Chaumette, Rolf Arndt, Amedei Migliano, Antonella Lualdi, Eleonora Rossi Drago, Paloma Matta, Paul Crauchet, Jean Chevrier, Henri Tisot, Gabriel Cattand, Raoul Billerey, Jean-Claude de Goros, Fred Personne, Denis Manuel, Pierre Repp, Bernard Musson, Teddy Billis...

    Résumé : Sous le règne de Louis XIII, les aventures d'un jeune Gascon, d'Artagnan, et de trois mousquetaires...

    Les plus de Ciném@ et Cie : Titre des épisodes :

    Les ferrets
    Milady
    Le vengeur
    Le masque de fer
    © Joseph Green Pictures
    LES MARIÉS DE L'AN II

    1971, France/Italie/Roumanie, Comédie
    Réalisé par Jean-Paul Rappeneau
    Scénario de Jean-Paul Rappeneau, Maurice Clavel & Claude Sautet
    Photographie de Claude Renoir
    Musique de Michel Legrand
    Décors de Marcel Bogos, Willy Holt, Rodica Savin & Alexandre Trauner
    Direction artistique de Willy Holt
    Costumes de Marcel Escoffier & Nelly Merola
    Montage de Pierre Gillette
    Son de Jacques Maumont
    Montage son de Ghislaine Desjonquères
    Durée 1 h 38

    Avec Jean-Paul Belmondo, Marlène Jobert, Laura Antonelli, Michel Auclair, Julien Guiomar, Mario David, Charles Denner, Georges Beller, Paul Crauchet, Marc Dudicourt, Patrick Préjean, Sim, Pierre Brasseur, Sami Frey, Jean Barney, Maurice Barrier, François Cadet, Patrick Dewaere, Vernon Dobtcheff, Luc Florian, Billy Kearns, Henri Guybet, Jacques Legras, Jean-Pierre Marielle (Voix)...

    Résumé : Jadis contraint à l'exil vers le Nouveau Monde, le Français Nicolas Philibert y a fait fortune dans le commerce des épices. Pour pouvoir se marier, il doit retourner en France et divorcer de sa première femme, Charlotte. Depuis qu'il a quitté la France, la Révolution a mis fin à la monarchie et le pays traverse une période troublée. Charlotte et François vont se retrouver et traverser ensemble bien des aventures avant de réussir enfin à divorcer. Mais l'histoire ne s'arrête pas là car Cupidon sait parfois se montrer capricieux...
    LA FOLIE DES GRANDEURS

    1971, France/Espagne/Italie/Allemagne de l'ouest, Comédie
    Réalisé par Gérard Oury
    Scénario de Gérard Oury, Danièle Thompson, Marcel Jullian & Sandro Continenza d'après le roman "Ruy Blas" de Victor Hugo
    Photographie d'Henri Decaë
    Musique de Michel Polnareff
    Décors de Georges Wakhévitch & Pierre-Louis Thévenet
    Costumes d'Humberto Cornejo, Jacques Fonteray & Marie Gromtseff
    Montage d'Albert Jurgenson
    Son d'Antoine Bonfanti
    Mixage son de Jacques Maumont
    Durée 1 h 48

    Avec Louis de Funès, Yves Montand, Alice Sapritch, Karin Schubert, Alberto de Mendoza, Don Jaime de Mora y Aragón, Eduardo Fajardo, Antonio Pica, Venantino Venantini, Gabriele Tinti, Paul Préboist, Robert Le Béal, Clément Michu, Leopoldo Trieste...

    Résumé : Don Salluste profite de ses fonctions de ministre des Finances du roi d'Espagne pour racketté le peuple. Mais la Reine qui le déteste réussit à le chasser de la cour. Ivre de vengeance, il décide de la compromettre. Son neveu Don César ayant refusé de se mêler du complot, c'est finalement le valet de Don Salluste, Blaze, transi d'amour pour la souveraine, qui tiendra le rôle du Prince charmant. Malheureusement à force de quiproquos, il ne parvient qu'à s'attirer les faveurs de la peu avenante Dona Juana...

    JOSEPH BALSAMO

    1973, France/Autriche, Feuilleton
    Réalisé par André Hunebelle d'après le roman d'Alexandre Dumas
    Scénario de Pierre Nivollet
    Photographie de Claude Robin
    Musique d'Hans Posegga & Hubert Rostaing
    Décors de Max & Serge Douy
    Costumes de Mireille Leydet
    Montage de Colette Lambert & Eva Maria Tittes
    Durée 7 x 0 h 52

    Avec Jean Marais, Udo Kier, Guy Tréjan, Henri Guisol, Doris Kunstmann, Louise Marleau, Olimpia Carlisi, Bernard Alane, Gabriel Cattand, Léonce Corne, Guy Delorme, Georges Douking, François Maistre, Nicole Maurey, Olivier Hussenot, Jacqueline Doyen, Henri-Jacques Huet, Jacques Hilling, Marcelle Arnold, Victor Garrivier, Bernard Lajarrige...

