Accueil
Acteurs
Actrices
Compositeurs
Films
Photographes
Réalisateurs
Scénaristes
Technique
Récompenses
Thèmes
Contact














Le Pas-de-Calais fait son cinéma

Les autres départements

Sa situation géographique

Le Pas-de-Calais est un département français, qui doit son nom au pas de Calais, le détroit qui le sépare de l'Angleterre. L'Insee et la Poste lui attribuent le code 62.
Le Pas-de-Calais se caractérise par son territoire contrasté regroupant un patrimoine touristique et naturel important d'une part et, d'autre part, des zones très urbanisées. Il est l'un des départements les plus peuplés de France, porté par son extrémité Est qui abrite plus de la moitié de sa population. S'il ne possède pas de très grande ville, ni de centre urbain polarisant à lui seul tout l'espace départemental, il n'en dispose pas moins d'un réseau équilibré de villes moyennes et secondaires dont les principales sont Calais, Boulogne-sur-Mer, Arras et Lens.
Sa préfecture est Arras.

Histoire du département

Le Pas-de-Calais est l'un des 83 départements créés à la Révolution française, le 4 mars 1790, en application de la loi du 22 décembre 1789. Pour créer ce département, le régime révolutionnaire fusionne une partie de la province de Picardie (Boulonnais, Calaisis et une partie du Ponthieu) avec l'Artois (reconquis sur les Pays-Bas du Sud un siècle plus tôt). En 1806, il y avait 1 261 habitants dans le département ayant pour langue maternelle le flamand, principalement dans les environs de Saint-Omer.
Sous Napoléon Ier, c'est le Boulonnais qui est choisi pour assembler l'armée des côtes de l'Océan, devenue "Grande Armée", pour préparer le débarquement en Angleterre entre 1803 et 1805. La première distribution de la Légion d'honneur a lieu au camp de Boulogne le 16 août 1804. Après la victoire des coalisés à la bataille de Waterloo le 18 juin 1815, le département entier est occupé par les troupes britanniques de juin 1815 à novembre 1818.
La Première Guerre mondiale est particulièrement dure dans ce département, alors habité par environ un million de personnes. Le front passant à quelques kilomètres à l'est de Lens et d'Arras, de nombreuses batailles marquent le territoire. Les hommes sont en grande partie mobilisés ou doivent travailler à la mine. Une partie de la population doit fuir.
En 1918, des "comités de réfugiés" ou "unions de réfugiés" existent dans les zones les moins touchées et non-occupées, associant souvent Belges et Français. À Boulogne-sur-Mer est créée une Œuvre du placement gratuit des réfugiés. À Calais, un Comité des réfugiés du Pas-de-Calais cohabite avec un Comité officiel belge de secours aux réfugiés. Leur interlocuteur commun est à la préfecture le service départemental des réfugiés et celui des évacuations, ainsi que la commission départementale des réfugiés. La Croix-Rouge et de nombreuses œuvres charitables les aident. En printemps 1918, un Service de reconstitution des régions libérées tente de préparer le retour des populations et la protection des biens, services et personnes dans les zones où l'ennemi a reculé. Il faut y faire parvenir des matériels, denrées et mobiliers, ce qui nécessite des moyens de transports difficiles à trouver.
À la signature de l'Armistice, le Pas-de-Calais est probablement le département le plus dévasté. Plusieurs villes dont Lens sont rasées, les installations minières et les habitats attenants sont dévastés, et "plus de deux cents communes rurales n'existent plus" selon André Mabille de Poncheville. Le département est classé avec onze autres en zone rouge et souffre de séquelles physiques, psychiques et environnementales durant des décennies.
Le littoral, un peu épargné par la Première Guerre mondiale, est plus durement touché par la Seconde. Les ports de Calais et Boulogne-sur-Mer sont assiégés par les Allemands en mai 1940, juste avant l'opération Dynamo à Dunkerque.
Les Allemands craignant un débarquement venant d'Angleterre sur les côtes du Pas-de-Calais, de nombreux blockhaus et fortifications sont construits sur le littoral, formant partie du mur de l'Atlantique, mais également à l'intérieur des terres comme la Coupole d'Helfaut, le blockhaus d'Éperlecques et la forteresse de Mimoyecques. En juin 1944, différentes opérations de diversion ont lieu dans le Pas-de-Calais visant à couvrir le débarquement de Normandie.
Les bombardements sont nombreux et certaines villes sont entièrement détruites. Les habitants vivent dans des caves ou partent se réfugier loin des conflits. Calais est déclarée détruite à 73 %, Boulogne-sur-Mer à 85 %. Cette dernière est la ville de France qui a connu le plus de bombardements aériens.

