MENU

  • Accueil
  • Acteurs
  • Actrices
  • Compositeurs
  • Films
  • Photographes
  • Réalisateurs
  • Scénaristes
  • Technique
  • Récompenses
  • Thèmes










  •    

    Le moulin rouge & le cinéma
    Le cabaret de tous les rêves & fantasmes

    Géographie

    Photo de J-M. Charles
    Abeille cartes Editions "Lyna-Paris"

    Ce cabaret se trouve dans le XVIIIème arrondissement de Paris, sur le Boulevard du quartier de Pigalle, à gauche de la place de Clichy et à droite de la butte de Montmartre et du Sacré-Cœur. Son adresse exacte est la suivante : Bal du Moulin Rouge - Montmartre 82, Boulevard de Clichy - Place Blanche - 75018 Paris.

    Site Officiel du Cabaret : Moulin Rouge

    Histoire


    © Coll. Musée Toulouse-Lautrec – Albi – France)

    Légende : A la fin du 19ème siècle, les bals installés au pied de la butte attirent les noceurs. Le Moulin Rouge est alors un "caf'-con'" parmi tant d'autres. Or, voilà qu'un certain Toulouse-Lautrec y croque son french-cancan. C'est plus à ce grand peintre qu'à ses ailes que le Moulin-Rouge doit sa renommée mondiale.
    Le Moulin Rouge a été fondé par Joseph Oller et ses associés, Zidler et Renard en 1889. Il remplaça le bal de la "Reine Blanche".
    Les bourgeois & la bohème de Montmartre venaient applaudir entre autres Yvette Guilbert, Valentin le désossé, Jane Avril, Louise Weber dit "La goulue" et un peu plus tard ils pouvaient applaudir Mistinguett, Maurice Chevalier ou Joséphine Baker.
    Comment était le moulin rouge à ces débuts : Des danseuses, il y en avait, et des cris aussi, et de la musique mais l'endroit était enfumé, toujours plein de monde. On y allait pour s'encanailler, pour y boire jusqu'à devenir ivre, pour voir, crier, hurler (La vraie vie). Au balcon, se passait à peu près tout ce qu'on peut imaginer et il en faut de l'imagination...
    Après quelques années de notoriété, les choses redevinrent plus calmes et plus dans la tenue: la clientèle payante se mit à exiger un peu plus de tenue, un peu plus de propreté, un peu moins de chahut (Hélas pour certain tant mieux pour d'autres)..
    En 1900, le quadrille était toujours là mais il n'avait plus de rapport avec celui de La Goulue qui, elle, n'était plus là, déjà, depuis cinq ans. - Sobre, le Moulin Rouge était devenu une attraction touristique.
    En 1914, il allait fermer ses portes. En 1915, il passait au feu pour renaître en 1921 dans la forme que nous connaissons aujourd'hui, avec sa scène et son décor somptueux.
    En 1928, Jean Gabin fut engagé au Moulin-Rouge en tant que boy pour le spectacle "Paris qui tourne" à la demande de Minstinguett. Il continua dans ce cabaret dans la revue "Allô... ici Paris".

    Les principaux personnages

    Toulouse-Lautrec



    En 1864 exactement le 24 novembre Henri Marie Raymond de Toulouse Lautrec Monfa naît à Albi.
    En 1872 sa famille s'installe à Paris. Pendant son séjour à Paris Toulouse-Lautrec fréquente l'atelier du peintre animalier bordelais René Princeteau qui fut aussi le premier maître de Lautrec.
    En 1874 la famille retourne à Albi où la comtesse aidée de précepteurs choisis dirigera les études de son fils.
    En 1878 il tombe d'une chaise dans sa maison natale et se brise la jambe gauche.
    En 1879 à Barèges au cours d'une promenade avec sa mère il roule dans un fossé et se brise le fémur droit. Il devient désormais estropié à vie.
    En 1880 il illustre Cocotte un conte manuscrit de son ami Etienne Devisme rencontré à Barèges.

