MENU

  • Accueil
  • Acteurs
  • Actrices
  • Compositeurs
  • Films
  • Photographes
  • Réalisateurs
  • Scénaristes
  • Technique
  • Récompenses
  • Thèmes










  •    


    Les grimaces du cinéma

    Un peu de culture

  • Un singe (du latin impérial simius, plutôt que du latin classique simia) est un animal faisant partie du groupe constitué par l'ordre des primates. Parmi les primates, il n'est pas simple de définir à partir de quelle espèce le terme de singe n'est plus adéquat. Certains considèrent que les lémuriens sont des singes, mais plus strictement parlant, ce terme est aujourd'hui utilisé pour désigner les Haplorrhini. Plus restrictivement encore sans les tarsiers, ce terme désigne plus de 260 espèces formant l'infra-ordre des Simiiformes dont fait partie l'Homme.
  • Le premier scientifique à avoir soutenu que les autres primates pouvaient être apparentés aux hommes est Giulio Cesare Vanini, avant Charles Darwin, dans les années 1600. L'affirmation du fait que l'homme est un singe est aujourd'hui banale, certains titres comme "L'homme est un singe comme les autres" soulignent cet état de fait.
  • Ce taxon est obsolète car il est polyphylétique, c'est-à-dire qu'il ne regroupe pas toutes les espèces issues d'une même espèce ancestrale. Créé par Carl von Linné, le taxon Simia était un des quatre taxons de primates. En effet, le taxon des primates regroupait en outre le genre de l'homme i.e. Homo, le genre Lemur qui regroupait les lémuriens et les Dermoptères et le genre Vespertilio qui contenaient les chauves-souris. D'autres classifications de primate vont suivre, par exemple celle qui reconnaissait les prosimiens comme taxon frère s'est révélé aussi polyphylétique. Les anglophones distinguent deux types de singe, Apes et Monkeys, le premier terme regroupe les Hominoidea et les gibbons, ceux-ci sont donc plus grands et sans queue contrairement aux seconds. Également polyphylétiques, ces distinctions anglophones n'ont pas de correspondances précises en français. La Commission internationale de nomenclature zoologique recommande depuis 1929 de ne plus utiliser ce taxon. Cependant certains auteurs préfèrent rattacher une espèce appelée Entelle de Pagi ou Nasique de Pagi (Nasalis concolor) au genre Simias, plutot qu'au genre Nasalis.
  • Le français utilise dans leur nom vernaculaire le terme de "singe" pour quelques espèces mais ce nom n'est jamais spécifique comme singe des palétuviers pour le talapoin, singe rhésus pour le macaque rhésus, singe rouge ou singe pleureur pour le Patas. De plus, "singe" est davantage utilisé dans des noms plus génériques, c'est-à-dire des noms qui désignent en fait plusieurs espèces comme pour les singes-araignées, singes verts, singes écureuil, singes laineux, singes hurleurs.
  • Les simiiformes regroupe les "singes du Nouveau Monde" et les "singes de l'Ancien Monde". Le terme de "grand singe" désigne toutes les espèces faisant partie des hominidés, c'est-à-dire les espèces actuelles de gorilles, chimpanzés communs ou bonobos, hommes et orangs-outans, ainsi que les espèces intermédiaires aujourd'hui éteintes.
  • Dans les mythologies et les cosmogonies, le Singe occupe une place toute particulière et nombre de ses aspects symboliques sont récurrents d'une culture à l'autre. Dans la Roue de l'existence tibétaine, il symbolise la Conscience versatile, celle qui, liée au monde sensible, se disperse d'un objet à l'autre. Réputé être l'ancêtre des Tibétains, qui le considèrent comme un Bodhisattva, il est selon Si-Yeou-Ki, le fils du Ciel et de la Terre. Il accompagne donc Hiun-Tsang dans son voyage à la recherche des Livres saints du Bouddhisme. Il y apparaît comme le compagnon facétieux, magicien taoïste de grande envergure. Le Roi-Singe dans l'art extrême oriental évoque la sagesse, le détachement. C'est pourquoi les célèbres Singes du Jingoro, au temple de Nikko, sont représentés l'un se bouchant les oreilles, le second se cachant les yeux, le troisième se fermant la bouche. Une interprétation occulte plus