MENU

  • Accueil
  • Acteurs
  • Actrices
  • Compositeurs
  • Films
  • Photographes
  • Réalisateurs
  • Scénaristes
  • Technique
  • Récompenses
  • Thèmes










  •    


    Les home run du cinéma

    Origines du Base Ball

    Genèse du baseball : Le jeu anglais du rounders apparaît comme l'un des ancêtres du baseball. La première référence au rounders est faite dans un livre anglais de John Newbery en 1744 : A Little Pretty Pocket-Book. Un autre livre important dans l'histoire de la genèse du baseball est Les Jeux des jeunes garçons imprimé à Paris dans les années 1810. On y trouve une description du jeu de "La balle empoisonnée" qui ressemble au baseball : 4 bases dont l'une d'elles est nommée "maison", un lanceur, un batteur et des équipes de 10 ou 12 joueurs.
    Le terme de "baseball" (ou "base ball", comme on l'écrivait jusque dans les années 1920) est déjà utilisé en Angleterre au XVIIIe siècle, puis entre dans le langage, la littérature et la presse aux États-Unis durant les années 1820. La première apparition dans la presse remonte au 25 avril 1823 à New York. Le terme englobe plusieurs jeux comme le rounders, le town ball et le round ball. Ces jeux sont notamment pratiqués au Nord-est des États-Unis (New York, Boston et Philadelphie) mais aussi dans le centre du pays (Illinois, Ohio et Indiana principalement). Ce sont toutefois les quartiers de Manhattan et de Brooklyn qui abritent les formations new-yorkaises comme les Knickerbockers de New York, enfantant la première version moderne du jeu de baseball.
    En 1845, les premières règles modernes (les "Knickerbocker Rules") sont codifiées par Alexander Cartwright en adaptant celles du rounders et du town ball. Elles sont adoptées le 23 septembre 1845. Selon les recherches de l'historien Charles A. Peverelly, les Knickerbockers commencèrent probablement à jouer de façon formelle dès 1842. Ainsi, le New York Baseball Club fête son deuxième anniversaire le 11 novembre 1845 tandis qu'un club de Brooklyn joue à l'Elysean Field en 1845.
    Une légende est construite de toutes pièces au début du XXe siècle faisant d'Abner Doubleday l'inventeur du baseball en 1839 à Cooperstown. Une célébration du centenaire de cet évènement se tient même en 1939. Cette légende est réfutée dès sa publication par de nombreux connaisseurs du jeu tel Will Irvin qui publie un article sur ce thème en 1909 dans le magazine Collier's. Joe Williams écrit le 13 juin 1936 dans le New York World-Telegram un article intitulé The Myth of Doubleday. Robert W. Henderson publie dès 1939 des travaux sur les liens entre le baseball et le rounders puis en 1947, Ball, Bat and Bishop qui invalide les conclusions de la Commission Mills (1908) à l'origine de cette légende. Le 3 juin 1953, le Congrès des États-Unis crédite officiellement Alexander Cartwright de l'invention du sport en raison de son rôle déterminant dans la codification du jeu moderne.
    Baseball aux États-Unis : Dans l'état actuel des recherches il est impossible de déterminer avec précision la tenue du premier match. Par convention, la rencontre du 19 juin 1846 jouée à Hoboken (New Jersey) fait office de premier match.
    La première convention de clubs a lieu à New York en janvier 1857 avec une douzaine de clubs de Brooklyn et de New York. Un championnat non officiel est mis en place. Il est remporté par les Brooklyn Atlantics. En mars 1858, la National Association of Base Ball Players (NABBP) est créée à New York par 16 clubs toujours originaires de Brooklyn et New York. Jusqu'à la Guerre de Sécession, plusieurs dizaines de clubs de "New York Game" se montent à travers les États-Unis et adoptent le règlement des Knickerbockers. À la fin de la guerre, le sport touche l'ensemble du pays quand les soldats rentrent dans leurs foyers. Ils ont été initiés au jeu par les New-Yorkais de leurs régiments.
    La première formation professionnelle voit le jour en 1869 (Cincinnati Red Stockings) à la suite de l'autorisation du statut professionnel par la NABBP le 9 décembre 1868. La première ligue majeure est créée en 1871 par d'anciens clubs de la NABBP ; elle prend le nom de National Association of Professional Base Ball Players (NAPBBP). La Ligue nationale actuelle est fondée en 1876 et la Ligue américaine devient une ligue majeure en 1901. Les Séries mondiales entre les champions de ces deux ligues sont créées en 1903.
    Ce sport national américain ("national pastime") connaît un retentissant scandale en 1919, celui des Black Sox impliquant plusieurs joueurs des White Sox de Chicago pour corruption à l'occasion des Séries mondiales. Le juge Kenesaw Mountain Landis est nommé comme commissaire des ligues majeures ; il reste en poste de 1920 à 1944, impose une discipline de fer au monde du baseball, mais renforce le pouvoir des propriétaires sur les joueurs. Les premiers syndicats de joueurs sont formés dès 1885, mais il faut attendre 1966 et la création de la MLBPA pour voir les joueurs obtenir des avancées significatives. Des conflits avec des grèves en 1971, 1982 et 1994 marquèrent les rapports houleux entre joueurs et propriétaires à propos de leurs possibilités de transfert et de la fixation d'un salaire minimum, notamment. La grève la plus importante fut celle de 1994-1995 qui entraîna l'annulation de 938 matches et l'ensemble des matches de play-offs et même des Séries mondiales 1994.
    Parmi les plus fameux joueurs des années 1870-1945, citons Cy Young, Christy Mathewson, Honus Wagner, Walter Johnson, Ty Cobb, Babe Ruth, Lou Gehrig et Joe DiMaggio, notamment. Ces stars des ligues majeures sont tous des joueurs blancs car les joueurs noirs ont à la fin des années 1880 l'interdiction de jouer en ligue majeure. Cet accord entre les propriétaires de franchises est validé en 1896 par la Cour suprême des États-Unis. Les joueurs noirs comme Satchel Paige évoluent alors dans les "Negro Leagues", symbole fort de la politique ségrégationniste américaine.