    En 1881 après un échec en juillet à Paris, Henri passe la première partie du baccalauréat en octobre à Toulouse et arrête là ses études. Pendant son séjour à Nice dans la même année, il peint et dessine. René Princeteau décide les parents d'Henri à permettre à leur fils d'étudier la peinture à Paris chez Bonnat.
    En 1883 il passe dans l'atelier Chez Cormon. Il y rencontre des artistes tels qu'Emile Bernard (Créateur de l'école de Pont Aven) ou encore Vincent Van Gogh.
    En 1884 il installe son propre atelier à Paris dans le quartier de Montmartre. Il trouvera ses modèles dans les lieux de plaisir qui s'ouvrent à lui tels que les les cafés concerts, théâtre, bals... Il devient l'ami de Bruant qui rencontra au cabaret le Mirliton.
    En 1891 il débute dans la lithographie. Sa première affiche paraît : Le moulin Rouge (La Goulue).
    En 1892 La réouverture du Moulin-Rouge, inspire à Lautrec de nombreux dessins avec Jane Avril, La Goulue, Valentin-le-Désossé et toutes les vedettes qui s'y produisent : Jane Avril sortant du Moulin Rouge et mettant ses gants, la danse ou le départ du quadrille. Il réalise ses premières estampes en couleurs : Au Moulin Rouge, La Goulue et sa soeur, l'anglais au Moulin Rouge...
    En 1894 C'est l'année des maisons closes. Ce milieu constitue pour lui un champ d'études inépuisable. Il en retire un nombre impressionnant d'études, de portraits et de scènes.
    En 1896 Il part du Havre pour Arcachon par le paquebot " Le Chili". Il poursuit jusqu'à Lisbonne une femme inconnue, entrevue sur le pont du navire (La Passagère du 54). Retour par l'Espagne.
    En 1897 Lautrec quitte son atelier de la rue Tourlaque (où Steinlen lui succéda) et s'installe 15, rue Frochot. Il séjourne chez les Natanson à Villeneuve-sur-Yonne.
    En 1898 Lautrec a 34 ans. Sa production est considérable. Mais l'alcool dont il a abusé, les veilles, les plaisirs, le travail, ont gravement altéré sa santé. Il continue néanmoins à peindre. Exposition à Londres "The Goupil Gallery", Regent Street. Ses sujets y scandalisent la presse et le public et lorsque le Prince de Galles, futur Edouard VII, honore le vernissage de sa visite, Lautrec, dans un fauteuil, dort à poings fermés.
    En 1899 Son état de santé devient de plus en plus inquiétant. Les troubles spécifiques se multiplient et l'alcoolisme mondain à fait place au plus grave éthylisme. Pourtant en 1899 paraît la merveilleuse illustration des "Histoires naturelles" de Jules Renard. Mais la même année une crise plus grave, avec hallucinations probablement du "delirium tremens", contraint à interner Lautrec, à la maison de santé que dirige le docteur Sémelaigne à Neuilly. Ses appels au secours restent sans autre échos que de la part du fraternel Joyant.
    En 1901 A bout de résistance, ruiné par un mal inexorable, Lautrec va chercher refuge et affection auprès de la comtesse, sa mère. Il quitte Paris le 20 août pour le château de Malromé. Là, il trouve encore le courage de terminer ses derniers tableaux.
    Le 9 septembre, à 37 ans, Henri de Toulouse- Lautrec meurt entouré des siens.





    Louise Weber dite "La Goulue"

    Louise Weber dite "La Goulue" ou encore Vide-Bouteille est née à Clichy vers 1865. Elle débute sa vie professionnelle en tant que blanchisseuse, vend des fleurs puis devient modèle. Très vite elle se prostitue et fréquente le Grand Véfour, l'Elysée Montmartre où Oller la remarque et l'engage tout de suit pour son Moulin-Rouge en 1889. Elle y restera 6 ans devenant l'une des plus célèbre danseuse du cabaret et se prenant même pour la Reine de Paris. Elle est enterrée au cimetière de Montmartre. Elle se fait photographier dans des nues assez scandaleux (Voir photo) et insulte avec un vocabulaire pas fait avec de la dentelle (Une vraie parisienne). En 1895, elle décide d'abandonner le Moulin-Rouge pour se lancer dans les baraques foraines où elle croit que seul son nom attirera le public. Mais hélas pour elle, cela ne fonctionne et tout ce qu'elle fera jusqu'à sa mort ne fonctionnera pas. La Goulue c'est le Moulin-Rouge et seulement le Moulin-Rouge...