ancienne tend à lire dans les trois sages de Jingoro la représentation d'un Singe créateur de toutes choses ici bas, conscient de l'illusion et de l'impermanence de la réalité. Singulièrement, cette croyance se retrouve dans le panthéon égyptien où le singe est le scribe savant, celui qui possède la connaissance de la réalité. Il note la parole de Ptah, le dieu créateur, comme celle d'Anubis, qui pèse l'âme des morts. Il apparaît en Égypte comme la magicien suprême, artiste, ami des fleurs, des jardins, des fêtes, prestidigitateur puissant capable de lire les plus mystérieux hiéroglyphes. Il est donc l'animal psychopompe par excellence, reliant la Terre et le Ciel. Il y est représenté comme celui qui gouverne les heures, le maître du temps privilégié. Lors du voyage des morts de vie en vie, Champollion mentionne un singe vert accompagnant le Dieu Pooh, dans une portion de l'espace située entre la Terre et la Lune, lieu du séjour des âmes. Pooh y est représenté "accompagné du cynocéphale dont la posture indique le lever de la lune" (Champollion, Panthéon égyptien). Chez Fali du Nord Cameroun, le singe noir est un avatar du forgeron voleur de feu, devant ainsi par extension le magicien et maître de la technique. Indéniablement, le Singe est un initié. Chez les indiens Bororo, Levi-Strauss rapporte qu'il est le héros civilisateur, l'inventeur de la technique, le malin magicien qui masque ses pouvoirs et son intelligence rusée. Il convient de ne pas rire de lui car le Singe aura le dessus. Dionysiaque et priapique cache sa science et mesure son empire sur lui-même en permanence. Pour les Égyptiens de nouveau, le singe est un grand initié qui doit être évité dans l'autre monde où il pêche les âmes dans le réseau de ses filets. Un singulier singe vert apparaît dans de nombreux contes traditionnels africains, du Sénégal jusqu'en Afrique du Sud, et recueille les caractéristiques symboliques du magicien rusé : celui qui vit en lisière des forêts et connaît les secrets de la création du monde. Dans la mythologie hindoue, l'épopée de Râmayana fait du singe le sauveur de Dieu au moment du passage du "grand pont". Rêver d'un singe est un appel en faveur d'un développement de la personne lié au mystère de la création à la puissance de la Nature.
  • Le singe est un des 12 animaux illustrant les cycles du zodiaque chinois lié au calendrier chinois. On associe chacun des animaux de ce zodiaque à certains traits de personnalité.
  • L'art martial du singe symbolise du singe : Adresse, agilité, ruse, souplesse. Ses techniques sont imprévisibles. Les grimaces du singe y sont imitées. Ses parades sont acrobatiques. Ses frappes sont très courtes et très rapides, dans les points vitaux. Aussi, il est utilisé pour stimuler le cœur, en travaillant sur l'amplitude et la vitesse.
  • Deux singes sont particulièrement importants dans la littérature asiatique : Hanuman, l'allié de Rama dans le Ramayana, épopée indienne qui a de nombreuses variantes en Asie du Sud-est ; Sun Wukong, qui accompagne le moine chinois Xuanzang dans Le Voyage en Occident (Xiyouji) et a pu être influencé par le précédent.
  • Contrairement aux oiseaux, il n'existe pas en français d'organisme reconnu qui propose de nom unique pour les espèces de singe. De ce fait, de nombreux singes, particulièrement en Amérique du sud, possèdent plusieurs noms vernaculaires. Les noms peuvent être calqué sur les noms scientifiques comme les Lagotriche ou sur les noms vernaculaires locaux comme Sapajou6. En outre, du fait de la ressemblance morphologique entre espèces, beaucoup de noms vernaculaires en désignent de fait plusieurs, la progression des connaissances ayant permis ultérieurement de faire la différence entre elles. De plus, l'usage des noms vernaculaires a varié au cours du temps. Ainsi le terme chimpanzé quand il a été adopté en français désignait deux espèces, qui après reconnaissance ont été nommées dans un premier temps chimpanzé commun et chimpanzé nain, puis chimpanzé commun et bonobo.

    Source : Wikipédia.