    Cette situation perdure jusqu'en 1947 avec l'arrivée de Jackie Robinson aux Dodgers de Brooklyn. Robinson est recruté par le manager général des Dodgers, Branch Rickey, et débute en Ligue majeure le 15 avril 1947. Victime de nombreuses attaques racistes, Robinson tient bon et ouvre la voie aux joueurs noirs dans la Major League Baseball (MLB). Depuis l'an 2000, le 15 avril est célébré par la MLB comme le "Jackie Robinson Day", tandis que son numéro 42 est retiré en 1997 dans l'ensemble des franchises de la MLB.
    Depuis l'entrée en scène de Robinson, les principaux joueurs furent Stan Musial, Mickey Mantle, Sandy Koufax, Yogi Berra, Warren Spahn, Hank Aaron, Pete Rose, Cal Ripken, Jr. et Ted Williams. Aujourd'hui, Roger Clemens, Alex Rodriguez et Barry Bonds comptent parmi les joueurs les plus fameux.
    Inauguré en 1936, le Temple de la renommée du baseball ("Hall of Fame") honore la mémoire des principaux joueurs, entraîneurs, arbitres, propriétaires et dirigeants des ligues majeures, Negro Leagues incluses. Après l'élection d'Andre Dawson le 6 janvier 2010, 292 personnalités ont été inscrites au palmarès, parmi lesquelles 239 joueurs (dont 35 des Negro Leagues), 18 entraîneurs, 9 arbitres et 26 pionniers et dirigeants.
    La première référence à l'expression National Pastime (passe-temps national) remonte à 1889. Comme sport populaire, le football américain concurrence le baseball depuis un demi-siècle. La bascule semble s'effectuer au milieu des années 1960. En 1965, un sondage donne encore un net avantage au baseball sur le football américain par 38% contre 25% (45% - 23% en 1964). En 1967, le football américain prend pour la première fois l'avantage par 39% contre 29%. Le baseball atteint son point bas en 1975. Cette saison-là, la finale serrée entre les Red Sox de Boston et les Reds de Cincinnati passionne les téléspectateurs, relançant du même coup l'intérêt du public pour une discipline qui souffrait depuis 10 ans d'une image de sport du passé. Depuis lors, les affluences sont clairement à la hausse pour atteindre des records historiques au début du XXIe siècle. En 2007, 79 502 524 de spectateurs ont assisté aux 2 425 matchs de la saison régulière de la MLB, soit une moyenne record par match de 32 785 spectateurs et une hausse de 4,5% par rapport à la saison record de 2006. De plus, 42 812 812 spectateurs ont rempli les tribunes des stades des ligues mineures en 2007. C'est également un record pour les Minors. Année de crise économique, 2009 est marquée par un léger tassement des affluences. Avec 73 418 479 spectateurs en saison régulière de Ligue majeure, le cru 2009 se place au cinquième rang de l'histoire de la MLB26.
    Baseball international : L'exportation du baseball commence à la fin du XIXe siècle. En 1864, Cuba voit apparaître les premières traces de baseball. Il faut attendre 1868 pour que le premier club soit créé et 1878 pour le premier championnat. Le baseball apparaît ensuite en République dominicaine en 1868, au Japon en 1872 (première équipe fondée en 1878 et premier championnat national en 1920), au Mexique en 1877, au Panama en 1882, au Nicaragua en 1888 (premier championnat professionnel en 1956), au Venezuela et à Taïwan en 1895 (premier championnat professionnel en 1990), en Corée en 1905 (premier championnat professionnel en 1982), aux Pays-Bas dans les années 1900 (fédération fondée en 1912 et premier championnat en 1922).
    Le baseball possède le statut de sport national à Cuba, à Taïwan, au Nicaragua, au Panama, à Porto Rico ou en République dominicaine notamment. En Corée du Sud et au Japon, le football devient un solide concurrent.
    Au Canada, une ligue professionnelle américano-canadienne est en place dès 1886 : la Ligue internationale, qui résulte de la fusion de la Ligue de l'état de New York, fondée en 1885, et de la Ligue de l'Ontario, également créée en 1885. L'International Association avait déjà expérimenté le concept de ligue américano-canadienne en 1877, mais l'expérience stoppa après deux saisons. Il faut attendre 1969 pour assister à la création de la première franchise canadienne de ligue majeure : les Expos de Montréal, transférés en 2005 à Washington. Les Blue Jays de Toronto, créés en 1977, reste la seule formation canadienne de MLB. En ligues mineures, quelques représentants canadiens sont encore présents, mais nombre de ligues jadis américano-canadiennes deviennent exclusivement américaines. Chez les Triple-A, l'élite des ligues mineures, la Ligue de la côte du Pacifique (Pacific Coast League) se sépare de sa dernière franchise canadienne en 2002 ; idem pour la Ligue internationale (International League) à l'automne 2007.
    Le premier match de baseball joué sur le sol français a lieu le 8 mars 1889 à l'occasion de l'exposition universelle dans le cadre du Spalding World Tour. Il s'agit d'un match entre une sélection des joueurs de la Ligue nationale et le club des White Stockings de Chicago. Clubs et compétitions voient le jour à Paris avant la Première Guerre mondiale. La fédération est fondée en 1924 et le Championnat de France est mis en place en 1926.
    La Fédération internationale de baseball créée en 1938 reconnaît 112 fédérations nationales. Elle organise notamment la Coupe du monde de baseball. Le baseball est sport olympique de 1992 à 2008 mais perd ce statut après les Jeux de Pékin.
    Depuis un demi-siècle, le baseball cubain vit, à l'image du pays sous embargo américain, en quasi autarcie. Quelques joueurs cubains parviennent à quitter l'ile, parfois de façon rocambolesque. Les meilleurs d'entre eux rejoignent la Ligue majeure. Dernier cas en date, Aroldis Chapman, jeune lanceur cubain qui se fait la belle le 1er juillet 2009 à l'occasion d'un déplacement de l'équipe nationale aux Pays-Bas. Il signe un contrat de 6 ans pour 30 millions de dollars chez les Reds de Cincinnati 6 mois plus tard. Ces défections ne facilitent pas les rapports déjà houleux entre Cuba et les États-Unis. La passion commune du baseball reste pourtant une source de diplomatie positive, comme le confirment les archives américaines déclassifiées, avec la mise en place d'une diplomatie du baseball en 1975 afin de réchauffer un peu les relations entre les deux pays. La "Beisbol Diplomacy" est également utilisée au Nicaragua, notamment.
    Source : Wikipédia

