Accueil
Acteurs
Actrices
Compositeurs
Films
Photographes
Réalisateurs
Scénaristes
Technique
Récompenses
Thèmes










   

Le tableau noir du cinéma

Les collèges

Histoire du collège

On n'emploie pas le mot de collège au XIIIe siècle ; ce mot n’a été employé que tardivement. On parle plutôt de maison ou aussi "d’hostel". L’apparition des collèges à Paris est antérieure à celle de l’université, ils apparaissent dès la fin du XIIe siècle.
Ce mouvement de fondations est dû principalement à l’initiative de riches bienfaiteurs. La préoccupation des fondateurs de ces collèges s’enracine dans la volonté d’assurer l’existence matérielle des étudiants pauvres et de leur permettre de faire leurs études en leur garantissant un hébergement et une bourse. Par exemple, un des plus anciens a été créé à Angers au tout début du XIIe siècle en 1116. Ce collège était destiné à 13 écoliers de la ville.
Les premières fondations se font à Paris. Le plus ancien collège est celui des Dix-huit fondé en 1180. Il a été fondé à l’initiative d’un marchand anglais, Josse de Londres qui lors de son retour de Jérusalem achète un local près des écoles de Notre-Dame où il décide de loger 18 étudiants et fait une donation à cette fin. Sur ce modèle, d’autres riches bienfaiteurs vont fonder à Paris des collèges, dont le comte de Dreux en 1186 qui fonde le collège Saint-Thomas ou bien encore des ecclésiastiques comme Robert d'Harcourt, archidiacre de Rouen qui fonde le collège d’Harcourt en 1280 pour des étudiants normands...
Les étudiants étrangers à Paris ont leur propre collège, ce sont par exemple le collège de Danemark & de la suède au XIIIe siècle... Ailleurs en France, il n’y a que peu de collèges qui sont fondés car il n’y a encore que peu d’universités au XIIIe siècle. Les deux premiers en France méridionale sont Toulouse et Montpellier.
Les collèges fondés en France sont de plus en plus nombreux aux XIVe et au XVe siècles. Les fondations de collèges séculiers se multiplient en particulier à Paris. En 1400, on compte à Paris une cinquantaine de collèges. Mais ils ne sont pas fondés dans les seules villes universitaires, on en voit se créer dans les villes capitulaires comme à Soissons par exemple.
Les rois au cours du XIVe siècle s’intéressent de plus en plus aux collèges. Jean II le Bon, le premier en 1353, fait passer sous son autorité directe un collège (le collège Mignon) que ce soit en ce qui concerne le recrutement, l’administration ou la gestion des biens du collège. C’est une initiative nouvelle qui témoigne de l’intérêt du pouvoir royal envers ces institutions. Charles V va réaffirmer la protection royale vis à vis des universités et conçoit une véritable politique visant à placer les collèges sous le contrôle royal. Le collège de Navarre a attiré son attention et une série d’ordonnances est produite entre 1369 et 1374 où Charles V s’octroie le pouvoir de collation des bourses et porte dorénavant le titre de gouverneur supérieur du collège. Le collège de Navarre devient le centre du culte universitaire de Saint Louis. Le principal conseiller de Charles V, Jean Dormans fonde un collège. Cette fondation est confirmée par le roi, ce collège est destiné à recevoir des étudiants en droit destinés ensuite à servir le pouvoir. La tutelle royale s’affirme à partir de Charles V. C’est sous Philippe VI, entre 1328 et 1350, que le plus grand nombre de collèges est fondé. Les fondateurs de ces collèges étaient souvent des gens de l’entourage royal, on peut citer notamment beaucoup de fondateurs issus du conseil du roi.
Au XIIIe siècle pour les autres collèges, les fondations sont moins nombreuses qu’à Paris.
Dans l’état actuel des études, il est impossible de faire une synthèse sur le problème des collèges. Toutefois, on a des évolutions en France et en Angleterre assez claire. Les collèges sont de simples lieux d’hébergement au départ, au XIVe siècle, ils sont des institutions fondées de plus en plus par et pour des milieux proches du pouvoir royal. À la fin du XIVe siècle et au milieu du XVe siècle encore, les plus grands d’entre eux deviennent les lieux d’enseignement d’une minorité de boursiers privilégiés. À la fin du XVe siècle, environ 15% des étudiants à Toulouse et à Paris sont dans des collèges contre 10% à Oxford. Ces boursiers sont de moins en moins recrutés parmi les étudiants pauvres. Ce sont très souvent des compatriotes ou des membres de la famille du fondateur auquel s’ajoutent des étudiants extérieurs à l’institution susceptibles de payer les cours.

Le cinéma sur les bancs du collège
Les Écoles Primaires - Les Lycées

Les années 1930

ZÉRO DE CONDUITE : JEUNES DIABLES AU COLLÈGE

1933, France, Comédie Dramatique
Réalisé par Jean Vigo
Scénario de Jean Vigo
Photographie de Boris Kaufman
Musique de Maurice Jaubert
Direction artistique d'Henri Storck
Montage de Jean Vigo
Son de Bocquel & Marcel Royné
Durée 0 h 41

Avec Jean Dasté, Robert le Flon, Du Verron, Delphin, Léon Larive, Madame Émile, Louis de Gonzague, Raphaël Diligent, Pierre Blanchar...

Résumé : Les vacances se terminent et il est temps pour quelques garçons de revenir au collège, un lieu sans joie où les professeurs, des adultes obtus, leur infligent des punitions sévères et les privent de liberté et de créativité. Quatre d'entre eux, punis avec un "zéro" de conduite, décident de se rebeller, avec la complicité d'un nouveau surveillant, Huguet, plus proche de la mentalité des jeunes que de celle, rigide, des autres adultes...
LES DISPARUS DE ST.AGIL

1938, France, Drame
Réalisé par Christian-Jaque
Scénario de Jean-Henri Blanchon & Jacques Prévert d'après le roman de Pierre Véry
Photographie de Marcel Lucien
Musique d'Henri Verdun
Décors de Pierre Schild
Montage de William Barache
Son de Jacques Hawadier
Durée 1 h 40

Avec Erich Von Stroheim, Michel Simon, Armand Bernard, Aime Clariond, Marcel Mouloudji, Serge Grave, Jean Claudio, Charles Aznavour, Serge Reggiani, Robert Le Vigan, René Génin, Pierre Labry...