    Résumé : An 1770 sous le règne de Louis XV - Joseph Balsamo, grand maître des sociétés occultes qui fleurissent en Europe au XVIIIe siècle, conspire pour renverser la monarchie absolue...
    QUE LA FÊTE COMMENCE...

    1975, France, Historique
    Réalisé par Bertrand Tavernier
    Scénario de Jean Aurenche & Bertrand Tavernier
    Photographie de Pierre-William Glenn
    Musique d'Antoine Duhamel
    Décors de Pierre Guffroy
    Costumes de Jacqueline Moreau
    Montage d'Armand Psenny
    Son de Michel Desrois
    Mixage son de Maurice Gilbert
    Scripte d'Alice Ziller
    Durée 1 h 54

    Avec Philippe Noiret, Jean Rochefort, Jean-Pierre Marielle, Christine Pascal, Alfred Adam, Jean-Roger Caussimon, Gérard Desarthe, Michel Beaune, Monique Chaumette, François Dyrek, Jean-Paul Farré, Nicole Garcia, Jacques Hilling, Bernard La Jarrige, Brigitte Roüan, Andrée Tainsy, Marina Vlady, Jean Amos, Roland Amstutz, Bruno Balp, Michel Berto, Michel Blanc, Stéphane Bouy, Agnès Château, Christian Clavier, Daniel Duval, Pierre Forget, Thierry Lhermitte, Jean-Jacques Moreau, Jean-Luc Moreau, Patrick Raynal, Blanche Raynal, Jean Rougerie, Hélène Vincent, Marcel Dalio, Gérard Jugnot...

    Résumé : En 1719, Philippe d'Orléans assure depuis quatre ans la régence du royaume de France. En Bretagne, où sévit la famine, une révolte éclate contre le pouvoir. Un nobliau ruiné, le marquis de Pontcallec, veut soulever la province. Il se rend à Paris, pour y rencontrer Philippe d'Orléans. Celui-ci est très occupé, la nuit, par de petits soupers galants et de fines débauches, mais gouverne le jour, en compagnie de l'abbé Dubois, son complice en parties fines. Dubois poursuit ses propres ambitions, un chapeau d'archevêque et l'alliance anglaise, quitte à écraser dans le sang une révolte bretonne balbutiante et peu dangereuse. Pontcallec est donc arrêté à son arrivée à Paris et condamné à la déportation vers la Louisiane...

    Prix & Récompenses : César 1976 : Meilleur réalisateur, Meilleur acteur dans un second rôle, Meilleur scénario, dialogue ou adaptation & Meilleurs décors.

    L'HOMME AU MASQUE DE FER
    (The man in the iron mask)

    1976, Grande-Bretagne/USA, Téléfilm
    Réalisé par Mike Newell
    Scénario de William Bast d'après le roman d'Alexandre Dumas
    Photographie de Freddie Young
    Musique d'Ally Fergusson
    Décors de John Stoll & David Tringham
    Costumes d'Olga Lehmann
    Montage de Bill Blunden
    Durée 1 h 42

    Avec Richard Chamberlain, Patrick Mc Goohan, Louis Jourdan (D'Artagnan), Jenny Agutter, Ralph Richardson, Vivien Merchant, Ian Holm, Max Amyl...

    Résumé : Mystérieusement enlevé et mis au secret, un homme intrigue tous ceux qui l'approchent à cause de sa ressemblance avec le roi Louis XIV. Si pour certains il s'agit tout simplement du frère jumeau du roi, pour d'autres il s'agit tout bonnement d'un simple criminel. Pour faire taire les rumeurs, le roi décide de lui faire porter un masque de fer. Pour d'Artagnan, il n'y a aucun doute, cet homme est Philippe, le frère jumeau de Louis XIV et qui devrait être sur le trône...
    MOONRAKER

    1979, Grande-Bretagne/France, Espionnage
    Réalisé par Lewis Gilbert
    Scénario de Christopher Wood
    Photographie de Jean Tournier
    Musique de John Barry, chanson interprétée par Shirley Bassey
    Décors de Ken Adam
    Direction artistique de Charles Bishop & Max Douy
    Costumes de Jacques Fonteray
    Montage de John Glen
    Mixage son de Daniel Brisseau
    Casting de Margot Capelier & Weston Drury Jr.
    Durée 2 h 06

    Avec Roger Moore, Lois Chiles, Michael Lonsdale, Richard Kiel, Corinne Cléry, Emily Bolton, Toshiro Suga, Irka Bochenko, Bernard Lee, Desmond LLewelyn, Lois Maxwell, Blanche Ravalec, Jean-Pierre Castaldi, Geoffrey Keen, Brian Keith, Georges Beller, Catherine Serre, Patrick Floersheim, Lewis Gilbert...