    Les home run du ciném@

    Les années 30

    ALIBI IKE

    1935, USA, Comédie Romantique
    Réalisé par Ray Enright
    Scénario de William Wister Haines d'après une histoire de Ring Lardner
    Photographie d'Arthur L. Todd
    Directeur musical : Leo F. Forbstein
    Direction artistique d'Esdras Hartley
    Costumes de Milo Anderson
    Montage de Thomas Pratt
    Durée 1 h 12

    Avec Joe E. Brown, Olivia de Havilland, Ruth Donnelly, Roscoe Karns, William Frawley, Eddie Shubert, Paul Harvey, Joe King, Joseph Crehan, G. Pat Collins...

    Résumé : Frank X. Farrell, joueur de baseball, est surnommé "Alibi Ike", en raison de son penchant à trouver des excuses pour tout. Farrell est amoureux de Dolly Stevens. Appelé pour aider le Club de Chicago à gagner le championnat de baseball, Farrell va être enlevé par des gangsters pour l'empêcher de jouer...


    Les années 40

    VAINQUEUR DU DESTIN
    (The pride of the Yankees)

    1942, USA, Biopic
    Réalisé par Sam Wood
    Scénario de Jo Swerling, Herman J. Mankiewicz, Vincent Lawrence, Casey Robinson & Damon Runyon d'après une histoire original de Paul Gallico
    Photographie de Rudolph Maté
    Musique de Leigh Harline
    Décors de William Cameron Menzies & Howard Bristol
    Direction artistique de Perry Ferguson
    Costumes de René Hubert
    Montage de Daniel Mandell
    Durée 2 h 08

    Avec Gary Cooper, Teresa Wright, Babe Ruth, Walter Brennan, Dan Duryea, Elsa Janssen, Ludwig Stössel, Virginia Gilmore, Ernie Adams...

    Résumé : Le jeune Lou Gehrig rêve d'être champion de base-ball. Mais ses parents se sont saignés aux quatre veines pour qu'il poursuive des études d'ingénieur. Pourtant, il finit par être remarqué par un agent alors qu'il fait profiter l'équipe universitaire de son immense talent. Afin de subvenir aux besoins de sa mère, Lou arrête ses études et signe un contrat avec l'équipe des New York Yankees. Les résultats ne tardent guère à suivre. Son talent contribue à la victoire mondiale de cette équipe. Gehrig devient l'un des joueurs les plus célèbres de la planète. Il se marie, mais une terrible maladie l'oblige à abandonner les compétitions sportives...
    IT HAPPENS EVERY SPRING

    1949, USA, Comédie
    Réalisé par Lloyd Bacon
    Scénario de Valentine Davies basée sur une histoire de Shirley W. Smith & Valentine Davies
    Photographie de Joseph MacDonald
    Musique de Leigh Harline
    Décors de Thomas Little & Stuart A. Reiss
    Direction artistique de J. Russell Spencer & Lyle R. Wheeler
    Costumes de Bonnie Cashin
    Montage de Bruce B. Pierce
    Son d'Eugene Grossman & Harry M. Leonard
    Scripte de Doris Drought
    Durée 1 h 27

    Avec Ray Milland, Jean Peters, Paul Douglas, Ed Begley, Ted de Corsia, Ray Collins, Jessie Royce Landis, Alan Hale Jr., Mae Marsh, Debra Paget...

