MENU

  • Accueil
  • Acteurs
  • Actrices
  • Compositeurs
  • Films
  • Photographes
  • Réalisateurs
  • Scénaristes
  • Technique
  • Récompenses
  • Thèmes










  •    

    Londres fait son cinéma
    Croydon


    Sa situation à Londres

    Le district londonien de Croydon est un district du Grand Londres. Cette circonscription, fondée en 1965 par fusion des districts de Croydon et de Coulsdon and Purley, compte plus de 336 000 habitants.

    Les films tournés à Croydon

    Les années 2000

    DA VINCI CODE
    (The Da Vinci code)

    2006, Thriller, USA
    Réalisé par Ron Howard
    Scénario d'Akiva Goldsman d'après le roman du même nom de Dan Brown
    Photographie de Salvatore Totino
    Musique d'Hans Zimmer
    Décors d'Allan Cameron & Richard Roberts
    Direction artistique de Giles Masters & Tony Reading
    Costumes de Daniel Orlandi
    Montage de Daniel P. Hanley & Mike Hill
    Casting de Janet Hirshenson & Jane Jenkins
    Scripte d'Annie Penn
    Durée 2 h 32

    Avec Tom Hanks, Audrey Tautou, Jean Reno, Ian Mc Kellen, Alfred Molina, Paul Bettany, Jean-Pierre Marielle, Etienne Chicot, Jean-Yves Berteloot, Jürgen Prochnow, Denis Podalydès...

    Résumé : Une nuit, le professeur Robert Langdon, éminent spécialiste de l'étude des symboles, est appelé d'urgence au Louvre : le conservateur du musée a été assassiné, mais avant de mourir, il a laissé de mystérieux symboles... Avec l'aide de la cryptologie Sophie Neveu, Langdon va mener l'enquête et découvrir des signes dissimulés dans les œuvres de Léonard de Vinci. Tous les indices convergent vers une organisation religieuse aussi mystérieuse que puissante, prête à tout pour protéger un secret capable de détruire un dogme deux fois millénaire... De Paris à Londres, puis en Ecosse, Langdon et Sophie vont tout tenter pour déchiffrer le code et approcher les secrets qui remettent en cause les fondements mêmes de l'humanité...

    L'avis de Ciném@ et Cie : Après le livre de Dan Brown, qui s’est vendu à hauteur de 12 millions d’exemplaires à travers le monde, place au film qui fit parler de lui bien avant sa sortie, le tournage ayant été plus que sécurisé, à l’abri des rumeurs et des attaques de certains "excités". Ceci n’a pas empêché les manifestations et autres signes de protestation de fleurir ça et là. Mais, après tout, n’est-ce pas une habitude pour des films traitants de Jésus – voir "La passion du Christ" de Mel Gibson ou encore "La dernière tentation du Christ" de Martin Scorsese – de se voir vivement critiqué. Il est vrai que cette fois l’écrivain a été encore plus loin, exposant une hypothèse plus que contestable, mais, il ne faut pas oublier que le livre s’est vendu en tant que roman et pas autre chose... Pourquoi en serait-il autrement pour le long-métrage du talentueux Ron Howard ? Ce film s’aborde comme un film policier avec des morts, des courses-poursuites et la recherche de la vérité. Ce qui reste le meilleur atout de ce film, c’est la réalisation qui nous entraîne dans les rues de Paris, Londres et qui permet de ne jamais s’ennuyer et d’être tenu en haleine tout du long, appuyé en cela par des acteurs de haut niveau tel Tom Hanks, Jean Reno ou la belle Audrey Tautou. Etre pour ou contre cette idée de départ ne change pas la qualité du film – à mon goût - car, celui-ci ne se juge pas qu’en tant qu’adaptation du livre - que je n'ai pas lu - mais bien comme une œuvre à part entière. Tout est réunit (scénario, galerie impressionnante d’acteurs et la bonne musique – signée Hans Zimmer) pour faire de ce film une nouvelle preuve du talent du réalisateur et qui s’apprécie bien au-delà de cette polémique qui l’entoure. Quant à débattre de l’hypothèse abordée, c’est un autre sujet que je n’entamerais pas ici, mais qui, si elle s’avérait vraie, changerait bien des choses établies depuis des siècles. Le film peut permettre cette réflexion, et n’est-ce pas une qualité pour un film de provoquer des discussions ?...


    Les années 2010

    THE DARK KNIGHT RISES

    2012, USA/Grande-Bretagne, Fantastique
    Réalisé par Christopher Nolan
    Scénario de Christopher & Jonathan Nolan & David S. Goyer d'après les personnages de Bob Kane
    Photographie de Wally Pfister
    Musique d'Hans Zimmer
    Décors de Nathan Crowley & Kevin Kavanaugh
    Costumes de Lindy Hemming & Craciunica Roberto
    Montage de Lee Smith
    Mixage son de Nakul Kamte & Ed Novick
    Casting de John Papsidera & Toby Whale
    Scripte de Steve Gehrke
    Durée 2 h 45

    Avec Christian Bale, Gary Oldman, Tom Hardy, Joseph Gordon-Levitt, Anne Hathaway, Marion Cotillard, Morgan Freeman, Michael Caine, Matthew Modine, Chris Ellis, William Devane, Liam Neeson, Cillian Murphy, Tomas Arana, Christopher Judge...

    Résumé : Il y a 8 ans, Batman a disparu dans la nuit : lui qui était un héros est alors devenu un fugitif. S'accusant de la mort du procureur-adjoint Harvey Dent, le Chevalier Noir a tout sacrifié au nom de ce que le commissaire Gordon et lui-même considéraient être une noble cause. Et leurs actions conjointes se sont avérées efficaces pour un temps puisque la criminalité a été éradiquée à Gotham City grâce à l'arsenal de lois répressif initié par Dent. Mais c'est un chat – aux intentions obscures – aussi rusé que voleur qui va tout bouleverser. À moins que ce ne soit l'arrivée à Gotham de Bane, terroriste masqué, qui compte bien arracher Bruce à l'exil qu'il s'est imposé. Pourtant, même si ce dernier est prêt à endosser de nouveau la cape et le casque du Chevalier Noir, Batman n'est peut-être plus de taille à affronter Bane...