Accueil
Acteurs
Actrices
Compositeurs
Films
Photographes
Réalisateurs
Scénaristes
Technique
Récompenses
Thèmes










   


Guerre 1914/1918 au cinéma
Période 1918

1914 - 1915 - 1916 - 1917

Histoire

3 Mars - Paix séparée entre Lénine et les empires centraux signée à Brest-Litovsk. La Russie abandonne la Pologne russe, la Lituanie, la Courlande. Elle s’engage à évacuer la Livonie, l’Estonie, à reconnaître l’indépendance de la Finlande et de l’Ukraine.
3 Avril - Le général Foch reçoit la direction stratégique des opérations militaires alliées.
14 avril - Foch reçoit le titre de "Général en Chef des Armées Alliées en France"
7 Mai - La Roumanie signe la paix avec les Empires Centraux ("paix de Bucarest").
27 Mai - Offensive allemande sur le chemin des Dames. Avec cette Troisième Bataille de l'Aisne, l'armée française est défaite et doit se replier au sud de la rivière.
1er Juin - L'armée allemande atteint la Marne et Château-Thierry.
21 juillet - Libération de Château-Thierry par la 39e D.I. du général Pougin.
6 Août - Le conseil des ministres élève le général Foch à la dignité de maréchal de France.
13 septembre - Le front de Macédoine est percé par les Alliés.
1er Octobre - Libération de Saint-Quentin par la 1re Armée Française.
5 Octobre - Les troupes françaises s'emparent des hauteurs entourant Reims. C'est la première fois depuis septembre 1914 que la ville de Reims n'est plus menacée par l'artillerie allemande.
5 Octobre - Mort de l'aviateur français Roland Garros, au cours d'un combat aérien dans la région de Vouziers (Ardennes).
13 Octobre - Libération de Laon.
30 Octobre - La Turquie signe l'armistice à Moudros.
3 Novembre - L'Autriche-Hongrie signe l'armistice à Villa Guisti en Italie.
9 Novembre - Abdication de Guillaume II. La république est proclamée en Allemagne. Le chancelier Max de Bade démissionne. Il est remplacé par le socialiste Ebert.
11 Novembre - Armistice franco-allemande de Rethondes.
19 Novembre - Le général Pétain est élevé à la dignité de maréchal de France.
28 Juin - Signature à Versailles du traité de paix avec l'Allemagne. Fin de la Première Guerre Mondiale.
Le général Pershing & le général Liggett, commandant la première armée américaine, à Clermont, en mars 1918. Source : L'Illustration - l'album de la guerre 1914-1919
Un groupe français de 75 en batterie, le soir du 18 juillet 1918, sur un terrain occupé par l'ennemi le matin. Source : L'Illustration - l'album de la guerre 1914-1919

Films & téléfilms sur cette période

Les années 1910

© MK2 Diffusion
CHARLOT SOLDAT
(Shoulder Arms)

1918, USA, Comédie
Réalisé par Charles Chaplin
Scénario de Charles Chaplin
Photographie de Roland Totheroh
Musique de Charles Chaplin (Ecrite en 1957)
Décors de Charles D. Hall
Montage de Charles Chaplin
Durée 0 h 46

Avec Charles Chaplin, Edna Purviance, Sydney Chaplin, Jack Wilson, Henry Bergman, Albert Austin, Tom Wilson, John Rand...

Résumé : Charlot est mobilisé et se trouve dans un camp d'entraînement de l'armée américaine. C'est un piètre soldat que les manœuvres fatiguent beaucoup. Le soir, il se jette sur son lit de camp et s'endort profondément...

Les années 1930

QUATRE DE L'INFANTERIE
(Westfront 1918)

1930, Allemagne, Drame
Réalisé par Georg Wilhelm Pabst
Scénario de Ladislaus Vajda & Peter Martin d'après le livre de Lampel Ernst Johannsen "Vier von der Infanterie"
Photographie de Charles Métain & Fritz Arno Wagner
Musique d'Alexander Laszlo
Décors d'Ernö Metzner
Montage de W.L. Bagier, Jean Oser & Marc Sorkin
Montage son de W.L. Bagier
Durée 1 h 30

Avec Fritz Kampers, Gustav Diessl, Hans-Joachim Moebis, Claus Clausen, Jackie Monnier, Hanna Hoessrich, Else Heller, Carl Balhaus, Vladimir Sokoloff...