    Résumé : Un jeune professeur de chimie découvre accidentellement que le produit sur lequel il était en train de faire des recherches empêche une balle de baseball d'entrer en contact avec la batte. Il va utiliser cette découverte pour devenir champion de baseball...

    MATCH D'AMOUR
    (Take me out to the ball game)

    1949, USA, Comédie Musicale
    Réalisé par Busby Berkeley
    Scénario de Harry Tugend, George Wells & Harry Crane d'après une historie de Gene Kelly & Stanley Donen
    Photographie de George J. Folsey
    Musique de Roger Edens & Conrad Salinger
    Décors d'Edwin B. Willis
    Direction artistique de Cedric Gibbons & Daniel B. Cathcart
    Costumes d'Helen Rose & Valles
    Montage de Blanche Sewell
    Son de James Brock
    Mixage son de James Z. Flaster & Jasper Woltz
    Durée 1 h 33

    Avec Frank Sinatra, Esther Williams, Gene Kelly, Betty Garrett, Edward Arnold, Jules Munshin, Richard Lane, Tom Dugan, Murray Alper, Pat Flaherty...

    Résumé : Denis Ryan et Eddie O'Brien sont deux joueurs de baseball professionnels, adulés par le public, qui pendant la saison d'hiver sont artistes de music-hall. Ils découvrent à leur retour dans l'équipe l'arrivée d'un nouvel entraineur qui n'est autre... qu'une femme...


    Les années 50

    PRISONNIER DE LA PEUR
    (Fear Strikes Out)

    1957, USA, Biopic
    Réalisé par Robert Mulligan
    Scénario de Ted Berkman & Raphael Blau basé sur l'histoire de Jimmy Piersall & Al Hirshberg
    Photographie d'Haskell B. Boggs
    Musique d'Elmer Bernstein
    Décors de Sam Comer & Grace Gregory
    Direction artistique d'Hilyard M. Brown & Hal Pereira
    Costumes d'Edith Head
    Montage d'Aaron Stell
    Casting de Bert McKay
    Scripte de Dorothy Yutzi
    Durée 1 h 40

    Avec Anthony Perkins, Karl Malden, Norma Moore, Adam Williams, Perry Wilson, Peter J. Votrian, John Aberle, Eric Alden...

    Résumé : Après avoir découvert les aptitudes sportives exceptionnelles de son fils, un père, John Piersall, décide de pousser son fils Jim à faire carrière comme joueur de base-ball sans même lui demander son avis. Vite repéré, le jeune homme se met à avoir un comportement étrange sur le terrain de base-ball. Il peut être violent envers ses adversaires ou avec ses coéquipiers. Il se met à parler tout seul sur le terrain à des fantômes. Son entourage s'interroge. Le diagnostic tombe. Jim souffre de troubles bipolaires. Face à cette annonce, il décide de se faire suivre pour se soigner afin de faire carrière comme joueur professionnel au sein de la ligue. Une lutte contre la maladie débute...

    Les années 70

    LA CHOUETTE ÉQUIPE
    (The Bad News Bears)

    1976, USA, Comédie Familial
    Réalisé par Michael Ritchie
    Scénario de Bill Lancaster
    Photographie de John A. Alonzo
    Musique de Jerry Fielding
    Décors de Polly Platt
    Montage de Richard A. Harris
    Mixage son de Gene S. Cantamessa
    Casting de Jane Feinberg & Mike Fenton
    Scripte de Marshall Schlom
    Durée 1 h 42

    Avec Walter Matthau, Tatum O'Neal, Vic Morrow, Joyce Van Patten, Ben Piazza, Jackie Earle Haley, Alfred Lutter III, Chris Barnes...

    Résumé : Morris Buttermaker, un ancien joueur de base-ball devenu un nettoyeur de piscines alcoolique, reprend du service auprès d'une jeune équipe, les "Bears". Les joueurs, tous plus ou moins marginaux, ne montrent aucun talent. Morris lui-même ne fait pas preuve d'un zèle excessif dans sa tâche d'entraîneur. Et les "Bears" encaissent 28 points lors de la première rencontre du championnat de Californie du Sud, qui les oppose à des adversaires avides de victoires. Pourtant, l'équipe croit au miracle. Le salut viendra peut-être de deux femmes, Amanda Whurlizer, la fille d'une ancienne petite amie, et Kelly Leak, une fan de moto qui s'avère être la meilleur joueuse du coin...


    Les années 80

    LE MEILLEUR
    (The Natural)

    1984, USA, Drame
    Réalisé par Barry Levinson
    Scénario de Roger Towne & Phil Dusenberry d'après le roman de Bernard Malamud
    Photographie de Caleb Deschanel
    Musique de Randy Newman
    Décors de Mel Bourne & Angelo P. Graham
    Costumes de Gloria Gresham & Bernie Pollack
    Montage de Stu Linder & Christopher Holmes
    Casting d'Ellen Chenoweth
    Scripte d'Ana Maria Quintana
    Durée 2 h 18

    Avec Robert Redford, Robert Duvall, Glenn Close, Kim Basinger, Wilford Brimley, Barbara Hershey, Robert Prosky, Richard Farnsworth, Joe Don Baker, Alan Fudge, Michael Madsen, Mike Starr...