La préfecture


Les films tournés dans le département
autre que la préfecture du département

Les années 1950

ASCENSEUR POUR L'ÉCHAFAUD

1958, France, Thriller
Réalisé par Louis Malle
Assistant réalisateur : François Leterrier
Scénario de Roger Nimier & Louis Malle d'après le roman éponyme de Noël Calef
Photographie d'Henri Decae
Musique de Miles Davis
Décors de Jean Mandaroux & Rino Mondellini
Montage de Léonide Azar & Kenout Peltier
Son de Raymond Gauguier
Scripte de Francine Corteggiani
Durée 1 h 31

Avec Jeanne Moreau, Maurice Ronet, Georges Poujouly, Yori Bertin, Jean Wall, Elga Andersen, Sylviane Aisenstein, Micheline Bona, Marcel Cuvelier, Gérard Darrieu, Charles Denner, Hubert Deschamps, Jacques Hilling, Félix Marten, Lino Ventura, Jean-Claude Brialy, Pierre Frag...

Résumé : Madame Carala et son amant, Julien Tavernier, directeur des affaires de son mari Simon, ont décidé de profiter d'un voyage qu'a annoncé ce dernier pour le tuer dans son bureau et simuler un suicide. Julien exécute ce plan en passant d'un étage à l'étage supérieur, par l'extérieur, au moyen d'une corde. Puis il s'en va en week-end. Le crime a été parfaitement exécuté. Au moment de mettre en route la voiture pour rejoindre Florence Carala, il se souvient que la corde n'est pas rangée, se précipite à l'intérieur des bureaux au moment de la fermeture et se trouve bloqué dans l'ascenseur quand l'électricité est débranchée...



Lieux de tournage : Le Touquet-Paris-Plage.

Les années 1970

LAISSE ALLER... C'EST UNE VALSE !

1971, France/Italie, Comédie
Réalisé par Georges Lautner
Scénario de Georges Lautner & Bertrand Blier
Photographie de Maurice Fellous
Musique de Clinic & Phil Steele
Décors de Jean D'Eaubonne
Montage de Michelle David
Son de Louis Hochet
Durée 1 h 40

Avec Jean Yanne, Mireille Darc, Bernard Blier, Michel Constantin, Rufus, Jess Hahn, Venantino Venantini, René Clermont, Paul Préboist, Nanni Loy, Philippe Castelli, Georges Claisse, Coluche, Jean Luisi, Daniel Prévost, Jean-Michel Ribes, Philippe Khorsand, Jean Martin, René Bouloc, Gérard Darrieu, Guy Delorme, Robert Berri...

Résumé : A sa sortie de prison, Serge est capturé par une bande de truands qui veulent connaître la cachette de son butin. Délivré par son copain Michel, il retrouve sa séduisante épouse. Tous trois s'enfuient pour récupérer les bijoux mais leur plan échoue et ils sont une fois de plus arrêtés. Cependant, le commissaire a son idée et ne les conduit pas en prison...



Lieux de tournage : Auchel.

Les années 1990

GERMINAL

1992, France, Drame
Réalisé par Claude Berri
Scénario de Claude Berri & Arlette Langman
Photographie d'Yves Angelo
Musique de Jean-Louis Roques
Décors de Thanh At Hoang & Christian Marti
Direction artistique d'Olivier Radot
Costumes de Sylvie Gautrelet, Caroline de Vivaise & Bernadette Villard
Montage d'Hervé de Luze
Son de Pierre Gamet, Dominique Hennequin & Michel Klochendler
Casting de Gérard Moulévrier
Scripte de Véronique Lagrange
Durée 2 h 50

Avec Renaud, Gérard Depardieu, Miou-Miou, Jean Carmet, Judith Henry, Jean-Roger Milo, Laurent Terzieff, Jean-Pierre Bisson, Bernard Fresson, Jacques Dacqmine, Anny Duperey, Yolande Moreau, Gérard Croce, Frédéric van den Driessche, Annick Alane, Fred Personne, Cécile Bois, Anne-Marie Pisani, Fred Ulysse, Georges Staquet, Jenny Clève, André Chaumeau, Corinne Masiero...