Résumé : A quelques mois de la fin de la Première Guerre Mondiale, quatre fantassins allemands sont sur le front français. Dans cette France ravagée, l'étudiant Hans devient l'amant de la cantatrice française Yvette. Som ami Karl, à la faveur d'une permission, parcourt l'Allemagne en proie au rationnement et retrouve sa femme qui le trompe. Il se porte alors volontaire pour une mission dangereuse dont il revient blessé. Alors que la bataille fait rage, que la famine et la désolation s'installent et que son Lieutenant devient fou, il se retrouve dans une église aménagée en hôpital, auprès d'un ennemi agonisant...
L'HOMME QUE J'AI TUÉ
(Broken lullaby)

1932, USA, Drame
Réalisé par Ernst Lubitsch
Scénario de Reginald Berkeley, Samson Raphaelson & Ernest Vajda d'après la pièce de Maurice Rostand
Photographie de Victor Milner
Musique de W. Franke Harling
Décors d'Hans Dreier
Durée 1 h 16

Avec Lionel Barrymore, Nancy Carroll, Phillips Holmes, Louise Carter, Tom Douglas, Emma Dunn, Lucien Littlefield, Tully Marshall, Zasu Pitts, George Bickel...

Résumé : C'est l'histoire d'un soldat français, Paul Renard, qui, le jour de l'armistice de 1918, ne supporte toujours pas l'idée d'avoir tué un ennemi dont il a vu le visage. Il décide de rendre visite aux parents de sa victime en Allemagne. Il se fait passer pour un ami et partage leur vie...
L'ÉQUIPAGE

1935, France, Drame
Réalisé par Anatole Litvak
Scénario d'Anatole Litvak & Joseph Kessel d'après son roman
Photographie de Louis Née & Armand Thirard
Musique d'Arthur Honegger & Jean Wiener
Décors de Lucien Carré & Lucien Aguettand
Costumes de Boris Bilinsky
Montage d'Henri Rust & Jean-Paul Le Chanois
Son de William Robert Sivel
Durée 1 h 41

Avec Annabella, Charles Vanel, Jean Murat, Jean-Pierre Aumont , Daniel Mendaille, Raymond Cordy, Suzanne Desprès, Alexandre Rignault, Pierre Labry, René Bergeron, Roland Toutain, Jean Davy, Raymond Aimos, Paul Amiot, Léon Arvel, Viviane Romance...

Résumé : L'histoire commence lors de l'offensive de la Somme et se termine avec l'armistice, le 11 novembre 1918. A Paris, Jean Herbillon, jeune aspirant qui s'apprête à partir pour le front, fait une conquête d'un soir. Il ne connaît que son prénom - Denise. A son arrivée au front, Jean est désigné pour "faire équipe" avec le lieutenant Maury, un excellent pilote qui devient son ami. Lorsque Jean doit partir en permission, Maury lui confie une lettre pour sa femme, Hélène. L'aspirant s'acquitte de sa mission, mais une surprise l'attend : Hélène et Denise sont une seule et même personne. Le jeune homme va devoir choisir entre l'amour et l'amitié...
PATRIOTES
(Patrioten)

1937, Allemagne, Drame
Réalisé par Karl Ritter
Scénario de Felix Lützkendorf, Philipp Lothar Mayring & Karl Ritter
Photographie de Günther Anders
Musique de Theo Mackeben
Direction artistique de Franz Koehn & Walter Röhrig
Costumes d'Arno Richter
Montage de Gottfried Ritter
Son de Ludwig Ruhe
Durée 1 h 36

Avec Mathias Wieman, Lída Baarová, Bruno Hübner, Hilde Körber, Paul Dahlke, Nicolas Koline, Kurt Seifert, Edwin Juergenssen...

