MENU

  • Accueil
  • Acteurs
  • Actrices
  • Compositeurs
  • Films
  • Photographes
  • Réalisateurs
  • Scénaristes
  • Technique
  • Récompenses
  • Thèmes










  •    

    La seconde guerre mondiale
    Période 1939

    1933 - 1934 - 1935 - 1936 - 1937 - 1938 - 1940 - 1941 - 1942 - 1943 - 1944 - 1945

    Histoire

  • 21 Janvier - Visite du ministre des Affaires étrangères tchécoslovaque à Berlin : Hitler menace de déclarer la guerre si la Tchécoslovaquie refuse de se placer sous tutelle allemande.
  • 26 Janvier - Prise de Barcelone par les troupes franquistes.
  • 30 Janvier - Hitler déclare au Reichstag que si une guerre devait survenir, le résultat serait "l'extermination de la race juive en Europe".
  • 10 Février - Mort du pape Pie XI.
  • 15 Mars - Les Allemands occupent Prague. Fin de l'État tchécoslovaque, création du protectorat allemand de Bohême-Moravie
  • 20 Mars - Autodafé à Berlin de plusieurs milliers de peintures, d'aquarelles, dessins et gravures.
  • 30 Mars - Communiqué de la victoire de Franco.
  • 01 Avril - Franco annonce dans un communiqué la fin de la guerre civile.
  • 15 Mai - Arrivée des premières déportées au camp de Ravensbrück.
  • 09 Juin - Marlène Dietrich devient officiellement citoyenne des États-Unis.
  • 06 Juillet - L'Allemagne propose à l'U.R.S.S. la signature d'un pacte de non-agression.
  • 08 Août - Ouverture du camp de Mauthausen.
  • 23 Août - Signature à Moscou par Molotov et Ribbentrop du pacte de non-agression germano-soviétique pour dix ans.
  • 26 Août - En France, suspension de tous les journaux liés au parti communiste.
  • 29 Août - Les troupes allemandes occupent la Slovaquie.
  • 01 Septembre - Déclenchement du Plan Blanc : à 4 heures 45, les Allemands envahissent la Pologne sans déclaration de guerre. Hitler ordonne l'élimination des aliénés, des malades incurables et des bouches inutiles : la chancellerie de Bouhler met en place le T4, organisme d'exécution
  • 03 Septembre - A 11 heures, le Royaume-Uni déclare la guerre à l'Allemagne, suivi par la France à 17 heures. L'Inde, l'Australie et la Nouvelle-Zélande entrent également en guerre contre l'Allemagne. Le paquebot civil britannique Athenia est torpillé au nord-ouest des côtes d'Irlande, alors qu'il fait route vers le Canada, par un sous-marin, le U-30 du commandant Lemp, qui l'avait confondu avec un croiseur auxiliaire. Sur les 1.400 passagers, on déplore 112 victimes, dont 28 citoyens américains.
  • 09 Septembre - Le Canada déclare la guerre à l'Allemagne.
  • 23 Septembre - Mise en service du camp de Sachsenhausen.
  • 27 Septembre - Reddition de Varsovie.
  • 06 Octobre - Fin officielle de la campagne de Pologne.
  • 19 Octobre - Établissement du premier ghetto juif à Lublin, à l'est de la Pologne.
  • 08 Novembre - Attentat à la bombe contre Hitler à la Bürgerbraukeller, sanctuaire du nazisme à Munich. L'attentat, qui fait six morts et 63 blessés, permet à Hitler d'éliminer les oppositions internes et d'emporter l'adhésion de l'armée.
  • 19 Novembre - Les premiers murs sont érigés autour du quartier juif de Varsovie.
  • 20 Novembre - Les troupes SS ont pris le contrôle de Prague.
  • 30 Novembre - Sans déclaration de guerre, l'U.R.S.S. attaque la Finlande dans l'isthme de Carélie.
  • 01 Décembre - Décret de Hitler sur l’élimination des infirmes et les malades mentaux.
  • 06 Décembre - Les SS assassinent les malades mentaux des asiles de Stralsund et de Chelm.
  • 15 Décembre - Première du film "Autant en emporte le vent" à Atlanta.
  • Article du journal "Le figaro" du 24/08/39, N° 236
    Article du journal "La petite Gironde" du 02/09/39, N° 24 510
    Article du journal "L'intransigeant" du 03/09/39
    Les troupes Finlandaises
    Troupes Allemandes défilant en Pologne

    Films sur cette période

    AGENT DOUBLE
    (Espionage agent)

    1939, USA, Thriller
    Réalisé par Lloyd Bacon
    Scénario de Warren Duff, Michael Fessier, Frank Donoghue & James Hilton d'après une histoire originale de Robert Buckner
    Photographie de Charles Rosher
    Musique d'Adolph Deutsch
    Directeur musical : Leo F. Forbstein
    Direction artistique de Carl Jules Weyl
    Costumes de Milo Anderson
    Montage de Ralph Dawson
    Son de Francis J. Scheid
    Durée 1 h 23

    Avec Joel McCrea, Brenda Marshall, Jeffrey Lynn, George Bancroft, Stanley Ridges, James Stephenson, Howard C. Hickman, Martin Kosleck, Eddie Acuff...

    Résumé : En 1939, aux États-Unis et en Europe. Un jeune consul américain découvre que sa femme, victime d'un chantage, est contrainte d'espionner pour le compte des nazis...
    TRAIN DE NUIT POUR MUNICH
    (Night train to Munich)

    1940, Grande-Bretagne, Thriller
    Réalisé par Carol Reed
    Assistant réalisateur : Roy Ward Baker
    Scénario de Sidney Gilliat & Frank Launder d'après l'histoire de Gordon Wellesley
    Photographie d'Otto Kanturek
    Décors d'Alex Vetchinsky
    Montage de R.E. Dearing
    Durée 1 h 30

    Avec Margaret Lockwood, Rex Harrison, Paul Henreid, Basil Radford, Naunton Wayne, James Harcourt, Felix Aylmer, Wyndham Goldie, Roland Culver, Torin Thatcher...