Résumé : Jeune chômeur, Etienne Lantier qui erre dans la France prolétaire du second empire, arrive dans la ville minière de Montsou. Il se fait engager à la fosse du Voreux et est accueilli par une famille de mineurs, Les Maheu. Il tombe amoureux de Catherine, la fille de la maison. Cette jeune fille part avec Chaval, être ambitieux et violent. Etienne qui est outré par les misérables conditions de la vie des mineurs, s'engage dans une lutte acharnée contre les possédants...

Prix & Récompenses : César 1994 : Meilleure photographie & meilleurs costumes.



Lieux de tournage : Oignies.
EN AVOIR (OU PAS)

1995, France, Drame
Réalisé par Laetitia Masson
Scénario de Laetitia Masson
Photographie de Caroline Champetier
Musique de Nick Dreake, Marianne Faithfull & Cheb Mami
Décors d'Arnaud de Moléron & Sandrine Canaux
Costumes de Caroline de Vivaise
Montage de Babeth Si Ramdane & Yann Dedet
Son de Vinca Vermesse & Michel Vionnet
Mixage son de Joël Rangon
Montage son de Corinne Lapassade
Casting de Nathalie Masduraud
Scripte de Babeth Si Ramdane
Durée 1 h 30

Avec Sandrine Kiberlain, Arnaud Giovaninetti, Roschdy Zem, Claire Denis, Didier Flamand, Mehdi Belhaj Kacem, Laetitia Palermo, Lise Lametrie, Jean-Michel Fête, David Kiberlain...

Résumé : Manutentionnaire dans une usine de poissons de Boulogne-sur-Mer, Alice, 26 ans, apprend un matin qu'elle est licenciée. Elle décide de commencer une nouvelle vie. Lyon. Bruno, 27 ans, ouvrier d'usine taciturne et insomniaque, se refugie chez son ange gardien, vigile de nuit à l'Ideal Hôtel. Un jour Bruno aperçoit Alice au bar de l'hôtel... Tous deux verront cette rencontre bouleverser leurs vies, jusqu'à l'évidence : ils sont en train de tomber amoureux l'un de l'autre...

Prix & Récompenses :

César 1996 : Meilleur espoir féminin.
Festival de Berlin 1996 : Prix du Jury œcuménique - Forum du nouveau cinéma.

Lieux de tournage : Wimereux.

Les années 2000

BARNIE ET SES PETITES CONTRARIÉTÉS

2001, France, Comédie
Réalisé par Bruno Chiche
Scénario d'Alain Layrac, Fabrice-Roger Lacan & Bruno Chiche
Photographie de Régis Blondeau
Musique d'Alexandre Desplat
Décors d'Isabelle Delbecq
Costumes d'Anne Schotte
Montage de Juliette Welfling
Son de Jean-Jacques Ferran
Scripte d'Agathe Grau
Durée 1 h 25

Avec Fabrice Luchini, Nathalie Baye, Marie Gillain, Hugo Speer, Mélanie Bernier, Serge Hazanavicius, Thomas Chabrol, Warren Zavatta, Ben O'Sullivan....

Résumé : Employé à Londres, Barnie n'est pas l'homme idéal sur la question de la fidélité. En effet, bien que marié, il se trouve qu'il a une maîtresse et un amant en Angleterre. Tout va bien pour lui jusqu'au jour où les trois protagonistes de sa vie amoureuse décident chacun de leur côté de l'invité pour son anniversaire au même endroit. Barnie pour se sortir d'affaire accepte l'offre de sa femme et envoie par courrier à ses deux amants sa réponse négative. Mais comme il y a une "justice" il se trompe dans les envois et les trois vont se retrouver chez lui pour comprendre...

Lieux de tournage : Calais.
LA CHAMBRE DES MORTS

2007, France, Thriller
Réalisé par Alfred Lot
Scénario d'Alfred Lot d'après le roman de Franck Thilliez
Photographie de Jérôme Alméras
Musique de Nathaniel Méchaly
Décors de Jean-Pierre Fouillet
Costumes d'Olivier Bériot
Montage de Maryline Monthieux
Son de Laurent Zeilig
Montage son de Francis Wargnier
Durée 1 h 55

Avec Mélanie Laurent, Éric Caravaca, Gilles Lellouche, Jonathan Zaccaï, Laurence Côte, Céline Sallette, Fanny Cottençon, Nathalie Richard, Jean-François Stévenin, Stéphane Jobert, Jean-Pierre Gos, Jacques Herlin...