Résumé : Durant l'été 1918, un officier teuton, dont l'avion a été abattu, erre, blessé, derrière les lignes allemandes, sur le territoire français. Il est recueilli par une troupe de théâtre militaire ambulant qui ne se doute pas de sa nationalité. Une histoire d'amour s'ébauche entre ce dernier et la petite fille du directeur du théâtre. Malgré cela, il cherche tout de même à fuir. Pour éviter d'être fusillé comme espion, sa bien-aimée l'emmène devant le tribunal militaire où il pourra s'affirmer comme soldat...
PERMISSION SUR PAROLE
(Urlaub auf ehrenwort)

1938, Allemagne, Guerre
Réalisé par Karl Ritter
Scénario de Walter Bloem, Charles Klein & Felix Lützkendorf d'après la nouvelle de Kilian Koll "Urlaub auf Ehrenwort - Geschichten um den Krieg"
Photographie de Günther Anders
Musique d'Ernst Erich Buder
Direction artistique de Walter Röhrig
Montage de Gottfried Ritter
Son de Ludwig Ruhe
Durée 1 h 28

Avec Rolf Möbius, Ingeborg Theek, Fritz Kampers, Berta Drews, René Deltgen, Carl Raddatz, Jakob Sinn, Ludwig Schmitz...

Résumé : Été 1918, un jeune lieutenant teuton, responsable du transport d'une unité vers le Front, accorde à quelques soldats, lors de leur arrivée à Berlin, une permission de 6 heures. L'officier, commandant la gare de départ, l'exhorte à être vigilant pour les éventuelles désertions. Mais aucun d'eux ne profite de la situation à cause de "ce damné sentiment de devoir"...
LE DÉSERTEUR

1939, France, Comédie Dramatique
Réalisé par Leonide Moguy
Scénario de Marcel Achard, Jacques Companeez, Jean Aurenche & Michel Deligne
Photographie de Robert Lefebvre & André Germain
Musique d'Henri Verdun & Arthur Honegger
Décors de Robert Gys
Montage de Pierre de Hérain
Son de Marcel Courmes
Durée 1 h 25

Avec Jean-Pierre Aumont, Corinne Luchaire, Edouard Delmont, Berthe Bovy, René Bergeron, Raymond Aimos, Roger Legris, Madeleine Corbal, Roland Armontel, Marcel Pérès, Georges Bever, Yves Deniaud, Robert Ozanne...

Résumé : 1918. Une bombe fait sauter la voie devant un transport de troupes. Le convoi est immobilisé près du village qu'habitent les parents et la fiancée de Paul. Pendant que le génie répare les rails, le soldat court chez lui et y dénoue le drame ne de la tendresse jalouse de sa mère. Apaisé, il peut repartir...

Les années 1960

LE CRÉPUSCULE DES AIGLES
(The blue Max)

1966, Grande-Bretagne, Guerre
Réalisé par John Guillermin
Scénario de Ben Barzman, Basilio Franchina, David Pursall, Jack Seddon & Gerald Hanley d'après le roman de Jack Hunter
Photographie de Douglas Slocombe
Musique de Jerry Goldsmith
Décors de Wilfred Shingleton
Direction artistique de Fred Carter
Montage de Max Benedict
Son de John Cox, Claude Hitchcock & Bob Jones
Montage son de Chris Greenham
Casting de Stuart Lyons
Durée 2 h 36

Avec George Peppard, James Mason, Ursula Andress, Jeremy Kemp, Karl Michael Vogler, Anton Diffring, Harry Towb, Peter Woodthorpe...

Résumé : 1918. Après deux ans passés dans l’infanterie, le lieutenant Stachel demande à servir dans l’aviation. Issu d’un milieu modeste, il est affecté dans l’escadrille du commandant Heidemann, dont tous les hommes sont d’origine aristocratique. Son rêve est d’obtenir la "Blue Max", la plus haute récompense décernée à un officier de l’armée allemande. Stachel se heurte aussitôt à Willi, le meilleur pilote de l’escadrille, également neveu du général Von Klugermann. Son impopularité va grandissante quand il abat de sang-froid un avion britannique privé de toute défense. Présenté au général, il fait la connaissance de sa femme Kaeti, qui entretient une liaison avec Willi semble-t-il avec le consentement de son mari. À son tour, Stachel devient son amant...

Prix & Récompenses : Bafta 1967 : Meilleurs décors en couleur.