    Résumé : 1939. Les Allemands envahissent la Tchecoslovaquie et s'apprêtent a déferler sur l'Europe. Ils sont très interessés par les connaissances d'un expert en blindés. Ils enlèvent sa fille afin de le faire chanter. Celle-ci rencontre un espion anglais, avec qui elle élabore un plan de fuite en avion vers l'Angleterre...
    M. SMITH AGENT SECRET
    ('Pimpernel' Smith)

    1941, Grande-Bretagne, Espionnage
    Réalisé par Leslie Howard
    Assistant réalisateur : George Pollock
    Scénario d'Anatole de Grunwald, Roland Pertwee, Ian Dalrymple d'après une histoire d'A.G. Macdonell & Wolfgang Wilhelm et le roman de Baroness Emmuska Orczy "The Scarlet Pimpernel"
    Photographie de Mutz Greenbaum
    Musique de John Greenwood
    Décors d'Alex Vetchinsky
    Montage de Douglas Myers
    Casting d'Irene Howard
    Durée 2 h 00

    Avec Leslie Howard, Francis L. Sullivan, Mary Morris, Hugh McDermott, Raymond Huntley, Manning Whiley, Peter Gawthorne, Allan Jeayes, Sebastian Cabot, Michael Rennie...

    Résumé : Durant l'été 1939, Horatio Smith, professeur d'archéologie à Cambridge, emmène quelques-uns de ses élèves faire des fouilles en Allemagne à la recherche de vestiges d'une hypothétique ancienne civilisation aryenne. Mais les jeunes gens s'aperçoivent bien vite de la véritable activité de leur maître : en réalité, sous l'identité du mystérieux, Smith soustrait par la ruse des prisonniers politiques aux camps de concentration nazis. Ses élèves décident de l'aider. Pendant ce temps, le général Von Graum, chef de la Gestapo, furieux d'être constamment berné par l'insaisissable, charge Ludmilla Koslowski, la fille d'un journaliste polonais qu'il retient prisonnier, de découvrir son identité en échange de la vie de son père. Au cours d'un bal à l'ambassade d'Angleterre à Berlin, la jeune fille n'a aucun mal à démasquer Smith mais, séduite par son courage, se refuse à le dénoncer. Grâce à ses informations, Smith et ses élèves réussissent à libérer son père du camp de Grosberg...
    DANGEROUS MOONLIGHT

    1941, Grande-Bretagne/USA, Comédie Dramatique
    Réalisé par Brian Desmond Hurst
    Scénario de Terence Young, Rodney Ackland & Brian Desmond Hurst
    Photographie de Georges Périnal
    Musique de Richard Addinsell
    Direction artistique de John Bryan
    Costumes de Cecil Beaton
    Montage d'Alan Jaggs
    Durée 1 h 34

    Avec Anton Walbrook, Sally Gray, Derrick De Marney, Cecil Parker, Percy Parsons, Kenneth Kent, J.H. Roberts, Guy Middleton, John Laurie, Michael Rennie...

    Résumé : Stefan 'Steve' Radetzky, un officier de l'air polonais, fait courageusement face à l'invasion allemande en septembre 1939. Avant d'être envoyé avec ses compagnons en Roumanie, il rencontre brièvement une journaliste américaine. Pianiste mondialement connu, il se lance ensuite dans une tournée outre-Atlantique. Il y retrouve la charmante inconnue, Carole Peters, et l'épouse. Pour lui, son engagement patriotique passe avant la musique et ses sentiments, ce que refuse de comprendre sa femme. En dépit de ses menaces, il retourne au combat...
    JEUX DANGEREUX
    (To be or not to be)

    1942, USA, Comédie
    Réalisé par Ernst Lubitsch
    Scénario d'Edwin Justus Mayer d'après une histoire de Melchior Lengyel & Ernst Lubitsch
    Photographie de Rudolph Maté
    Musique de Werner R. Heymann
    Musique additionnelle de Miklós Rózsa
    Décors de Vincent Korda
    Costumes d'Irene
    Montage de Dorothy Spencer
    Son de Frank Maher
    Durée 1 h 39

    Avec Carole Lombard, Jack Benny, Robert Stack, Felix Bressart, Lionel Atwill, Stanley Ridges, Sig Ruman, Tom Dugan, James Finlayson...

    Résumé : Les tribulations d'une troupe de comédiens, à Varsovie en 1939, interprétant la célèbre pièce de Shakespeare "Hamlet" durant l'invasion allemande de la capitale polonaise. Le théâtre et ses acteurs se retrouvent au centre d'une intrigue rocambolesque qui fait intervenir la résistance polonaise face à l'occupant allemand...
    LES CHEVALIERS DU CIEL
    (Captains of the clouds)

    1942, USA, Guerre
    Réalisé par Michael Curtiz
    Scénario d'Arthur T. Horman, Richard Macaulay & Norman Reilly Raine d'après une histoire d'Arthur T. Horman & Roland Gillett
    Photographie de Wilfred M. Cline & Sol Polito
    Musique de Max Steiner
    Directeur musical : Leo F. Forbstein
    Direction artistique de Ted Smith
    Costumes d'Howard Shoup
    Montage de George Amy
    Son de C.A. Riggs
    Durée 1 h 54

    Avec James Cagney, Dennis Morgan, Brenda Marshall, Alan Hale, George Tobias, Reginald Gardiner, W.A. Bishop, Reginald Denny, Russell Arms, Paul Cavanagh, Hardie Albright, Charles Halton, Gig Young, Pat Flaherty, Miles Mander...

    Résumé : En 1939, dans le nord de l'Ontario, Johnny Dutton, 'Tiny' Murphy, 'Blimp' Lebec et 'Scrounger' Harris, pilotes dans l'aviation civile, gagnent leur vie en effectuant des vols commerciaux régionaux avec leurs petits appareils. Survient un nouveau pilote, Brian MacLean, qui est d'abord leur concurrent avant de s'associer avec eux. Mais lorsque Brian épouse Emily Foster, la jeune fiancée de Johnny, ce dernier choisit de disparaître. En 1940, avec le début de la Seconde Guerre mondiale, 'Tiny', 'Blimp', 'Scrounger' et Brian s'enrôlent volontairement dans la Royal Canadian Air Force, où ils sont affectés à des postes d'instructeurs, en raison de leur âge. Sur la base aérienne d'entraînement, ils font la connaissance de leur supérieur hiérarchique, qui n'est autre que Johnny...