Résumé : En pleine nuit, au milieu d'un champ d'éoliennes, deux informaticiens au chômage renversent un homme surgi de nulle part. A ses côtés, un sac rempli de billets : deux millions d'euros, là, à portée de main et aucun témoin. Que faire ? Appeler la police ou profiter de l'occasion ? Le lendemain, dans un entrepôt à quelques mètres des lieux de l'accident, la police retrouve le corps de Mélodie, une fillette aveugle. Et si l'argent était destiné à payer sa rançon ? L'assassin a-t-il vu les chauffards ? Le soir même, une autre enfant est kidnappée. Diabétique cette fois. Ses heures sont comptées. A l'hôtel de police de Dunkerque, le compte à rebours est lancé. Aux côtés du lieutenant Moreno, un collègue très prévenant, Lucie, une jeune brigadier de 26 ans, participe à sa première enquête. Et curieusement, au sein du groupe crime, on a vite le sentiment que Lucie n'est pas là par hasard...



Lieux de tournage : Boulogne-sur-Mer.

2008, France, Comédie
Réalisé par Dany Boon
Adaptation de Dany Boon, Alexandre Charlot & Franck Magnier
Photographie de Pierre Aïm
Musique de Philippe Rombi
Décors d'Alain Veyssier & Sébastien Monteux-Halleur
Direction artistique d'Elise Leire
Costumes de Florence Sadaune
Montage de Luc Barnier & Julie Delord
Son de Lucien Balibar
Mixage son de Carl Goetgheluck
Montage son de Franck Desmoulins & Roman Dymny
Casting d'Elise Leire & Gérard Moulévrier
Scripte d'Isabelle Thévenet
Durée 1 h 46

Avec Kad Merad, Dany Boon, Zoé Félix, Lorenzo Ausilia-Foret, Anne Marivin, Philippe Duquesne, Guy Lecluyse, Line Renaud, Michel Galabru, Stéphane Freiss, Patrick Bosso, Jérôme Commandeur, Fred Personne, Jenny Clève, Zinedine Soualem...

Résumé : Philippe Abrams est directeur de la poste de Salon-de-Provence. Il est marié à Julie, dont le caractère dépressif lui rend la vie impossible. Pour lui faire plaisir, Philippe fraude afin d'obtenir une mutation sur la Côte d'Azur. Mais il est démasqué : il sera muté à Bergues, petite ville du Nord. Pour les Abrams, sudistes pleins de préjugés, le Nord c'est l'horreur, une région glacée, peuplée d'êtres rustres, éructant un langage incompréhensible, le "cheutimi". Philippe ira seul. A sa grande surprise, il découvre un endroit charmant, une équipe chaleureuse, des gens accueillants, et se fait un ami : Antoine, le facteur et le carillonneur du village, à la mère possessive et aux amours contrariées. Quand Philippe revient à Salon, Julie refuse de croire qu'il se plait dans le Nord. Elle pense même qu'il lui ment pour la ménager. Pour la satisfaire et se simplifier la vie, Philippe lui fait croire qu'en effet, il vit un enfer à Bergues. Dès lors, sa vie s'enfonce dans un mensonge confortable...



Lieux de tournage : Bruay-la-Buissière & Lens.

2009, France, Drame
Réalisé par Xavier Giannoli
Scénario de Xavier Giannoli, Daniel Karlin & Marcia Romano
Photographie de Glynn Speeckaert
Musique de Cliff Martinez
Décors de François-Renaud Labarthe
Costumes de Nathalie Benros
Montage de Célia Lafitedupont
Son de François Musy
Montage son de Gabriel Hafner
Casting de Xavier Giannoli
Scripte de Marion Pin
Durée 2 h 10

Avec François Cluzet, Emmanuelle Devos, Gérard Depardieu, Soko, Vincent Rottiers, Brice Fournier, Franck Andrieux, Stéphan Wojtowicz, Patrick Descamps, Stéphane Jobert, Patrick Bonnel, Nathalie Boutefeu, Corinne Masiero, Jacques Herlin...

Résumé : Philippe Miller, un escroc solitaire et sans envergure, parcourt les routes de France. Un jour, il passe à proximité d'un chantier d'autoroute abandonné depuis des années. L'arrêt des travaux a économiquement mis à mal le village voisin et Philippe voit là une opportunité de réaliser sa plus belle arnaque. Il décide de se faire passer pour Paul, le nouveau chef de chantier, d'embaucher une dizaine de personnes et de duper tout le monde. Mais sa rencontre avec Stéphane, la jolie maire du village, va tout bouleverser. Philippe est alors écartelé entre son mensonge, son nouveau statut de héros dans le village et son amour naissant pour Stéphane...

