MENU

  • Accueil
  • Acteurs
  • Actrices
  • Compositeurs
  • Films
  • Photographes
  • Réalisateurs
  • Scénaristes
  • Technique
  • Récompenses
  • Thèmes










  •    

    Metro Goldwyn Mayer
    fait son cinéma à Culver City

    Les autres studios

    Les films tournés dans les studios
    Les années 50-60

    Les années 20 - Les années 30-40

    Les années 50

    L'ETOILE DU DESTIN
    (Lone Star)

    1952, USA, Aventures
    Réalisé par Vincent Sherman
    Scénario de Borden Chase d'après une histoire d'Howard Estabrook
    Photographie d'Harold Rosson
    Musique de David Buttolph
    Décors de Alfred E. Spencer & Edwin B. Willis
    Direction artistique de Cedric Gibbons & Hans Peters
    Costumes de Gile Steele
    Montage de Ferris Webster
    Durée 1 h 34

    Avec Clark Gable, Ava Gardner, Broderick Crawford, Lionel Barrymore, Beulah Bondi, Ed Begley, James Burke, William Farnum, Moroni Olsen, Russell Simpson, William Conrad, Stanley Andrews...

    Résumé : 1843. Le Texas est divisé entre les indépendantistes et ceux qui seraient bien plus favorables à l’annexion de leur territoire par les Etats-Unis d’Amérique. L’ancien Président Andrew Jackson - qui souhaiterait que ce grand Etat rejoigne l’Union - demande à Devereaux Burke, rancher et aventurier, de l’aider à empêcher la signature imminente d'un traité entre la République du Texas et le Mexique. Pour cela, il faudrait qu’il aille retrouver Sam Houston, occupé au sein des tribus Apaches à les pacifier, le seul homme capable selon lui de retourner l’opinion publique, alors favorable dans une grande majorité à l’indépendance, favorable à ce que le Texas demeure un "Lone Star State". Car si Houston s’est prononcé pour l’indépendance, Andrew Jackson pense qu’il ne s’agit que d’une ruse pour temporiser. Devereaux refuse la mission dans un premier temps, prétextant n’avoir plus aucun intérêt pour la politique. Il finit cependant par accepter si, en contrepartie, il obtient le contrat stipulant qu’il sera le fournisseur en viande des futures troupes de soldats qui vont combattre contre le Mexique...

    LES ROIS DE LA COUTURE
    (Lovely to look at)

    1952, USA, Comédie Musicale
    Réalisé par Mervyn LeRoy
    Scénario de George Wells, Harry Ruby & Andrew Solt d'après le roman d'Alice Duer Miller et la pièce de théâtre de Dorothy Fields & Otto A. Harbach
    Photographie de George J. Folsey
    Musique de Carmen Dragon
    Décors de Jack D. Moore & Edwin B. Willis
    Direction artistique de Cedric Gibbons & Gabriel Scognamillo
    Costumes d'Adrian
    Montage de John McSweeney Jr.
    Durée 1 h 43

    Avec Kathryn Grayson, Red Skelton, Howard Keel, Marge Champion, Gower Champion, Ann Miller, Zsa Zsa Gabor, Kurt Kasznar, Marcel Dalio...

    Résumé : Hal est l'héritier américain de la maison de couture Roberta, à Paris. Il arrive dans la capitale avec ses deux amis et associés, Tony et Jerry, bien décides comme eux à monnayer son héritage. Devant la gentillesse de ses cousines, Stéphanie et Clarisse, et leur attachement à la maison, ni Hal ni ses amis ne parlent plus de vente...

    LES ENSORCELÉS
    (The Bad and the Beautiful)

    1952, USA, Drame
    Réalisé par Vincente Minnelli
    Scénario de Charles Schnee d'après une histoire de George Bradshaw
    Photographie de Robert Surtees
    Musique de David Raksin
    Décors de F. Keogh Gleason & Edwin B. Willis
    Direction artistique de Cedric Gibbons & Edward C. Carfagno
    Montage de Conrad A. Nervig
    Durée 1 h 58

    Avec Lana Turner, Kirk Douglas, Walter Pidgeon, Dick Powell, Barry Sullivan, Gloria Grahame, Gilbert Roland, Leo G. Carroll, Stanley Andrews...

    Résumé : Jonathan Shields, autrefois l'un des plus brillants producteurs d'Hollywood, est au bord de la ruine. Harry Pebbel, son ancien collaborateur, réunit le réalisateur Fred Amiel, l'actrice Georgia Lorrison et le scénariste James Lee Bartlow, aujourd'hui célèbres, et qui doivent tous leur gloire à Shields. Harry leur demande s'ils sont prêts à travailler une nouvelle fois avec le producteur déchu. Sachant bien qu'il s'agit d'un odieux personnage et se réjouissant de sa ruine, tous trois refusent. C'est l'occasion pour chacun de brosser le portrait de cet homme, qui a débuté en faisant des séries B et qui a réussi à atteindre les sommets d'Hollywood...

    THE ACTRESS

    1953, USA, Drame
    Réalisé par George Cukor
    Scénario de Ruth Gordon
    Photographie d'Harold Rosson
    Décors de Emile Kuri & Edwin B. Willis
    Direction artistique de Cedric Gibbons & Arthur Lonergan
    Costumes de Walter Plunkett
    Montage de George Boemler
    Durée 1 h 30

    Avec Spencer Tracy, Jean Simmons, Teresa Wright, Anthony Perkins, Ian Wolfe, Kay Williams, Mary Wickes, Norma Jean Nilsson, Erville Alderson, Jackie Coogan...

