MENU

  • Accueil
  • Acteurs
  • Actrices
  • Compositeurs
  • Films
  • Photographes
  • Réalisateurs
  • Scénaristes
  • Technique
  • Récompenses
  • Thèmes











  •    


    Maxwell Anderson au cinéma

    Biographie

    James Maxwell Anderson, mieux connu sous le nom de Maxwell Anderson, est un dramaturge américain né le 15 décembre 1888 à Atlantic, (Pennsylvanie, USA) et est décédé le 28 février 1959 à Stamford (Connecticut, USA).
    Il est le deuxième des 8 enfants de William Lincoln "Link" Anderson, un pasteur baptiste, et Charlotte Perrimela Stephenson. Ses parents étaient d'origines irlandaise et écossaise. Sa famille vivait dans la ferme de son grand-mère maternelle à Atlantic, puis a déménagé à Andover, dans l'Ohio, où son père est devenu un pompier de chemin de fer tout en étudiant pour devenir un ministre. Ils se déplaçaient fréquemment, pour suivre les postes ministériels du père, et Maxwell était fréquemment malade, ce qui lui faisait manquer l'école.
    Pendant la visite à la maison de sa grand-mère a Atlantic, à l'âge de 11 ans, il a rencontré le premier amour de sa vie, Hallie Loomis, une fille un peu plus âgés d'une riche famille. Son récit autobiographique, Morning, Winter and Night, évoque le viol, l'inceste et le sadomasochisme à la ferme. Cette œuvre a été publiée sous un pseudonyme, John Nairne Michealson, pour protéger la réputation familiale.
    Il reçut le prix Pulitzer en 1933 pour sa pièce Both Your Houses et deux fois le New York Drama Critics Circle Award, récompensant Winterset (1935) et High Tor (1937).
    Selon Alfred S. Shivers, si l'on peut dire que les années 1920 furent celles de Eugene O'Neill, les années 1930 furent sans aucun doute celles de Maxwell Anderson. Il est aussi connu en tant que poète, journaliste, scénariste et compositeur.

    Source : Wikipédia

    Adaptations cinématographiques

    Les années 1930

    LA VIE PRIVÉE D'ELISABETH D'ANGLETERRE
    (The Private Lives of Elizabeth and Essex)

    1939, USA, Biopic
    Réalisé par Michael Curtiz
    Scénario de Norman Reilly Raine & Æneas MacKenzie d'après la pièce de Théâtre "Elizabeth the queen"
    Photographie de Sol Polito
    Musique d'Erich Wolfgang Korngold
    Directeur musical : Leo F. Forbstein
    Direction artistique d'Anton Grot
    Costumes d'Orry-Kelly
    Montage d'Owen Marks
    Son de C.A. Riggs
    Durée 1 h 46

    Avec Bette Davis, Errol Flynn, Olivia de Havilland, Donald Crisp, Alan Hale, Vincent Price, Henry Stephenson, Henry Daniell, James Stephenson, Robert Warwick, Leo G. Carroll...

    Résumé : Les amours tumultueuses de la reine Elisabeth 1ère et de son amant le comte d’Essex...



    Voir aussi : Warner Brothers Burbank, Biopic Rois Reines

    Les années 1940

    SATURDAY'S CHILDREN

    1940, USA, Drame
    Réalisé par Vincent Sherman
    Scénario de Julius J. Epstein & Philip G. Epstein
    Photographie de James Wong Howe
    Musique d'Adolph Deutsch
    Directeur musical : Leo F. Forbstein
    Direction artistique d'Hugh Reticker
    Costumes de Milo Anderson
    Montage d'Owen Marks
    Son de C.A. Riggs
    Durée 1 h 42

    Avec John Garfield, Anne Shirley, Claude Rains, Roscoe Karns, Lee Patrick, Dennie Moore, George Tobias, Elisabeth Risdon, Lucile Fairbanks, Frank Faylen, John Qualen...

    Résumé : Lors de son premier jour de travail, la ravissante Bobby Halevy fait la connaissance de Rims Rosson, un inventeur idéaliste. Elle ne tarde pas à s'en éprendre. Sept mois après leur première rencontre, Rim lui annonce qu'on lui propose un poste avantageux aux Philippines, où il pourra faire valoir ses talents dans l'industrie de la soie. Affolée à l'idée de le perdre, Bobby prête l'oreille aux conseils de sa sœur Florrie. Elle parvient à rendre Rims jaloux, si bien que celui-ci décide de l'épouser et de renoncer à son voyage. Le couple s'installe dans une gêne croissante, qui le force à emménager dans l'appartement des parents de la jeune femme...



