Accueil
Acteurs
Actrices
Compositeurs
Films
Photographes
Réalisateurs
Scénaristes
Technique
Récompenses
Thèmes
Contact










   





Le comté de Santa Cruz fait son cinéma
Les états des USA

Sa situation

Le comté de Santa Cruz, en anglais : Santa Cruz County, est situé dans l'État de l'Arizona, aux États-Unis. Fondé en 1899, son siège de comté est la ville de Nogales.
Lors du recensement de 2010, la population s'élève à 47 676 habitants, estimée, en 2017, à 46 212 habitants.

Les films tournés dans le comté de Santa Cruz
L'Arizona

Les années 1950

40 TUEURS
(Forty Guns)

1957, USA, Western
Réalisé par Samuel Fuller
Scénario de Samuel Fuller
Photographie de Joseph F. Biroc
Musique d'Harry Sukman
Décors de Chester Bayhi & Walter M. Scott
Direction artistique de John B. Mansbridge
Costumes de Charles Le Maire & Leah Rhodes
Montage de Gene Fowler Jr.
Son d'Harry M. Leonard & Jean L. Speak
Durée 1 h 20

Avec Barbara Stanwyck, Barry Sullivan, Dean Jagger, John Ericson, Gene Barry, Robert Dix, Jidge Carroll, Paul Dubov, Hank Worden...

Résumé : Sur les terres arides de l'Arizona... Jessica Drummond règne d'une main de fer sur la petite ville de Tombstone. Elle est à la tête d'une bande de hors-la-loi qui sème la terreur dans la région. Un nouveau shérif décide de s'attaquer à elle. Les règlements de comptes ne font que commencer...



Lieux de tournage : Canelo & Elgin.

Les années 1970

L'INSURGÉ
(The great white hope)

1970, USA, Drame
Réalisé par Martin Ritt
Scénario d'Howard Sackler
Photographie de Burnett Guffey
Décors de Jack Martin Smith, Raphael Bretton, Gil Parrondo & Walter M. Scott
Direction artistique de John De Cuir
Costumes d'Irene Sharaff
Montage de William Reynolds
Son de Theodore Soderberg, Jack Solomon & Vinton Vernon
Scripte de Marvin Weldon
Durée 1 h 43

Avec James Earl Jones, Jane Alexander, Lou Gilbert, Joel Fluellen, Chester Morris, Robert Webber, Marlene Warfield, R.G. Armstrong, Hal Holbrook, Moses Gunn, Marcel Dalio, Hans Meyer...

Résumé : Reno, Nevada (USA), en 1913. Devant des milliers de spectateurs surexcités. Jack Jefferson emporte le titre de Champion du Monde Poids-Lourds. Il est le premier homme de couleur à le gagner, et nombreux sont ceux qui voient d'un très mauvais œil l'ascension de ce colosse noir ambitieux et arrogant qui assomme des Blancs sur le ring et a une maîtresse blanche, Ellie Bachman, avec laquelle il s'affiche. Quand Jack revoit son ex-femme, Clara, qui ne lui a jamais pardonné de s'être débarrassé d'elle lorsque le succès commençait à lui sourire, il réalise combien les milieux noirs éprouvent de haine et d'envie quant à son arrivisme forcené afin de jouir en paix de la gloire et de la fortune...

Prix & Récompenses : Golden Globes 1971 : Meilleure révélation masculine.



Lieux de tournage : Nogales, Patagonia & Sonoita.