Résumé : Chaque nuit, Baume, Sorgue et Macroy, pensionnaires du collège Saint-Agil, se retrouvent en salle de sciences. Ils ont créé une société secrète, "les Chiche-Capons", dont le but est de partir faire fortune aux États-Unis. Un soir, Sorgue aperçoit un mystérieux individu qui semble sortir du mur. Le lendemain, en cours d’anglais chez M. Walter, il tente de persuader ses camarades qu’il a vu un homme invisible. Personne ne le croit. C’est le chahut. Convoqué chez le directeur, il disparaît à la sortie du bureau. Tout le monde pense à une fugue jusqu’au jour où une carte postale arrive de New York avec la signature "Chiche-Capon". La vie continue au collège. C’est au tour de Macroy d’être convoqué chez le directeur. À peine sorti du bureau, il disparaît à son tour. La fête du collège est maintenue malgré l’angoisse. M. Lemel, éméché, bascule par-dessus la rampe d’escalier, après une violente dispute avec M. Walter. Accident ou assassinat ? Les soupçons montent, les enfants commencent à paniquer. Baume décide de disparaître pour mener l’enquête...
AU REVOIR MR. CHIPS
(Goodbye, Mr. Chips)

1939, Grande-Bretagne, Drame
Réalisé par Sam Wood & Sidney Franklin
Scénario de R.C. Sherriff, Claudine West & Eric Maschwitz d'après le roman de James Hilton "Goodbye, Mr. Chips!"
Photographie de Freddie Young
Direction artistique d'Alfred Junge
Montage de Charles Frend
Durée 1 h 54

Avec Robert Donat, Greer Garson, Terry Kilburn, John Mills, Paul Henreid, Judith Furse, Lyn Harding, Milton Rosmer, Jack Lambert...

Résumé : Mister Chips enseigne depuis soixante ans dans le collège anglais de Brookfield. Il reçoit le dernier élève nouvellement arrivé et reconnaît dans le jeune Colley le portrait vivant de son père et de son grand-père, à qui il a déjà prodigué son enseignement. Aussi revoit-il défiler toute sa vie et se souvient-il avec émotion de ses débuts à Brookfield, de son apprentissage du dur métier d'enseignant, de sa rencontre avec sa future femme, Katherine, dans les montagnes autrichiennes, de la Première Guerre mondiale et de ses épreuves, mais surtout de ses nombreuses années sans histoires, paisiblement écoulées entre les goûters, les dimanches et les heures de latin...

Prix & Récompenses : Oscar 1940 : Meilleur acteur.

Les années 1950

LA PROMENADE
(La passeggiata)

1953, Italie, Comédie Dramatique
Réalisé par Renato Rascel
Scénario d'Enzo Curreli, Diego Fabbri, Ugo Guerra, Giorgio Prosperi, Renato Rascel, Franco Rossi, Turi Vasile & Cesare Zavattini d'après la pièce de Nikolai Gogol
Photographie de Václav Vích
Décors de Gianni Polidori & Vincenzo Del Prato
Costumes de Gianni Polidori
Montage d'Otello Colangeli
Son d'Ovidio Del Grande
Scripte d'Adele Olivoni & Vanda Tuzzi
Durée 1 h 40

Avec Renato Rascel, Valentina Cortese, Paolo Stoppa, Giuseppe De Martino, Lina Marengo, Tino Bianchi, Eduardo Passarelli, Lia Angeleri...

Résumé : A Rome, un professeur de collège tombe amoureux d'une prostituée. Touché par le scandale, il est dans l'obligation d'abandonner son travail. Plein d'amertume, il repartira dans sa province tandis que la jeune fille décidera de changer de vie...
LE PETIT PROF'

1959, France, Comédie
Réalisé par Carlo Rim
Scénario de Carlo Rim
Photographie de Nicolas Hayer
Musique d'André Popp
Décors de Robert Gys
Montage de Monique & Robert Isnardon
Durée 1 h 28

Avec Darry Cowl, Yves Robert, Rosy Varte, René Blancard, Christiane Barry, Mathilde Casadesus, Edmond Beauchamp, Francis Blanche, Jean-Roger Caussimon, Jacques Dufilho, Roger Carel, Amarande, Madeleine Barbulée, Anne-Marie Coffinet, Harry-Max, Max Montavon, Dominique Maurin, Georges Chamarat, Béatrice Altariba, Yves Barsacq, Françoise Brion, Max Desrau, Bernard Musson, Lucien Raimbourg...

Résumé : D'un naturel optimiste et facétieux, Jérôme Aubin a traversé avec aisance et bonne humeur le temps de son adolescence qui se situe autour de 1945. Les années ont passé. Il se marie avec la jolie Françoise, une petite voisine qu'il a connue à l'âge de huit ans, et se retrouve bientôt professeur de collège, un peu inquiet à l'idée d'affronter pour la première fois des élèves qu'on lui annonce comme particulièrement turbulents. Comment va-t-il dominer cette nouvelle difficulté ? Mieux qu'on ne pense, grâce à un savoureux optimisme : prenant avec audace le contre-pied des méthodes classiques, il surprend son jeune auditoire, déjoue le plan des potaches dissipés et retourne à son profit leurs plus tendancieuses dispositions d'esprit. Tout ceci ne va pas sans provoquer l'étonnement et l'inquiétude des dirigeants du collège. Mais Jérôme Aubin ne s'en laisse pas conter et même le terrible surveillant général se trouve malgré lui dans l'obligation de céder à ses plus audacieuses initiatives...