    Résumé : 1918, dans le Middle West. A 14 ans, Roy Hobbs nourrit pour le base-ball une passion sans limite encouragée par son père. Lorsque celui-ci décède, Roy lui rend hommage, en taillant dans le bois d'un arbre foudroyé une batte qui sera son fétiche. Six ans plus tard, Sam Simpson, un recruteur de Chicago, offre à Roy un engagement. Quittant Iris, la jeune fille de ses pensées, pour aller au-devant du succès, il rencontre un célèbre joueur, auquel il se mesure sous les yeux du journaliste Max Mercy. Sa victoire écrasante est remarquée dans les milieux sportifs, mais aussi par Harriet Bird, une meurtrière portée sur les champions de base-ball...

    DUO À TROIS
    (Bull Durham)

    1988, USA, Comédie Romantique
    Réalisé par Ron Shelton
    Scénario de Ron Shelton
    Photographie de Bobby Byrne
    Musique de Michael Convertino
    Décors d'Armin Ganz
    Direction artistique de David Lubin
    Costumes de Louise Frogley
    Montage de Robert Leighton & Adam Weiss
    Mixage son de Kirk Francis
    Montage son de Lorna Anderson, Neal Burger, Richard Burton, Kevin Hearst, Lou Kleinman, Dan M. Rich, Cathie Speakman, Wylie Stateman & Jeff Watts
    Casting de Bonnie Timmermann
    Scripte de Karen Golden
    Durée 1 h 48

    Avec Kevin Costner, Susan Sarandon, Tim Robbins, Trey Wilson, Robert Wuhl, William O'Leary, David Neidorf, Danny Gans...

    Résumé : Professeur dans une petite ville américaine, Annie, une passionnée de base-ball, passe tout son temps dans les stades. Elle est devenue l'égérie des Durham Bulls, l'équipe locale. Chaque année, elle sélectionne un futur champion et entreprend de l'initier à l'amour et à la poésie. Cette fois, elle jette son dévolu sur Nuke, un grand bêta doté d'un fabuleux lancer de balles, que le club a déjà flanqué d'un chaperon en la personne de Crash, un joueur chevronné. Or, Crash et Annie ne partagent pas la même conception de la pédagogie. Nuke se laisse d'autant plus aisément convaincre par les arguments d'Annie qu'elle sait les assortir de plaisirs ineffables. Mais Crash ne s'avoue pas vaincu...

    LES COULISSES DE L'EXPLOIT
    (Eight Men Out)

    1988, USA, Drame
    Réalisé par John Sayles
    Scénario de John Sayles d'après le livre d'Eliot Asinof
    Photographie de Robert Richardson
    Musique de Mason Daring
    Décors de Nora Chavooshian
    Direction artistique de Dan Bishop
    Costumes de Cynthia Flynt
    Montage de John Tintori
    Mixage son de David Brownlow
    Montage son de Tony Martinez, Laurie Mullen, Abe Nejad & Jac Rubenstein
    Scripte de Jackie Pine
    Durée 1 h 59

    Avec John Cusack, Clifton James, Michael Lerner, Christopher Lloyd, John Mahoney, Charlie Sheen, David Strathairn, D.B. Sweeney, Michael Rooker, Jace Alexander, Bill Irwin, Richard Edson, Kevin Tighe...

    Résumé : Le championnat de base-ball de l'année 1919 bat son plein. Les Chicago White Sox sont les grands favoris de la saison. Mais un conflit salarial les oppose au propriétaire de l' équipe, Charles Cominskey, qui refuse de payer les joueurs correctement. Arnold Rhotstein, un gangster spécialisé dans les paris, en profite pour essayer de truquer le résultat de la finale. Certains joueurs, comme Buck Weaver ou le vétéran Eddie Cicotte, refusent de marcher dans la combine. Mais d'autres sont prêts à se laisser tenter au risque d'y perdre leur réputation de champion...

    LES INDIANS
    (Major League)

    1989, USA, Comédie
    Réalisé par David S. Ward
    Scénario de David S. Ward
    Photographie de Reynaldo Villalobos
    Musique de James Newton Howard
    Décors de Jeffrey Howard
    Direction artistique de John Krenz Reinhart Jr.
    Costumes d'Erica Edell Phillips
    Montage de Dennis M. Hill
    Mixage son de Susumu Tokunow
    Casting de Joanne Zaluski
    Scripte de Leslie Park
    Durée 1 h 47

    Avec Tom Berenger, Charlie Sheen, Corbin Bernsen, Margaret Whitton, James Gammon, Rene Russo, Wesley Snipes, Charles Cyphers, Dennis Haysbert...

    Résumé : Cleveland, 1988. Depuis 34 ans, l'équipe de Base-ball locale: les Indians est au plus bas. Rachel Phelbs qui en a hérité de son mari, souhaite faire déménager l'équipe à Miami où l'attend d'abord un grand stade neuf mais surtout une vie ensoleillée. Seulement, elle ne peut rompre le bail qu'elle a signé avec la ville de Cleveland qu'à la condition de faire tomber la fréquentation du stade en dessous de 80000 spectateurs. Elle trouve ainsi l'idée d'embaucher les pires joueurs possibles pour faire chuter l'équipe à la dernière place du championnat. Mais face à cette attitude, une cohésion va se créer entre les joueurs pour vaincre le parcours qui leur semblait programmé...


