Accueil
Acteurs
Actrices
Compositeurs
Films
Photographes
Réalisateurs
Scénaristes
Technique
Récompenses
Thèmes
Contact










   




INTIMITÉ
(Intimacy)

Comédie Dramatique / France 2001

© Bac distribution
Fiche Technique

Réalisé par : Patrice Chéreau
Scénario : Anne-Louise Trividic & Patrice Chéreau d'après les récits "Vieillesse" & "La lune en plein jour" de Hanif Kureishi
Photographie de : Eric Gautier
Musique de : Eric Neveux
Décors de : Hayden Griffin
Costumes de : Caroline de Vivaise
Montage de : François Gédigier
Son de : Jean-Pierre Laforce & Guillaume Sciama
Durée : 2 h 00
Distribution

Mark Rylance.......................Jay
Kerry Fox.............................Claire
Timothy Spall.......................Andy
Alastair Galbraith..................Victor
Philippe Calvario...................Ian
Marianne Faithfull, Susannah Harker, Fraser Ayres, Michael Fitzgerald...

Résumé

Chaque mercredi, Jay barman la nuit, et Claire une inconnue se livrent à une relation charnelle et intense à même le sol. Du purement sexuel, cette passion devient amoureuse et Jay découvre que Claire est mariée. Elle est comédienne sans grand talent et joue dans la cave d'un pub et survit grâce au cours de comédie qu'elle donne pour amateurs. Jay se lie d'amitié avec le mari de Claire...

Prix & Récompenses

Prix Louis Delluc 2001.
Festival de Berlin 2001 : Ours d'or du meilleur film, Ours d'argent de la meilleure actrice & le prix de l'Ange bleu.
Prix Lumières 2002 : Meilleur réalisateur.

L'avis de Ciném@ et Cie

Pour son 8ème film, Patrice Chéreau a décidé de parler d’un sujet qui passionnait il y a 30 ans, qui passionne aujourd’hui et qui passionnera dans 10 ans : l’AMOUR. Et il le raconte à travers ce couple d’amants qui se retrouvent toutes les semaines au même endroit pour faire l’amour. A ce sujet, il est bien de rassurer les uns et de calmer les autres, ces scènes sont certes montrées dans leur totalité, mais ceci n’est pas traité d’une manière sale mais au contraire avec une certaine intensité dramatique. Le point fort de ce film est surtout le choix des acteurs quasi inconnus, car il gagne en crédibilité, et aussi par ce que les comédiens se sont donnés a fond et ça se voit à l’écran. Quand beaucoup de films traitent de l’adultère sur le mode du comique ou du film à suspens, Patrice Chéreau nous rappelle que c’est dramatique de tromper son mari (ou sa femme) même s’il situe son sujet du point de vue des amants. Le fait d’avoir fait réagir l’homme comme feraient beaucoup de femmes est un aussi une raison de plus d’apprécier ce long-métrage. Passées les quelques scènes crues du début, on rentre facilement dans cette histoire de moeurs qui, grâce à l’interprétation sans faille de tous les acteurs, dont Kerry Fox, primée au festival de Berlin, en même temps que le film lui-même qui obtint la récompense suprême et méritée. Un film émouvant mais dont Patrice Chéreau a su éviter qu’il ne tombe dans le larmoyant made in Hollywood.