LE ROI DE COEUR

1966, France/Italie, Comédie
Réalisé par Philippe de Broca
Scénario de Daniel Boulanger d'après une idée de Maurice Bessy
Photographie de Pierre Lhomme
Musique de Georges Delerue
Décors de François de Lamothe
Costumes de Jacques Fonteray
Montage de Françoise Javet
Son de Jacques Carrère
Durée 1 h 42

Avec Pierre Brasseur, Jean-Claude Brialy, Geneviève Bujold, Adolfo Celi, Françoise Christophe, Julien Guiomar, Micheline Presle, Michel Serrault, Alan Bates, Jacques Balutin, Palau, Marc Dudicourt, Jean Richard, Philippe Bruneau, Yves Robert...

Résumé : Avant d'évacuer Marville, en 1918, les Allemands dissimulent une charge d'explosifs dans la cathédrale. Avertis, les alliés chargent le soldat Plumpick d'en trouver la cachette. Arrivé en ville, tous les habitants ont déserté à l'exception des pensionnaires de l'asile d'aliénés...

Les années 1970

JOHNNY S'EN VA-T-EN GUERRE
(Johnny got his gun)

1971, USA, Drame
Réalisé par Dalton Trumbo
Scénario de Dalton Trumbo & Luis Buñuel d'après le roman de Dalton Trumbo
Photographie de Jules Brenner
Musique de Jerry Fielding
Décors de Jeremy Kay, Harold Michelson, George R. Nelson & Bob Signorelli
Costumes de Theadora Van Runkle
Montage de Millie Moore
Casting de Tony Monaco
Durée 1 h 41

Avec Don 'Red' Barry, Timothy Bottoms, Craig Bovia, Peter Brocco, Judy Howard Chaikin, Kendell Clarke, Eric Christmas, Dalton Trumbo, Charles Mc Graw, Jason Robards, David Soul, Donald Sutherland, Diane Varsi...

Résumé : Le dernier jour de la Première guerre mondiale, Joe Bonham est mutilé par un obus. Il se retrouve manchot, muet, aveugle et cul-de-jatte. Il est incapable de penser ou sentir, mais les médecins prennent soin de lui en vue de la recherche médicale. Joe, dans cette terrible épreuve, se remémmore son passé. Bouleversée par le jeune mourant, une infirmière parvient à communiquer avec lui, il en profite pour lui demander de l'aider à mourir or les médecins ne sont pas de cet avis...

Prix & Récompenses : Festival de Cannes 1971 : Grand prix spécial du jury & Prix de la critique internationale - F.I.P.R.E.S.C.I..
DIE STANDARTE

1977, Allemagne/Autriche/Espagne, Historique
Réalisé par Ottokar Runze
Scénario d' Herbert Asmodi d'après le roman du même nom d'Alexander Lernet-Holenia
Photographie de Michael Epp
Musique d'Hans-Martin Majewski
Décors de Peter Scharff
Costumes d'Annalisa Nasalli-Rocca
Montage de Tamara Epp
Son de José Almaraz & Wolfgang Löper
Durée 2 h 00

Avec Simon Ward, Siegfried Rauch, Viktor Staal, Verónica Forqué, Gerd Böckmann, Robert Hoffmann, Wolfgang Preiss, Peter Cushing, Jon Finch, Lil Dagover...

Résumé : An 1918 - Vers la fin de la Première Guerre Mondiale. Un jeune porteur du drapeau de son régiment prend le commandement de son unité, après une révolte de son unité, et parvient a ramener les soldats a Vienne. Il sera obligé de reconnaître tout de même la fin de l'empire austro-hongrois...

Les années 1980

LA VIE ET RIEN D'AUTRE

1989, France, Drame
Réalisé par Bertrand Tavernier
Scénario de Jean Cosmos & Bertrand Tavernier
Photographie de Bruno de Keyzer
Musique d'Oswald d'Andrea
Décors de Guy-Claude François
Costumes de Jacqueline Moreau
Montage d'Armand Psenny
Son de Michel Desrois & William Flageollet
Mixage son de Gérard Lamps
Montage son d'Ariane Boeglin
Durée 2 h 15

Avec Philippe Noiret, Sabine Azéma, Pascale Vignal, Maurice Barrier, François Perrot, Jean-Pol Dubois, Daniel Russo, Michel Duchaussoy, Arlette Gilbert, François Caron, Jean-Roger Milo, Philippe Uchan, Charlotte Kady, Gabriel Cattand, Christophe Odent, Jean Champion, Frédéric Pierrot, Jean-Paul Comart, Pascal Elso, Michèle Gleizer, Daniel Langlet, Georges Staquet, François Dyrek...