Prix & Récompenses : César 2010 : Meilleure actrice dans un second rôle.



Lieux de tournage : Lens.

Les années 2010


2010, France, Biopic
Réalisé par Joann Sfar
Scénario de Joann Sfar
Photographie de Guillaume Schiffman
Musique d'Olivier Daviaud
Décors de Christian Marti & Isabelle Girard
Costumes de Pascaline Chavanne
Montage de Maryline Monthieux
Montage son de Gurwal Coïc-Gallas & Jean Goudier
Son de Daniel Sobrino
Casting de Stéphane Batut & Des Hamilton
Scripte d'Isabelle Ribis
Durée 2 h 10

Avec Eric Elmosnino, Lucy Gordon, Laetitia Casta, Doug Jones, Anna Mouglalis, Mylène Jampanoï, Sara Forestier, Kacey Mottet Klein, Dinara Drukarova, Philippe Katerine, Yolande Moreau, Claude Chabrol, François Morel, Philippe Duquesne, Jean-Pierre Gos...

Résumé : La vie de Gainsbourg, du jeune Lucien Ginsburg dans le Paris occupé des années 1940, jusqu'au poète, compositeur et chanteur célébré dans le monde entier. Le film explore son itinéraire artistique, du jeune homme épris de peinture à la consécration de sa musique dont l'avant-gardisme en a fait une véritable icône de la culture française. Mais aussi la complexité de sa vie adulte à travers ses amours tumultueuses...

Prix & Récompenses : César 2011 : Meilleur acteur, meilleur premier film & meilleur son.

Lieux de tournage : Berck.

2010, France/Belgique, Comédie
Réalisé par Marc Fitoussi
Adaptation de Marc Fitoussi
Photographie d'Hélène Louvart
Musique de Tim Gane & Seán O'Hagan
Décors de Michel Barthélémy
Costumes d'Anne Schotte
Montage de Martine Giordano
Son d'Olivier Le Vacon
Mixage son d'Emmanuel Croset
Montage son de Benjamin Laurent
Scripte de Camille Brottes
Durée 1 h 47

Avec Isabelle Huppert, Aure Atika, Lolita Chammah, Jurgen Delnaet, Chantal Banlier, Magali Woch, Nelly Antignac, Guillaume Gouix, Noémie Lvovsky, Luis Rego, Eric Savin, Lise Lamétrie, Léopoldine Serre...

Résumé : Inconséquente et joviale, Babou ne s’est jamais souciée de réussite sociale. Elle décide pourtant de rentrer dans le droit chemin quand elle découvre que sa fille a trop honte d’elle pour l’inviter à son mariage. Piquée au vif dans son amour maternel, Babou se résout à vendre des appartements en multipropriété à Ostende. À ceci près qu’en plein hiver, les potentiels acquéreurs se font rares. Grande est alors la tentation de se laisser vivre. Mais Babou s’accroche, bien décidée à regagner l’estime de sa fille et à lui offrir un cadeau de mariage digne de ce nom...



Lieux de tournage : Le Touquet-Paris-Plage.

2014, France, Comédie Dramatique
Réalisé par Didier Le Pêcheur
Scénario de Delphine Labouret & Didier Le Pêcheur d'après le roman de Grégoire Delacourt
Photographie de Myriam Vinocour
Musique de John Erik Kaada
Décors de Jean-Jacques Gernolle
Costumes de Brigitte & Marie Calvet
Montage de Christine Lucas-Navarro
Son de Didier Saïn
Mixage son de Christophe Leroy
Casting de Françoise Menidrey
Scripte de Dominique Roisin
Durée 1 h 34

Avec Mathilde Seigner, Marc Lavoine, Virginie Hocq, Frédérique Bel, Patrick Chesnais, Tiphaine Haas, Julien Boisselier, Michel Vuillermoz, Julie Ferrier, Pascal Elso, Jacques Herlin...

Résumé : Lorsque Jocelyne, petite mercière d’Arras découvre qu’elle a gagné 18 millions à la loterie et qu’elle peut désormais s’offrir tout ce qu’elle veut, elle n’a qu’une crainte : perdre cette vie modeste faite de bonheurs simples qu’elle chérit par-dessus tout. Mais le destin est obstiné, et c’est en renonçant trop longtemps à cette bonne fortune qu’elle va déclencher, bien malgré elle, un ouragan qui va tout changer. Tout, sauf elle...

