Accueil
Acteurs
Actrices
Compositeurs
Films
Photographes
Réalisateurs
Scénaristes
Technique
Récompenses
Thèmes
Contact














La bande dessinée au cinéma

2011
1900 1901 1902 1903 1904 1905 1906 1907 1908 1909 1910 1911 1912 1913 1914 1915 1916 1917 1918 1919 1920 1921 1922 1923 1924 1925 1926 1927 1928 1929 1930 1931 1932 1933 1934 1935 1936 1937 1938 1939 1940 1941 1942 1943 1944 1945 1946 1947 1948 1949 1950 1951 1952 1953 1954 1955 1956 1957 1958 1959 1960 1961 1962 1963 1964 1965 1966 1967 1968 1969 1970 1971 1972 1973 1974 1975 1976 1977 1978 1979 1980 1981 1982 1983 1984 1985 1986 1987 1988 1989 1990 1991 1992 1993 1994 1995 1996 1997 1998 1999 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017 2018 2019


2011, France/Belgique/Allemagne, Aventures
Réalisé par Jérôme Salle
Scénario de Jérôme Salle & Julien Rappeneau d'après la bande dessinée de Jean Van Hamme & Philippe Francq
Photographie de Denis Rouden
Musique d'Alexandre Desplat
Décors de Laurent Ott & Sébastien Monteux-Halleur
Direction artistique de Pascal Leguellec
Costumes de Gabriele Binder
Montage de Stan Collet
Montage son d'Alain Féat & Nikolas Javelle
Casting de Gigi Akoka, Ariane Corbiau, François Parascan & Raweeporn 'Non' Srimonju
Scripte de Virginie Le Pionnier
Durée 1 h 59

Avec Tomer Sisley, Sharon Stone, Ulrich Tukur, Mamee Napakpapha Nakprasitte, Olivier Barthelemy, Laurent Terzieff, Nicolas Vaude, Clemens Schick, Miki Manojlovic, Carlo Brandt...

Résumé : Propulsé à la tête du groupe W après le décès de son père adoptif, Largo Winch décide, à la surprise générale, de le mettre en vente afin de créer une ambitieuse fondation humanitaire. Mais le jour de la signature, il se retrouve accusé de crimes contre l'humanité par un mystérieux témoin. Pour prouver son innocence, Largo devra retourner sur les traces de sa vie passée, au cœur de la jungle birmane...


2011, USA, Action
Réalisé par Kenneth Branagh
Scénario d'Ashley Miller, Zack Stentz, Don Payne, J. Michael Straczynski & Mark Protosevich d'après le comic book de Stan Lee, Larry Lieber & Jack Kirby
Photographie d'Haris Zambarloukos
Musique de Patrick Doyle
Décors de Bo Welch & Lauri Gaffin
Direction artistique de Pierre Buffin, Joe Ceballos, Kasra Farahani, Luke Freeborn, Sean Haworth, A. Todd Holland & Maya Shimoguchi
Costumes d'Alexandra Byrne
Montage de Paul Rubell
Casting de Sarah Finn & Randi Hiller
Scripte de Kerry Lyn McKissick
Durée 1 h 54

Avec Chris Hemsworth, Natalie Portman, Tom Hiddleston, Anthony Hopkins, Stellan Skarsgård, Kat Dennings, Clark Gregg, Idris Elba, Colm Feore, Rene Russo, Stan Lee, Samuel L. Jackson, Jeremy Renner...

Résumé : Au royaume d’Asgard, Thor est un guerrier aussi puissant qu’arrogant dont les actes téméraires déclenchent une guerre ancestrale. Banni et envoyé sur Terre, par son père Odin, il est condamné à vivre parmi les humains. Mais lorsque les forces du mal de son royaume s’apprêtent à se déchaîner sur la Terre, Thor va apprendre à se comporter en véritable héros...

