Accueil
Acteurs
Actrices
Compositeurs
Films
Photographes
Réalisateurs
Scénaristes
Technique
Récompenses
Thèmes










   



Le château de Baville
Les autres châteaux

Géographie

Le château de Baville est un château français de style Louis XIII situé sur les communes de Saint-Chéron (le château, ses dépendances et ses deux parcs), une partie de l'enclos s'étend sur Breuillet et Breux-Jouy ("bois du Boulay", partie nord-est du second parc) dans le département de l'Essonne (91) et la région d'Île-de-France.

Histoire

La terre de Basville est achetée en 1559 par Charles de Lamoignon (1514-1572). À la place de l'ancien manoir seigneurial, son fils Chrétien de Lamoignon (1567-1636), conseiller au Parlement de Paris et qui terminera sa carrière comme président à Mortier, fait édifier le château actuel entre 1625 et 1629 par Michel Villedo (1598-1667), maitre-maçon de Louis XIII en 1629, dont c'est la première construction connue. Cette construction revient au commanditaire à la somme relativement raisonnable de 45 000 livres.
Au Grand Siècle, la société la plus choisie fréquente ce domaine. Guillaume Ier de Lamoignon (1617-1677), marquis de Basville, dont Fléchier fera l'oraison funèbre, est l'ami de Racine, La Fontaine, Madame de Sévigné, Saint Vincent de Paul, Bourdaloue. C'est à Baville que Boileau compose plusieurs de ses œuvres.
Deux ailes en retour, sans doute prévues dans le plan initial, sont construites en 1677 pour Chrétien-François Ier de Lamoignon (1644-1709), marquis de Basville, avocat général au Parlement de Paris, dans le respect du style origine. Les communs sont bâtis en 1769 pour Charles-François de Lamoignon, dans le respect du parti initial alors passablement suranné.
La famille de Lamoignon conserve la propriété du domaine jusqu'en 1791. Le château est acquis du marquis Rollin d'Ivry par Philippe Albert Joseph de Saulty dit Pruvost de Saulty (1765-1833), receveur général du département de Seine-et-Oise et Régent de la Banque de France en 1817, qui meurt au château le 25 novembre 1833.
L'aile gauche est détruite au début du XIXe siècle, et les matériaux sont utilisés pour construire une orangerie derrière l'aile droite. Elle contenait une très riche bibliothèque, actuellement conservée au British Museum.
En 1816, les jardins à la française sont remplacés par des jardins à l'anglaise avant d'être rétablis à la fin du XIXe siècle.

Source : Wikipédia

Le Château leur a servi de décors

Les années 1990

LAUTREC

1998, France/Espagne, Biographie
Réalisé par Roger Planchon
Scénario de Roger Planchon
Photographie de Gérard Simon
Musique de Jean-Pierre Fouquey
Décors de Jacques Rouxel
Costumes de Pierre-Jean Larroque
Montage d'Isabelle Devinck
Son de Jean-Pierre Halbwachs, Thierry Lebon & Jean Minondo
Casting de Marie-Christine Lafosse
Scripte de Florence Aupetit
Durée 2 h 05

Avec Régis Royer, Elsa Zylberstein, Anémone, Claude Rich, Hélène Babu, Claire Borotra, Alexandra Pandev, Amanda Rubinstein, Jean-Marie Bigard, Vanessa Guedj, Nathalie Krebs, Philippe Clay, Victor Garrivier, Philippe Morier-Genoud, Yvon Back, Roger Planchon, Marie Pillet, Betty Bomonde, Elodie Frenck, Jocelyn Quivrin...

Résumé : Henri de Toulouse-Lautrec naît le 24 novembre 1864 dans le château familial d'Albi. L'enfant souffre d'une maladie osseuse qui stoppe la croissance de ses jambes et le laisse difforme. Il commence à peindre, puis part à Paris où il va étudier la peinture tout en fréquentant assidûment les bordels et les cabarets...

Prix & Récompenses : César 1999 : Meilleurs costumes & meilleur montage.