Les années 1960

© Lost Films
LA RUMEUR
(The children's hour)

1961, USA, Drame
Réalisé par William Wyler
Scénario de John Michael Hayes & Lillian Hellman d'après sa pièce "The children's hour"
Photographie de Franz Planer
Musique d'Alex North
Décors d'Edward G. Boyle
Direction artistique de Fernando Carrere
Costumes de Dorothy Jeakins
Montage de Robert Swink
Casting de Lynn Stalmaster
Scripte de John Franco
Durée 1 h 54

Avec Audrey Hepburn, Shirley MacLaine, James Garner, Miriam Hopkins, Fay Bainter, Karen Balkin, Veronica Cartwright, Mimi Gibson...

Résumé : Un collège privé américain, où sont pensionnaires des adolescentes appartenant à de riches famille. Deux jeunes filles, Karen Wrigth et Martha Dobie, se dévouent matériellement, intellectuellement et moralement auprès de ces jeunes pensionnaires capricieuses, gâtées par des parents fortunés. Karen est fiancée avec le jeune docteur Joe Cardin, médecin du collège, et, si elle retarde toujours la date d'une union qui lui est très chère, c'est pour ne pas laisser à sa meilleure amie d'enfance et d'université, Martha, le poids des responsabilités qu'elles partagent dans la Direction du collège...
ESCALIER INTERDIT
(Up the down staircase)

1967, USA, Drame
Réalisé par Robert Mulligan
Scénario de Tad Mosel d'après le roman de Bel Kaufman
Photographie de Joseph F. Coffey
Musique de Fred Karlin
Direction artistique de George Jenkins
Costumes d'Ann Roth
Montage de Folmar Blangsted
Son de Dennis Maitland
Durée 2 h 04

Avec Sandy Dennis, Patrick Bedford, Eileen Heckart, Ruth White, Jean Stapleton, Sorrell Booke, Roy Poole, Florence Stanley, Frances Sternhagen, Bud Cort...

Résumé : Sylvia Barrett, jeune professeur, prend possession de son premier poste au collège Calvin Coolidge. Les débuts sont difficiles. Pour avoir pris un escalier dans le mauvais sens, elle est réprimandée par le principal et provoque un chahut parmi ses élèves. Elle n'a qu'une envie : faire en sorte que ses élèves voient leurs études d'un œil différent. L'un de ses collègues, le professeur Barringer, un enseignant cynique, pousse une étudiante au suicide. Découragée, Sylvia songe à tout abandonner...
GOOD BYE, M. CHIPS

1969, USA, Drame
Réalisé par Herbert Ross
Scénario de Terence Rattigan d'après le roman de James Hilton "Goodbye, Mr. Chips!"
Photographie d'Oswald Morris
Musique de Leslie Bricusse & John Williams
Décors de Ken Adam
Direction artistique de Maurice Fowler
Costumes de Julie Harris
Montage de Ralph Kemplen
Montage son de Van Allen James
Casting d'Irene Howard
Scripte de Rita Davison
Durée 2 h 32

Avec Peter O'Toole, Petula Clark, Michael Redgrave, Alison Leggatt, Siân Phillips, Michael Bryant, George Baker, Jenny Runacre...

Résumé : Arthur Chipping, professeur dans un collège anglais, mène une existence de solitaire. De nature discrète, il ne parvient à s'imposer auprès de ses élèves. Lors d'un voyage en Autriche, il tombe sous le charme de la séduisante Katherine. Il l'épouse et se métamorphose grâce à son amour. Il parvient alors à gagner le respect des écoliers. C'est alors que la guerre éclate, alors qu'Arthur continue à enseigner et à espérer que ses mérites soient enfin reconnus, il est nommé Directeur de l'école mais, avant d'avoir pu annoncer la nouvelle à Katherine, celle-ci est tuée lors d'un bombardement. Monsieur Chipping, que sa femme appelait "Chips", se consacre alors à sa vocation d'enseignant...

Prix & Récompenses :

Golden Globes 1970 : Meilleur acteur dans une comédie ou une comédie musicale.
David Di Donatello 1970 : Meilleur acteur étranger.
LES BELLES ANNÉES DE MISS BRODIE
(The prime of Miss Jean Brodie)

1969, Grande-Bretagne, Comédie Dramatique
Réalisé par Ronald Neame
Scénario de Jay Presson Allen d'après sa pièce et d'après la nouvelle de Muriel Spark
Photographie de Ted Moore
Musique de Rod McKuen
Décors de John Howell
Direction artistique de Brian Herbert
Costumes de Joan Bridge & Elizabeth Haffenden
Montage de Norman Savage
Mixage son de Jock May
Montage son de Winston Ryder
Casting d'Anne Donne
Durée 1 h 56

Avec Maggie Smith, Robert Stephens, Pamela Franklin, Gordon Jackson, Celia Johnson, Diane Grayson, Jane Carr, Shirley Steedman...

Résumé : Pendant l'Entre-deux-guerres, une jeune professeure d’Édimbourg travaillant dans une école pour filles apprend à ses élèves l'amour, la politique et les arts plutôt que les matières traditionnelles. Adepte d'une certaine discipline, elle développe une grande admiration pour Mussolini ainsi que pour Franco. Elle a des liaisons avec deux de ses collègues enseignants, ce qui finit par compromettre sa situation. Pensant pouvoir compter sur le soutien indéfectible de ses élèves préférées, elle s'aperçoit qu'elle ne constitue plus leur préoccupation première, car elles commencent à expérimenter la vie et l'amour par elles-mêmes...

Prix & Récompenses :

Bafta 1970 : Meilleure actrice & Meilleur second rôle féminin.
Golden Globes 1970 : Meilleure chanson.


Les années 1970

LA "PROF" DU BAHUT
(La professoressa di scienze naturali)

1977, Italie, Comédie
Réalisé par Michele Massimo Tarantini
Scénario de Francesco Milizia, Marino Onorati, Franco Mercuri & Michele Massimo Tarantini
Photographie d'Angelo Filippini
Musique d'Alessandro Alessandroni
Décors de Franco Calabrese
Costumes de Rosalba Menichelli
Montage de Daniele Alabiso
Son de Roberto Petrozzi
Mixage son de Bruno Moreal
Scripte de Marialuce Faccenna
Durée 1 h 30

Avec Lilli Carati, Michele Gammino, Alvaro Vitali, Giacomo Rizzo, Ria De Simone, Gianfranco Barra, Gastone Pescucci, Adriana Facchetti...