    Voir aussi : Warner Brothers Burbank
    KEY LARGO

    1948, USA, Policier
    Réalisé par John Huston
    Scénario de Richard Brooks & John Huston
    Photographie de Karl Freund
    Musique de Max Steiner
    Décors de Fred M. MacLean
    Direction artistique de Leo K. Kuter
    Montage de Rudi Fehr
    Son de Dolph Thomas
    Scripte de Jean Baker
    Durée 1 h 48

    Avec Humphrey Bogart, Edward G. Robinson, Lauren Bacall, Lionel Barrymore, Claire Trevor, Thomas Gomez, Harry Lewis, John Rodney, Marc Lawrence, Dan Seymour, William Haade, Pat Flaherty, John Litel...

    Résumé : La guerre finie, Frank McCloud rend visite à la veuve d'un compagnon d'armes, Nora Temple, qui tient avec son père un hôtel à Key Largo, en Floride. Fatigué de la violence qu'il a dû subir et exercer, Frank espère se reposer des atrocités vues et commises pendant la sanglante boucherie. L'hôtel est occupé par le gangster Johnny Rocco et ses hommes de main. McCloud a trop souffert de la guerre, de ses horreurs et de la trahison forcée de ses idéaux pour oser affronter Rocco qui, de son côté, ne doute pas de la lâcheté de Frank. Lorsque la tension monte et que les malfrats menacent de s'en prendre à Nora, il reste étrangement indifférent...


    Les années 1950

    LA MAUVAISE GRAINE
    (The Bad Seed)

    1956, USA, Thriller
    Réalisé par Mervyn LeRoy
    Scénario de John Lee Mahin d'après le roman de William March adapté au théâtre par Maxwell Anderson
    Photographie d'Harold Rosson
    Musique d'Alex North
    Décors de Ralph S. Hurst
    Direction artistique de John Beckman
    Costumes de Moss Mabry
    Montage de Warren Low
    Son de Stanley Jones
    Montage son d'Al Cavigga, Michael Colgan & Eugene Marks
    Casting d'Hoyt Bowers
    Scripte de Meta Rebner
    Durée 2 h 09

    Avec Nancy Kelly, Patty McCormack, Henry Jones, Eileen Heckart, Evelyn Varden, William Hopper, Paul Fix, Jesse White...

    Résumé : Une jeune femme apprend avec stupéfaction le meurtre d'un camarade de classe de sa fillette de 8 ans, Rhoda. Quel n'est pas son effroi lorsqu'elle prend conscience que c'est sa fille qui, pour reprendre au garçon une médaille qu'elle estimait mériter, l'a tout bonnement noyé. Rhoda n'aurait-elle pas aussi supprimé une de leurs voisines, qui fit une chute malencontreuse dans l'escalier ? Et l'homme à tout faire de l'immeuble, mort brûlé dans son sommeil, a-t-il payé de sa vie le fait qu'il avait percé à jour le terrible secret de la criminelle ? La mère, persuadée que l'enfant a hérité des instincts meurtriers de sa grand-mère, décide de tuer ce monstre à l'apparence innocente. Elle lui administre une substantielle dose de somnifère, avant de tenter de mettre fin à ses propres jours...



    Voir aussi : Warner Brothers Burbank

    Les années 1960

    ANNE DES MILLE JOURS
    (Anne of the Thousand Days)

    1969, Grande-Bretagne, Historique
    Réalisé par Charles Jarrott
    Scénario de Bridget Boland, John Hale & Richard Sokolove
    Photographie d'Arthur Ibbetson
    Musique de Georges Delerue
    Décors de Maurice Carter
    Direction artistique de Lionel Couch
    Costumes de Margaret Furse
    Montage de Richard Marden
    Montage son de Colin Miller
    Casting de Sally Nicholl
    Durée 2 h 25

    Avec Richard Burton, Geneviève Bujold, Irene Papas, Anthony Quayle, John Colicos, Michael Hordern, Katharine Blake, Peter Jeffrey, Vernon Dobtcheff, Elizabeth Taylor, T.P. McKenna, Kate Burton...

    Résumé : En Angleterre au début du XVIe siècle. Lassé de la reine Catherine, le roi courtise Anne Boleyn. Mais celle-ci exige le mariage. Le cardinal Wolsey entame alors vainement des négociations avec le pape afin d'annuler le mariage d'Henry VIII et de la reine Catherine. Le roi, sur les conseils de son secrétaire, Cromwell, rompt avec l'Eglise romaine et se proclame chef de l'Eglise d'Angleterre. Il s'empare des biens des monastères et épouse Anne. Celle-ci ne lui donnant pas le fils tant attendu, le roi décide de se débarrasser d'elle. Accusée d'adultère, elle est condamnée. Avant de mourir, elle constate qu'elle aura seulement vécu mille jours avec le roi...