    Jane Avril dite "Melinite"

    Jane Avril est née en 1868 et décédée en 1943.
    Jane Avril, danseuse, serait certainement oubliée si elle n'avait pas été le modèle préféré de Toulouse-Lautrec. Jane Avril faisait partit du quadrille du Moulin-Rouge. Elle était une fille sensible et intelligente. Elle a vécu et faillit épouser Alphonse Allais.

    Les films tournés au ou parlant du Moulin Rouge

    Les années 20

    LE FANTÔME DU MOULIN ROUGE

    1925, France, Fantastique
    Réalisé par René Clair
    Scénario de René Clair
    Photographie de Jimmy Berliet & Louis Chaix
    Costumes de Paul Poiret
    Durée 1 h 30

    Avec Georges Vaultier (Julien), Sandra Milovanoff (Yvonne), Albert Préjean (Le reporter), Madeleine Rodrigue (Jacqueline), Paul Olivier, Maurice Schutz, José Davert...

    Résumé : Un député français, amoureux, demande à un médium de dédoubler son âme de son corps lors d'une expérience au Moulin-Rouge...

    Les années 30

    L'ÉTOILE DU MOULIN ROUGE
    (Moulin Rouge)

    1934, USA, Comédie
    Réalisé par Sidney Lanfield
    Scénario de Nunnally Johnson, Lyon de Bri & Henry Lehman
    Photographie de Charles Rosher
    Direction musicale d'Alfred Newman
    Chansons d'Al Dubin & Harry Warren
    Durée 1 h 10

    Avec Constance Bennett (Helen/Raquel), Franchot Tone (Douglas), Tullio Carminati (Victor), Helen Westley (Mrs Morris), Andrew Tombes, Hobart Cavanaugh, Lucille Ball, The Boswell Sisters, Misha Auer...

    Résumé : Helen Hall, chanteuse de cabaret, décide de retourner sur les planches. Comme son mari s'y oppose, elle décide alors de prendre la place d'une autre comédienne...
    LA CHASTE SUZANNE

    1938, Grande-Bretagne, Comédie
    Réalisé par André Berthomieu
    Scénario de Jean Boyer, Fritz Gottfurcht, Austin Melford & Val Valentine
    Musique de Jean Gilbert
    Photographie de Roy Clark
    Durée 1 h 30

    Avec Raimu, Meg Lemonnier, Henri Garat, Blanchette Brunoy, Blanche Denège, Georges Flateau, Charles Deschamps, Paul Demange, Jean Témerson..

    Résumé : Une suite de quiproquos met aux prises un mari jaloux, une jeune beauté que l'on prend par erreur pour une vertueuse personne, un coureur de jupons en quête de mariage, une maitresse abandonnée qui s'accroche, et un respectable membre de l'Académie qui ne rêve que de boites de nuit...

    Les plus de Ciném@ et Cie : Une comédie légère mettant en scène "la Chaste Suzanne", lauréate d'un prix de vertu. Une partie de l'action vaudevillesque se déroule au Moulin Rouge entre deux French CanCans.

    Les années 40

    MOULIN ROUGE

    1940, France, Comédie
    Réalisé par André Hugon & Yves Mirande
    Scénario d'Yves Mirande
    Musique de Jean Lenoir, Raoul Moretti, Lucien Pipon, René Sylviano & Georges Van Parys
    Photographie de Raymond Agnel & Benelhanache Tahar
    Décors de Jaquelux & Hugues Laurent
    Durée 1 h 38

    Avec Lucien Baroux (Loiseau), René Dary (Lequérec), Pierre Larquey (Perval), Maurice Escande (Colorado), Simone Berriau, Marcel Vallée (Davin), Noël Roquevert, Annie France, Joséphine Baker, Dora Doll...

    Résumé : Deux copains de misère ont l'ambition de sortir de leur médiocrité en n'employant que des moyens honnêtes. L'un d'eux y parvient en devenant vedette et engage l'autre comme manager...