X-MEN : LE COMMENCEMENT
(X-Men : First Class)

2011, USA, Fantastique
Réalisé par Matthew Vaughn
Scénario d'Ashley Miller, Zack Stentz, Jane Goldman, Matthew Vaughn, Sheldon Turner & Bryan Singer
Photographie de John Mathieson
Musique d'Henry Jackman
Décors de Chris Seagers, Erin Boyd & Sonja Klaus
Direction artistique de Grant Armstrong, Paul Booth, Alex Cameron, Tom Frohling, Alan Gilmore, James Hambidge, Marc Homes, Joe Howard , John King, Adam O'Neill & Su Whitaker
Costumes de Sammy Sheldon
Montage d'Eddie Hamilton & Lee Smith
Montage son de Doug Jackson
Casting de Roger Mussenden, Jeremy Rich & Lucinda Syson
Scripte de Diane Durant
Durée 2 h 12

Avec James McAvoy, Laurence Belcher, Michael Fassbender, Bill Milner, Kevin Bacon, Rose Byrne, Jennifer Lawrence, Beth Goddard, Oliver Platt, Jason Flemyng, January Jones, James Faulkner, Michael Ironside, Jason Beghe, Matt Craven, James Remar, Hugh Jackman, Rebecca Romijn...

Résumé : Avant que les mutants n’aient révélé leur existence au monde, et avant que Charles Xavier et Erik Lehnsherr ne deviennent le Professeur X et Magneto, ils n’étaient encore que deux jeunes hommes découvrant leurs pouvoirs pour la première fois. Avant de devenir les pires ennemis, ils étaient encore amis, et travaillaient avec d’autres mutants pour empêcher la destruction du monde, l’Armageddon. Au cours de cette opération, le conflit naissant entre les deux hommes s’accentua, et la guerre éternelle entre la Confrérie de Magneto et les X-Men du Professeur X éclata...


2011, France, Comédie
Réalisé par Philippe de Chauveron
Scénario de Philippe de Chauveron & Marc de Chauveron d'après l'oeuvre de Zidrou & Godi
Photographie de Christophe Paturange
Musique de Marc Chouarain
Décors de Denis Mercier
Costumes de Christel Birot
Montage de Sandro Lavezzi
Son de Michel Kharat, Serge Rouquairol & Eric Tisserand
Montage son de Germain Boulay
Durée 1 h 36

Avec Elie Semoun, Joséphine de Meaux, Vincent Claude, Bruno Podalydès, Juliette Chappey, Helena Noguerra, Edgar Givry, Jean-François Gallotte, François Levantal...

Résumé : L’élève Ducobu s’est encore fait renvoyer d’une école. Cette fois, pour éviter de finir en pension, il n’a plus qu’une seule chance : réussir à Saint-Potache. Pour s’en sortir, ce cancre attachant va devoir se surpasser et mettre au point les tricheries les plus ingénieuses et les plus spectaculaires jamais imaginées. La partie est loin d’être gagnée car Mr Latouche, son redoutable professeur, est un adversaire coriace et Léonie, la première de la classe sur qui il tente de copier, ne va pas rester longtemps sous son charme...



Les plus de Ciném@ et Cie : Zidrou est né le 12 avril 1962 à Anderlecht (Belgique), Benoît Drousie, dit Zidrou, effectue des études d'instituteur et exercera la profession durant quelque 6 ans, ce qui ne sera pas sans influence sur ses écrits futurs. Son premier scénario publié est illustré par De Brab dans le numéro de Noël 1991 de Spirou ("La triste fin du Père Noël"). L'année suivante, il fonde une sorte de studio de scénario avec son ami Falzar et commence à assiéger les éditeurs pour placer ses innombrables projets sous le pseudonyme des Potaches. Dès 1993, ses productions commencent à envahir les pages d'animation et les récits complets du journal de Spirou. Par ordre chronologique d'apparition de ses illustrateurs, il fournit ainsi de la matière brillante et bien pesée à Wasterlain, Dan, Godi, Ernst, Clarke, Deliège, Evrard, Blatte, Fournier, Darasse, Bercovici, Glem, Jannin, Saive, Lemaître, Midam, Gazzotti, Mandryka, Éric Maltaite, Borrini, Will, Deth, Arenas, Thiriet, Gauthier, E411, Guilhem, Duclozeau, Piroton, Mazel, Bodart, Bosschaert, Wozniak, Plessix, etc. Rien d'étonnant à ce que certains de ses complices pour quelques pages exceptionnelles s'engagent ensuite sur de plus longs parcours et créent une série en sa compagnie. En 1992, il lance "Margot et Oscar Pluche" avec l'ami Falzar et la dessinatrice De Brab chez Casterman, où la petite fille et son drôle de chien aligneront six albums jusqu'en 1997. Le sympathique duo et toute sa famille en régulière augmentation déménageront l'année suivante chez Dupuis et ouvriront une nouvelle série de beaux albums intitulée "Sac à Puces". En 1995, il propose à Jean-Claude Fournier d'animer une suite de gags gastronomiques, "Les Crannibales", chronique fortement assaisonnée d'humour noir. Dans le registre de la parodie iconoclaste, il s'en prend peu après au respectable rédacteur en chef de Spirou et à ses œuvres. Le dessinateur se trouvera tellement gêné par tant d'impertinence qu'il signera longtemps du pseudonyme de Thelonius ses grossières caricatures du "Boss". Mais c'est son véritable nom que Bercovici signera les albums, assumant la responsabilité de ses compositions graphiques. Aux Éditions du Lombard, Godi illustre les albums de son "Élève Ducobu", fruits de souvenirs tant personnels que professionnels. Zidrou est également l'auteur d'une vingtaine de livres pour enfants publiés par Casterman, Nathan et Hachette, dont la série du "Petit Dagobert", illustrée par Godi, dans la "Bibliothèque Rose".
Texte © Dupuis