    Voir aussi : Londres 6

    Autres participations au Cinéma

    Les années 1930

    A L'OUEST RIEN DE NOUVEAU
    (All quiet on the western front)

    1930, USA, Guerre
    Réalisé par Lewis Milestone
    Scénario de Maxwell Anderson, George Abbott, Del Andrews, C. Gardner Sullivan, Walter Anthony & Lewis Milestone d'après le roman d'Erich Maria Remarque "Im westen nichts neues"
    Photographie d'Arthur Edeson & Karl Freund
    Direction artistique de Charles D. Hall & William R. Schmidt
    Montage d'Edgar Adams, Edward L. Cahn & Milton Carruth
    Durée 2 h 20

    Avec Louis Wolheim, Lew Ayres, John Wray, Arnold Lucy, Ben Alexander, Scott Kolk, Owen Davis Jr., Walter Rogers, Slim Summerville, Zasu Pitts, Fred Zinnemann, Ernie Adams...

    Résumé : Allemagne, 1914. La guerre vient d'être déclarée. Les civils acclament les troupes qui partent pour le front. Sept lycéens s'enflamment aux discours patriotiques de l'un de leurs professeurs et s'engagent sous les drapeaux. Ils déchantent rapidement en découvrant les rigueurs de l'entraînement conduit par le redoutable Himmelstoss, un ancien facteur. Humiliés, ils ne rêvent plus que de rejoindre le front où les attend le cauchemar de la guerre de tranchées...

    Prix & Récompenses : Oscar 1930 : Meilleur film & meilleur réalisateur.


    Les années 1950

    LE FAUX COUPABLE
    (The Wrong Man)

    1956, USA, Drame
    Réalisé par Alfred Hitchcock
    Scénario d'Angus MacPhail & Maxwell Anderson d'après son histoire
    Photographie de Robert Burks
    Musique de Bernard Herrmann
    Décors de William L. Kuehl
    Direction artistique de Paul Sylbert
    Montage de George Tomasini
    Son d'Earl Crain Sr.
    Montage son de Monty Pearce, Arthur H. Pullen & Paul Reuting
    Durée 1 h 45

    Avec Henry Fonda, Vera Miles, Anthony Quayle, Harold J. Stone, Charles Cooper, John Heldabrand, Esther Minciotti, Doreen Lang, Alfred Hitchcock (Voix), Harry Dean Stanton, Tuesday Weld...

    Résumé : Manny Balestrero, joueur de contrebasse dans l'orchestre d'un night-club, est appréhendé par deux hommes alors qu'il rentre chez lui. Sans explication, on le promène dans quelques magasins de la ville, lui demandant seulement de déambuler devant les propriétaires. Enfin on le mène au commissariat de police, où d'autres témoins le reconnaissent comme l'auteur de récents hold-up. Manny s'inquiète seulement de savoir si son épouse a été prévenue de son retard. On le met en cellule. Sa femme, grâce à l'appui pécuniaire de sa famille, obtient sa mise en liberté. Ses parents et amis croient tous en son innocence. Mais les témoins sont formels, et pour les policiers en charge du dossier, toute coïncidence est une preuve de culpabilité...

    SUEURS FROIDES
    (Vertigo)

    1958, USA, Thriller
    Réalisé par Alfred Hitchcock
    Scénario d'Alec Coppel, Samuel Taylor & Maxwell Anderson d'après le roman "D'entre les morts" de Boileau & Narcejac
    Photographie de Robert Burks
    Musique de Bernard Herrmann
    Décors d'Hal Pereira, Henry Bumstead, Sam Comer & Frank Mc Kelvey
    Costumes d'Edith Head
    Montage de George Tomasini
    Son de George Dutton
    Casting de Bert McKay
    Scripte de Peggy Robertson
    Durée 1 h 52

    Avec James Stewart, Kim Novak, Barbara Bel Geddes, Tom Helmore, Henry Jones, Raymond Bailey, Ellen Corby, Konstantin Shayne...

    Résumé : Suite à une faute professionnelle, l'inspecteur John Fergusson, qui est sujet au vertige, est limogé. Un ami d'école, Galvin, le charge de surveiller sa femme Madeleine qui selon lui, veut se suicider. Effectivement il la sauvera de la noyade, mais ne pourra rien faire lorsqu'elle sautera du haut d'un clocher. Il est rongé par un sentiment de culpabilité jusqu'au jour où il rencontre Judy, le sosie parfait de Madeleine...

    Prix & Récompenses : Festival de San Sebastian 1958 : Prix Zulueta du meilleur acteur & Coquille d'argent.