    Les plus de Ciném@ et Cie : Quelques scènes se déroulent dans un Moulin Rouge dont le décor rappelle plutôt le Théâtre Pigalle...
    LA P'TITE FEMME DU MOULIN ROUGE

    1944, France/Argentine, Comédie
    Réalisé par Benito Perojo
    Scénario de Maurice Desvallières & Antony Mars d'après La Chaste Suzanne
    Musique de Jean Gilbert
    Direction musicale de Paul Misraki
    Photographie de Pablo Tabernero
    Décors d'Alvaro Duranova Vedia & Gregorio Lopez Naguil
    Durée 1 h 12

    Avec Albert Bello, Héctor Calcano, Homero Carpena, Tito Climent, Francisco Pablo Donadio, Mirtha Legrand, Raimundo Pastore, Tilda Thamar & le French Cancan de Margarita Walmar...

    Résumé : Suzanne de Pomarels trompe son mari et son amant avec René, le fiancé de Jacqueline des Aubraies. Le frère de cette dernière, Pierre, parvient, grâce a Suzanne, a s'initier a la vie parisienne. Tout le monde se retrouve au moulin rouge dans la plus grande gaieté...

    Les années 50

    MOULIN ROUGE

    1952, USA, Comédie Dramatique
    Réalisé par John Huston
    Scénario de John Huston & Anthony Veiller d'après le roman de Pierre de La Mure
    Photographie d'Oswald Morris
    Musique de Georges Auric
    Décors de Marcel Vertès
    Direction artistique de Paul Shériff
    Costumes de Julia Squire
    Montage de Ralph Kemplen
    Durée 2 h 03

    Avec José Ferrer (Toulouse-Lautrec), Colette Marchand (Marie), Suzanne Flon (Myriamme), Zsa Zsa Gabor (Jane Avril), Katherine Kath (La Goulue), Claude Nollier (La comtesse Toulouse-Lautrec), Harold Kasket (Zidler), Peter Cushing, Christopher Lee, Georges Lannes, Walter Crisham, Muriel Smith...

    Résumé : A la suite d'une chute dans un escalier du château familial d'Albi, Henri de Toulouse-Lautrec se retrouve infirme pour toute sa vie& : avec un corps d'adulte sur des jambes d'enfant, il attire aucune femme. Henri trompe sa solitude en peignant. Il monte à Paris fréquente assidûment le cabaret du Moulin-Rouge et devient l'ami des vedettes de l'établissement, Jane Avril, La Goulue et Valentin...

    Prix & Récompenses :

    Oscars 1953 : Meilleure direction artistique Meilleurs costumes.
    Festival de Venise 1953 : Lion d'argent.
    Golden Globes 1952 : Meilleure révélation féminine.

    Les plus de Ciném@ et Cie : A noter, la performance de José Ferrer qui, pour ressembler à l'illustrissime peintre, a souffert le martyre en jouant à genoux, les jambes attachées derrière le dos.
    FRENCH CANCAN

    1955, France/Italie, Musical
    Réalisé par Jean Renoir
    Scénario & dialogues d'André-Paul Antoine & Jean Renoir
    Photographie de Michel Kelber
    Musique de Georges Van Parys
    Décors de Max Douy
    Costumes de Rosine Delamare
    Durée 1 h 47

    Avec Jean Gabin (Danglard), Françoise Arnoul (Nini), Maria Félix (Abbesse), Giani Esposito (Le prince Alexandre), Jean Parédès (Coudrier), Philippe Clay, Michel Piccoli (Valorgueil), Valentine Tessier, Gaston Modot, Jacques Jouanneau, Jean-Roger Caussimon, Dora Doll, Albert Remy, Pierre Olaf, Jean-Marc Tennberg, Max Dalban, Edith Piaf, André Claveau, Patachou...

    Résumé : Paris - Montmartre 1900 - Un grand organisateur de spectacles, Danglard, règne sur le monde des lumières du "Moulin Rouge", des ouvrières de la Butte, des viveurs aux terrasses, des refrains populaires... Danglard a d'abord régi le "Paravent Chinois", puis la "Reine Blanche" où se trouve la Belle Abbesse, une comédienne de toute beauté et qui est aussi sa maîtresse. En se promenant sur la butte, il voit gambader une petite blanchisseuse au nom de Nini. Lui vient une idée, il veut relancer le cancan, vieille danse passée de mode qu'il rebaptise "French Cancan"...