    Résumé : Moonraker, une navette spatiale que les Américains doivent livrer au Anglais, disparaît en plein vol. James, comprends très vite que c'est un coup de l'organisation que dirige le redoutable Hugo Drax. Bond se rend à Venise puis à Rio pour suivre son enquête en compagnie de la charmante Holly Goodhead, un agent de la CIA. C'est là qu'il retrouve son vieil ennemi Jaws, à présent au service de Drax...

    Les plus de Ciném@ et Cie : Le château apparaît dès le début du film lorsque James Bond survole un château reconstruit pierre par pierre au milieu d'un désert. Il se pose dans les jardins, et entre dans le repaire de Drax. De nombreux décors intérieurs et extérieurs apparaissent tout au long du film.
    © Orion Pictures Corporation
    VALMONT

    1989, France/USA, Drame
    Réalisé par Milos Forman
    Scénario de Jean-Claude Carrière & Milos Forman d'après le roman de Choderlos de Laclos "Les liaisons dangereuses"
    Photographie de Miroslav Ondrícek
    Musique de Christopher Palmer
    Décors de Pierre Guffroy
    Direction artistique de Loula Morin, Albert Rajau & Martina Skala
    Costumes de Paule Mangenot, Theodor Pistek & Carine Sarfati
    Montage de Nena Danevic & Alan Heim
    Montage son de Richard P. Cirincione, Bruce Kitzmeyer, Harry Peck Bolles, Mark Rathaus, Ahmad Shirazi & Kevin Lee
    Casting de Maggie Cartier & Ellen Chenoweth
    Durée 2 h 17

    Avec Colin Firth, Annette Bening, Meg Tilly, Fairuza Balk, Siân Phillips, Jeffrey Jones, Henry Thomas, Fabia Drake, Sandrine Dumas, Christian Bouillette, Nils Tavernier...

    Résumé : La marquise de Merteuil, rejetée par un de ses amants, Monsieur de Gercourt qui doit épouser Cécile de Volange, décide de se venger de ce dernier. Elle demande au vicomte de Valmont de séduire Cécile, jeune fille pure et innocente, afin que le soir de ses noces elle ne soit plus vierge et que Gercourt soit la risée du monde. Cependant la belle est amoureuse du jeune chevalier Danceny...

    Prix & Récompenses : César 1990 : Meilleurs décors & meilleurs costumes.
    LA FILLE DE D'ARTAGNAN

    1994, France, Aventures
    Réalisé par Bertrand Tavernier & Riccardo Freda
    Scénario de Jean Cosmos, Riccardo Freda, Michel Léviant, Eric Poindron & Bertrand Tavernier
    Photographie de Patrick Blossier
    Musique de Philippe Sarde
    Décors de Geoffroy Larcher
    Costumes de Jacqueline Moreau
    Montage d'Ariane Boeglin
    Son de Michel Desrois
    Durée 2 h 05

    Avec Sophie Marceau, Philippe Noiret, Claude Rich, Sami Frey, Jean-Luc Bideau, Raoul Billerey, Charlotte Kady, Nils Tavernier, Jean-Paul Roussillon, Pascale Roberts, Emmanuelle Bataille...

    Résumé : Eloïse d'Artagnan, la fille du fameux mousquetaire, assiste à l'attaque du couvent périgourdin, où elle a été élevée, par les hommes du duc de Crassac. La mère supérieure qui s'opposait au trafic des esclaves noirs par Crassac est tuée. Eloïse s'enfuit alors à Paris pour demander l'aide de son père. Mais celui-ci, vieilli, ne veut plus se battre. Imaginant qu'un complot menace le futur Louis XIV, Eloïse parvient à joindre Mazarin qui la fait suivre. Ses hommes confisquent sur elle un papier qu'ils essaient en vain de déchiffrer ; c'est un billet galant écrit par Quentin, l'amoureux d'Eloïse...
    L'ALLÉE DU ROI

    1996, France, Mini série
    Réalisé par Nina Companéez
    Scénario de Nina Companéez d'après le roman de Françoise Chandernagor
    Photographie de Dominique Brabant, Philippe Nicolas & Georges Orset
    Musique de Bruno Bontempelli
    Décors de Jean-Claude Bourdin, Olivier Breban, Yves Demarseille, Laurent Labagnère, Alain Leguillon, Guy-Michel Morin, Christian Pestour & Daniel Thourier
    Costumes de Thierry Bosquet, Annick Garel-Coutelle, Pierre-Yves Gayraud, Anne Nicolod, Emanuelle Pelletier, Stéphane Perrin, Françoise Poulin & Sophie Pretat
    Montage de Nicole Berckmans & Manuel De Sousa
    Son de Nelly Gourves & Stefan Richter
    Mixage son de Joël Faure
    Montage son de Stéphanie Araud & Stefan Richter
    Scripte d'Anne-Marie Dumas
    Durée 4 h 01