    Les années 90

    UNE ÉQUIPE HORS DU COMMUN
    (A League of Their Own)

    1992, USA, Comédie Dramatique
    Réalisé par Penny Marshall
    Scénario de Lowell Ganz & Babaloo Mandel d'après une histoire de Kim Wilson & Kelly Candaele
    Photographie de Miroslav Ondrícek
    Musique d'Hans Zimmer
    Décors de Bill Groom
    Direction artistique de Tim Galvin
    Costumes de Cynthia Flynt
    Montage d'Adam Bernardi & George Bowers
    Montage son de Wayne Griffin & Tony Currie
    Casting d'Ellen Lewis & Amanda Mackey
    Scripte de Mary Bailey
    Durée 2 h 08

    Avec Tom Hanks, Geena Davis, Lori Petty, Madonna, Rosie O'Donnell, Megan Cavanagh, Tracy Reiner, Bitty Schram, Ann Cusack, Anne Ramsay, David Strathairn, Jon Lovitz, Bill Pullman, Don S. Davis, Téa Leoni...

    Résumé : La seconde guerre mondiale déclarée, les joueurs professionnels de Base-ball partent au front. Afin de sauver les clubs et le sport, des propriétaires de clubs s'associent pour créer une ligue de base-ball féminine...

    LA STAR DE CHICAGO
    (Rookie of the year)

    1994, USA, Familial
    Réalisé par Daniel Stern
    Scénario de Sam Harper
    Photographie de Jack N. Green
    Musique de Bill Conti
    Décors de Steven J. Jordan & Leslie Bloom
    Direction artistique de William Arnold
    Costumes de Jay Hurley
    Montage de Donn Cambern & Raja Gosnell
    Mixage son de Scott D. Smith
    Montage son de Dean Beville, Ezra Dweck, Mary Ruth Smith, Marvin Walowitz & Ezra Dweck
    Casting de Linda Lowy
    Scripte de Sioux Richards
    Durée 1 h 43

    Avec Thomas Ian Nicholas, Gary Busey, Albert Hall, Amy Morton, Dan Hedaya, Bruce Altman, Eddie Bracken, Robert Hy Gorman, Daniel Stern, John Candy...

    Résumé : Passionné de baseball, le jeune Henry Rowengartner nourrit des rêves de gloire que ses faibles moyens physiques lui interdisent d'exaucer. Jusqu'au jour où, après avoir récupéré l'usage du bras qu'il s'était fracturé en jouant, il découvre que la puissance de ses tendons a été décuplée. Il devient dès lors un prodigieux lanceur que Larry Fisher, l'entraîneur des modestes Chicago Cubs, s'empresse de recruter. Parallèlement, le compagnon de sa mère, Jack Bradfield, qu'il ne porte guère dans son cœur, a bien l'intention d'exploiter financièrement ce don tombé du ciel...

    COBB

    1994, USA, Biographie
    Réalisé par Ron Shelton
    Scénario de Ron Shelton d'après l'article "Ty Cobb's wild ten month fight to live" & le livre "Cobb : A biography" d'Al Stump
    Photographie de Russell Boyd
    Musique d'Elliot Goldenthal
    Décors d'Armin Ganz, Claire Jenora Bowin & Scott Ritenour
    Direction artistique de Chas. Butcher & Troy Sizemore
    Costumes de Ruth E. Carter
    Montage de Kimberly Ray & Paul Seydor
    Casting de Sally Lear & Victoria Thomas
    Durée 2 h 08

    Avec Tommy Lee Jones, Robert Wuhl, Lolita Davidovich, Ned Bellamy, Scott Burkholder, Allan Malamud, Bill Caplan, Jeff Fellenzer...

    Résumé : Retiré du sport, vivant dans l'aisance grâce à une bonne gestion de ses gains, l'ancien champion de base-ball, Cobb, veut écrire sa biographie. Il fait appel pour l'aider à Al Stump, journaliste indépendant. Ce dernier à tôt fait de se rendre compte de la mégalomanie du joueur, de son caractère aigri et de son lourd penchant pour l'alcool. Aussi décide-t-il de rédiger 2 livres en même temps : La version lisse vu par Cobb et la sienne bâtie sur la réalité...

    LES INDIANS 2
    (Major League II)

    1994, USA, Comédie
    Réalisé par David S. Ward
    Scénario de R.J. Stewart d'après les personnages de David S. Ward et une histoire de R.J. Stewart, Tom S. Parker & Jim Jennewein
    Photographie de Victor Hammer
    Musique de Michel Colombier
    Décors de Stephen Hendrickson & Leslie Bloom
    Direction artistique de Gary Diamond
    Costumes de Bobbie Read
    Montage de Donn Cambern, Kimberly Ray, Paul Seydor & Frederick Wardell
    Casting de Ferne Cassel
    Scripte de Susan Bierbaum
    Durée 1 h 45

    Avec Charlie Sheen, Tom Berenger, Corbin Bernsen, Dennis Haysbert, James Gammon, Omar Epps, Eric Bruskotter, Takaaki Ishibashi, Alison Doody, Michelle Burke, David Keith, Margaret Whitton, Randy Quaid, Rene Russo...