    LA BATAILLE DE L'EAU LOURDE
    (Kampen om tungtvannet)

    1947, Norvège/France, Guerre
    Réalisé par Jean Dréville & Titus Vibe-Müller
    Scénario de Jean Martin
    Photographie de Hilding Bladh & Marcel Weiss
    Musique de Gunnar Sønstevold
    Montage de Jean Feyte
    Durée 1 h 38

    Avec Jens A. Poulsson, Johannes Eckhoff, Arne Kjelstrup, Claus Helberg, Henki Kolstad, Claus Wiese, Knut Haukelid, Andreas Aabel, Frédéric Joliot-Curie...

    Résumé : En 1939, à la veille de la seconde guerre mondiale, le savant français Frédéric Joliot-Curie intervient auprès de Raoul Dautry, ministre des armements, pour que la France s'assure, auprès de la Norvège, l'exclusivité de l'approvisionnement en eau lourde dont il a besoin pour poursuivre ses recherches sur la désintégration de l'atome. La Norvège accepte de céder au gouvernement français son stock d'eau lourde qu'elle vient de refuser à l'Allemagne. La guerre éclate et la France est envahie, l'eau lourde est transportée en Grande-Bretagne. La Norvège, à son tour est occupée par les armées allemandes et ce sont maintenant les laboratoires du Reich qui disposent de la précieuse eau lourde distillée par l'usine Norsk Hydro. L'état-major allié décide en 1943 le sabotage de l'usine...
    L'EXODE
    (Evakko)

    1956, Finlande, Drame
    Réalisé par Ville Salminen
    Scénario de Ville Salminen & Jussi Talvi d'après le roman de Unto Seppänen
    Photographie d'Unto Kumpulainen
    Musique d'Harry Bergström
    Direction artistique de Ville Salminen
    Montage de Nils Holm
    Son de Tuomo Kattilakoski & Gösta Salminen
    Scripte de Kauko Vuorensola
    Durée 1 h 40

    Avec Santeri Karilo, Linda Lampinen, Aino-Maija Tikkanen, Eila-Kaarina Roine, Tauno Söder, Kaarlo Wilska, Kerttu Hämeranta, Leena Korhonen...

    Résumé : La tragédie vécue par les Caréliens lors de la Guerre d’Hiver de 1939-1940. Quand la nouvelle de l’invasion de la Pologne par les armées nazies atteint la Carélie, la panique s’empare des habitants. L’évacuation de l’isthme de Carélie s’organise et la politique des terres brûlées est mise en place. Emportés dans un chaos sur lequel ils n’ont aucune influence, les réfugiés ne connaissent pas de répit...
    LA BATAILLE DU RIO DE LA PLATA
    (The Battle of the River Plate)

    1957, Grande-Bretagne, Guerre
    Réalisé par Michael Powell & Emeric Pressburger
    Scénario de Michael Powell & Emeric Pressburger
    Photographie de Christopher Challis
    Musique de Brian Easdale
    Décors d'Arthur Lawson
    Montage de Reginald Mills
    Montage son d'Arthur Stevens
    Durée 1 h 59

    Avec John Gregson, Anthony Quayle, Ian Hunter, Jack Gwillim, Bernard Lee, Lionel Murton, Anthony Bushell, Peter Illing, Michael Goodliffe, Patrick Macnee, Christopher Lee, Peter Finch, John Schlesinger, Donald Moffat...

    Résumé : 1939. Le cuirassé allemand Graf Spee cause de nombreux ravages aux navires alliés de l'Atlantique Sud. Devenu la cible de tous, il se sabordera après que l'Intelligence Service ait fait courir le bruit que les alliés avaient réussi à cerner le Graf Spee réfugié dans le port neutre de Montevideo...

    1960, France, Comédie
    Réalisé par Norbert Carbonnaux
    Scénario de Norbert Carbonnaux & Albert Simonin d'après le roman de Voltaire
    Photographie de Robert Lefebvre
    Musique d'Hubert Rostaing
    Décors de Jean Douarino
    Montage de Paulette Robert
    Durée 1 h 38

    Avec Pierre Brasseur, Nadia Gray, Daliah Lavi, Jean-Pierre Cassel, Louis de Funès, Jean Richard, Jacqueline Maillan, Luis Mariano, Darío Moreno, Jean Poiret, Michel Serrault, Michel Simon, Jacques Balutin, Mathilde Casadesus, Jean Constantin, Robert Manuel, Albert Simonin, Henri Salvador, Jean Tissier, Maurice Biraud, Pierre Repp, Alice Sapritch...

    Résumé : A partir du moment où Candide, coupable d'avoir courtisé de trop près sa cousine Cunégonde, se voit chassé du château des Thunder-Ten-Tronk, en dépit des avis de son précepteur Pangloss, la vie de ce charmant garçon prend un tour mouvementé. Candide débarque à Paris en 1939. La guerre éclate. Il se trouve mobilisé et affecté à la batterie du colonel Nanar. La rapide avancée allemande le fait prisonnier. Il s'évade, on le reprend, il s'évade encore, passe en Suisse, devient secrétaire d'un médecin sourd et aveugle qui visite les camps de concentration où on leur exhibe de faux détenus mais où Candide retrouve son cher Pangloss...
    LE PASSAGE DU RHIN

    1960, France/Italie/Allemagne, Drame
    Réalisé par André Cayatte
    Scénario de Maurice Aubergé, André Cayatte, Armand Jammot & Pascal Jardin
    Photographie de Roger Fellous
    Musique de Louiguy
    Décors de Robert Clavel
    Montage de Borys Lewin & Alix Paturel
    Durée 2 h 05

    Avec Charles Aznavour, Nicole Courcel, Georges Rivière, Cordula Trantow, Georges Chamarat, Jean Marchat, Albert Dinan, Michel Etcheverry, Bernard Musson, Colette Régis, Albert Rémy, Yves Barsacq, Nerio Bernardi...