    Avec Dominique Blanc, Mauricio Buraglia, Didier Sandre, Valentine Varela, Michel Duchaussoy, Samuel Labarthe, Christian Brendel, Annie Sinigalia, Geneviève Mnich, Raphaëline Goupilleau, Claude Aufaure, Jacques Ciron, Annie Grégorio, Maud Rayer, Frédérique Tirmont, Antoine du Merle, Daniel Mesguich, Marie-Armelle Deguy, Agathe de La Boulaye, Magali Renoir, Catherine Alcover, Benoît Allemane, Olivier Achard, Bernard Musson...

    Résumé : Juste avant la naissance du 3ème enfant de la Montespan, le Roi prend la décision de "légitimer" les enfants qu'il a eus de la Vallière et de la Montespan. Le Roi les veut désormais à la Cour auprès de lui. Françoise vient donc s'installer à la Cour, en tant que gouvernante officielle des enfants de Madame de Montespan. Elle vit dans la proximité du Roi qui lui porte de plus en plus d'attention. Lors d'une rencontre imprévue à l'aube, dans une grotte du parc de Saint-Germain, elle se donne au Roi...
    © PolyGram Film Distribution
    RIDICULE

    1996, France, Comédie
    Réalisé par Patrice Leconte
    Scénario de Rémi Waterhouse, Michel Fessler & Eric Vicaut
    Photographie de Thierry Arbogast
    Musique d'Antoine Duhamel
    Décors d'Ivan Maussion
    Costumes de Christian Gasc
    Montage de Joëlle Hache
    Son de Dominique Hennequin, Paul Lainé & Joël Rangon
    Scripte de Marie Leconte & Maggie Perlado
    Durée 1 h 42

    Avec Charles Berling, Jean Rochefort, Fanny Ardant, Judith Godrèche, Bernard Giraudeau, Bernard Dhéran, Carlo Brandt, Jacques Mathou, Urbain Cancelier, Albert Delpy, Marie Pillet, Philippe Magnan, Maurice Chevit, Marc Berman, Philippe du Janerand, Isabelle Petit-Jacques...

    Résumé : Dix ans avant la Révolution un jeune baron monte à la cour pour obtenir l'assèchement d'un marais infesté par les fièvres. Mais pour l'emporter il devra faire antichambre, se montrer bel esprit, et surtout ne pas commettre le péché mortel d'être ridicule...

    Prix & Récompenses :

    César 1997 : Meilleur film, meilleur réalisateur, meilleurs décors & meilleurs costumes.
    Prix Lumières 1997 : Meilleur film, meilleur acteur & meilleure actrice.
    Bafta 1997 : Meilleur film en langue étrangère.
    © UIP
    L'HOMME AU MASQUE DE FER
    (The man in the iron mask)

    1997, USA/Grande-Bretagne, Aventures
    Réalisé par Randall Wallace
    Scénario de Randall Wallace d'après le roman d'Alexandre Dumas
    Photographie de Peter Suschitzky
    Musique de Nick Glennie-Smith
    Décors d'Anthony Pratt & Philippe Turlure
    Costumes de James Acheson
    Montage de William Hoy
    Durée 2 h 13

    Avec Léonardo Di Caprio, Jeremy Irons, John Malkovich, Gérard Depardieu, Gabriel Byrne, Anne Parillaud, Judith Godrèche, Edward Atterton, Peter Sarsgaard, Hugh Laurie, Cécile Auclert, Leonor Varela, Brigitte Auber, Jean-Pol Brissart...

    Résumé : Le 14 juillet 1789, le peuple de Paris découvre dans le registre d'écrou de la Bastille cette mystérieuse entrée : "Détenu 6438900 : l'Homme au masque de fer". L'identité de ce prisonnier restera à jamais une énigme... 1660. Athos, Porthos et Aramis ont quitté depuis de nombreuses années les Mousquetaires. Le premier s'est retiré sur ses terres pour élever son fils, Raoul, le second, une force de la nature, se languit en attendant de ferrailler et ripailler à nouveau, tandis que le troisième est devenu un saint homme d'église. Seul D'Artagnan est resté fidèle au roi, qui l'a fait capitaine de ses mousquetaires. Un capitaine bien occupé, puisque Louis XIV s'est rendu impopulaire en laissant mourir son peuple de faim. Il voit d'ailleurs son pouvoir ouvertement contesté par les Jésuites. Lors d'une fête, le roi est séduit par la beauté de Christine, la fiancée de Raoul. Décidé à en faire sa maîtresse, il envoie Raoul au front, le condamnant à une mort certaine. Athos, fou de douleur, jure de venger son fils et organise avec Aramis et Porthos un plan audacieux qui vise à remplacer Louis XIV, protégé par le capitaine des mousquetaires, D'Artagnan...