Résumé : Dans un collège proche de Naples, une vieille professeur de sciences physiques, suite à un accident est remplacée par la jeune et séduisante Stefania. Celle ci exacerbe la libido des élèves et particulièrement celle du jeune Andrea. Andrea va tout faire pour attirer l'attention de Stefania mais celle-ci se marie au médecin au médecin du village...

Les années 1980

RAS LES PROFS !
(Teachers)

1984, USA, Comédie Dramatique
Réalisé par Arthur Hiller
Scénario de W.R. McKinney
Photographie de David M. Walsh
Décors de Richard Macdonald & John M. Dwyer
Costumes de Ruth Myers
Montage de Don Zimmerman
Montage son de Virginia Cook-McGowan, Frank Howard & Joseph A. Ippolito
Casting de Dianne Crittenden
Scripte de Jan Kemper
Durée 1 h 47

Avec Nick Nolte, JoBeth Williams, Judd Hirsch, Ralph Macchio, Allen Garfield, Lee Grant, Richard Mulligan, Royal Dano, Laura Dern, Crispin Glover, Morgan Freeman, Zohra Lampert, Anthony Heald...

Résumé : La John Fitzgerald Kennedy High School, un collège pour cancres, est financée par la ville et se doit de rendre des comptes. Pour gonfler le nombre des réussites, certains diplômés ne savent ni lire ni écrire. Les parent de l'un de ces illettrés bachelier portent plainte. Une enquête est alors menée...
© MK2 Distribution
AU REVOIR LES ENFANTS

1987, France/Allemagne, Drame
Réalisé par Louis Malle
Assistant réalisateur : Mathieu Amalric
Scénario de Louis Malle
Photographie de Renato Berta
Musique de Jean Musy
Décors de Willy Holt
Costumes de Corinne Jorry
Montage de Emmanuelle Castro
Son de Jean-Claude Laureux
Mixage son de Claude Villand
Casting de Jeanne Biras & Iris Carrière
Durée 1 h 44

Avec Gaspard Manesse, Raphael Fejtö, Francine Racette, Stanislas Carré de Malberg, Philippe Morier-Genoud, François Berléand, François Négret, Peter Fitz, Irène Jacob...

Résumé : 1944, Julien est pensionnaire dans un collège catholique. Il découvre Jean nouveau venu, fier et secret. Julien et Jean se prennent peu a peu en amitié. Cependant ce lien ne pourra jamais s'épanouir. La Gestapo débarque un jour au collège et arrête le Père Jean et les trois enfants juifs qu'il avait caches parmi ses petits catholiques...

Prix & Récompenses :

Prix Louis Delluc 1987
Festival de Venise 1987 : Lion d'or.
César 1988 : Meilleur film, meilleur réalisateur, meilleur scénario, meilleure photo, meilleur son, meilleurs décors & meilleur montage.
David di Donatello 1988 : Meilleur film étranger.
European film awards 1988 : Meilleur scénario.
Bafta 1989 : Meilleur réalisateur, meilleur film étranger & meilleur scénario étranger.

Les années 1990

L'ÉCOLE DES HÉROS
(Toy soldiers)

1991, USA, Thriller
Réalisé par Daniel Petrie Jr.
Scénario de Daniel Petrie Jr. & David Koepp d'après le roman de William P. Kennedy
Photographie de Thomas Burstyn
Musique de Robert Folk
Décors de Chester Kaczenski & Judi Sandin
Directon artistique de Marc Dabe
Costumes de Betsy Cox
Montage de Michael Kahn
Mixage son de Russell C. Fager
Montage son de Mark Gordon, William Hartman, Roxanne Jones, Gary Krivacek, Victor B. Lackey, Don S. Walden & Christopher T. Welch
Casting de Caro Jones
Durée 1 h 41

Avec Sean Astin, Wil Wheaton, Keith Coogan, Andrew Divoff, R. Lee Ermey, Mason Adams, Denholm Elliott, Louis Gossett Jr., Jerry Orbach...

Résumé : Fils d'un gros trafiquant colombien arrêté par les américains, Luis Cali met au point un plan pour délivrer son père. Avec un commando d'élite, il investit le collège où étudie le fils du juge chargé du procès. Mais l'opération tourne court car l'adolescent n'est plus dans l'établissement. Luis prend alors en otage les collégiens et menace de tuer un élève par jour si on ne libère pas son père. Quelques élèves indisciplinés, sous les ordres du téméraire Billy Tepper, vont tout faire pour éviter la tragédie...
LE PLUS BEAU MÉTIER DU MONDE

1996, France, Comédie
Réalisé par Gérard Lauzier
Scénario de Gérard Lauzier
Photographie de Jean-Yves Le Mener
Musique de Vladimir Cosma
Décors de Christian Marti
Direction artistique de Yann Biquand
Costumes de Marpessa Djian & Gil Noir
Montage de Georges Klotz
Son de Pierre Befve
Mixage son de Gérard Lamps
Montage son de Stéphanie Granel, Elisabeth Paquotte & Marie-Christine Pecharman
Casting de Françoise Menidrey
Durée 1 h 45

Avec Gérard Depardieu, Michèle Laroque, Souad Amidou, Ticky Holgado, Guy Marchand, Philippe Khorsand, Daniel Prévost, Roschdy Zem, Mouss Diouf, Françoise Christophe, Vincent Solignac, Michel Peyrelon, Beata Nilska, Daniel Berlioux, Jean-Luc Porraz...

Résumé : Pour se rapprocher de ses enfants à la suite de son divorce, Laurent Monier, professeur d'histoire-géographie dans un paisible lycée de province, accepte un poste dans un collège sensible de la banlieue parisienne. On lui attribue la classe la plus dure, la quatrième techno, et il trouve un appartement à la cité des Muriers, un quartier particulièrement difficile...
LA BASCULE

1999, France, Téléfilm
Réalisé par Marco Pico
Scénario de Jean-Pierre Gallo, Toni Leicester & Philippe Madral
Photographie de François Lartigue
Musique de Jean-Marie Sénia
Décors de Dominique Beaucamps
Direction artistique de Laurence Brenguier
Costumes d'Eve-Marie Arnault & Jackline Beauvallet
Montage de Youcef Tobni
Son de Jean-Louis Ughetto
Mixage son de Jean-Jacques Tillaux & Franz Weber
Montage son de Laurent Mazzoleni
Scripte de Sandrine Cayron

Avec Rosemarie La Vaullée, Laurent Natrella, Thomas Jouannet, Gaspard Ulliel, Geneviève Fontanel, Philippe Crespeau, Violaine Barret, Elody Savary, Stéphane Jobert...

