MENU

  • Accueil
  • Acteurs
  • Actrices
  • Compositeurs
  • Films
  • Photographes
  • Réalisateurs
  • Scénaristes
  • Technique
  • Récompenses
  • Thèmes





  • compteur gratuit



       

    La seconde guerre mondiale
    Période 1934

    1933 - 1935 - 1936 - 1937 - 1938 - 1939 - 1940 - 1941 - 1942 - 1943 - 1944 - 1945

    Histoire

  • 30 juin - La "Nuit des longs couteaux". Dans la nuit du 30 juin 1934, Hitler fait éliminer les chefs SA d'Ernst Röhm. La SA ou SturmAbteilung (section d'assaut), formation paramilitaire nazie créée en 1921, a été un instrument efficace pour l'accession au pouvoir de Hitler. Pourtant, celui-ci, inquiet de l'importance que prend l'organisation, fait assassiner ses chefs et attribue l'essentiel du pouvoir de répression à la SS ou SchutzStaffel (échelon de protection).
  • 19 Août - Après le décès du Président Paul Von Hindenburg, Adolf Hitler se fait plébisciter comme Reichsführer et Président du Reich à la suite d'un référendum
  • 26 Juillet - Tentative de coup d'état par un groupe de nationaux-socialistes à Vienne (Autriche). Ils ont assassinés le Chancelier M. Dollfuss.
  • 01 Octobre - Hitler ordonne secrètement la création d'une nouvelle force aérienne et l'extension des forces navales et terrestres
  • Titre du journal "L'Oeuvre" du 26 Juillet 1934, N° 6 873.

    Films sur cette période

    LE TRIOMPHE DE LA LIBERTÉ
    (Triumph des willens)

    1935, Allemagne, Document
    Réalisé par Leni Riefenstahl
    Scénario de Leni Riefenstahl & Walter Ruttmann
    Photographie de Sepp Allgeier, Karl Attenberger, Werner Bohne, Werner Bundhausen, Walter Frentz, Hans Gottschalk, Herbert Kebelmann, Albert Kling, Franz Koch, Paul Lieberenz, Vlada Majic, Richard Nickel, Walter Riml, Arthur Schwertfeger, Károly Vass, Franz Weihmayr, Siegfried Weimann, Karl Wellert, Willy Zielke
    Musique d'Herbert Windt
    Montage de Leni Riefenstahl
    Durée 1 h 54

    Avec Adolf Hitler, Rudolf Hess, Joseph Goebbels, Herman Goering, Heinrich Himmler...

    Résumé : Ce film se présente d'abord comme un vaste documentaire sur le congrès National-Socialiste qui se tint du 4 au 10 septembre 1934 à Nuremberg, regroupant un demi-million de membres du Parti et quelque 200 000 visiteurs. Hitler se fait sacrer à Nuremberg, chef incontesté de la nation...

    Les plus de Ciném@ et Cie : Il est à noter que le titre du documentaire fut donner par Hitler, lui-même...
    SUBLIME SACRIFICE
    (Poster hall)

    1939, Grande-Bretagne, Drame
    Réalisé par Roy Boulting
    Scénario de Leslie Arliss, John & Roy Boulting, Haworth Bromley, Anna Reiner & Ernst Toller
    Photographie de Mutz Greenbaum
    Musique de Charles Brill & Hans May
    Décors de James A. Carter
    Costumes de Pauline Hansford
    Montage de Roy Boulting
    Son d'Harold V. King
    Durée 1 h 40

    Avec Wilfrid Lawson, Nova Pilbeam, Seymour Hicks, Marius Goring, Brian Worth, Percy Walsh, Lina Barrie, Eliot Makeham, Bernard Miles...

    Résumé : Le pasteur Hall, du petit village d'Altford, mène un violent réquisitoire contre la montée du nazisme qui déjà en 1934, gagnait les régions les plus reculées de l'Allemagne...
    HANUSSEN
    (Profeta)

    1987, Hongrie, Drame
    Réalisé par István Szabó
    Scénario de Péter Dobai, Paul Hengge, Gabriella Prekop & István Szabó
    Photographie de Lajos Koltai
    Musique de György Vukán
    Décors de József Romvári
    Costumes de Zsuzsa Stenger & Nelly Vágó
    Montage de Zsuzsa Csákány, Brigitta Kajdácsi, Bettina Rekuc & Éva Szentandrási
    Son de János Csáki & Antal Szabó
    Durée 1 h 56

    Avec Klaus Maria Brandauer, Erland Josephson, Ildikó Bánsági, Walter Schmidinger, Károly Eperjes, Grazyna Szapolowska, Colette Pilz-Warren, Adrianna Biedrzynska...

    Résumé : Blessé à la tète durant la Première Guerre Mondiale, Klaus Schneider est soigné par le psychiatre Bettelheim qui lui découvre rapidement des dons de télépathie et de divination. Guéri, notre homme va prendre le pseudonyme d'Eric Jan Hanussen et vivre de son mystérieux don en s'exhibant dans des spectacles de variétés. Sa prophétie quant à l'incendie du Reichstag va le désigner comme suspect et il finira assassiner par les S.A...

    La Télévision sur cette période

    LE DERNIER ÉTÉ

    1997, France - Allemagne, Téléfilm
    Réalisé par Claude Goretta
    Scénario de Jean-Michel Gaillard d'après l'œuvre de Nicolas Sarkozy "Georges Mandel"
    Photographie de Dominique Brenguier
    Musique de Bruno Coulais
    Décors de Laurence Brenguier
    Costumes de Jeanine Gonzalez & Malika Khelfa
    Montage de Marie-Françoise Michel
    Son de Jean-Jacques Ferran & Daniel Ollivier
    Durée 1 h 20

    Avec Jacques Villeret, Catherine Frot, Emilie Delaunay, Jean Dautremay, Jean Davy, Victor Garrivier, Geoffrey Bateman, Pierre Banderet, Jean-Pol Brissart, Gérard Croce, Gérard Lecaillon, Hanns Zischler...

    Résumé : An 1934 - Georges Mandel est nommé ministre des PTT. C'est pour lui l'occasion d'assouvir son seul but: agir. Agir pour un service public digne de ce nom. Agir pour le progrès. Mais il veut surtout agir contre la montée du nazisme en Allemagne et de l'extrême droite en France. Inflexible, Georges Mandel va mener un combat de tous les instants...

    Les plus de Ciném@ et Cie : Collaborateur de Clemenceau, député, ministre, Georges Mandel sera toute sa vie victime d'abjectes campagnes antisémites. Dès sa nomination comme ministre en 1934, il se dressera contre le nazisme. Il sera le premier homme politique français à avoir perçu l'importance et la signification de l'hitlérisme. Churchill le désignera comme "premier résistant" français. Pétain le lui fera payer : il sera assassiné par la milice.