    MARQUISE

    1997, France/Italie/Espagne, Comédie Dramatique
    Réalisé par Véra Belmont
    Scénario de Jean-François Josselin, Véra Belmont, Gérard Mordillat & Marcel Beaulieu
    Photographie de Jean-Marie Dreujou
    Musique de Jordi Savall
    Décors de Gianni Quaranta
    Costumes d'Olga Berluti
    Montage de Martine Giordano & Babak Karimi
    Son d'Alain Curvelier
    Mixage son de Gérard Lamps
    Montage son de Vincent Mauduit
    Casting de Gérard Moulévrier
    Scripte de Sylvette Baudrot
    Durée 1 h 58

    Avec Sophie Marceau, Bernard Giraudeau, Lambert Wilson, Patrick Timsit, Thierry Lhermitte, Anémone, Marianne Basler, Georges Wilson, Franck de La Personne, Olivier Achard, Simon Andreu, Estelle Skornik...

    Résumé : Jeune comédienne Lyonnaise, Marquise est remarquée par Molière. Elle épouse René du Parc, un comédien de la troupe de Molière. Celui-ci l'emmène à Paris où là-bas elle dansera au bras de du Roi Louis XIV, deviendra la maîtresse de Racine qu'il lui écrira par amour "Andromaque"...

    © GBVI

    1998, France, Comédie
    Réalisé par Jean-Marie Poiré
    Scénario de Christian Clavier & Jean-Marie Poiré
    Photographie de Christophe Beaucarne
    Musique d'Eric Levi
    Décors d'Hugues Tissandier
    Costumes de Catherine Leterrier
    Montage de Catherine Kelber & Jean-Marie Poiré
    Son de Bernard Leroux, Jean-Charles Ruault & Claude Villand
    Montage son de Jean Goudier
    Casting de Françoise Menidrey
    Scripte de Myriam Lainey
    Durée 1 h 58

    Avec Christian Clavier, Jean Reno, Muriel Robin, Marie-Anne Chazel, Jean-Luc Caron, Patrick Burgel, Eric Averlant, Armelle, Franck-Olivier Bonnet, Philippe Morier-Genoud, Philippe Nahon, Christian Bujeau, Jean-Paul Muel, Christian Pereira, Didier Bénureau, Claire Nadeau, Marie Guillard, Arielle Sémenoff, Jacques François, Sylvie Joly, Laurence Badie, Roger Dumas, Elisabeth Margoni, Jacques Mathou, Michel Crémadès, Benoît Allemane...

    Résumé : Le mariage de Frénégonde avec le Comte Godefroy ne peut avoir lieu ! Les bijoux et la relique de Sainte Rolande, celle qui apporte bonne fertilité aux filles de Pouille, ont été "larcinées". Où est-ce dont cette bijouterie ? Elle est restée avec Jacquouille et Dame Ginette. Il ne reste à Godefroy que de repartir dans le présent s'il veut réaliser son mariage et assurer sa descendance...

    LE PACTE DES LOUPS

    2000, France, Aventures
    Réalisé par Christophe Gans
    Scénario de Stéphane Cabel & Christophe Gans
    Photographie de Dan Lausten
    Musique de Joseph Lo Duca
    Décors de Guy-Claude François, Jacques Aucomte, Denis Bourgier & Catherine Jarrier-Prieur
    Direction artistique de François Decaux & Thierry François
    Costumes de Dominique Borg
    Montage de Xavier Loutreuil, Sébastien Prangère & David Wu
    Son de Jean-Paul Mugel
    Casting de Nathalie Cheron, Brigitte Moidon & Bernard Savin Pascaud
    Durée 2 h 20

    Avec Samuel Le Bihan, Mark Dacascos, Monica Bellucci, Vincent Cassel, Emilie Dequenne, Jeremie Rénier, Jean Yanne, Jean-François Stévenin, Jacques Perrin, Bernard Fresson, Johan Leysen, Bernard Farcy, Edith Scob, Hans Meyer, Virginie Darmon, Philippe Nahon, Eric Prat, André Penvern, Gaspard Ulliel, Juliette Lamboley...

    Résumé : 1766, au pays de Gévaudan, une bête massacre des femmes et des enfants de préférence. Beaucoup de bruit court sur la nature de ce monstre. Le roi Louis XV envoie alors sur place le Chevalier Grégoire de Fronsac afin de faire taire les rumeurs et trouver et tuer la créature...