Résumé : Une rentrée scolaire dans un collège d'un quartier populaire de Bordeaux. Les élèves d'une classe de troisième attendent leur professeur de maths, une certaine Mademoiselle Beaucart, qu'ils ne connaissent pas. Les plaisanteries fusent. Elle arrive... et ils découvrent avec stupeur qu'elle est dans un fauteuil roulant. Fanny, trente ans, est paraplégique à la suite d'un accident survenu deux ans plus tôt...
© Ad Vitam
MEMENTO MORI
(Yeogo goedam II)

1999, Corée du Sud, Horreur
Réalisé par Tae-Yong Kim & Kyu-Dong Min
Scénario de Tae-Yong Kim & Kyu-Dong Min
Photographie de Yoon-soo Kim
Musique de Sung-woo Jo
Durée 1 h 38

Avec Gyu-ri Kim, Yeh-jin Park, Young-jin Lee, Jong-hak Baek, Min Han, Seung-Yeon Han, Jae-in Kim, Hyo-jin Kong...

Résumé : Dans un collège sud-coréen pour jeunes filles, Min-ah est déconcertée lorsqu'elle découvre un journal intime que deux de ses camarades rédigent de concert. Alors qu'elle en prend connaissance, elle est la proie d'étranges hallucinations. Afin de pouvoir le lire plus en détail, Min-ah feint un malaise et est transportée à l'infirmerie. Là, elle est le témoin involontaire d'une étreinte amoureuse entre Hyo-shin et sa petite amie Shi-eun, les rédactrices du fameux journal. Mais quelques temps plus tard, alors que les filles s'apprêtent à passer l'examen de santé annuel, Hyo-shin se jette par la fenêtre. Contre toute attente, Shi-eun ne semble pas être affectée par cet accident et affiche un visage indifférent dans les jours qui suivent. C'est à partir de ce moment-là que se manifestent dans l'école d'étranges phénomènes qui vont peu à peu bouleverser la vie de Minh-ah...

Les années 2000

© SND
BATTLE ROYALE
(Batoru rowaiaru)

2000, Japon, Epouvante-horreur
Réalisé par Kinji Fukasaku
Scénario de Kenta Fukasaku d'après le roman de Koushun Takami
Photographie de Katsumi Yanagishima
Musique de Masamichi Amano
Décors de Kyôko Heya
Montage d'Hirohide Abe
Son de Kunio Ando
Durée 1 h 53

Avec Takeshi Kitano, Tatsuya Fujiwara, Aki Maeda, Taro Yamamoto, Masanobu Ando, Kô Shibasaki, Chiaki Kuriyama, Sousuke Takaoka...

Résumé : Dans un avenir proche, les élèves de la classe B de 3ème du collège Shiroiwa ont été amenés sur une île déserte par une armée mystérieuse. Un adulte surgit tout à coup devant eux : leur ancien professeur Kitano. Il leur annonce qu'ils vont participer à un jeu de massacre dont la règle consiste à s'entretuer. Seul le dernier des survivants pourra regagner son foyer. Kitano leur présente deux nouveaux élèves très inquiétants. Des coups de feu retentissent pour convaincre les incrédules. Selon la loi de réforme de l'éducation pour le nouveau siècle, ce sacrifice permettra de former des adultes sains. Abandonnés chacun à son sort avec de la nourriture et une arme, les adolescents disposent d'un délai de trois jours pour s'entretuer (Une autre forme d'éducation à méditer)...

© Mars Distribution
L'ÉCOLE POUR TOUS

2006, France, Comédie
Réalisé par Eric Rochant
Scénario de Mara Goyet, Eric Rochant & Marcia Romano
Photographie de Pierre Novion
Musique de Marco Prince
Décors de Thierry François & Chloé Cambournac
Costumes de Véronique Doerr
Montage de Pascale Fenouillet
Son de Pierre Lorrain
Mixage son d'Emmanuel Croset
Montage son de Sébastien Noiré
Casting de Christel Baras & Fany Touya-Calmon
Scripte de Clémentine Schaeffer
Durée 1 h 37

Avec Arié Elmaleh, Élodie Navarre, Vincent Desagnat, Noémie Lvovsky, Nader Boussandel, Gilles Cohen, Samuel Labarthe, Irina Muluile...

Résumé : Jahwad a trente ans, Bac moins huit et quatre redoublements à son actif. Il est recherché par la police et sa famille ne le supporte plus. Un jour, une occasion inespérée lui est offerte, celle de retourner au collège. Après tout, c'est bien le collège : il y a de l'ambiance, on y apprend des tas de mots, les filles sont jolies, les camarades sont sympathiques et les policiers absents. Tout irait pour le mieux s'il n'était ce léger détail : Jahwad a pris la place du prof...
© Twentieth Century Fox France
CHRONIQUE D'UN SCANDALE
(Notes on a scandal)

2006, Grande-Bretagne, Drame
Réalisé par Richard Eyre
Scénario de Patrick Marber d'après le roman de Zoe Heller "What Was She Thinking : Notes on a Scandal"
Photographie de Chris Menges
Musique de Philip Glass
Décors de Tim Hatley & Caroline Smith
Direction artistique d'Hannah Moseley & Mark Raggett
Costumes de Tim Hatley
Montage de John Bloom & Antonia Van Drimmelen
Montage son de Stuart Stanley
Casting de Shaheen Baig & Maggie Lunn
Durée 1 h 32

Avec Judi Dench, Cate Blanchett, Tom Georgeson, Michael Maloney, Joanna Scanlan, Shaun Parkes, Emma Kennedy, Syreeta Kumar, Bill Nighy...