    Les plus de Ciném@ et Cie : Un film dont Jean Renoir a dit : "C'est une tapisserie".
    UNE NUIT AU MOULIN ROUGE

    1957, France, Comédie
    Réalisé par Jean-Claude Roy
    Scénario de Jean-Claude Roy, Jean Girault & Gloria Phillips
    Assistant réalisateur : Georges Lautner
    Photographie de Pierre Dolley
    Musique de Francis Lopez
    Montage de Jacques Mavel
    Son de Jean Bonnafoux
    Durée 1 h 30

    Avec Tilda Thamar (Tania), Noël Roquevert (Gaston), Armand Bernard, Jean Tissier, Maurice Baquet, Marie Dubas, Lisette Lebon, Robert Seller, Gaston Orbal, Dominique Page...

    Résumé : Un oncle d'Amérique veut doter ses nièces pourvu qu'elles aient réussi à s'imposer un soir au Moulin Rouge où joue déjà l'une d'elles. Tout le monde s'ingénie à aider les jeunes filles à monter un numéro, à duper le directeur du théâtre et à leur faire gagner la dot - qui sera d'ailleurs doublée si elles réussissent à se marier...

    Les années 60

    CAN-CAN

    1960, USA, Comédie Musicale
    Réalisé par Walter Lang
    Scénario d'Abe Burrowws, Dorothy Kingsley & Charles Lederer
    Musique de Cole Porter
    Arrangements musicaux de Nelson Riddle
    Photographie de William H. Daniels
    Décors de Paul S. Fox & Walter M. Scott
    Costumes d'Irène Sharaff
    Durée 2 h 11

    Avec Shirley Mac Laine (Simone) Franck Sinatra (François), Maurice Chevalier (Paul), Louis Jourdan (Philipe), Marcel Dalio, Nestor Paiva, Geneviève Aumont...

    Résumé : En 1896, à Montmartre, le cancan est interdit. Mais Simone n'en a cure, qui le danse tous les soirs dans son night-club. Elle et ses filles usent de leurs charmes pour obtenir indulgence auprès des autorités. Mais le jeune et ambitieux juge Philippe Forrestier est bien décidé à faire respecter la loi...
    LA CHASTE SUZANNE
    (La casta Susana)

    1963, Espagne, Comédie
    Réalisé par Luis César Amadori
    Scénario de Luis César Amadori, Jesus Maria de Arozamena, Maurice Desvallières & Antony Mars
    Musique de Gregorio Garcia Segura & Jean Gilbert
    Photographie d'Antonio Ramirez de Loaysa
    Décors d'Enrique Alarcon
    Costumes d'Humberto Cornejo
    Durée 1 h 48

    Avec Rafael Alonso, Marujita Diaz, Noël Roquevert, Armand Mestral, Duvalles, Carlos Estrada, Isabel Garcés, Manuel Gil, Mathé Althéry (Voix) et les danseuses du French Cancan...

    Résumé : Le prix de vertu d'une petite ville de province est décerné à la femme d'un colonel, dont l'ancien métier, vedette de cabaret, est ignoré de tous. La belle Suzanne monte à Paris où elle accumula les conquêtes jusqu'au moment où son mari la retrouve...

    Les années 2000

    © UFD / 20th Century Fox
    MOULIN ROUGE

    2001, USA/Australie , Comédie Musicale
    Réalisé par Baz Luhrmann
    Scénario de Baz Luhrmann & Craig Pearce
    Photographie de Donald Mc Alpine
    Musique de Craig Armstrong, chanson "Complainte de la butte" de Georges Van Parys
    Décors de Catherine Martin & Brigitte Broch
    Direction artistique d'Annie Beauchamp & Ian Gracie
    Costumes de Catherine Martin & Angus Strathie
    Chorégraphie de John O'Connell
    Montage de Jill Bilcock
    Son d'Andy Nelson, Anna Behlmer, Roger Savage, Guntis Sics, Gareth Vanderhope & Antony Gray
    Casting de Ronna Kress
    Scripte de Jo Weeks
    Durée 2 h 10

    Avec Nicole Kidman (Satine), Ewan McGregor (Christian), John Leguizamo (Toulouse-Lautrec), Jim Broadbent (Zidler), Richard Roxburgh (Le duc de Worcester), Kylie Minogue (La fée verte), Garry Mc Donald (Le médecin), Jacek Koman, Matthew Whittet, Kerry Walker...