    Prix & Récompenses : César 2002 : Meilleurs costumes.
    © UFD
    LE ROI DANSE

    2000, France/Allemagne/Belgique, Drame
    Réalisé par Gérard Corbiau
    Scénario d'Ève de Castro, Andrée Corbiau, Gérard Corbiau & Didier Decoin d'après le livre de Philippe Beaussant "Lully ou le musicien du soleil"
    Photographie de Gérard Simon & Henri Morelle
    Décors d'Hubert Pouille & Philippe Cord'Homme
    Direction artistique de Stephan Rubens & Ludo Volders
    Costumes d'Olivier Bériot
    Montage de Philippe Ravoet & Ludo Troch
    Son de Dominique Dalmasso
    Casting de Mirta Guarnaschelli
    Durée 1 h 55

    Avec Benoît Magimel, Boris Terral, Tchéky Karyo, Colette Emmanuelle, Cécile Bois, Claire Keim, Johan Leysen, Idwig Stephane, Jacques François, Pierre Londiche...

    Résumé : Rongé par la gangrène, le musicien Jean-Baptiste Lully se souvient de sa vie. Dès 1653, il a su s'attirer les bonnes grâces du futur Louis XIV (à l'époque encore sous la coupe de sa mère, la régente Anne d'Autriche) en composant un ballet qui mettait en valeur ses talents de danseur. Si bien que lorsque Louis prend le pouvoir en 1661, il nomme Lully surintendant de la musique. Ce dernier ne cessera de concevoir des chorégraphies pour magnifier le Roi, bientôt surnommé le roi Soleil...
    © GBVI
    VATEL

    2000, France/Grande-Bretagne/Belgique, Drame
    Réalisé par Roland Joffé
    Scénario de Tom Stoppard & Jeanne Labrune
    Photographie de Robert Fraisse
    Musique d'Ennio Morricone
    Décors de Cecilia Montiel, Françoise Benoît-Fresco & Jean Rabasse
    Direction artistique de Louise Marzaroli
    Costumes d'Yvonne Sassinot de Nesle
    Montage de Noëlle Boisson
    Son de François Groult, Laurent Quaglio & Pawel Wdowczak
    Mixage son de Pawel Wdowczak
    Casting de Karen Lindsay-Stewart & Gérard Moulévrier
    Durée 1 h 43

    Avec Gérard Depardieu, Uma Thurman, Tim Roth, Timothy Spall, Julian Glover, Julian Sands, Murray Lachlan Young, Hywel Bennett, Richard Griffiths, Arielle Dombasle, Marine Delterme, Philippine Leroy-Beaulieu, Féodor Atkine, Julie-Anne Roth, James Thiérrée, Geoffrey Bateman, André Chaumeau, Dominique Frot...

    Résumé : Avril 1671. Vieillissant et ruiné, le fier prince de Condé cherche à regagner les faveurs de Louis XIV et à se voir confier le commandement d'une éventuelle campagne militaire contre les Hollandais. C'est dans ce but qu'il a convié la cour de Versailles à 3 jours de festivités dans son château de Chantilly, confiant à son intendant François Vatel le soin d'éblouir et de combler le roi. Épaulé par une armée de domestiques, Vatel trouve là l'occasion d'exprimer tout son génie créatif. Il est aussi le témoin des turpitudes de la cour et, au milieu de toute cette frénésie, se pique d'intérêt pour Anne de Montausier, suivante de la reine, convoitée par le roi et l'un de ses conseillers, le fourbe Lauzun...

    Prix & Récompenses : César 2001 : Meilleurs décors.
    © UFD
    VIDOCQ

    2001, France, Policier
    Réalisé par Pitof
    Scénario de Jean-Christophe Grangé
    Photographie de Jean-Pierre Sauvaire & Jean-Claude Thibaut
    Musique de Bruno Coulais
    Décors de Jean Rabasse, Fabien Belinguier & Françoise Benoît-Fresco
    Direction artistique d'Hervé Gallet
    Costumes de Carine Sarfati
    Montage de Thierry Hoss
    Son de Brigitte Taillandier
    Casting de Brigitte Moidon
    Durée 1 h 40

    Avec Gérard Depardieu, Guillaume Canet, Inès Sastre, André Dussollier, Edith Scob, Isabelle Renauld, Jean-Marc Thibault, François Chattot, Moussa Maaskri, Jean-Pierre Gos, Jean-Pol Dubois, André Penvern, Gilles Arbona, Elsa Kikoïne, Fred Ulysse, Dominique Zardi, Fanny Gilles...

    Résumé : Paris en 1830. Vidocq, escroc et bagnard, devenu chef de la sûreté entre 1815 et 1830 est annoncé mort dans les journaux. Il aurait disparu dans un combat contre un tueur aux pouvoirs surnaturels dont le visage est masqué. Surgit alors son biographe Etienne Boisset qui va essayer de percer le mystère de ce meurtre...

    Prix & Récompenses : Festival du Film Fantastique de Sitges 2001 : Meilleur film, meilleurs effets visuels & meilleure musique.