    Résumé : Une petite ville du Massachusetts au début du siècle. Clinton Jones, ancien marin, a échoué dans une conserverie avec un salaire qui lui permet tout juste d'entretenir sa famille. Sa fille Ruth, dix-sept ans, rêve de devenir actrice contre la volonté de son père mais avec la complicité de sa mère. Elle mettra tout en œuvre pour arriver à ses fins et réussira même à partir avec la bénédiction de son père...

    L'AVENTURE FANTASTIQUE
    (Many Rivers to Cross)

    1955, USA, Western
    Réalisé par Roy Rowland
    Scénario d'Harry Brown & Guy Trosper d'après une histoire de Steve Frazee
    Photographie de John F. Seitz
    Musique de Cyril J. Mockridge
    Conducteur musical : Miklós Rózsa
    Décors de F. Keogh Gleason & Edwin B. Willis
    Direction artistique de Cedric Gibbons & Hans Peters
    Costumes de Walter Plunkett
    Montage de Ben Lewis
    Son de Charles Scheid & Wally Wallace
    Scripte d'E. Darrell Hallenbeck
    Durée 1 h 34

    Avec Robert Taylor, Eleanor Parker, Victor McLaglen, Jeff Richards, Russ Tamblyn, James Arness, Alan Hale Jr., John Hudson, Rhys Williams, Morris Ankrum...

    Résumé : Bushrod Gentry est un trappeur célèbre du Kentucky. Il mène une vie solitaire et dangereuse dans des contrées encore inexplorées et habitées par les Indiens. Mais ce danger-là, il le connaît bien. En revanche, Bushrod est incapable de se défendre contre ce qu'il appelle le pire des dangers, "La Femme". Aller en ville vendre ses peaux est pour lui une éternelle angoisse, il a bien du mal à échapper aux jeunes filles romanesques en quête de mari. Un jour, attaqué par quatre Indiens, il a la vie sauve grâce à une courageuse jeune fille, Mary Stuart Cherne. Mais celle-ci ne pense plus qu'à épouser Bushrod qui, pour sa part, est réticent. Les ruses de la jeune femme auront raison de l'endurci célibataire. Il se voit contraint de l'épouser, ce qui va lui poser bien des problèmes...

    BEN-HUR

    1959, USA, Péplum
    Réalisé par William Wyler
    Assistant directeur : Richard Thorpe
    Scénario de Karl Tunberg, Gore Vidal, S.N. Behrman, Christopher Fry & Maxwell Anderson d'après le roman de Lew Wallace
    Photographie de Robert Surtees
    Musique de Miklós Rózsa
    Décors de Vittorio Valentini
    Direction artistique d'Edward C. Carfagno & William A. Horning
    Assistant directeur artistique : Ken Adam
    Costumes d'Elizabeth Haffenden
    Montage de John D. Dunning, Ralph E. Winters & Margaret Booth
    Casting d'Irene Howard
    Durée 3 h 32

    Avec Charlton Heston, Jack Hawkins, Haya Harareet, Stephen Boyd, Hugh Griffith, Martha Scott, Cathy O'Donnell, Sam Jaffe, Finlay Currie, Robert Brown, Giuliano Gemma, May McAvoy, Venantino Venantini, André Morell...

    Résumé : Judas Ben-Hur, prince de Judée, retrouve son ami d'enfance Messala, venu prendre la tête de la garnison de Jérusalem. Mais leur amitié ne peut résister à leurs caractères différents. Alors qu'une pierre tombe du balcon de la maison familiale de Ben-Hur, manquant de tuer le gouverneur qui paradait plus bas, Messala trahit son ami qu'il sait innocent en l'envoyant aux galères et en jetant en prison sa mère et sa sœur. Ben-Hur jure alors de reconquérir sa liberté et prépare sa vengeance...

    Prix & Récompenses : Bafta 1960 : Meilleur film.


    Les années 60

    LE CHER DISPARU
    (The Loved One)

    1965, USA, Comédie
    Réalisé par Tony Richardson
    Scénario de Terry Southern & Christopher Isherwood d'après le roman d'Evelyn Waugh
    Photographie d'Haskell Wexler
    Musique de John Addison
    Décors de Rouben Ter-Arutunian
    Costumes de Rouben Ter-Arutunian
    Montage d'Hal Ashby & Brian Smedley-Aston
    Mixage son de Robert Post
    Montage son de Stan Fiferman
    Casting de Lynn Stalmaster
    Scripte de Meta Rebner
    Durée 2 h 02

    Avec Robert Morse, Jonathan Winters, Anjanette Comer, Dana Andrews, Milton Berle, James Coburn, John Gielgud, Tab Hunter, Roddy McDowall, Robert Morley, Barbara Nichols, Lionel Stander, Rod Steiger...

    Résumé : A la mort de son oncle, un jeune poète anglais doit s'occuper des formalités pour l'enterrement. Venue l'aider, sa fiancée ne supporte pas la méchanceté d'un pasteur sans scrupule, d'un camionneur et d'un embaumeur refoulé...