Résumé : 1920. La Première Guerre Mondiale est achevée depuis deux ans. La France panse ses plaies et se remet au travail. Dans ce climat, deux jeunes femmes d'origines sociales très différentes poursuivent le même but, retrouver l'homme qu'elles aiment et qui a disparu dans la tourmente. Leur enquête les conduit à la même source d'information, le commandant Dellaplane. Du 6 au 10 novembre 1920, Irene, Alice, le commandant se croisent, s'affrontent et finalement apprennent à se connaître...

Prix & Récompenses :

European film awards 1989 : Meilleur acteur & prix spécial du jury.
César 1990 : Meilleur Acteur & meilleure musique.
Bafta 1990 : Meilleur film en langue étrangère.
David di Donatello 1990 : Meilleur acteur étranger.


Les années 1990

CAPITAINE CONAN

1996, France, Guerre
Réalisé par Bertrand Tavernier
Scénario de Jean Cosmos & Bertrand Tavernier d'après le roman de Roger Vercel
Photographie d'Alain Choquart
Musique d'Oswald d'Andrea
Décors de Guy-Claude François
Costumes de Jacqueline Moreau & Agnès Evein
Montage de Luce Grunenwaldt
Son de Michel Desrois & Gérard Lamps
Montage son de Khadicha Bariha
Scripte de Zoé Zurstrassen
Durée 2 h 09

Avec Philippe Torreton, Samuel Le Bihan, Bernard Le Coq, Catherine Rich, François Berléand, Claude Rich, André Falcon, Claude Brosset, Cécile Vassort, François Levantal, Frédéric Pierrot, Eric Savin, Jean-Marie Juan, Laurent Bateau, Christophe Odent, Maria Pitarresi, Frédéric Diefenthal, Daniel Langlet, David Brécourt...

Résumé : Les Balkans, septembre 1918. L'armée française d'Orient livre sur le front bulgare ses derniers assauts victorieux, au cours desquels se distinguent les hommes de Conan, des “guerriers” recrutés dans les prisons militaires, adeptes de la fronde, du couteau ou du corps à corps pour “nettoyer” les tranchées ennemies. Conan assume la barbarie efficace de ses hommes et méprise l'armée régulière et ses chefs fantoches, comme le général Pitard de Lauzier. Son seul ami est un jeune officier, Norbert, homme cultivé dont il apprécie l'honnêteté. Il respecte également de Scève, un noble qui sait parfois oublier les privilèges de sa caste. Le 11 novembre, l'armistice est proclamé lors d'une cérémonie perturbée par la pluie et les troubles intestinaux des soldats. C'est l'armistice, mais pas la démobilisation : tous sont cantonnés à Bucarest. Les soldats oisifs s'amusent, volent, pillent et vont jusqu'à tuer lors d'un hold-up, comme les hommes de Conan. Il faut installer un tribunal militaire où Norbert est d'abord avocat puis procureur. Il se brouille avec Conan, tout en essayant d'arrondir les angles lors des procès...

Prix & Récompenses :

Festival de San Sebastian 1996 : Mention spéciale, Prix FIPRESCI & Prix de la Solidarité.
César 1997 : Meilleur acteur & meilleur réalisateur.


Les années 2000

LA TRANCHÉE DES ESPOIRS

2002, France, Téléfilm
Réalisé par Jean-Louis Lorenzi
Scénario de Thierry Bourcy, Jean-Louis Lorenzi & Béatrice Rubinstein
Photographie d'Olivier Guéneau
Musique de Marc Marder
Décors de Marc Barroyer
Costumes de Claire Gueneau
Montage de Claude Ronzeau
Son d'Antoine Ouvrier
Mixage son de Ludovic Maucuit
Montage son de Benoît Alric
Durée 1 h 50

Avec Jean-Yves Berteloot, Cristiana Réali, Bruno Putzulu, Luc-Antoine Diquéro, Jean-Jérôme Esposito, Bruno Lochet, Christian Vadim, Julien Baumgartner, Benoît Giros...

