MENU

  • Accueil
  • Acteurs
  • Actrices
  • Compositeurs
  • Films
  • Photographes
  • Réalisateurs
  • Scénaristes
  • Technique
  • Récompenses
  • Thèmes










  •    

    Les studios Shepperton
    font leur cinéma

    Les films tournés dans les studios


    PLEURE, Ô PAYS BIEN-AIMÉ
    (Cry, the Beloved Country)

    1951, Grande-Bretagne, Drame
    Réalisé par Zoltan Korda
    Scénario d'Alan Paton & John Howard Lawson d'après le roman d'Alan Paton
    Photographie de Robert Krasker
    Musique de Raymond Gallois-Montbrun
    Direction artistique de Wilfred Shingleton
    Costumes de Maisie Kelly
    Montage de David Eady
    Durée 1 h 43

    Avec Canada Lee, Charles Carson, Sidney Poitier, Joyce Carey, Geoffrey Keen, Vivien Clinton, Michael Goodliffe, Albertina Temba...

    Résumé : Au début de l'apartheid, dans l'arrière-pays sud-africain, le ministre noir Stephen Kumalo entreprend un voyage à la recherche de son fils disparu, apparemment devenu un criminel. Entouré par la misère du peuple, il rencontre le révérend Misimangu, un jeune pasteur sud-africain, qui va l'aider à retrouver son fils...

    Prix & Récompenses : Bafta 1953 : Prix des nations unies.
    CHAUSSURE À SON PIED
    (Hobson's Choice)

    1953, Grande-Bretagne, Comédie Dramatique
    Réalisé par David Lean
    Scénario de David Lean, Norman Spencer & Wynyard Browne d'après la pièce de théâtre d'Harold Brighouse
    Photographie de Jack Hildyard
    Musique de Malcolm Arnold
    Direction artistique de Wilfred Shingleton
    Costumes de John Armstrong
    Montage de Peter Taylor
    Durée 1 h 48

    Avec Charles Laughton, John Mills, Brenda de Banzie, Daphne Anderson, Prunella Scales, Richard Wattis, Derek Blomfield, Helen Haye, John Laurie...

    Résumé : Henry Hobson règne avec autorité sur sa boutique de bottier, à Salford, dans l'Angleterre victorienne. Ses trois filles lui sont étroitement soumises, même si son avarice et son penchant pour la bouteille le rendent souvent insupportable. Hobson, qui est veuf, a tout bonnement décidé qu'aucune de ses filles ne se marierait. Il n'y voit que des bénéfices : pas de frais, pas de dot et un trio de servantes dévouées jusqu'à la fin de ses jours. L'aînée, Maggie, nourrit d'autres rêves. Son amoureux secret, Willie Mossop, le meilleur ouvrier de son père, l'encourage à regimber. Les deux autres sœurs, Alice et Vicky, cèdent aussi à la rébellion dès leurs premiers battements de cœur...

    Prix & Récompenses : Bafta 1955 : Meilleur film britannique.

    L'HEURE AUDACIEUSE
    (Next to No Time)

    1958, Grande-Bretagne, Comédie
    Réalisé par Henry Cornelius
    Scénario d'Henry Cornelius d'après l'histoire de Paul Gallico "The Enchanted Hour"
    Photographie de Freddie Francis
    Musique de Georges Auric
    Direction artistique de William Hutchinson
    Costumes de Marjory Cornelius
    Montage de Peter R. Hunt
    Casting de Thelma Graves
    Durée 1 h 33

    Avec Kenneth More, Betsy Drake, Harry Green, Patrick Barr, Maureen Connell, Bessie Love, Reginald Beckwith, John Welsh, John Laurie, Roland Culver, Joss Ackland, Rupert Davies...

    Résumé : Un ingénieur de planification modeste doit négocier un prêt important à bord du Queen Elizabeth en route vers New York City, mais son manque de confiance menace de déjouer ses plans...

    ORDRE DE TUER
    (Orders to Kill)

    1958, Grande-Bretagne, Drame
    Réalisé par Anthony Asquith
    Scénario de Paul Dehn d'après une histoire originale de Donald Downes adapté par George St. George
    Photographie de Desmond Dickinson
    Musique de Benjamin Frankel
    Direction artistique de John Howell
    Montage de Gordon Hales
    Mixage son de George Stephenson
    Durée 1 h 52

    Avec Eddie Albert, Paul Massie, Lillian Gish, James Robertson Justice, Leslie French, Irene Worth, John Crawford, Lionel Jeffries...

    Résumé : Pendant l'Occupation, Gene Summers, un jeune pilote américain est chargé de tuer un agent double au sein de la résistance. Mais lorsqu'il fait la connaissance de Marcel Lafitte, la cible à abattre, Summers se met à douter et refuse d'assassiner un innocent...

    Prix & Récompenses : Bafta 1959 : Meilleure actrice britannique, meilleur scénario britannique & meilleure révélation dans un premier rôle.
    APRÈS MOI LE DÉLUGE
    (I'm All Right Jack)

    1959, Grande-Bretagne, Comédie
    Réalisé par John Boulting
    Scénario de Frank Harvey & John Boulting d'après le roman d'Alan Hackney
    Photographie de Mutz Greenbaum
    Musique de Ken Hare
    Direction artistique de William C. Andrews
    Montage d'Anthony Harvey
    Montage son de Chris Greenham
    Durée 1 h 45

    Avec Ian Carmichael, Terry-Thomas, Peter Sellers, Richard Attenborough, Dennis Price, Margaret Rutherford, Irene Handl, Liz Fraser, Miles Malleson...

    Résumé : Après la Seconde Guerre mondiale, tandis que le paysage social et industriel britannique est en évolution permanente, Stanley Windrush, grand benêt issu de la grande aristocratie conservatrice, est bien décidé à réussir dans les affaires. A sa grande surprise, il se rend toutefois compte que, compte tenu de son inexpérience et de ses compétences limitées, personne n’est prêt à lui confier immédiatement de hautes responsabilités. Qu’à cela ne tienne, il entre dans l’entreprise de son oncle, d’abord comme simple ouvrier, bien déterminé à atteindre rapidement des fonctions plus importantes. Mais sa naïveté va se confronter à la réalité des luttes entre la direction et les syndicats...

    Prix & Récompenses : Bafta 1960 : Meilleur acteur britannique & meilleur scénario britannique.

    Voir aussi : Les salaires du cinéma.