2011, USA, Comédie
Réalisé par Raja Gosnell
Scénario de J. David Stem, David N. Weiss, Jay Scherick & David Ronn d'après les personnages de Peyo
Photographie de Phil Meheux
Musique d'Heitor Pereira
Décors de Bill Boes & Regina Graves
Direction artistique de Chris Shriver & Christian Wintter
Costumes de Rita Ryack
Montage de Sabrina Plisco
Son de Steve Zaragoza
Casting de Richard Hicks & David Rubin
Scripte de Jessica Lichtner
Durée 1 h 43

Avec Hank Azaria, Neil Patrick Harris, Jayma Mays, Sofía Vergara, Tim Gunn, Madison McKinley, Meg Phillips, Julie Chang...

Résumé : Quand le méchant magicien Gargamel chasse les Schtroumpfs de leur village, ils quittent leur monde magique et arrive dans le nôtre, au milieu de Central Park. Hauts comme trois pommes et aidés du Grand schtroumpf, ces minuscules êtres bleus doivent trouver une façon de revenir à leur village avant que Gargamel ne les trouve...



Les plus de Ciném@ et Cie : Pierre Culliford dit Peyo est né le 25 juin 1928 à Bruxelles (Belgique) et est décédé le 24 décembre 1992 à Bruxelles (Belgique).
Il est mondialement connu comme l'auteur des Schtroumpfs, série de bande dessinée, adaptée en dessin animé sous forme de série télévisée, produite par la société américaine Hanna Barbera, et en long métrage pour le cinéma. Ces personnages sont aujourd'hui connus dans le monde entier, et déclinés sous toutes les formes de produits dérivés connus et notamment anciennement un parc d’attractions. Les origines de ces amusants lutins bleus sont à chercher du côté de Johan et Pirlouit, série médiévale que Peyo publiait dans les pages du Journal de Spirou des années 1950. Il est également l'auteur des séries de bande dessinée Johan et Pirlouit, Benoît Brisefer et Poussy, et a écrit des scénarios pour d'autres séries célèbres telles que Natacha et Jacky et Célestin.
Le pseudonyme "Peyo", que Culliford a commencé à utiliser en 1945 pour signer ses œuvres, lui vient de l'un de ses cousins qui était incapable de prononcer correctement le prénom "Pierrot".
Après des études à l'Académie royale des beaux-arts de Bruxelles, Culliford entre dans un studio d'animation. Ce dernier ne tarde pas à faire faillite, mais Peyo a eu le temps d'y faire la connaissance de ses collègues et bientôt amis Franquin, Morris et Eddy Paape. Tout en gagnant sa vie dans la publicité, il publie sa première bande dessinée dans La Dernière Heure : elle se nomme Johan. Une seconde série, Poussy, naît dans la foulée : elle paraît dans Le Soir, qui, dès 1950, publie également Johan, qu'accueillera Spirou deux années plus tard. C'est alors que la série trouve sa formule définitive : de blonde, la chevelure de Johan devient noire. Apport plus crucial : ce héros assez terne se voit adjoindre un comparse hilarant, Pirlouit. Johan et Pirlouit devient l'une des séries les plus populaires du journal.