    Résumé : Paris 1899. Christian, jeune poète, débarque à Paris sans le moindre sou pour y puiser l'inspiration de son premier roman. Dans l'hôtel où il vit, il tombe sur une bande d'allumés, "Les bohos", menée par le peintre Toulouse-Lautrec. Pendant ce temps, Zidler, patron de Satine, la danseuse de revue tente de convaincre le duc de Worcester pour financer son prochain grand spectacle. Par un quiproquo inouï, Satine va prendre Christian pour le duc. Il va en tomber amoureux et...

    Prix & Récompenses :

    European film awards 2001 : Meilleur film non européen de l'année.
    Oscar 2002 : Meilleurs décors & meilleurs costumes.
    Golden Globes 2002 : Meilleure comédie ou comédie musicale, meilleure actrice dans une comédie ou une comédie musicale & de la Meilleure bande originale.
    Bafta 2002 : Meilleur second rôle masculin, meilleur son & Prix Anthony Asquith de la meilleure musique.


    Théâtre

    LA CHASTE SUZANNE

    Opérette, version française de Die Keusche Suzanne (écrite en 1910)
    Créée à Apollo le 29 mars 1913
    (Le deuxième acte se déroule au Moulin Rouge)

    Opérette allemande, Die keusche Suzanne était tirée d'une comédie française "Le fils à papa", qui avait été représentée à Paris, au Palais-Royal, en 1906, avec un succès tout relatif. Retravaillée par Georg Okonkowsky et Alfred Schönfeld, elle fut créée à Magdebourg en 1910 ; l’année suivante, elle devait connaître un fabuleux succès à Berlin. Puis elle conquiert le monde entier : The girl in the taxi (version anglaise), La Chasta Suzanna (Argentine), La chaste Suzanne (France)...
    Max Winterfield, chef d’orchestre du Centralhallen-Theater de Hambourg, prit le pseudonyme de Jean Gilbert au début du XX° siècle. En 1940, en Argentine, Jean Gilbert obtient même le Grand prix de Musique Argentine avec cet ouvrage. C’est d’ailleurs dans ce pays où il avait fui le nazisme qu’il mourut en 1942.
    Adaptée en français par Antony Mars et Maurice Desvallières La Chaste Suzanne fut créée en 1913 à Paris après Lyon. Elle se joua une centaine de fois pour la première série. Elle fut reprise plusieurs fois dans la capitale. La dernière série de représentations eut lieu à la Gaité-Lyrique avec Germaine Roger, Lestelly, Michèle Raynaud, Léo Bardollet, Jacques Monteil et Philippe Andrey (1960). En province, sa carrière se poursuivit plus longtemps. Aujourd’hui, elle est absente des scènes de l’hexagone. Absence provisoire sans aucun doute.
    Ouvrage de divertissement par excellence, La Chaste Suzanne restitue le Paris 1900 tel qu'on le représente, avec sa bourgeoisie décadente, ses demi-mondaines, ses joyeux viveurs.
    Source : Anao
    LA PRINCESSE DU MOULIN ROUGE

    Opérette de Vincent Scotto
    Livret de Codey et Denis
    Créée le 1er février 1924 à l'Excelsior-Concert
    VALENTIN LE DÉSOSSÉ

    Pièce de Théâtre de Claude A. Puget
    Créée au Théâtre Michel en 1932

    Pièce de Théâtre sur la pittoresque figure de Valentin le Désossé, célèbre danseur et contorsionniste du bal du Moulin Rouge. Ce clerc de notaire tranquille qui pendant 20 ans n'a lâché ni les dossiers poussiéreux de son étude, ni la petite bourgeoise qu'il a épousée, file un beau jour vers les flons flons et les filles faciles qui l'attirent et l'attendent en haut de la butte Montmartre...
    WEST END SCANDALS

    Revue créée en 1934 au Garrick Theater par le London's Moulin Rouge
    CAN-CAN: "THE MUSICAL"

    Créée le 7 mai 1953 au Schubert Theater de New York
    Livret d'Abe Burrows
    Musique de Cole Porter
    892 représentations

    Résumé : L'histoire de la Môme Pistache, propriétaire d'un bal apache qu'un magistrat à la probité irréprochable tente de faire fermer... jusqu'à ce qu'il tombe amoureux de la gentille danseuse, renonce à sa profession et ouvre, avec elle, le Bal du Paradis, où va se dérouler, dans une ambiance de fête et de joie, un spectacle qui connaîtra un immense succès...