Résumé : Enseignante, à la veille de la retraite dans un collège de Londres, Barbara Covett n'a rien d'autre dans sa vie que son travail et un chat. Sa solitude prend fin avec l'arrivée du nouveau professeur d'art, Sheba Hart. La jeune femme se révèle l'amie idéale dont Barbara avait toujours rêvé. Lorsque Barbara découvre que sa nouvelle amie a une liaison avec un de ses jeunes élèves, leur relation prend un tour plus redoutable. Barbara menace de révéler le scandale à tout le monde, à commencer par le mari de Sheba... Dans ce jeu trouble et cruel, ce sont les propres secrets et les obsessions de Barbara qui font surface. Entre les deux femmes, commence un affrontement qui va les emmener au bout de leurs faux-semblants et de leurs mensonges...

Prix & Récompenses : Festival de Berlin 2007 : Teddy - Prix du public.

© NeoClassics Films
ST.TRINIAN'S

2007, Grande-Bretagne, Comédie
Réalisé par Oliver Parker & Barnaby Thompson
Scénario de Piers Ashworth, Jamie Minoprio, Nick Moorcroft, Ronald Searle & Jonathan M. Stern
Photographie de Gavin Finney
Musique de Charlie Mole
Décors de Amanda McArthur & Bridget Menzies
Direction artistique de John Reid
Costumes de Rebecca Hale & Penny Rose
Montage d'Alex Mackie
Montage son de Stuart Stanley
Casting de Lucy Bevan
Durée 1 h 37

Avec Talulah Riley, Rupert Everett, Jodie Whittaker, Gemma Arterton, Kathryn Drysdale, Juno Temple, Antonia Bernath, Amara Karan, Lena Headey, Toby Jones, Caterina Murino, Colin Firth, Stephen Fry, Celia Imrie...

Résumé : St. Trinian est un célèbre collège pour jeunes filles de l'aristocratie qui possède une doctrine anarchique de la libre expression, mais qui se trouve aussi au bord de la banqueroute. La directrice, Camilla Fritton, est harcelée par sa banque, mais aussi par le nouveau ministre de l'éducation qui réprouve ses méthodes pédagogiques peu orthodoxes. Il faut trouver de l'argent, et vite...
© Metropolitan FilmExport
MONSIEUR WOODCOCK

2008, USA, Comédie
Réalisé par Craig Gillespie
Scénario de Michael Carnes & Josh Gilbert
Photographie de Tami Reiker
Musique de Theodore Shapiro
Décors d'Alison Sadler & Jay Hart
Direction artistique de Gaston Langer & James F. Truesdale
Costumes de Wendy Chuck
Montage d'Alan Baumgarten & Kevin Tent
Mixage son de Steve Cantamessa
Montage son de Kenneth L. Johnson
Casting de Mary Vernieu
Durée 1 h 27

Avec Billy Bob Thornton, Seann William Scott, Susan Sarandon, Amy Poehler, Melissa Sagemiller, Ethan Suplee, Jacob Davich, Kyley Baldridge, M.C. Gainey, Melissa Leo, Tyra Banks...

Résumé : Au collège de Forest Meadows, les cours d'éducation physique de Mr. Woodcock sont un véritable enfer. Woodcock ne pardonne aucune erreur, aucune faiblesse à ses élèves, et sa classe ressemble à un camp d'entraînement pour troupe d'élite. Chacun redoute ses moqueries - il faut dire qu'il a un vrai talent pour humilier ses élèves... Pour John Farley, tout cela n'est plus qu'un mauvais souvenir. Aujourd'hui, John est un écrivain à succès, auteur du best-seller Dépasser son passé. Il a désormais l'assurance d'un homme qui a réussi et il donne des conférences qui inspirent et remotivent des milliers de gens. Lorsqu'il vient rendre une visite surprise à sa mère, il découvre avec horreur que celle-ci file le parfait amour avec l'abominable prof. Forcé de côtoyer son vieil ennemi, John endure à nouveau la souffrance familière des sarcasmes de Woodcock et ses tactiques d'intimidation. Refusant une tournée de promotion de ses livres, John décide de prolonger son séjour chez sa mère dans l'espoir de provoquer une rupture entre celle-ci et son ancien tortionnaire... Chaque jour qui passe le plonge un peu plus dans l'insécurité et les angoisses de ses jeunes années. Mortifié et pris de panique à l'idée que sa mère puisse épouser l'homme qu'il déteste le plus au monde, John appelle à l'aide son vieux copain d'école, Jay Nedderman. Il est parfois très difficile d'échapper à son passé...
© Haut et Court
ENTRE LES MURS

2008, France, Comédie Dramatique
Réalisé par Laurent Cantet
Scénario de Laurent Cantet, Robin Campillo & François Bégaudeau d'après son livre
Photographie de Pierre Milon, Catherine Pujol & Georgi Lazarevski
Décors de Sabine Barthélémy & Hélène Bellanger
Costumes d'Elisabeth Joinet & Marie Le Garrec
Montage de Robin Campillo & Stephanie Leger
Son d'Olivier Mauvezin, Paulin Sagna, Jean-Pierre Laforce & Antoine Mercier
Montage son d'Agnes Ravez
Scripte de Brigitte Tijou
Durée 2 h 08

Avec François Bégaudeau, Agame Malembo-Emene, Angélica Sancio, Arthur Fogel, Boubacar Toure, Burak Özyilmaz, Carl Nanor, Cherif Bounaïdja Rachedi, Jean-Michel Simonet, Valérie Benguigui...

Résumé : François est un jeune professeur de français dans un collège difficile. Il n'hésite pas à affronter Esmeralda, Souleymane, Khoumba et les autres dans de stimulantes joutes verbales, comme si la langue elle-même était un véritable enjeu. Mais l'apprentissage de la démocratie peut parfois comporter de vrais risques...