Dans l'épisode intitulé La Flûte à six schtroumpfs (1958), les 2 compères découvrent les Schtroumpfs, ces étranges lutins bleus. Une anecdote légendaire court quant au baptême de ces créatures. Peyo et Franquin dînaient dans un restaurant lorsque l'un d'eux demanda à l'autre de lui passer le sel. Mais il modifia la formule consacrée, "Passe-moi le sel !", en "Passe-moi le schtroumpf !" : ce mot imprononçable passera à la postérité ! Très vite, le rédacteur en chef de Spirou, Yvan Delporte, entrevoit le potentiel des Schtroumpfs et convainc Peyo de leur consacrer une série parallèle. Leurs premières aventures se présentent sous la forme de mini-albums, suppléments offerts dans Spirou dès 1959. Le succès est tel que Peyo redessine bientôt ces aventures afin qu'elles coïncident avec un format plus classique.
Bien qu'à la tête de deux séries très appréciées, Peyo en lance une nouvelle en 1960 : Benoît Brisefer. Les aventures de ce petit garçon à la force surnaturelle (force qui l'abandonne néanmoins au premier coup de froid) se hissent elles aussi au rang de classiques. Dans la foulée, Peyo relance sa série Poussy dans Spirou et imagine Jacky et Célestin pour Le Soir Illustré. Cette série sera partiellement dessinée par Roger Leloup, lequel reprendra une des intrigues et certains plans pour Aventures électroniques dans sa série Yoko Tsuno : L'araignée qui volait 2. L'extension de ses activités et la popularité croissante des Schtroumpfs poussent Peyo à créer son propre studio. Il y prodigue son enseignement à une génération de jeunes talents, qui tous parviendront à leur tour au succès : Walthéry, Derib, Gos, De Gieter, Benn ou Marc Wasterlain.
Dans les années 1970, Peyo délaisse une à une la plupart des séries dont il s'occupe pour consacrer son énergie aux seuls Schtroumpfs. Le succès international que rencontrent ces derniers au début des années 1980 rend en outre nécessaire une réorganisation des activités de l'auteur qui délègue les aspects commerciaux à sa fille Véronique et le lancement d'un magazine (Schtroumpf) à son fils Thierry Culliford (Cartoon Création). Peyo reste à la tête de son empire jusqu'au moment où une crise cardiaque le terrasse. Après sa mort, ses 2 enfants dirigeront une importante équipe de collaborateurs (dessinateurs, commerciaux, juristes, etc...) qui continueront à faire vivre tous ses personnages en concevant toujours de nouveaux projets aussi bien en édition (bande dessinée, livres illustrés, etc...) qu'en dessin animé, produits dérivés et bien d'autres.

Source : Wikipédia
GREEN LANTERN

2011, USA, Action
Réalisé par Martin Campbell
Scénario de Greg Berlanti, Michael Green, Marc Guggenheim & Michael Goldenberg
Photographie de Dion Beebe
Musique de James Newton Howard
Décors de Grant Major & Anne Kuljian
Direction artistique de François Audouy, Carl Horner, Andrew L. Jones, Scott Plauche & Iain McFadyen
Costumes de Ngila Dickson
Montage de Stuart Baird
Mixage son de Pud Cusack
Montage son de Kevin R.W. Murray
Casting de Pam Dixon, Craig Fincannon & Lisa Mae Fincannon
Scripte d'Anna Rane
Durée 1 h 54

Avec Ryan Reynolds, Melanie Hebert, Blake Lively, Peter Sarsgaard, Mark Strong, Tim Robbins, Jay O. Sanders, Taika Waititi, Angela Bassett, Temuera Morrison, Geoffrey Rush (Voix), Michael Clarke Duncan (Voix), Clancy Brown (Voix)...