Résumé : 1918 - La guerre touche à sa fin mais eux ne le savent pas encore même si la rumeur court. Eux, ce sont six soldats français qui arrivent en relève et six soldats allemands, face à face, dans ce no man's land de fer et de boue où les seuls réflexes sont ceux de tuer et survivre. Des gestes qui rappellent la "maison" - une gamelle qu'on bichonne, une lettre tellement réfléchie qu'elle peut être récitée, une cigarette allemande ou française fumée avec le même plaisir- l'humanité est dans les gestes du quotidien traqués par ces hommes épuisés... Delpeuch apporte toute sa force et son autorité naturelle à la troupe française en mal de commandement. Alors que les allemands en face ont perdu leur chef...
UN LONG DIMANCHE DE FIANÇAILLES

2004, France, Drame
Réalisé par Jean-Pierre Jeunet
Scénario de Jean-Pierre Jeunet & Guillaume Laurant d'après le roman de Sébastien Japrisot
Photographie de Bruno Delbonnel
Musique d'Angelo Badalamenti
Décors d'Aline Bonetto
Costumes de Madeline Fontaine
Montage d'Hervé Schneid
Son de Jean Umansky, Gérard Hardy & Vincent Arnardi
Durée 2 h 14

Avec Audrey Tautou, Gaspard Ulliel, Albert Dupontel, Jodie Foster, François Levantal, Bouli Lanners, Thierry Gibault, Philippe Duquesne, Dominique Pinon, Clovis Cornillac, Jérôme Kircher, Chantal Neuwirth, Denis Lavant, Dominique Bettenfeld, Jean-Pierre Darroussin, Marion Cotillard, André Dussollier, Ticky Holgado, Jean-Paul Rouve, Jean-Claude Dreyfus, Tchéky Karyo, Julie Depardieu, Michel Vuillermoz, Rufus, Michel Robin...

Résumé : En 1919, Mathilde a 19 ans. Deux ans plus tôt, son fiancé Manech est parti sur le front de la Somme. Comme des millions d'autres, il est "mort au champ d'honneur". C'est écrit noir sur blanc sur l'avis officiel. Pourtant, Mathilde refuse d'admettre cette évidence. Si Manech était mort, elle le saurait ! Elle se raccroche à son intuition comme au dernier fil ténu qui la relierait encore à son amant. Un ancien sergent a beau lui raconter que Manech est mort sur le no man's land d'une tranchée nommée Bingo Crépuscule, en compagnie de quatre autres condamnés à mort pour mutilation volontaire ; rien n'y fait. Mathilde refuse de lâcher le fil. Elle s'y cramponne avec la foi du charbonnier et se lance dans une véritable contre-enquête. De faux espoirs en incertitudes, elle va démêler peu à peu la vérité sur le sort de Manech et de ses quatre camarades...

Prix & Récompenses :

César 2005 : Meilleur espoir masculin, meilleure actrice dans un second rôle, meilleure photo, meilleurs décors & meilleurs costumes.
European film awards 2005 : Meilleurs décors.
Prix Lumières 2005 : Meilleur réalisateur.

LES FRAGMENTS D'ANTONIN

2006, France, Drame
Réalisé par Gabriel Le Bomin
Scénario de Gabriel Le Bomin
Photographie de Pierre Cottereau
Musique de Fabian Römer
Décors d'Aurélien Geneix
Costumes de Mahemiti Deregnaucourt
Montage de Bertrand Collard
Son de Xavier Piroëlle
Mixage son de Laurent Chassaigne
Casting d'Annick Dufrene
Scripte de Marion Pin
Durée 1 h 30

Avec Grégori Derangère, Anouk Grinberg, Aurélien Recoing, Niels Arestrup, Yann Collette, Laure Duthilleul, David Assaraf, Pascal Demolon, Jean-Baptiste Iera, Pascal Elso, Cyrille Thouvenin...

Résumé : Cinq prénoms inlassablement répétés. Cinq gestes obsessionnels. Cinq moments de guerre. Antonin est revenu des combats sans blessure apparente. La sienne est intime, intérieure, enfouie. Nous sommes en 1919 et le professeur Labrousse, pionnier dans le traitement des chocs traumatiques de guerre se passionne pour son cas. Sa méthode, nouvelle et controversée, doit lui faire revivre les moments les plus intenses de sa guerre afin de l'en libérer...