    Résumé : Paris, fin août 39. Deux Français parmi tant d'autres face à la guerre menaçante. L'un, Roger, travaille chez son beau-père qui exploite une boulangerie. L'autre, Jean, est un bon journaliste à qui l'on propose, en affectation spéciale, la place de rédacteur en chef de "L'Espoir". Mais Jean veut se battre pour défendre la liberté, malgré la promesse de la belle Florence de devenir sa femme après avoir été sa maîtresse. La défaite. Les files de prisonniers français traversent le Rhin et Roger et Jean se rencontrent, lient amitié, ne se quittent plus. Se faisant passer pour travailleurs agricoles, ils sont expédiés dans un petit village...

    Prix & Récompenses : Festival de Venise 1960 : Lion d'or.
    DEUX DES COMMANDOS
    (On the Fiddle)

    1961, Grande-Bretagne, Comédie
    Réalisé par Cyril Frankel
    Scénario d'Harold Buchman d'après le roman de R.F. Delderfield
    Photographie d'Edward Scaife
    Musique de Malcolm Arnold
    Direction artistique de John Blezard
    Montage de Peter R. Hunt
    Durée 2 h 05

    Avec Alfred Lynch, Sean Connery, Cecil Parker, Stanley Holloway, Alan King, Eric Barker, Wilfrid Hyde-White, Kathleen Harrison...

    Résumé : 1939. Horace Pope se retrouve engagé dans la R.A.F. Mais il n'a pas l'âme militaire et sa mauvaise humeur n'a d'égale que sa mauvaise volonté. Combinard génial, il laisse les corvées à ses camarades, en leur les monnayant. Une farce plaisante ou l'on ri du champion du système D...
    LE CAS GLEIWITZ
    (Der fall Gleiwitz)

    1961, R.D.A., Historique
    Réalisé par Gerhard Klein
    Scénario de Wolfgang Kohlhaase, Günther Rücker & Klaus Wischnewski
    Photographie de Jan Curík
    Musique de Kurt Schwaen
    Direction artistique de Gerhard Helwig
    Costumes de Gerhard Kaddatz
    Montage d'Evelyn Carow
    Son de Peter Sonntag & Karl Tramburg
    Durée 1 h 10

    Avec Hannjo Hasse, Herwart Grosse, Hilmar Thate, Georg Leopold, Wolfgang Kalweit, Rolf Ripperger, Christoph Bayertt, Rudolf Woschiek...

    Résumé : Reconstitution historique du prétexte utilisé par les nazis pour envahir la Pologne, le 31 août 1939, en l'occurrence l'attaque de la station radio de Gleiwitz, située près de la frontière, organisée par des Allemands complices du stratagème...
    LA 25ème HEURE

    1967, France/Italie/Yougoslavie, Drame
    Réalisé par Henri Verneuil
    Scénario de François Boyer, Wolf Mankowitz & Henri Verneuil d'après le roman de C. Virgil Gheorghiu
    Photographie d'Andréas Winding
    Musique de Georges Delerue & Maurice Jarre
    Décors de Robert Clavel
    Costumes de Rosine Delamare
    Montage de Françoise Bonnot
    Son de Peter Sonntag & Karl Tramburg
    Casting d'Irene Howard
    Durée 2 h 10

    Avec Anthony Quinn, Virna Lisi, Grégoire Aslan, Michael Redgrave, Marcel Dalio, Jan Werich, Harold Goldblatt, Alexander Knox, Serge Reggiani, Raoul Delfosse, Jean Desailly, Jacques Marin, Albert Rémy, Françoise Rosay...

    Résumé : En 1939, dans le village roumain de Fontana, Johan Moritz et sa femme Suzanna baptisent leur second enfant. Dénoncé comme juif, alors qu'il ne l'est pas, par le gendarme Dobresco qui convoite sa jeune épouse, Johan est expédié dans un camp de travail. L'année suivante, Les troupes allemandes entrent en Roumanie et confisquent les biens des Israélites. Suzanna est contrainte de demander le divorce pour conserver de quoi élever ses fils. Avec l'aide d'autres détenus, Moritz s'évade et s'enfuit en Hongrie, pays encore libre. De là, il doit gagner l'Amérique : mais le comité juif qui organise la filière refuse de s'occuper de lui car il n'est pas des leurs. Arrêté à Budapest, il est vendu aux Allemands comme travailleur volontaire...
    LE VOYAGE DES DAMNÉS
    (Voyage of the damned)

    1976, Grande-Bretagne, Drame
    Réalisé par Stuart Rosenberg
    Scénario de David Butler & Steve Shagan d'après le livre de Gordon Thomas & Max Morgan Witts
    Photographie de Billy Williams
    Musique de Lalo Schifrin
    Décors de Wilfred Shingleton & Jack Stephens
    Costumes de Phyllis Dalton
    Montage de Tom Priestley & Desmond Saunders
    Son de Derek Hall
    Durée 2 h 35

    Avec Faye Dunaway, Oskar Werner, Lee Grant, Sam Wanamaker, Lynne Frederick, David de Keyser, Della Mc Dermott, Genevieve West, Luther Adler, Wendy Hiller, Julie Harris, Maria Schell, Paul Koslo, Jonathan Pryce, Brian Gilbert, Max von Sydow, Malcolm Mc Dowell, Helmut Griem, Anthony Higgins, Orson Welles, James Mason, Katharine Ross, José Ferrer, Ben Gazzara, Fernando Rey, Denholm Elliott, Laura Gemser...

    Résumé : En 1939, un bateau allemand en partance d'Hambourg se dirige vers Cuba avec à son bord 937 juifs qui espèrent trouver un asile politique sur l'île. Cependant, le doute plane, le refuge sera-t-il assuré à la fin de la traversée et est-ce que ce voyage n'est pas un outil de propagande orchestré par les nazis ?...

