MENU

  • Accueil
  • Acteurs
  • Actrices
  • Compositeurs
  • Films
  • Photographes
  • Réalisateurs
  • Scénaristes
  • Technique
  • Récompenses
  • Thèmes










  •    


    Washington fait son cinéma
    Les autres capitales

    Géographie

    Washington, dans le district de Columbia (en anglais : Washington, District of Columbia), souvent appelée Washington, D.C., The District, ou tout simplement D.C. (pour éviter la confusion avec l'État de Washington), est la capitale des États-Unis.
    La ville de Washington est située au nord-est du pays, sur la rive gauche du Potomac à sa confluence avec la rivière Anacostia qui coule en aval du District. Elle se trouve entre les États de Virginie (au sud-ouest) et du Maryland (au sud-est, au nord-est et au nord-ouest). Elle marque l'extrémité méridionale de la mégalopole américaine, appelée également BosWash.
    Son territoire d'origine en 1791, se présentait sous la forme d'un carré de 16,2 km de côté, positionné à cheval sur le fleuve Potomac. La rive gauche formant l'ancien Comté d'Alexandria fut cependant rétrocédée à la Virginie par décision du Congrès en 1846.
    La partie du Potomac qui traverse Washington est entièrement comprise dans le district de Columbia et coupe également en deux la frontière entre la Virginie et le Maryland.
    Les coordonnées géographiques de la ville correspondent au point zéro, d'où sont calculées toutes les distances routières aux États-Unis.

    Source : Wikipédia

    Histoire

    La capitale fédérale américaine s'appelait au départ "Territoire de Columbia" et fut créée à partir de la ville de Georgetown. Le nom de Washington n'est apparu que le 9 septembre 1791. Le nom officiel "District of Columbia" est une référence à Christophe Colomb et n'apparaît que le 6 mai 1796.
    C'est un ingénieur militaire, Pierre Charles L'Enfant qui a dessiné les plans de la ville.
    Le Congrès décide, le 27 février 1801, de séparer le district en deux comtés différents. Sur la rive est du Potomac se trouve Washington alors que sur la rive ouest on a Alexandria. Le 9 juillet 1846, le Comté d'Alexandria est rétrocédé à la Virginie. Jusqu'au 21 février 1871, Georgetown reste indépendante avant d'être rattachée à Washington.
    En 1812, la ville compte environ 8 000 habitants. Les forces canadiennes et britanniques ont l'ordre de brûler les bâtiments publics de Washington DC. En 1814, la plupart des habitants fuient leur ville devant les troupes britanniques qui prennent Capitol Hill le 25 août. Tous les principaux bâtiments sont détruits et incendiés. Les britanniques délaissent Washington pour aller attaquer Baltimore. La reconstruction de la ville ne commencera qu'en 1815, et durera plus de quinze ans.
    Pendant tout le début du XIXe siècle, Washington se développe lentement. Elle acquiert sa qualité de capitale fédérale lors de la Guerre de Sécession.
    Au début de cette guerre, les esclaves noirs fuient les plantations du Sud et certains viennent s'installer à Washington DC USA. Avec la fin de la Guerre et l'abolition de l'esclavage de très nombreux anciens esclaves noirs rallient la ville. La croissance de la ville va se poursuivre sans relâche.
    Les deux Guerres mondiales vont accroitre sa puissance et le nombre de ses habitants.
    En 1957, Washington est une ville essentiellement peuplée par la population noire ; elle représente encore aujourd'hui environ 65% des habitants de la ville.
    En 1973, Walter Edward Washington est le premier homme noir à devenir maire de la ville.
    Dans les années 1990, une mauvaise gestion entraîne un très gros déficit budgétaire qui met la ville en faillite. Cette crise financière est due en partie au départ des habitants pour des banlieues résidentielles.
    Au milieu des années 1990, le taux de criminalité de la ville de Washington est le plus élevé de toutes les grandes villes américaines.

    Source : Histoire d'une ville

    Les films tournés à Washington

    Les années 2000

    DIE HARD 4 : RETOUR EN ENFER

    2007, USA/Grande-Bretagne, Action
    Réalisé par Len Wiseman
    Scénario de Mark Bomback d'après une histoire de lui-même & David Marconi d'un article de John Carlin et des personnages de Roderick Thorp
    Photographie de Simon Duggan
    Musique de Marco Beltrami
    Décors de Patrick Tatopoulos
    Direction artistique de Beat Frutiger, James Hegedus & Troy Sizemore
    Costumes de Denise Wingate
    Montage de Nicolas De Toth
    Casting de Deborah Aquila & Tricia Wood
    Scripte de Kim Berner
    Durée 2 h 08

    Avec Bruce Willis, Timothy Olyphant, Justin Long, Maggie Q, Cliff Curtis, Jonathan Sadowski, Andrew Friedman, Kevin Smith, Cyril Raffaelli, Mary Elizabeth Winstead, Zeljko Ivanek...

    Résumé : L'inspecteur John McClane se trouve confronté à un nouveau genre de terrorisme. Le réseau informatique national qui contrôle absolument toutes les communications, les transports et l'énergie des Etats-Unis, est détruit de façon systématique, plongeant le pays dans le chaos. Le cerveau qui est derrière le complot a tout calculé à la perfection. Ou presque... Il n'avait pas prévu McClane, un flic de la vieille école qui connait deux ou trois trucs efficaces pour déjouer les attaques terroristes...