Prix & Récompenses :

Festival de Cannes 2008 : Palme d'or.
César 2009 : Meilleure adaptation.
Prix Lumières 2009 : Meilleur film & prix du public mondial.
© Rezo Films
LA JOURNÉE DE LA JUPE

2009, France/Belgique, Comédie Dramatique
Réalisé par Jean-Paul Lilienfeld
Scénario de Jean-Paul Lilienfeld
Photographie de Pascal Rabaud
Musique de Kohann
Décors d'Olivier Jacquet
Costumes d'Agnès Beziers & Chattoune
Montage d'Aurique Delannoy
Son de Philippe Richard
Mixage son d'Emmanuel Croset
Montage son d'Antoine Dalmasso & Hélène Ducret
Casting de Cendrine Lapuyade
Scripte de Carole Kornmann
Durée 1 h 28

Avec Isabelle Adjani, Denis Podalydès, Yann Collette, Nathalie Besançon, Marc Citti, Khalid Berkouz, Yann Ebonge, Sonia Amori, Jackie Berroyer, Stéphan Guérin-Tillié, Laurent Hennequin...

Résumé : Sonia Bergerac est professeur de français dans un collège de banlieue difficile. Elle vit difficilement la dureté quotidienne des relations avec ses élèves, et est d'autant plus fragilisée par le départ de son mari. Lors d'une répétition théâtrale avec une de ses classes, elle découvre un pistolet dans un sac d'élève. En cherchant à s'en emparer, un coup part et blesse un élève à la jambe. Dans la confusion du moment, elle craque et prend sa classe en otage. Alors qu'à l'extérieur, les autorités scolaires, policières et politiques peinent à comprendre et à réagir à la situation, Sonia impose à ses élèves sa vision et leurs contradictions...

Prix & Récompenses :

César 2010 : Meilleure actrice.
Prix Lumières 2010 : Meilleure actrice.
© TFM Distribution
NEUILLY SA MÈRE !

2009, France, Comédie
Réalisé par Gabriel Julien-Laferrière
Scénario de Philippe de Chauveron, Marc de Chauveron, Djamel Bensalah & Gilles Laurent
Photographie de Pascal Gennesseaux
Musique de Cut Killer, Hervé Rakotofiringa & David Dahan
Décors d'Yvon Fustec & Alain Veissier
Costumes d'Anne-Sophie Gledhill
Montage de Jean-François Elie
Mixage son de Frédéric Mascaras & Joël Rangon
Montage son de Sylvain Lasseur
Casting de Marie-France Michel
Durée 1 h 30

Avec Samy Seghir, Denis Podalydès, Rachida Brakni, Jérémy Denisty, Joséphine Japy, Mathieu Spinosi, Chloé Coulloud, Farida Khelfa, Josiane Balasko, Valérie Lemercier, Ramzy Bedia, Armelle, Olivier Baroux, François-Xavier Demaison, Julien Courbey, Eric Berger, Pierre Ménès, Elie Semoun, Marie-Christine Adam, Michel Galabru, Eric Judor, Pascal Elbé...

Résumé : Sami Benboudaoud, 14 ans, vit heureux avec ses potes dans sa cité de Châlon. Hélas, le destin l'arrache un jour à son paradis, et le propulse dans l'enfer de... Neuilly-sur- seine ! Là, il est confié à sa tante Djamila, qu'il rencontre pour la première fois, et à son mari, Stanislas de Chazelle, héritier d'une vieille famille française extrêmement rigide sur les bonnes manières. Dans leur hôtel particulier de Neuilly, Sami va devoir partager le quotidien de Charles, son cousin du même âge, plein de préjugés racistes et obsédé par son ambition de devenir un jour... Président de la République ! Heureusement, au très chic collège privé Saint-Exupéry où il fait une arrivée remarquée, Sami tombe sous le charme de Marie, la plus belle fille de la terre... Pour la séduire et réussir sa nouvelle vie, il va devoir prouver à tous qu'il n'est pas une racaille de banlieue, prête à piller l'hôtel particulier, rançonner ses nouveaux copains, et brûler des voitures...

Les années 2010

© Zelig Films Distribution
LA ROBE DU SOIR

2010, France, Drame
Réalisé par Myriam Aziza
Scénario de Myriam Aziza & Sophie Bredier
Photographie de Benoît Chamaillard
Musique de Martin Wheeler
Décors de Pascal Chatton & Nicolas Menzer
Costumes de Carole Gérard
Montage d'Ariane Mellet
Son de Yolande Decarsin
Mixage son de Jean-Paul Hurier
Montage son de Sylvain Malbrant
Casting de Christel Baras
Durée 1 h 35

Avec Alba Gaïa Kraghede Bellugi, Lio, Sophie Mounicot, Léo Legrand, Barthélémy Guillemard, Armand Chidlin, Lucie Bourdeu, Sylvain Creuzevault, Bernard Blancan...

Résumé : Juliette, 12 ans, timide et mal dans sa peau, voue un véritable culte à son professeur de français, Mme Solenska. Belle quadragénaire souvent provocante, Mme Solenska aime séduire son jeune auditoire : sa classe est son théâtre et ses élèves, ses meilleurs spectateurs. Persuadée d'être son élève préférée, Juliette imagine une relation privilégiée avec cette femme. Mais un jour, en se rendant en cachette chez Mme Solenska, elle en voit sortir Antoine, un élève de sa classe particulièrement beau. Chaque geste, chaque regard de Mme Solenska vers l'adolescent, chaque parole échangée vient alimenter ses soupçons. L'imagination torturée de Juliette s'emballe : pour elle, Mme Solenska et Antoine sont liés par une secrète relation amoureuse...
© Twentieth Century Fox France
JOURNAL D'UN DÉGONFLÉ
(Diary of a wimpy kid)

2010, USA, Comédie
Réalisé par Thor Freudenthal
Scénario de Jeff Filgo, Jackie Filgo, Jeff Judah & Gabe Sachs d'après l'œuvre de Jeff Kinney
Photographie de Jack N. Green
Musique de Theodore Shapiro
Décors de Mary-Lou Storey
Direction artistique de Shannon Grover
Costumes de Monique Prudhomme
Montage de Wendy Greene Bricmont
Son d'Elliott Koretz
Durée 1 h 34

Avec Zachary Gordon, Steve Zahn, Rachael Harris, Robert Capron, Devon Bostick, Chloe Moretz, Connor Fielding, Owen Fielding...