    Résumé : L'équipe des "Indians" de Cleveland a remporté contre toute attente le championnat de base-ball. Une victoire historique qui a fait de ce ramassis de joueurs talentueux mais fantaisistes les idoles de l'Amérique. Le succès, néanmoins, ne leur est en rien profitable et les "Indians", couronnés de lauriers, s'endorment sur ce doux tapis, persuadés de pouvoir renouveler leur performance quand bon leur semblera. Mais la nouvelle saison leur réserve bien des déconvenues. S'ils veulent prouver qu'ils sont toujours les meilleurs, les joueurs de Cleveland vont devoir reprendre très vite le chemin de l'entraînement et d'une rigueur qui n'exclut pas l'inventivité...

    ED

    1996, USA, Comédie
    Réalisé par Bill Couturié
    Scénario de David M. Evans d'après une histoire de Ken Richards & Janus Cercone
    Photographie d'Alan Caso
    Musique de Stephen Endelman
    Décors de Curtis A. Schnell
    Direction artistique de Michael L. Fox
    Costumes de Robin Lewis West
    Montage de Robert K. Lambert & Todd E. Miller
    Montage son de Mark Jan Wlodarkiewicz
    Casting de Joseph Middleton & Shari Rhodes
    Durée 1 h 34

    Avec Matt LeBlanc, Gene Ross, Paul Hewitt, Sage Allen, Stan Ivar, Jim O'Heir, Rick Johnson, Valente Rodriguez, Jack Warden, Bill Cobbs, Jayne Brook, Jim Caviezel...

    Résumé : Evoluant dans une ligue de baseball, le lanceur Jack Cooper se trouve contrarié par la nouvelle star de l'équipe, Ed, un chimpanzé...

    LE FAN
    (The Fan)

    1996, USA, Thriller
    Réalisé par Tony Scott
    Scénario de Phoef Sutton d'après le livre de Peter Abrahams
    Photographie de Dariusz Wolski
    Musique d'Hans Zimmer
    Décors d'Ida Random
    Direction artistique de Mayne Berke & Adam Lustig
    Costumes de Daniel Orlandi & Rita Ryack
    Montage de Claire Simpson & Christian Wagner
    Montage son de Patrick Bietz
    Casting d'Ellen Lewis
    Scripte de P.R. Tooke
    Durée 1 h 56

    Avec Robert De Niro, Wesley Snipes, Ellen Barkin, John Leguizamo, Benicio Del Toro, Patti D'Arbanville, Chris Mulkey, Andrew J. Ferchland, Charles Hallahan, Don S. Davis, M.C. Gainey...

    Résumé : Divorcé, Gil Renard n'a plus qu'une passion : le base-ball. Il voue un tel culte à ce sport qu'il en néglige son travail de commercial dans la coutellerie familiale. Son idole est Bobby Rayburn, un joueur récemment engagé par son club favori, les San Francisco Giants, avec un contrat faramineux de quarante millions de dollars. Rayburn, cependant, accumule les mauvais résultats. Gil est désorienté. Se pourrait-il que son idole ne soit pas à la hauteur ? Il décide de lui venir en aide coûte que coûte. Ne parvenant pas à convaincre le joueur qui a hérité du numéro onze de le rendre à Bobby, dont c'est le chiffre fétiche, il décide d'employer les grands moyens...

    POUR L'AMOUR DU JEU
    (For Love of the Game)

    1999, USA, Comédie Dramatique
    Réalisé par Sam Raimi
    Scénario de Dana Stevens d'après le roman de Michael Shaara
    Photographie de John Bailey
    Musique de Basil Poledouris
    Décors de Neil Spisak
    Direction artistique de Steve Arnold & James C. Feng
    Costumes de Judianna Makovsky
    Montage d'Eric L. Beason & Arthur Coburn
    Mixage son de Steve Maslow & Ed Novick
    Montage son de Perry Robertson
    Casting de Lynn Kressel
    Durée 2 h 17

    Avec Kevin Costner, Kelly Preston, John C. Reilly, Jena Malone, Brian Cox, Addie Daddio, J.K. Simmons, Vin Scully, Daniel Dae Kim, Michael Emerson...

    Résumé : Billy Chapel est, depuis 20 ans, le lanceur vedette des Tigres, la prestigieuse équipe de base-ball de Detroit. Glorifié par les supporters et les médias, il connaît, par ailleurs, un bonheur sans nuage avec sa compagne, Jane, rédactrice pour un magazine de mode. Un jour, il apprend par hasard que les dirigeants de son club souhaitent le transférer dans une autre équipe. Pour couronner le tout, Jane lui fait savoir qu'elle a accepté une mutation à Londres - une façon comme une autre de lui faire comprendre qu'elle peut parfaitement vivre sans lui. Usé, humilié, Billy n'en continue pas moins de mener des matches brillants, tout en passant en revue les événements majeurs de sa vie...


    Les années 2000

    BAD NEWS BEARS

    2005, USA, Comédie
    Réalisé par Richard Linklater
    Scénario de Bill Lancaster, Glenn Ficarra & John Requa
    Photographie de Rogier Stoffers
    Musique d'Ed Shearmur
    Décors de Bruce Curtis & Brana Rosenfeld
    Direction artistique de David Lazan
    Costumes de Karen Patch
    Montage de Sandra Adair
    Casting de Joseph Middleton
    Scripte de Valeria Migliassi Collins
    Durée 1 h 53

    Avec Billy Bob Thornton, Greg Kinnear, Marcia Gay Harden, Sammi Kane Kraft, Ridge Canipe, Brandon Craggs, Jeffrey Davies, Timmy Deters...