    Les plus de Ciném@ et Cie : Question technique ce film est le premier a avoir été tourné et monté entièrement en numérique.
    Ce film est tiré des célèbres séries françaises. La 1ère réalisée en 1967 en 13 épisodes par Marcel Bluwal & Claude Loursais avec dans les rôles principaux Bernard Noël (Vicocq), Geneviève Fontanel, Jacques Seiler... sur une musique de Serge Gainsbourg. La 2ème réalisée entre 1971 & 1973 par Marcel Bluwal en 14 épisodes avec dans les rôles principaux Claude Brasseur (Vidocq), Danièle Lebrun, Jacques Seiler... sur une musique de Jacques Loussier.

    © Pathé Distribution
    MARIE ANTOINETTE

    2006, USA/France/Japon, Historique
    Réalisé par Sofia Coppola
    Scénario de Sofia Coppola d'après l'oeuvre "Marie-Antoinette – The Journey" d'Antonia Fraser
    Photographie de Lance Acord
    Musique d'Air
    Décors de K.K. Barrett & Véronique Melery
    Direction artistique de Pierre Duboisberranger & Anne Seibel
    Costumes de Milena Canonero
    Montage de Sarah Flack
    Son de Richard Beggs
    Casting d'Antoinette Boulat & Karen Lindsay-Stewart
    Durée 2 h 03

    Avec Kirsten Dunst, Jason Schwartzman, Rip Torn, Molly Shannon, Asia Argento, Marianne Faithfull, Judy Davis, Steve Coogan, Aurore Clement, Rose Byrne, Jean-Christophe Bouvet, Mathieu Amalric, Alain Doutey, Danny Huston, Carlo Brandt, Guillaume Gallienne, Shirley Henderson, Danny Huston...

    Résumé : Au sortir de l'adolescence, une jeune fille découvre un monde hostile et codifié, un univers frivole où chacun observe et juge l'autre sans aménité. Mariée à un homme maladroit qui la délaisse, elle est rapidement lassée par les devoirs de représentation qu'on lui impose. Elle s'évade dans l'ivresse de la fête et les plaisirs des sens pour réinventer un monde à elle. Y a-t-il un prix à payer à chercher le bonheur que certains vous refusent ?...

    Prix & Récompenses : Oscar 2007 : Meilleurs costumes.

    Les plus de Ciném@ et Cie : Scènes filmées en extérieur dans les jardins :

    - Le feu d'artifice
    - Le jeu de bataille navale
    - Promenade dans les jardins
    © TFM Distribution
    LES ARISTOS

    2006, France, Comédie
    Réalisé par Charlotte de Turckheim
    Scénario de Jean-Marie Duprez & Charlotte de Turckheim
    Photographie de Pascal Ridao
    Musique de Marc Marder
    Décors de Françoise Dupertuis
    Costumes de Sylvie de Segonzac
    Montage d'Anne Lafarge
    Son de Jacques Pibarot
    Mixage son de Stéphane De Rocquigny
    Montage son de Lionel Montabord
    Casting de Pierre-Jacques Bénichou
    Durée 1 h 19

    Avec Charlotte de Turckheim, Jacques Weber, Vincent Desagnat, Catherine Jacob, Armelle, Cauet, Rudi Rosenberg, Julia Piaton, Victoria Abril, Rossy de Palma, Hélène de Fougerolles, Urbain Cancelier...

    Résumé : "Vous devez au Trésor Public la somme de 1 991 753 euros... Et vous n'avez pour tout bien que le Château de Neuville, une bicoque décrépite que vous habitez avec votre nombreuse famille...". Le comte Charles Valerand d'Arbac de Neuville, son épouse Solange, née Poitou Castilla de la Taupinière, ainsi que leurs ascendants et descendants en ligne plus ou moins directe vont tenter l'impossible (à l'exception notable du travail) pour préserver leur château en ruine, symbole d'une existence fragile et néanmoins tenace. Commence alors un voyage initiatique, identitaire et loufoque au centre de la vraie vie. Un banquier aux nerfs fragiles, un huissier aristophobe, des nobles parvenus, des cousins radins, des transports très communs...
    © Rezo Films
    JEAN DE LA FONTAINE, LE DÉFI

    2006, France, Drame
    Réalisé par Daniel Vigne
    Scénario de Jacques Forgeas
    Photographie de Flore Thuillez
    Musique de Michel Portal
    Décors de Régis Nicolino
    Costumes de Florence Sadaune
    Montage de Thierry Simonnet
    Son de Bruno Charrier, Thierry Lebon & Frédéric Dubois
    Montage son de Frédéric Dubois
    Casting de Max Morel
    Durée 1 h 40

    Avec Lorant Deutsch, Philippe Torreton, Sara Forestier, Jean-Claude Dreyfus, Elodie Navarre, Julien Courbey, Jocelyn Quivrin, Daniel Duval, Jean-Pierre Malo, Mélanie Maudran, Fabienne Babe, Virginie Desarnauts, Emmanuelle Galabru, Jean-François Perrier, Jean-Paul Farré...