Résumé : Dans un univers aussi vaste que mystérieux, une force aussi petite que puissante est en place depuis des siècles : des protecteurs de la paix et de la justice appelés Green Lantern Corps, une confrérie de guerriers qui a juré de maintenir l’ordre intergalactique, et dont chaque membre porte un anneau lui conférant des super-pouvoirs. Mais quand un ennemi du nom de Parallax menace de rompre l’équilibre entre les forces de l’univers, leur destin et celui de la Terre repose sur leur dernière recrue, le premier humain jamais choisi : Hal Jordan. Hal est un pilote d’essai talentueux et imprudent, mais les Green Lanterns ont un peu de respect pour les humains, qui n’ont jamais exploité les pouvoirs infinis de l’anneau auparavant. Hal est clairement la pièce manquante du puzzle et il possède, en plus de sa détermination et de sa volonté, une chose qu’aucun des autres membres n’a jamais eu : son humanité. Soutenu par son amour d’enfance, le pilote Carol Ferris, Hal doit rapidement maîtriser ses nouveaux pouvoirs et vaincre ses peur, pour prouver qu’il n’est pas que la clé pour vaincre Parallax… mais peut-être le plus grand Green Lantern de tous les temps...



Les plus de Ciném@ et Cie : Green Lantern ("lanterne verte" en anglais) est une bande dessinée américaine créée en 1940 et publiée par l'éditeur DC Comics. Le nom Green Lantern est porté par les héros de cette série mais aussi par des personnages secondaires. Tous ces personnages tirent leurs super-pouvoirs d'un anneau vert (une lanterne stylisée) qui donne à son porteur le pouvoir de matérialiser tout ce qu'il souhaite (à l'exception du bois pour le premier Green Lantern de la Terre et de ce qui est de couleur jaune pour tous les autres) avec une lumière d'énergie verte à condition d'avoir une force psychique suffisante. La Ligue de Justice d'Amérique compte généralement un Green Lantern dans ses rangs.

(Captain America : The First Avenger)

2011, USA, Action
Réalisé par Joe Johnston
Scénario de Christopher Markus & Stephen McFeely d'après les comic books de Joe Simon & Jack Kirby
Photographie de Shelly Johnson
Musique d'Alan Silvestri
Décors de Rick Heinrichs & John Bush
Direction artistique de Dean Clegg, John Dexter, Phil Harvey, Paul Kirby, Jason Knox-Johnston, Chris Lowe, Andy Nicholson & Phil Sims
Costumes d'Anna B. Sheppard
Montage de Robert Dalva & Jeffrey Ford
Son de Christopher T. Silverman
Mixage son de David Stephenson
Montage son de David Pringle
Casting de Sarah Finn, Randi Hiller & Priscilla John
Scripte de Lisa Vick
Durée 2 h 04

Avec Chris Evans, Hayley Atwell, Sebastian Stan, Tommy Lee Jones, Hugo Weaving, Dominic Cooper, Richard Armitage, Stanley Tucci, Samuel L. Jackson, Toby Jones, Neal McDonough, Derek Luke, Natalie Dormer, Michael Brandon, Stan Lee...

Résumé : Steve Rogers, frêle et timide, se porte volontaire pour participer à un programme expérimental qui va le transformer en un Super Soldat connu sous le nom de Captain America. Allié à Bucky Barnes et Peggy Carter, il sera confronté à la diabolique organisation Hydra dirigée par le redoutable Red Skull...

COWBOYS & ENVAHISSEURS
(Cowboys & Aliens)

2011, USA, Science-Fiction
Réalisé par Jon Favreau
Scénario de Roberto Orci, Alex Kurtzman, Damon Lindelof, Mark Fergus, Hawk Ostby & Steve Oedekerk d'après le comic books de Scott Mitchell Rosenberg
Photographie de Matthew Libatique
Musique d'Harry Gregson-Williams
Décors de Scott Chambliss & Karen Manthey
Direction artistique de Christopher Burian-Mohr, Daniel T. Dorrance & Lauren E. Polizzi
Costumes de Mary Zophres
Montage de Dan Lebental & Jim May
Casting de Sarah Finn
Scripte de Trudy Ramirez
Durée 1 h 59

Avec Daniel Craig, Abigail Spencer, Harrison Ford, Clancy Brown, Sam Rockwell, Olivia Wilde, Keith Carradine, Buck Taylor, Matthew Taylor, Cooper Taylor...

Résumé : Arizona, 1873. Un homme qui a perdu tout souvenir de son passé se retrouve à Absolution, petite ville austère perdue en plein désert. Le seul indice relatif à son histoire est un mystérieux bracelet qui enserre son poignet. Alors que la ville est sous l’emprise du terrible colonel Dolarhyde, les habitants d’Absolution vont être confrontés à une menace bien plus inquiétante, venue d’ailleurs...