  • Le cinéma descend de l'arbre

    KING KONG

    1933, USA, Fantastique
    Réalisé par Merian C. Cooper & Ernest B. Schoedsack
    Scénario de James Ashmore Creelman & Ruth Rose d'après une idée & une histoire de Merian C. Cooper & Edgar Wallace
    Photographie d'Edward Linden, J.O. Taylor, Vernon L. Walker & Kenneth Peach
    Musique de Max Steiner
    Décors de Carroll Clark, Alfred Herman, Thomas Little & Ray Moyer
    Direction artistique de Carroll Clark & Alfred Herman
    Costumes de Walter Plunkett
    Montage de Ted Cheesman
    Scripte de Betty Goode
    Durée 1 h 40

    Avec Fay Wray, Robert Armstrong, Bruce Cabot, Frank Reicher, Sam Hardy, Noble Johnson, Steve Clemente, James Flavin...

    Résumé : Figurante sans travail, Ann Darrow est engagée par le réalisateur Carl Denham pour être la vedette de son prochain film. Le navire commandé par le capitaine Englehorn et qui comprend toute l'équipe, atteint Skull Island, une île mystérieuse où vivrait une créature légendaire vénérée par les indigènes et appelée King Kong. Durant le voyage, Ann tombe amoureuse de John Driscoll, le second du bateau. Une fois débarqués, les explorateurs sont aussitôt repérés par les indigènes et font marche arrière. Mais ces derniers enlèvent Ann, la 'femme aux cheveux d'or', et l'attachent pour l'offrir en sacrifice à King Kong. Au moment où ses compagnons arrivent pour la délivrer, un singe gigantesque saisit la jeune fille et disparaît dans la forêt. Denham et ses hommes se lancent alors à la poursuite de King Kong...
    © 20th Century Fox
    LA PLANÈTE DES SINGES
    (Planet of the Apes)

    1968, USA, Science-fiction
    Réalisé par Franklin J. Schaffner
    Scénario de Michael Wilson & Rod Serling d'après le roman de Pierre Boulle
    Photographie de Leon Shamroy
    Musique de Jerry Goldsmith
    Décors de Norman Rockett & Walter M. Scott
    Direction artistique de William J. Creber & Jack Martin Smith
    Costumes de Morton Haack
    Montage d'Hugh S. Fowler
    Son de David Dockendorf & Herman Lewis
    Scripte de Rose Steinberg
    Durée 1 h 52

    Avec Charlton Heston, Roddy McDowall, Kim Hunter, Maurice Evans, James Whitmore, James Daly, Linda Harrison, Robert Gunner, Paul Lambert, Billy Curtis...

    Résumé : Dans les années 60, une mission de 4 astronautes américains navigue à travers l’espace. Le but est de gagner une planète dans la constellation d’Orion. Après 18 mois à bord du vaisseau, l’équipage atterrit en catastrophe sur une planète inconnue. Seuls 3 hommes ont survécu au voyage, dont le colonel George Taylor. Le compteur indique qu’ils sont en l’année 3 979. Au hasard de leur marche, les cosmonautes se retrouvent face à des hommes sauvages, incapables de leur adresser la parole et qui sont poursuivis par une armée de singes à cheval, munis de lances. Tous les 3 se retrouvent au milieu d’une véritable chasse à l’homme, dont seul Taylor parvient à réchapper. Il est embarqué de force vers une cité où les chimpanzés ont pris le pouvoir et, considérant les humains comme une race inférieure, les chassent et les utilisent comme cobayes pour leurs expériences scientifiques...
    © Paramount Pictures
    KING KONG

    1976, USA, Aventures
    Réalisé par John Guillermin
    Scénario de Lorenzo Semple Jr. d'après celui de 1933 de James Ashmore Creelman & Ruth Rose & d'après une idée de Merian C. Cooper & Edgar Wallace
    Photographie de Richard H. Kline
    Musique de John Barry
    Décors de Mario Chiari, John Franco Jr. & Dale Hennesy
    Direction artistique d'Archie J. Bacon, David A. Constable & Robert Gundlach
    Costumes de Moss Mabry
    Montage de Ralph E. Winters
    Mixage son de Jack Solomon
    Casting de Joyce Selznick
    Scripte de Doris Grau
    Durée 2 h 14

    Avec Jeff Bridges, Charles Grodin, Jessica Lange, John Randolph, Rene Auberjonois, Julius Harris, Jack O'Halloran, Dennis Fimple, Ed Lauter, John Agar, Corbin Bernsen...