    Résumé : Paris résonne de mille bruits en ce matin du 5 septembre 1661 : Fouquet, le puissant conseiller du roi, est arrêté sur ordre de Colbert ; le jeune Louis XIV devient le seul maître. (Vive la démocratie...) Alors que les autres artistes se précipitent au service du monarque de droit divin, un homme se lève pour affirmer son soutien au surintendant déchu, le poète Jean de La Fontaine. Colbert se jure alors de faire plier le rebelle, seul artiste du royaume à situer son art au-dessus du roi. Dès lors, La Fontaine, même dans la misère, ne renoncera jamais à ses convictions. Sans argent, il résiste, s'amuse, observe, écrit les fables, pamphlets assassins contre un régime despotique en pleine décadence...
    © Wild Bunch Distribution
    MOLIÈRE

    2007, France, Comédie
    Réalisé par Laurent Tirard
    Scénario de Laurent Tirard & Grégoire Vigneron
    Photographie de Gilles Henry
    Musique de Frédéric Talgorn
    Décors de Françoise Dupertuis & Véronique Melery
    Costumes de Pierre-Jean Larroque, Gilles Bodu-Lemoine & Pui Laï Huam
    Montage de Valérie Deseine
    Son de François Fayard
    Mixage son de Thomas Gauder
    Montage son d'Eric Devulder
    Casting de Stéphane Foenkinos
    Scripte d'Isabelle Perrin-Thevenet
    Durée 2 h 00

    Avec Romain Duris, Fabrice Luchini, Laura Morante, Edouard Baer, Ludivine Sagnier, Fanny Valette, Mélanie Dos Santos, Gonzague Montuel, Sophie-Charlotte Husson, Arié Elmaleh, Eric Berger, Isabelle Caubère, Philippe du Janerand, Annelise Hesme, Nicolas Vaude...

    Résumé : En 1644, Molière n'a encore que 22 ans. Criblé de dettes et poursuivi par les huissiers, il s'entête à monter sur scène des tragédies dans lesquelles il est indéniablement mauvais. Et puis un jour, après avoir été emprisonné par des créanciers impatients, il disparaît...
    © Bernard Barbereau / FTV
    LE ROI, L'ÉCUREUIL ET LA COULEUVRE

    2010, France, Téléfilm
    Réalisé par Laurent Heynemann
    Scénario de Didier Decoin, Laure Balzan-Sorin & Laurent Heynemann
    Photographie de Jean-François Robin
    Musique de Bruno Coulais
    Décors de Valérie Grall
    Costumes d'Anne David
    Montage de Marion Monestier & Marie Coulais
    Son de Laurent Poirier, Muriel Moreau, Hélène Le Morvan & Laurent Dreyer
    Casting de Gérard Moulévrier
    Durée 2 x 1 h 34

    Avec Lorànt Deutsch, Thierry Frémont, Laurent Natrella, Sara Giraudeau, Davy Sardou, Carole Richert, Lizzie Brocheré, Anne Loiret, Marie-Christine Adam, Marie-Julie Baup, Jean-Pol Dubois, Philippe Uchan, Dominique Frot, André Thorent...

    Résumé : 1ère Partie : 2 Août 1652. La fronde a obtenu l’exil de Mazarin. Autour du jeune Louis XIV, on se dispute la préférence du Roi. Nicolas Fouquet est un charmeur, son esprit inventif et souple, son analyse rapide des situations pour tirer profit des opportunités, rendent Colbert, qui était son ami, de plus en plus envieux, coléreux et arrogant. La cour se transforme en théâtre de jalousies, de convoitises et d’espionnage. Fouquet aide Mazarin, réhabilité, à retrouver sa fortune. Quant à lui, il finit par réaliser son rêve d’enfance, construire son propre château "Vaux le Vicomte". Il y organise une fête somptueuse en l’honneur de Louis XIV. Aveuglé par sa joie, il ne sent pas la menace qui pèse sur lui...

    Seconde partie : Après une fête luxueuse à Vaux le Vicomte, la jalousie de Louis XIV envers Fouquet est à son apogée. Louis XIV et Colbert ont organisé son arrestation. Cet homme brillant fait décidemment trop d’ombre. Un an après, Fouquet, enfermé à la Bastille, attend toujours son procès. Sa mère et sa femme se démènent auprès de ses anciens amis comme La Fontaine, la Marquise de Sévigné, afin de le soutenir, mais sans succès. Colbert veut obtenir la condamnation à mort de son rival de toujours. Il n’obtiendra que son bannissement. Il usera de tout son pouvoir, le fera jeter en prison et n’hésitera pas à utiliser des moyens machiavéliques pour arriver à ses fins...