Lieux de tournage : Violaines.

2014, France/Belgique, Romance
Réalisé par Lucas Belvaux
Scénario de Lucas Belvaux d'après le roman éponyme de Philippe Vilain
Photographie de Pierric Gantelmi d'Ille
Musique de Frédéric Vercheval
Décors de Frédérique Belvaux
Costumes de Nathalie Raoul
Montage de Ludo Troch
Son d'Henri Morelle
Mixage son de Luc Thomas
Montage son de Béatrice Wick
Casting d'Okinawa Valérie Guerard
Scripte de Bénédicte Darblay

Avec Émilie Dequenne, Loïc Corbery, Sandra Nkake, Charlotte Talpaert, Anne Coesens, Daniela Bisconti, Didier Sandre, Martine Chevallier, Annelise Hesme, Amira Casar, Philippe Le Guay...

Résumé : Clément, jeune professeur de philosophie parisien est affecté à Arras pour un an. Loin de Paris et ses lumières, Clément ne sait pas à quoi occuper son temps libre. C'est alors qu'il rencontre Jennifer, jolie coiffeuse, qui devient sa maîtresse. Si la vie de Clément est régie par Kant ou Proust, celle de Jennifer est rythmée par la lecture de romans populaires, de magazines "people" et de soirées karaoké avec ses copines. Cœurs et corps sont libres pour vivre le plus beau des amours mais cela suffira-t-il à renverser les barrières culturelles et sociales ?...

Prix & Récompenses : Magritte 2015 : Meilleur scénario original ou adaptation, Meilleure actrice & Meilleur son.



Lieux de tournage : Le Touquet-Paris-Plage.

2017, France/Belgique, Drame
Réalisé par Lucas Belvaux
Scénario de Lucas Belvaux & Jérôme Leroy
Photographie de Pierric Gantelmi d'Ille
Musique de Frédéric Vercheval
Décors de Frédérique Belvaux
Costumes de Dorothée Guiraud
Montage de Ludo Troch
Son de Quentin Collette, Mathieu Weber & Luc Thomas
Casting d'Okinawa Valérie Guerard
Durée 1 h 57

Avec Émilie Dequenne, André Dussollier, Guillaume Gouix, Catherine Jacob, Anne Marivin, Patrick Descamps, Charlotte Talpaert, Mateo Debaets, Cyril Descours...

Résumé : Pauline, infirmière à domicile, entre Lens et Lille, s’occupe seule de ses deux enfants et de son père ancien métallurgiste. Dévouée et généreuse, tous ses patients l'aiment et comptent sur elle. Profitant de sa popularité, les dirigeants d’un parti extrémiste vont lui proposer d’être leur candidate aux prochaines municipales...



Lieux de tournage : Béthune, Bruay la Buissière, Haillicourt, Hersin-Coupigny, Lens & Noeux-les-Mines.

Les années 2020


2020, France/Belgique, Comédie Dramatique
Réalisé par Benoît Delépine & Gustave Kervern
Scénario de Benoît Delépine & Gustave Kervern
Photographie d'Hugues Poulain
Musique de John Erik Kaada
Décors de Madphil & Pascal Lavoué
Costumes d'Agnès Noden
Montage de Stéphane Elmadjian
Son de Régis Boussin & Fabien Devillers
Casting de Jon Rabaud
Scripte de Cécile Rodolakis
Durée 1 h 50

Avec Blanche Gardin, Denis Podalydès, Corinne Masiero, Vincent Lacoste, Benoît Poelvoorde, Jackie Berroyer, Jean-Louis Barcelona, Philippe Rebbot, Bouli Lanners, Michel Houellebecq, Gustave Kervern...

Résumé : Dans un lotissement en province, trois voisins sont en prise avec les nouvelles technologies et les réseaux sociaux. Il y a Marie, victime de chantage avec une sextape, Bertrand, dont la fille est harcelée au lycée, et Christine, chauffeur VTC dépitée de voir que les notes de ses clients refusent de décoller. Ensemble, ils décident de partir en guerre contre les géants d’internet... Une bataille foutue d’avance, quoique...

Prix & Récompenses : Festival de Berlin 2020 : Prix du 70ème festival & Prix du jury des lecteurs de la "Berliner Morgenpost".



Lieux de tournage : Beaurains, Boyelles & Saint-Laurent-Blangy.