    Résumé : La compagnie pétrolière 'Petrox' monte une expédition à la recherche de nouvelles nappes. L'île sur laquelle ils viennent de débarquer abrite un gorille gigantesque. Ils décident de le capturer pour l'exhiber. Arrivé aux États-Unis, le gorille s'échappe...

    Prix & Récompenses :

    Golden Globe 1977 : Meilleure révélation féminine.
    Oscar 1977 : Meilleurs effets spéciaux.
    LE COLOSSE DE HONG KONG
    (Xing xing wang)

    1977, Hong Kong, Aventures
    Réalisé par Meng Hua Ho
    Scénario de Kuang Ni
    Photographie d'Hui-chi Tsao & Cho-Hua Wu
    Musique de Yung-Yu Chen
    Direction artistique de Ching-Shen Chen & Johnson Tsao
    Montage de Hsing-lung Chiang
    Mixage son de Ping Kuang Hsu, Yi-chi Li & Wei Mao
    Scripte de Yung-Li Chen & Hao Shao
    Durée 1 h 26

    Avec Evelyne Kraft, Danny Lee, Feng Ku, Wei Tu Lin, Norman Chu, Hang-Sheng Wu, Theodore Thomas, Steve Nicholson...

    Résumé : L’aventurier Zhengfeng est chargé par le businessman Lu Tien de capturer un gorille géant dans la jungle indienne. Mais lors de l’expédition, Zhengfeng se retrouve seul suite à la perte de tous les porteurs. Il est sauvé par la belle Wendy, une jeune femme vivant dans la jungle dont le meilleur ami n’est autre que la créature qu’il recherche. Zhengfeng veut alors amener l’animal à Hong Kong...
    KOKO, LE GORILLE QUI PARLE

    1978, France, Documentaire
    Réalisé par Barbet Schroeder
    Photographie de Néstor Almendros
    Musique de Guta Cattoni & Maris Embiricos
    Montage de Dominique Auvray & Denise de Casabianca
    Son de Lee Alexander
    Durée 1 h 25

    Avec Koko, Penny Patterson, Saul Kitchener, Carl Pribram, Roger Fouts...

    Résumé : Koko est un gorille de 7 ans. Penny Patterson, étudiante en psychologie, s’est fait confier Koko par le zoo de San Francisco. Elle lui apprend depuis son jeune âge le langage par gestes des sourds et muets. L’un des vieux rêves de l’humanité se concrétise : un animal parle avec l’homme...
    MAX MON AMOUR

    1986, France/USA, Comédie Dramatique
    Réalisé par Nagisa Ôshima
    Scénario de Nagisa Ôshima & Jean-Claude Carrière d'après son idée
    Photographie de Raoul Coutard
    Musique de Michel Portal
    Décors de Pierre Guffroy
    Costumes de Bernard Perris
    Montage d'Hélène Plemiannikov
    Mixage son de Claude Villand
    Montage son d'Adeline Yoyotte
    Scripte de Monique Herran
    Durée 1 h 32

    Avec Charlotte Rampling, Anthony Higgins, Victoria Abril, Anne-Marie Joubert, Nicole Calfan, Pierre Étaix, Bernard Haller, Sabine Haudepin, Fabrice Luchini, Milena Vukotic, Bernard-Pierre Donnadieu, Philippe Brigaud, Laurent Spielvogel...

    Résumé : Margaret Jones trompe son mari Peter, diplomate anglais en poste à Paris, avec Max... un chimpanzé. C'est dans un logement qu'elle loue que les deux amants se retrouvent chaque jour. Le mari, mis au courant par le détective privé qu'il avait engagé pour découvrir le visage de l'amant de sa femme, propose d'accueillir le singe au domicile conjugal. Max fait une fugue, revient et provoque divers scandales...

    KING KONG II
    (King Kong lives)

    1986, USA, Aventures
    Réalisé par John Guillermin & Charles McCracken
    Scénario de Steven Pressfield & Ronald Shusett d'après les personnages de Merian C. Cooper & Edgar Wallace
    Photographie d'Alec Mills
    Musique de John Scott
    Décors de Peter Murton, Edward 'Tantar' LeViseur & Hugh Scaife
    Direction artistique de Fred Carter, Tony Reading & John Wood
    Costumes de Clifford Capone
    Montage de Malcolm Cooke
    Son de Ron Sistare
    Mixage son de David Stephenson
    Montage son Colin Miller & Les Wiggins
    Scripte de Rina Sternfeld-Allon
    Durée 1 h 45

    Avec Peter Elliott, George Yiasoumi, Brian Kerwin, Linda Hamilton, John Ashton, Peter Michael Goetz, Frank Maraden, Alan Sader, Mike Starr...