    Prix & Récompenses : Golden Globes 1976 : Meilleur second rôle féminin.
    DE L'ENFER A LA VICTOIRE
    (Contro 4 bandiere)

    1979, France/Italie/Espagne, Guerre
    Réalisé par Umberto Lenzi
    Scénario d'Anthony Fritz d'après une histoire de Gianfranco Clerici, Umberto Lenzi & José Luis Martínez Mollá
    Photographie de José Luis Alcaine
    Musique de Riz Ortolani
    Décors de Giuseppe Bassan & Jean Boulet
    Costumes de Luciano Sagoni
    Montage de Vincenzo Tomassi
    Durée 1 h 40

    Avec George Peppard, George Hamilton, Horst Buchholz, Anny Duperey, Jean-Pierre Cassel, Capucine, Sam Wanamaker, Ray Lovelock, Georges Claisse, Howard Vernon, Lambert Wilson, Adolf Hitler, Bernard Lajarrige...

    Résumé : Sur cette photo prise le 24 août 1939, ils figurent tous les six. Brett Rossen, l'Américain, Dietrich, l'Allemand, Ray McDonald, le correspondant de guerre, Dick, l'aviateur, Maurice, l'ex-légionnaire et Fabienne, leur muse et leur amie. Et parce qu'ils sont liés par une profonde amitié et qu'ils ne se soucient pas des nuages qui s'amoncellent, ils se donnent rendez-vous dans la guinguette de Maurice, tous les 24 août de leur vie. Mais un an plus tard, seul Dietrich est présent, cette fois en uniforme militaire. Il trouve la guinguette fermée. Maurice a disparu, Fabienne est entrée dans la Résistance et entame avec des complices une série d'attentats...
    UN BALCON EN FORÊT

    1979, France, Drame
    Réalisé par Michel Mitrani
    Scénario de Roger Boussinot & Michel Mitrani d'après le roman de Julien Gracq
    Photographie de Charlie Gaëta
    Décors de Claude Lenoir
    Costumes d'Huguette Chasseloup
    Montage de Claude Frechède
    Son de Paul Granger
    Scripte de Michèle Lucker
    Durée 2 h 42

    Avec Humbert Balsan, Aïna Walle, Yves Afonso, Serge Martina, Jacques Villeret, Jacques Charby, Bernard Crombey, Laurent Vercelletto, François Dyrek, Jean-Claude Lecas, Michel Mitrani, Alexandre Rignault...

    Résumé : C'est l'histoire de la vie quotidienne, au rythme des saisons, de 4 soldats français dans la forêt des Ardennes près de la frontière belge, durant la drôle de guerre de septembre 1939 à mai 1940. Il montre l'attente de ces hommes qui sont peut-être promis à la mort, la routine de la vie militaire, les relations entre eux et avec les villageois. Le lieutenant Grange est affecté au commandement d'une maison forte dans la forêt, près d'un hameau à la frontière belge. Il a pour mission d'observer les Allemands afin de renseigner ses supérieurs sur les mouvements de leurs troupes. 3 hommes partagent son sort : le caporal Olivon et les soldats Hervouët et Gourcuff. En attendant la guerre qui ne vient pas, ils passent le temps à quelques travaux, jouent aux cartes et se rendent parfois au village voisin. Un jour, Grange rencontre Mona, une jeune veuve, qui vit dans une ferme des environs et avec laquelle il vivra un temps l'illusion du bonheur...
    AU NOM DE TOUS LES MIENS

    1983, France/Canada/Hongrie, Drame
    Réalisé par Robert Enrico
    Scénario de Robert Enrico & Tony Sheer d'après le livre de Max Gallo & Martin Gray
    Photographie de François Catonné
    Musique de Maurice Jarre
    Décors de Jean-Louis Povéda
    Montage de Patricia Nény
    Son de Claude Hazanavicius & Harrik Maury
    Durée 2 h 25

    Avec Michael York, Brigitte Fossey, Jacques Penot, Helen Hughes, Macha Méril, Jean Bouise, Wolfgang Müller, Boris Bergman, Bernard Freyd, Dominique Frot, Jean Lescot, Bruno Wolkowitch, Laurence Masliah...

    Résumé : 1939, ghetto de Varsovie. Martin, seize ans, est le fils aîné de la famille Gray bientôt déportée à Treblinka où sa mère et ses deux frères meurent gazés. Martin parvient à s'en évader et revient à Varsovie. Il y retrouve son père et combat à ses côtés lors de l'insurrection de 1943. Son père tué, il rejoint les troupes soviétiques. Officier dans l'Armée Rouge, il entre dans Berlin pour une vengeance qui lui semble amère et regagne Varsovie en 1945 pour sa libération...

    Les plus de Ciném@ et Cie : Il existe une version télévision de 8 Episodes de 0 h 52 Mn.
    GEORG ELSER
    (Georg Elser - Einer aus Deutschland)

    1989, R.F.A./Autriche, Drame
    Réalisé par Klaus Maria Brandauer
    Scénario de Stephen Sheppard d'après son roman "The Artisan"
    Photographie de Lajos Koltai
    Musique de Georges Delerue
    Décors de Wolfgang Hundhammer
    Direction artistique de Johann Kott
    Costumes de Barbara Baum
    Montage de Dagmar Hirtz
    Mixage son de Walter Amann & Stanislav Litera
    Casting de Mary Selway
    Scripte de Gretl Zeilinger
    Durée 1 h 37

    Avec Klaus Maria Brandauer, Rebecca Miller, Brian Dennehy, Nigel Le Vaillant, Maggie O'Neill, Roger Ashton-Griffiths, Hans-Michael Rehberg, Dietrich Hollinderbäumer, Marthe Keller...

    Résumé : En 1939, Georg Elser, un horloger allemand dépose une bombe sous un chapiteau où Hitler tient un discours. Le Führer échappe à l'attentat de quelques minutes et la police se lance à la poursuite du responsable...

    Prix & Récompenses : Prix du film allemand 1990 : Prix du film en or - Meilleur acteur, Prix du film en or - Meilleur montage & Prix du film en argent - Meilleur film.