    Voir aussi : Boileau & Narcejac
    BEN-HUR

    1959, USA, Péplum
    Réalisé par William Wyler
    Assistant directeur : Richard Thorpe
    Scénario de Karl Tunberg, Gore Vidal, S.N. Behrman, Christopher Fry & Maxwell Anderson d'après le roman de Lew Wallace
    Photographie de Robert Surtees
    Musique de Miklós Rózsa
    Décors de Vittorio Valentini
    Direction artistique d'Edward C. Carfagno & William A. Horning
    Assistant directeur artistique : Ken Adam
    Costumes d'Elizabeth Haffenden
    Montage de John D. Dunning, Ralph E. Winters & Margaret Booth
    Casting d'Irene Howard
    Durée 3 h 32

    Avec Charlton Heston, Jack Hawkins, Haya Harareet, Stephen Boyd, Hugh Griffith, Martha Scott, Cathy O'Donnell, Sam Jaffe, Finlay Currie, Robert Brown, Giuliano Gemma, May McAvoy, Venantino Venantini, André Morell...

    Résumé : Judas Ben-Hur, prince de Judée, retrouve son ami d'enfance Messala, venu prendre la tête de la garnison de Jérusalem. Mais leur amitié ne peut résister à leurs caractères différents. Alors qu'une pierre tombe du balcon de la maison familiale de Ben-Hur, manquant de tuer le gouverneur qui paradait plus bas, Messala trahit son ami qu'il sait innocent en l'envoyant aux galères et en jetant en prison sa mère et sa sœur. Ben-Hur jure alors de reconquérir sa liberté et prépare sa vengeance...

    Prix & Récompenses : Bafta 1960 : Meilleur film.



    Voir aussi : Studio MGM

    Les années 1990

    RENCONTRE AVEC JOE BLACK
    (Meet Joe Black)

    1998, USA, Drame
    Réalisé par Martin Brest
    Scénario de Ron Osborn, Jeff Reno, Kevin Wade & Bo Goldman d'après la pièce de théâtre d'Alberto Casella adaptée par Walter Ferris et inspiré du scénario de 1934 de Gladys Lehman & Maxwell Anderson
    Photographie d'Emmanuel Lubezki
    Musique de Thomas Newman
    Décors de Dante Ferretti & Leslie Bloom
    Direction artistique de Robert Guerra
    Costumes d'Aude Bronson-Howard & David C. Robinson
    Montage de Joe Hutshing & Michael Tronick
    Son de Chris Miller
    Mixage son de Danny Michael
    Casting d'Ellen Lewis & Juliet Taylor
    Scripte de Lisa Katcher
    Durée 2 h 58

    Avec Brad Pitt, Anthony Hopkins, Claire Forlani, Jake Weber, Marcia Gay Harden, Jeffrey Tambor, David S. Howard, Marylouise Burke...

    Résumé : Une nuit le magnat William Parrish ressent une violente douleur tandis qu'une voix surgissant des ténèbres lui annonce sa mort prochaine. A ce moment-là, un jeune inconnu se présente à son domicile pour l'accompagner à son dernier voyage. Ce messager de l'au-delà impose à Parrish de l'héberger chez lui afin de lui donner l'occasion de partager un temps les expériences, les joies, les émotions et les drames des vivants, qui semblent lui être étrangers. En l'espace de trois jours, Joe Black révèlera toute la famille Parrish à elle-même...


    Bibliographie

    Pièces de Théâtre


  • 1923 White Desert
  • 1924 What Price Glory
  • 1925 First Flight
  • 1925 Outside looking in
  • 1927 Saturday's Children
  • 1928 Gypsy
  • 1929 Gods of the Lightning
  • 1930 Elizabeth the Queen
  • 1932 Night Over Taos
  • 1933 Both Your Houses
  • 1933 Marie Stuart
  • 1934 Valley Forge
  • 1935 Winterset
  • 1936 The Masque of Kings
  • 1936 The Wingless Victory
  • 1937 Star-Wagon
  • 1937 High Tor
  • 1937 The Feast of Ortolans
  • 1938 Knickerbocker Holiday
  • 1938 Second Overture
  • 1939 Key Largo
  • 1940 Journey to Jerusalem
  • 1941 Candle in the Wind
  • 1941 The Miracle of the Danube
  • 1942 The Eve of St. Mark
  • 1942 Your Navy
  • 1944 Storm Operation
  • 1944 Letter to Jackie
  • 1946 Truckline Cafe
  • 1946 Joan of Lorraine
  • 1948 Anne des mille jours
  • 1949 Lost in the Stars
  • 1951 Barefoot in Athens
  • 1954 The Bad Seed
  • 1956 High Tor
  • 1958 The Day the Money Stopped
  • 1958 The Golden Six