    Résumé : Abattu par l'armée, King Kong s'est écrasé au pied des tours jumelles new-yorkaises. Mais les grands singes ont la peau dure et le roi Kong a survécu à sa chute. Maintenu en vie par une équipe de chercheurs, son état s'aggrave. La transplantation d'un coeur artificiel pourrait lui sauver la vie, mais une transfusion sanguine serait alors indispensable. A ce moment, heureux hasard, un explorateur découvre l'existence d'un second primate géant, une femelle. La charmante créature est aussitôt ramenée aux Etats-Unis. King Kong est vite séduit par la belle et il s'évade en sa compagnie. Leur idylle sera contrariée par l'armée américaine, qui ne comprend visiblement rien aux histoires d'amour...
    GORILLES DANS LA BRUME
    (Gorillas in the mist : The story of Dian Fossey)

    1988, USA, Drame
    Réalisé par Michael Apted
    Scénario d'Anna Hamilton Phelan & Tab Murphy d'après un article d'Harold T.P. Hayes & l'oeuvre de Dian Fossey
    Photographie de John Seale
    Musique de Maurice Jarre
    Décors de John Graysmark & Simon Wakefield
    Direction artistique de Ken Court
    Costumes de Catherine Leterrier
    Montage de Stuart Baird
    Mixage son de Peter Handford
    Casting de Marion Dougherty & Mary Selway
    Scripte de Mary Holdsworth
    Durée 2 h 09

    Avec Sigourney Weaver, Bryan Brown, Julie Harris, John Omirah Miluwi, Iain Cuthbertson, Constantin Alexandrov, Waigwa Wachira, Iain Glen...

    Résumé : En décembre 1966, le célèbre paléontologue Leakey charge Dian Fossey d'aller recenser et étudier les gorilles dans les montagnes du Zaïre. L'anthropologue américaine recrute le pisteur Sembagare et trouve un premier groupe de singes. Mais la guerre civile la chasse et elle s'installe au Rwanda, chez l'américaine Roz Carr. Dian retrouve Sembagare et elle fonde le centre de recherches de Karisoke. Partie pour 6 mois, elle va rester 19 ans à se battre pour la protection des gorilles...

    Prix & Récompenses : Golden Globes 1989 : Meilleure actrice dans un drame & meilleure bande originale.
    MON AMI DODGER
    (Monkey trouble)

    1994, USA, Comédie
    Réalisé par Franco Amurri
    Scénario de Franco Amurri & Stu Krieger
    Photographie de Luciano Tovoli
    Musique de Mark Mancina
    Musique additionnelle d'Hans Zimmer
    Décors de Leslie Dilley & Denise Pizzini
    Direction artistique de Nathan Crowley
    Costumes d'Eileen Kennedy
    Montage de Ray Lovejoy & Chris Peppe
    Casting de Doreen Lane & Karen Rea
    Scripte d'Elizabeth Ludwick-Bax
    Durée 1 h 36

    Avec Finster, Thora Birch, Harvey Keitel, Mimi Rogers, Christopher McDonald, Adrian Johnson, Julian Johnson, Kevin Scannell, Victor Argo...

    Résumé : Fingers est un petit singe maltraité par un affreux bonhomme. Eva, une fillette de 9 ans, à l'insu de ses parents qui refusent tout animal à la maison adopte le primate. Elle et le singe rebaptisé Dodger s'entendent à merveille, jusqu'au moment où elle s'aperçoit qu'il a été dressé pour dérober montres et portefeuilles aux touristes...
    DUNSTON - PANIQUE AU PALACE
    (Dunston Checks In)

    1996, USA, Comédie
    Réalisé par Ken Kwapis
    Scénario de John Hopkins & Bruce Graham
    Photographie de Peter Lyons Collister
    Musique de Miles Goodman
    Décors de Rusty Smith & Jim Samson
    Direction artistique de Keith Neely
    Costumes d'Alina Panova
    Montage de Jon Poll
    Mixage son de Clark King
    Casting de John Brace & Linda Lowy
    Scripte d'Adrienne Hamalian-Mangine
    Durée 1 h 28

    Avec Jason Alexander, Faye Dunaway, Eric Lloyd, Rupert Everett, Graham Sack, Paul Reubens, Glenn Shadix, Nathan Davis...