    Les plus de Ciném@ et Cie : Johann Georg Elser est né le 4 janvier 1903 à Hermaringen, Wurtemberg de parents agriculteur et négociant en bois. et est décédé le 9 avril 1945 dans le camp de concentration de Dachau. Il était un résistant allemand au nazisme qui voulait "empêcher la guerre" en 1939.
    Il commit un attentat manqué en faisant exploser une bombe artisanale dirigée contre les dirigeants du parti nazi le 8 novembre 1939 à Munich dans la cave de la brasserie Bürgerbräu. Mais Adolf Hitler, Joseph Goebbels, Hans Frank, Joachim Von Ribbentrop, Philipp Bouhler et d’autres personnalités qui s’y trouvaient à l’occasion d’une fête célébrant la 1ère tentative de prise du pouvoir par Hitler avaient quitté la salle 13 minutes avant l’explosion (Cette tuerie de la deuxième guerre mondiale c'est joué pour 13 minutes...) seul 8 membres du parti nazi trouvèrent la mort dans l’attentat ainsi que 63 personnes, dont 16 grièvement.
    Contrairement à d'autres figures souvent plus connues de la résistance allemande au nazisme, qui ont d'abord collaboré au régime avant de se décider à agir, cet ébéniste de profession rejette dès le départ l’hégémonie nazie, refusant par exemple de faire le salut hitlérien.
    GUERRE D'HIVER
    (Talvisota)

    1989, Finlande, Guerre
    Réalisé par Pekka Parikka
    Scénario de Pekka Parikka & Antti Tuuri d'après son roman
    Photographie de Kari Sohlberg
    Musique de Jukka Haavisto & Juha Tikka
    Décors de Pertti Hilkamo
    Costumes de Tuula Hilkamo
    Montage de Keijo Virtanen
    Mixage son de Paul Jyrälä & Tuomo Kattilakoski
    Montage son de Paul Jyrälä, Matti Kuortti & Ossi Viskari
    Scripte d'Annakaisa Sukura
    Durée 3 h 15

    Avec Taneli Mäkelä, Vesa Vierikko, Timo Torikka, Heikki Paavilainen, Antti Raivio, Esko Kovero, Martti Suosalo, Markku Huhtamo...

    Résumé : L'Union soviétique lança le 30 novembre 1939 une offensive massive contre la Finlande avec des troupes, une artillerie et des forces aériennes 20 fois plus nombreuses que celles de leurs adversaires. Cette guerre, appelée par les Finlandais, la Guerre d'hiver, dura 105 jours, parfois dans des conditions insupportables à cause du froid. Les Finlandais y perdirent 25 000 hommes mais les troupes soviétiques ne réussirent pas à franchir les lignes finlandaises...
    KORCZAK

    1990, Pologne, Historique
    Réalisé par Andrzej Wajda
    Scénario d'Agnieszka Holland
    Photographie de Robby Müller
    Musique de Wojciech Kilar
    Décors d'Allan Starski & Ewa Skoczkowska
    Costumes de Wieslawa Starska
    Montage d'Ewa Smal
    Durée 1 h 53

    Avec Wojciech Pszoniak, Ewa Dalkowska, Teresa Budzisz-Krzyzanowska, Marzena Trybala, Piotr Kozlowski, Zbigniew Zamachowski, Jan Peszek, Aleksander Bardini, Maria Chwalibóg...

    Résumé : On signifie au docteur Korczak que ses causeries à la radio polonaise sont suspendues. Ecrivain, pédagogue de renom, directeur d'un orphelinat, il y traitait avec succès de son sujet de prédilection : les enfants. Mais il est juif et l'antisémitisme se répand. An 1939, Varsovie est occupée par les Allemands. Korczak sait que des temps difficiles s'annoncent, même si, par bravade, il se promène avec l'uniforme polonais et refuse de porter l'étoile de David. Il reçoit l'ordre de transférer les deux cents enfants de son orphelinat dans le ghetto. Problème crucial, la nourriture. Il proteste vivement auprès de la Gestapo parce qu'on lui a volé des pommes de terre, et se retrouve en prison. Un médecin allemand qui admire son oeuvre le reconnaît et le libère...

    Prix & Récompenses : Prix du film allemand 1991 : Prix du film en or - Meilleur photographe.

    Les plus de Ciném@ et Cie : Januzsz Korczak est né le 22 juillet 1878 à Varsovie (Pologne) sous le nom Henryk Goldszmit, d'un père avocat. Déjà jeune, il aide un enfant qui a besoin d’un soutient scolaire. Il écrit des nouvelles.
    En 1890 des problèmes financiers apparaissent dans la famille. Son père entre à l'hôpital psychiatrique. en 1892 il travaille tout en continuant ses études. C'est ainsi qu'à 15 ans fait vivre sa mère et sa sœur.
    En 1893 il écrit des poèmes et son premier roman. Il participe à des concours littéraires à 20 ans et obtient un prix.
    Suite à la folie de son père il décide de devenir psychiatre. En 1902 Korczak commence à se spécialiser en pédiatrie, ensuite il fait de la psychologie.
    En 1905 il est enrôlé dans l'armée impériale du tzar pour servir dans la guerre russo-japonaise. C'est ainsi qu'il va en Chine. Il s'occupe des soldats russes blessés, leur raconte des contes russes pour leur remonter le moral. En 1906 il travaille dans un hôpital pour enfants, il y permet que l'on apporte des jouets, malgré les réticences de ses collègues, à cause de microbes. Il désire que "chaque enfant ait un oreiller de chocolat et de crème battue" pour se consoler de l'absence de sa mère, mais il n'est pas apprécié par les autres médecins qu'il remet en cause.
    En 1908 organise une colonie où il y a des enfants juifs et catholiques.
    En 1911 il ouvre un orphelinat après avoir fait une souscription auprès de personnes riches. On lui donne un terrain. Il y travaille avec une jeune femme : Stéphania dite Stépha. Elle travaillera toute sa vie avec Korczak et mourra avec lui .
    En 1934 il décide de partir en Palestine, il va même envisager y repartir, mais à son retour en Pologne l'ambiance a tourné contre les juifs.
    En 1937 il est décoré par l'académie de littérature pour l'ensemble de son œuvre.
    En 1939, la guerre est déclarée, il désire qu'on le mobilise, mais on le refuse à cause de son âge. La survie commence dans son orphelinat.
    En 1942 il est déporté avec les 200 enfants de son orphelinat à Treblinka qu'il refuse d'abandonner alors qu'on lui a proposé la possibilité de se cacher. Il mourra là-bas.
    © UIP
    LA LISTE DE SCHINDLER
    (Schindler's list)

    1993, USA, Drame
    Réalisé par Steven Spielberg
    Scénario de Steven Zaillian d'après le livre de Thomas Keneally
    Photographie de Janusz Kaminski
    Musique de John Williams
    Décors d'Allan Starski & Ewa Braun
    Costumes d'Anna B. Sheppard
    Montage de Michael Kahn
    Durée 3 h 15

    Avec Liam Neeson, Ben Kingsley, Ralph Fiennes, Caroline Goodall, Jonathan Sagalle, Embeth Davidtz, Malgoscha Gebel, Mark Ivanir, Andrzej Seweryn, Elina Löwensohn, Götz Otto...