    Résumé : Morris Buttermaker, un ancien joueur de base-ball professionnel, se laisse convaincre par son avocate d'entraîner les Bears, une équipe de jeunes joueurs particulièrement médiocre. Dès lors, c'est à lui de trouver le moyen de permettre à son équipe d'affronter leurs ennemis jurés, les Yankees, et leur redoutable entraîneur...

    LA REVANCHE DES LOSERS
    (The Benchwarmers)

    2006, USA, Comédie
    Réalisé par Dennis Dugan
    Scénario d'Allen Covert & Nick Swardson
    Photographie de Thomas E. Ackerman
    Musique de Waddy Wachtel
    Décors de Perry Andelin Blake
    Direction artistique d'Alan Au & Jeffrey Mossa
    Costumes de Mary Jane Fort
    Montage de Peck Prior & Sandy S. Solowitz
    Son de Jeremy Brill
    Mixage son de Thomas Causey & Nerses Gezalyan
    Casting d'Anne McCarthy & Jay Scully
    Scripte de Nancy Karlin
    Durée 1 h 20

    Avec Rob Schneider, David Spade, Jon Heder, Jon Lovitz, Craig Kilborn, Molly Sims, Tim Meadows, Nick Swardson, Terry Crews, James Earl Jones (Voix), Dennis Dugan...

    Résumé : Trois hommes vont tenter, pour rattraper les occasions perdues de leur enfance, de former une équipe de "base-ball" et concourir avec des petites équipes de 2ème division...

    UN ÉTÉ SANS POINT NI COUP SÛR

    2008, Canada, Drame
    Réalisé par Francis Leclerc
    Scénario de Marc Robitaille
    Photographie de Steve Asselin
    Musique de Carl Bastien & Luc Sicard
    Direction artistique de Jean Babin
    Costumes de Francesca Chamberland
    Montage de Glenn Berman
    Son de Stéphane Houle & Marcel Pothier
    Mixage son de Gavin Fernandes
    Casting de Nathalie Boutrie, Francis Leclerc & Barbara Shrier
    Scripte de Ginette Sénécal
    Durée 1 h 44

    Avec Patrice Robitaille, Pier-Luc Funk, Jacinthe Laguë, Roy Dupuis, Peter Batakliev, Frédérique Dufort, Phillip Jarrett, Guy-Daniel Tremblay...

    Résumé : Montréal, 1969. D'un côté, Martin, 12 ans. Un enfant de son époque, qui n'aime rien tant que de s'amuser avec ses copains et tâter du bâton de baseball. Après tout, les Expos jouent depuis peu dans les ligues majeures. De l'autre, son paternel. Un homme que les révolutions de l'époque ne tranquillisent guère, et que les lancers laissent indifférent.L'été de ses 12 ans, en pleine fièvre des Expos, Martin voit ses rêves s'effondrer. Il se rêvait en haut de l'affiche, mais ne passe pas les sélections pour entrer dans l'équipe A, où officie un coach sévère...


    Les années 2010

    LE STRATÈGE
    (Moneyball)

    2011, USA, Biopic
    Réalisé par Bennett Miller
    Scénario de Steven Zaillian & Aaron Sorkin d'après une histoire de Stan Chervin & le livre de Michael Lewis
    Photographie de Wally Pfister
    Musique de Mychael Danna
    Décors de Jess Gonchor
    Direction artistique de Brad Ricker & David Scott
    Costumes de Kasia Walicka-Maimone
    Montage de Christopher Tellefsen
    Mixage son d'Ed Novick
    Casting de Francine Maisler
    Scripte de Sharron Reynolds
    Durée 2 h 13

    Avec Brad Pitt, Jonah Hill, Philip Seymour Hoffman, Robin Wright, Chris Pratt, Stephen Bishop, Reed Diamond, Brent Jennings, Spike Jonze...

    Résumé : Voici l’histoire vraie de Billy Beane, un ancien joueur de baseball prometteur qui, à défaut d’avoir réussi sur le terrain, décida de tenter sa chance en dirigeant une équipe comme personne ne l’avait fait auparavant...

    UNE NOUVELLE CHANCE
    (Trouble with the Curve)

    2012, USA, Drame
    Réalisé par Robert Lorenz
    Scénario de Randy Brown
    Photographie de Tom Stern
    Musique de Marco Beltrami
    Décors de James J. Murakami
    Direction artistique de Patrick M. Sullivan Jr.
    Costumes de Deborah Hopper
    Montage de Joel Cox & Gary Roach
    Mixage son de Walt Martin
    Casting de Geoffrey Miclat
    Durée 1 h 51

    Avec Clint Eastwood, Chelcie Ross, Raymond Anthony Thomas, Ed Lauter, Amy Adams, Clifton Guterman, Carla Fisher, George Wyner, Matthew Lillard, Robert Patrick, John Goodman, Justin Timberlake...

    Résumé : Un découvreur de talents spécialisé dans le baseball voit sa vie basculer avec la perte progressive de sa vue. Il décide pourtant de faire un dernier voyage à Atlanta, accompagné de sa fille, à la recherche d'un talent prometteur...