    Résumé : Robert Grant est le directeur du 'Majestic', un prestigieux palace cinq étoiles situé au coeur de New York. Il a fort à faire avec ses turbulents enfants, Kyle et Brian, deux polissons plein de vie, qui ne cessent d' accumuler les bêtises. De plus, Madame Dubrow, propriétaire des lieux, ne lui facilite guère la tâche avec sa maniaquerie tyrannique. Un jour, un client, Lord Rutledge, débarque au 'Majestic' avec une malle dans laquelle il cache Dunston, un singe apprivoisé, dressé pour voler la clientèle des palaces. Pendant que Madame Dubrow s'affaire à régler les détails d'un grand bal organisé pour une clientèle huppée, le primate s'enfuit...
    © Gaumont
    HANUMAN

    1998, France/Inde, Aventures
    Réalisé par Fred Fougea
    Scénario de Michel Fessler & Fred Fougea
    Photographie de Bernard Lutic
    Musique de Laurent Ferlet & Stéphane Delplace
    Décors de Thotta Tharani
    Montage de Yann Dedet & Frédérique Lebel
    Son de Frédéric Attal, François Groult, Sylvain Lasseur & Michel Mellier
    Mixage son de Bruno Tarrière
    Montage son de Martine Planchard
    Durée 1 h 30

    Avec Robert Cavanah, Tabu, Nathalie Auffret, Khalid Tyabji, Sidney Kean, Javed Jaffrey, William Doherty, Tom Alter, Paul Bandey...

    Résumé : Royaume des Singes, fin du second millénaire. Hanou est un jeune singe sauvage. Il appartient au clan de la montagne, une famille d'une cinquantaine de singes qui vivent sur les falaises de la montagne sacrée. Hanou subit l'autorité despotique du chef du clan. Pour survivre, Hanou doit partir. Sur son chemin gît un homme blessé par les profanateurs du Dieu Singe. Ensemble, ils sont entraînés dans une épopée qui les fera entrer dans la légende...
    © UFD / 20th Century Fox
    LA PLANÈTE DES SINGES
    (Planet of the apes)

    2001, France/Inde, Science-fiction
    Réalisé par Tim Burton
    Scénario de William Boyles Jr., Lawrence Konner, Mark Rosenthal d'après le roman de Pierre Boulle
    Photographie de Philippe Rousselot
    Musique de Danny Elfman
    Décors de Rick Heinrichs & Rosemary Brandenburg
    Direction artistique de John Dexter, Sean Haworth & Philip Toolin
    Costumes de Colleen Atwood
    Montage de Chris Lebenzon
    Montage son de Scott G.G. Haller
    Casting de Denise Chamian
    Durée 2 h 00

    Avec Mark Wahlberg, Tim Roth, Helena Bonham-Carter, Michael Clarke Duncan, Paul Giamiatti, Charlton Heston, Estella Warren, Kris Kristofferson, Erick Avari, Lisa Marie, David Warner...

    Résumé : Franchement cela vaut-il le coup de vous faire un résumé de ce film ?... bon je vais faire des efforts : c'est l'histoire d'un astronaute se posant en catastrophe sur une planète inconnue (moi aussi je ne la connais pas et ne veux pas la connaître) et qui devient un esclave d'une bande de singes tyranniques. Mais tous ne le sont pas !...

    © UIP
    KING KONG

    2005, Nouvelle-Zélande/USA, Aventures
    Réalisé par Peter Jackson
    Scénario de Peter Jackson, Fran Walsh & Philippa Boyens d'après l'histoire de Merian C. Cooper & Edgar Wallace
    Photographie d'Andrew Lesnie
    Musique de James Newton Howard
    Décors de Grant Major, Simon Bright & Dan Hennah
    Direction artistique de Joe Bleakley, Simon Bright & Dan Hennah
    Costumes de Terry Ryan
    Montage de Jamie Selkirk
    Son de Christopher Boyes, Michael Semanick, Michael Hedges & Hammond Peek
    Montage son de Hayden Collow & Matthew Lambourn
    Casting de Victoria Burrows, Daniel Hubbard, John Hubbard & Liz Mullane
    Scripte de Veronique Lawrence & Merrin Ruck
    Durée 3 h 00

    Avec Naomi Watts, Jack Black, Adrien Brody, Andy Serkis, Thomas Kretschmann, Colin Hanks, Kyle Chandler, Jamie Bell, Peter Jackson, Frank Darabont...