    Résumé : Évocation des années de guerre d'Oskar Schindler, fils d'industriel d'origine autrichienne rentré a Cracovie en 1939 avec les troupes allemandes. Il va tout au long de la guerre protéger des juifs en les faisant travailler dans sa fabrique et en 1944 sauver huit cents hommes et trois cents femmes du camp d'extermination de Treblinka...

    Prix & Récompenses :

    Golden Globes 1994 : Meilleur film dramatique, meilleur réalisateur & meilleur scénario.
    Oscar 1994 : Meilleur film, meilleur réalisateur, meilleure adaptation, meilleure photographie, meilleure direction artistique, meilleure musique originale & meilleur montage.
    Bafta 1994 : Meilleur film, Prix David Lean du meilleur réalisateur, meilleur second rôle masculin, meilleur scénario adapté, meilleure photographie, meilleure musique & meilleur montage.
    SWING KIDS

    1993, USA, Drame
    Réalisé par Thomas Carter
    Scénario de Jonathan Marc Feldman
    Photographie de Jerzy Zielinski
    Musique de James Horner
    Décors d'Allan Cameron, Tony Reading, Steve Spence & Ros Shingleton
    Costumes de Jenny Beavan
    Montage de Michael R. Miller
    Durée 1 h 52

    Avec Robert Sean Leonard, Christian Bale, Frank Whaley, Barbara Hershey, Tushka Bergen, David Tom, Julia Stemberger, Jayce Bartok, Noah Wyle, Johan Leysen, Billy Burke, Kenneth Branagh...

    Résumé : A Hambourg, en 1939, deux jeunes passionnés de swing sont contraints de s'enrôler dans les Jeunesses Hitlériennes suite à une mauvaise blague faite à un membre de la Gestapo...
    BERLIN 1939

    1994, Italie, Drame
    Réalisé par Sergio Sollima
    Scénario de Robert Brodie Booth, Domenico Paolella & Sergio Sollima
    Photographie de Luigi Kuveiller
    Musique d'Armando Trovajoli
    Décors de Bruno Schiavi
    Direction artistique de Luciano Calosso
    Costumes d'Enrica Barbano
    Montage de Peter Money
    Scripte de Vittoria Vigorelli
    Durée 1 h 30

    Avec Ken Marshall, John Savage, Kay Rush, Maddalena Crippa, Macha Méril, William Berger, Luigi Di Fiore, Armando Francioli, Philippe Leroy, Burt Young...

    Résumé : A Berlin, quinze jours avant la déclaration de la Seconde Guerre Mondiale, le destin d'une poignée de personnages, tous en étroite relation avec le parti nazi...
    LE ROI DES AULNES
    (Der unhold)

    1996, France/Allemagne/Grande-Bretagne, Drame
    Réalisé par Volker Schlöndorff
    Scénario de Jean-Claude Carrière & Volker Schlöndorff d'après le roman de Michel Tournier
    Photographie de Bruno de Keyzer
    Musique de Michael Nyman
    Décors d'Ezio Frigerio, Susanne Hein, Heinz Röske, Didier Naert & Bernhard Henrich
    Costumes d'Anna B. Sheppard
    Montage de Nicolas Gaster & Peter Przygodda
    Durée 1 h 58

    Avec John Malkovich, Gottfried John, Marianne Sägebrecht, Volker Spengler, Heino Ferch, Dieter Laser, Agnès Soral, Sasha Hanau, Vernon Dobtcheff, Luc Florian, Laurent Spielvogel, Marc Duret, Armin Mueller-Stahl, Patrick Floersheim, Erick Deshors...

    Résumé : Depuis toujours, Abel Tiffauges aime les enfants et croit à son destin. Mobilisé en 1939 puis fait prisonnier par les Allemands, il se retrouve au fin fond de la Prusse Orientale, dans une immense forteresse. Là, il est chargé de recruter des enfants, qu'il n'hésite pas à enlever à leur famille, pour en faire des soldats du IIIème Reich. Jusqu'au sacrifice final...
    © Bac Films
    LE PIANISTE

    2001, France/Pologne/Allemagne/Grande-Bretagne, Drame
    Réalisé par Roman Polanski
    Scénario de Ronald Harwood d'après le livre de Wladyslaw Szpilman
    Photographie de Pawel Edelman
    Musique de Wojciech Kilar
    Décors d'Allan Starski, Wieslawa Chojkowska & Gabriele Wolff
    Direction artistique de Nenad Pecur
    Montage d'Hervé de Luze
    Son de Jean-Marie Blondel, Gérard Hardy & Dan Humphreys
    Casting de Celestia Fox
    Durée 2 h 30

    Avec Adrien Brody, Thomas Kretschmann, Ed Stoppard, Frank Finlay, Emilia Fox, Michal Zebroswski, Maureen Lipman, Popeck...

    Résumé : Pendant la deuxième guerre mondiale à Varsovie - Wldyslaw Szpilman est un brillant pianiste pour la radio de Varsovie. Lorsque les allemands envahissent la Pologne, il assiste impuissant à la constitution du ghetto juif et à la déportation de sa famille. Il arrive à échapper à la déportation, devient résistant, se cache... Les mois passent et Wladyslaw ne joue plus une note de piano...

    Prix & Récompenses :

    Festival de Cannes 2002 : Palme d'or
    European film awards 2002 : Meilleur photographe.
    César 2003 : Meilleur film, meilleur réalisateur, meilleur acteur, meilleure musique, meilleur son, meilleurs décors & meilleure photographie.
    Oscar 2003 : Meilleur réalisateur, meilleur acteur & meilleure adaptation.
    Goya 2003 : Meilleur film européen.
    Bafta 2003 : Meilleur film & Prix David Lean du meilleur réalisateur.
    David di Donatello 2003 : Meilleur film étranger.