Résumé : Pour Greg Heffley, 12 ans, le collège est la chose la plus stupide jamais inventée (J'ai toujours pensé la même chose), un endroit rempli de pièges, de débiles et de délinquants, et où toutes les chaises de la cafétéria sont réservées, ce qui l’oblige à manger par terre. Pour survivre à cette épreuve sans fin et connaître enfin la gloire qu’il estime mériter, Greg imagine des plans infaillibles qui ne donnent jamais le résultat escompté. Dans son journal, qu’il rebaptise "carnet de bord" pour bien montrer que ce n’est pas un journal intime de fillette, Greg consigne toutes ses mésaventures et nous dévoile ses pensées, ses problèmes familiaux, ses tribulations et ses futurs grands succès de cour d’école. Comme il le dit lui-même : "Un jour je serai célèbre, et j’aurai mieux à faire que de répondre à des questions stupides toute la journée !"
FRACTURE

2010, France, Téléfilm
Réalisé par Alain Tasma
Scénario d'Emmanuel Carrière d'après un roman de Thierry Jonquet
Photographie de Pierre Milon
Musique de Cyril Morin
Décors de Denis Mercier
Costumes de Céline Guignard
Montage de Marie-Sophie Dubus
Montage son de Thomas Lefèvre
Casting de Michael Laguens & Elsa Pharaon
Scripte de Pilar Billiet
Durée 1 h 55

Avec Anaïs Demoustier, Samy Seghir, Paul Bartel, Laurent Stocker, Ariane Ascaride, Robin Renucci, Patrick Catalifo, Leïla Bekhti, Mireille Perrier, Marilyne Canto...

Résumé : Anna Doblinsky, jeune professeur, fait sa première rentrée dans un collège difficile où règne la violence. Parmi ses élèves, il y en a un qu'elle remarque. Plus mûr, plus doué, plus délicat que les autres : Lakdar. Son rêve, c'est de faire de la bande dessinée, mais il se blesse à la main...
LE JOURNAL D'UN DÉGONFLÉ : RODRICK FAIT SA LOI
(Diary of a wimpy kid : Rodrick rules)

2011, USA, Comédie
Réalisé par David Bowers
Scénario de Gabe Sachs & Jeff Judah d'après l'œuvre de Jeff Kinney
Photographie de Jack N. Green
Musique d'Ed Shearmur
Décors de Brent Thomas
Costumes d'Alison Fraser
Montage de Troy Takaki
Casting d'Heike Brandstatter, Coreen Mayrs & Ronna Kress
Scripte de Janet D. Munro
Durée 1 h 34

Avec Zachary Gordon, Devon Bostick, Rachael Harris, Robert Capron, Steve Zahn, Peyton List, Grayson Russell, Karan Brar...

Résumé : Greg a survécu à l’entrée en sixième et a fini par s’intégrer au collège. Cette année, il entre en cinquième. Sa vie serait presque heureuse si ses parents n’avaient pas décidé que lui et son grand frère, Rodrick, doivent passer beaucoup plus de temps ensemble. Face à celui qui fait de sa vie un enfer, Greg va devoir déployer des trésors d’ingéniosité, surtout s’il veut avoir une chance d’approcher Holly, la jolie nouvelle à qui il aimerait bien plaire...
© Sony Pictures Releasing France
BAD TEACHER

2011, USA, Comédie
Réalisé par Jake Kasdan
Scénario de Lee Eisenberg & Gene Stupnitsky
Photographie d'Alar Kivilo
Musique de Michael Andrews
Décors de Jefferson Sage & Ronald R. Reiss
Direction artistique d'Andrew Max Cahn
Costumes de Debra McGuire
Montage de Tara Timpone
Mixage son de John Pritchett
Montage son de Joel Shryack
Casting d'Anya Colloff & Amy McIntyre Britt
Scripte de Jillian Giacomini
Durée 1 h 33

Avec Cameron Diaz, Justin Timberlake, Lucy Punch, John Michael Higgins, Jason Segel, Phyllis Smith, Eric Stonestreet, Thomas Lennon, David Paymer...

Résumé : Elizabeth Halsey n’est vraiment pas faite pour enseigner. Elle n’a rien à faire des enfants, elle parle mal, elle boit, fume n’importe quoi et ne pense qu’à une chose : se marier pour quitter son job d’enseignante au collège. Lorsque son fiancé la plaque, elle se met en tête d’épouser un jeune prof remplaçant aussi séduisant que riche… Mais Elizabeth a une rivale, la très volontaire Amy, une excellente enseignante. Le prof de gym qui lui fait des avances super lourdes ne simplifie pas les choses non plus. Les plans tordus d’Elizabeth et leurs délirantes conséquences vont secouer ses élèves et ses confrères, mais c’est surtout elle qui n’en sortira pas indemne...

2014, France, Documentaire
Réalisé par Julie Bertuccelli
Photographie de Julie Bertuccelli
Musique d'Olivier Daviaud
Montage de Josiane Zardoya
Son de Graciela Barrault, Stéphane Bauer, Benjamin Bober & Frédéric Dabo
Mixage son d'Olivier Goinard
Durée 1 h 34

Avec Abir Gares, Agnieszka Zych, Alassane Couattara, Andréa Drazic, Andromeda Havrincea, Daniel Alin Szasz, Daniil Kliashkou, Djenabou Conde, Brigitte Cervoni...

Résumé : Ils viennent d’arriver en France. Ils sont Irlandais, Serbes, Brésiliens, Tunisiens, Chinois ou Sénégalais... Pendant un an, Julie Bertuccelli a filmé les échanges, les conflits et les joies de ce groupe de collégiens âgés de 11 à 15 ans, réunis dans une même classe d’accueil pour apprendre le français. Dans ce petit théâtre du monde s’expriment l’innocence, l’énergie et les contradictions de ces adolescents qui, animés par le même désir de changer de vie, remettent en cause beaucoup d’idées reçues sur la jeunesse et l’intégration et nous font espérer en l’avenir...