    Résumé : New York en l'an 1933. Ann Darrow est une artiste de music-hall dont la carrière a été brisée net par la Dépression. Se retrouvant sans emploi ni ressources, la jeune femme rencontre l'audacieux explorateur-réalisateur Carl Denham et se laisse entraîner par lui dans la plus périlleuse des aventures... Ce dernier a dérobé à ses producteurs le négatif de son film inachevé. Il n'a que quelques heures pour trouver une nouvelle star et l'embarquer pour Singapour avec son scénariste, Jack Driscoll, et une équipe réduite. Objectif avoué : achever sous ces cieux lointains son génial film d'action. Mais Denham nourrit en secret une autre ambition, bien plus folle : être le premier homme à explorer la mystérieuse Skull Island et à en ramener des images. Sur cette île de légende, Denham sait que "quelque chose" l'attend, qui changera à jamais le cours de sa vie...

    Prix & Récompenses :

    Oscar 2006 : Meilleur son, meilleur montage sonore & meilleurs effets visuels.
    Bafta 2006 : Meilleurs effets visuels spéciaux.

    LES CHIMPANZÉS DE L'ESPACE
    (Space chimps)

    2008, USA, Animation
    Réalisé par Kirk De Micco
    Scénario de Kirk De Micco, Robert Moreland, Joe Piscatella & Jason Mayland
    Photographie de Jericca Cleland
    Musique de Chris Bacon
    Décors de Bo Welch
    Direction artistique de Matthias Lechner
    Montage de Debbie Berman
    Casting de Matthew Jon Beck
    Durée 1 h 21

    Avec les voix d'Andy Samberg, Cheryl Hines, Jeff Daniels, Patrick Warburton, Kristin Chenoweth, Kenan Thompson, Zack Shada, Carlos Alazraqui, Stanley Tucci, Jane Lynch...

    Résumé : Ham, un jeune chimpanzé de cirque Rebel est choisi pour participer à un programme spatiale hors du commun afin de découvrir une vie extraterrestre au-delà des étoiles. Il rejoint une équipe de chimpanzés de l'espace pour subir un entraînement digne des plus grands. Le challenge est maintenant pour les scientifiques en charge de cette mission de former cette équipe de bras cassés en priant pour que l'étoffe des héros ne se transforme pas en étoffe des zéros !...

    LA PLANÈTE DES SINGES : LES ORIGINES
    (Rise of the planet of the apes)

    2011, USA, Science-Fiction
    Réalisé par Rupert Wyatt
    Scénario de Rick Jaffa & Amanda Silver d'après les personnages de Pierre Boulle
    Photographie d'Andrew Lesnie
    Musique de Patrick Doyle
    Décors de Claude Paré & Elizabeth Wilcox
    Direction artistique de Dan Hermansen, Helen Jarvis & Grant Van Der Slagt
    Costumes de Renée April
    Montage de Conrad Buff IV & Mark Goldblatt
    Mixage son de David Husby
    Casting de Debra Zane
    Scripte de Jessica Clothier
    Durée 1 h 45

    Avec Andy Serkis, Karin Konoval, Terry Notary, Richard Ridings, Christopher Gordon, Devyn Dalton, Jay Caputo, James Franco, John Lithgow, Brian Cox, David Hewlett...

    Résumé : Dans un laboratoire, des scientifiques expérimentent un traitement sur des singes pour vaincre la maladie d’Alzheimer. Mais leurs essais ont des effets secondaires inattendus : ils découvrent que la substance utilisée permet d’augmenter radicalement l’activité cérébrale de leurs sujets. César, est alors le premier jeune chimpanzé faisant preuve d’une intelligence remarquable. Mais trahi par les humains qui l’entourent et en qui il avait confiance, il va mener le soulèvement de toute son espèce contre l’Homme dans un combat spectaculaire...