    L'avis de Ciném@ et Cie : "Encore un énième film sur un thème maintes et maintes fois rebattu !" Se dit-on à l’abord du scénario. Ce serait lourdement se tromper que de ne saisir en ce film qu’un cliché historique au goût de déjà vu. Sans jamais tomber dans la sensiblerie, Roman Polanski et son équipe (je pense notamment aux comédiens) ont su exprimer des sentiments troublants de justesse, qui donnent une toute nouvelle dimension réaliste, presque palpable dans ce cadre de la Seconde Guerre Mondiale qui a inspiré de nombreux auteurs. Le réalisateur retrace une histoire vraie, tout en nuances. Ici, pas d’héroïsme téméraire, mais l’héroïsme quotidien d’un homme qui lutte pour sa survie, un combat de tous les instant... L’expérience vécue de milliers de personnes, le sort actuel de combien d’autres encore ?

    NICHOLAS WINTON, LA FORCE D'UN JUSTE
    (Síla lidskosti - Nicholas Winton)

    2002, République Tchèque/Slovaquie, Documentaire
    Réalisé par Matej Minac
    Scénario de Patrik Pass & Matej Minac
    Photographie de Richard Krivda
    Musique de Janusz Stoklosa
    Montage de Patrik Pass
    Mixage son de Jakub Cech
    Durée 1 h 04

    Avec Joe Schlesinger (Voix), Karel Reisz, Hugo Morom, Joseph Guns, Sidonie Guns, Vera Gissing, Tom Berman, Alfred Dubs, Václav Havel, Simon Wiesenthal...

    Résumé : A 29 ans, Winton était un brillant agent de change de Londres. Lors de sa visite à Prague en 1939, il pressentit avec justesse le sort qui allait être réservé aux juifs. Très sereinement mais avec détermination, il décida de sauver des vies du danger qui les attendait. En 1939, entre le 13 mars et le 2 août, Nicholas Winton organisa 8 voyages, depuis Prague afin d'emmener des enfants vers de nouveaux foyers en Grande-Bretagne. Winton réussit à garder dans le plus grand secret l'histoire de cette fabuleuse entreprise, jusqu'au jour où sa femme découvrit en 1988 un document faisant référence à cette mission unique...

    La Télévision sur cette période

    LE CHAGRIN DES BELGES
    (Het verdriet van België)

    1995, Belgique, Mini-série
    Réalisé par Claude Goretta
    Scénario d'Hugo Claus d'après son roman
    Photographie de Dominique Brenguier
    Musique de Jurre Haanstra
    Décors de Philippe Graff
    Costumes d'An D'Huys
    Montage de Victorine Habets
    Durée 3 x 1 h 30

    Avec Marianne Basler, Damiaan De Schrijver, Mathias Engelbeen, Dirk Roofthooft, Rik van Uffelen, Hilde Uitterlinden, Greta Van Langhendonck, Marisa Berenson, Ronny Coutteure, Lolo Ferrari, Rüdiger Vogler...

    Résumé : 1er Épisode : Flandres, 1939. Dans le parc d'un pensionnat religieux, Louis Seynaeve et trois camarades tiennent une réunion secrète de la secte des "apôtres". On le cherche : son père est venu lui rendre visite - sans sa mère, qui est "tombée dans l'escalier". Plus tard, une soeur lui explique qu'en réalité elle est enceinte. Les vacances arrivent, Louis rentre chez lui. Son père lui a rapporté d'Allemagne une poupée articulée qui fait le salut nazi. Sa mère s'empresse de la cacher. La menace hitlérienne alimente de plus en plus les conversations...

    2ème Épisode : Un officier de l'armée belge débarque à l'imprimerie de Staf Seynaeve pour réquisitionner sa voiture, car "des événements importants se préparent à l'Est". Le père de Louis apprend que sa sympathie pour l'Allemagne lui vaut de figurer sur une liste de gens "dangereux pour la sûreté de l'Etat". La tante Bérénice et l'oncle Firmin, qui est juif, font une dernière visite à la famille de Louis avant de fuir pour la France. On attend les Allemands d'un jour à l'autre, et Staf aussi doit partir. Soudain, les premiers avions survolent Walle...

    3ème Épisode : Débarquement de Normandie. A Walle, Louis et son père évacuent les victimes d'un bombardement. Chez les nationalistes flamands, on évoque "le désert qui s'étend un peu plus tous les jours". Théo Van Paemel prévient les Seynaeve que la chasse aux collaborateurs va bientôt se déchaîner contre eux. La maison des Bossuyt, la famille de Constance, est recouverte de croix gammées. Parti avertir son père du danger, Louis assiste à une manifestation de haine collective contre des femmes tondues. Et les alliés entrent en Belgique...
    LE GRAND GEORGES

    2013, France, Téléfilm
    Réalisé par François Marthouret
    Scénario de Patrick Rotman
    Photographie d'Aurélien Devaux
    Décors de Sylvie Fennec
    Costumes de Sophie Dussaud
    Durée 1 h 35

    Avec Xavier Gallais, Thomas Chabrol, Marie Denarnaud, Sylvie Pierre-Brossolette, Vincent Winterhalter, Arnaud Appredéris, Aurélien Recoing, Quentin Baillot...

    Résumé : Mobilisé en 1939, blessé en juin 1940, Georges Guingouin, instituteur de formation, prend le maquis dès le début de l'Occupation. A la Libération, il se retrouve à la tête du plus grand groupe de résistants de France, contrôlant une grande partie du Limousin. A l'issue du conflit, De Gaulle salue en lui «l'une des plus belles figures de la Résistance». Mais ce compagnon de la Libération fait l'objet, dans les années 1950, d'un double procès : de la part de ses anciens camarades communistes, qui le traînent dans la boue avec les pires accusations, et devant la justice, où d'anciens collaborateurs lui reprochent des crimes commis lorsqu'il était dans le maquis...