Accueil
Acteurs
Actrices
Compositeurs
Films
Photographes
Réalisateurs
Scénaristes
Technique
Récompenses
Thèmes
Contact










   




Metro Goldwyn Mayer
fait son cinéma à Culver City

Les autres studios

Histoire

Le plus grand studio de l'histoire d'Hollywood n'a jamais été vraiment dans Hollywood. Les vastes studios de la Metro Goldwyn Mayer ont été effectivement situées dans Culver City qui est plus proche de Marina Del Rey que de Hollywood.
Les studios sont nés en 1915 sous le nom de Triangle Pictures. Le premier bâtiment sur ​​le terrain (l'énorme édifice avec ses colonnades classiques) a été construit avant que cela appartienne à la MGM.
Le studio est devenu Metro Goldwyn Mayer en 1924, et le reste est l'histoire d'Hollywood. MGM était le studio le plus puissant de Hollywood.
A son apogée, le studio tournait en moyenne un film par semaine. En 1939, la MGM nous a donné deux des films les plus aimés de l'histoire de Hollywood : "Autant en emporte le vent" "et "Le Magicien d'Oz".
En 1959, le studio a fait "Ben Hur" avec Charlton Heston, qui a remporté plusieurs Oscars.
Ce sont les spectaculaires, comédies musicales Technicolor qui ont vraiment fait brillé la MGM.
Elvis Presley a fait beaucoup de ses premiers films pour la MGM, y compris "Jailhouse Rock".
Le nom provient de "Metro" qui était une société de premiers films qui appartenait à Marcus Loew; "Goldwyn" vient du producteur Samuel Goldwyn, et "Mayer" était nul autre que le producteur Louis B. Mayer. Ils ont d'abord présenté leur marque, Leo le lion dans un film muet 1928 ; dans la bande circulaire encadrant la tête de Leo était la devise MGM: "Ars Gratia Artis" ("l'art pour l'art").
À l'apogée de la manie de rachats d'entreprises, MGM Studios a été victime d'un tel rachat. La société a été rachetée par Kirk Kerkorian, qui a vendu aux enchères des biens précieux du studio, et vendu 38 acres de terrains légendaires du studio à des promoteurs immobiliers. Des ensembles historiques ont été rasés.
MGM, la société, existe encore dans un nouveau gratte-ciel à Century City, mais dépouillé de ses deux historique Culver City beaucoup de studio et la plupart de son ancienne gloire. Le vaste empire film qui était autrefois MGM est pas plus. Dans les années 70 et 80, la MGM a cessé de faire des films. En 1979, Kerkorian a publié une déclaration disant que MGM est principalement une entreprise de l'hôtel.
Après l'acquisition de United Artists en 1981 (devenant ainsi MGM/UA), la cinémathèque de la société a été rachetée par le magnat des médias Ted Turner en 1986 pour sa chaîne de télévision câblée. (Il a commencé la colorisation de nombreux films.)
En 1986, le signe MGM (et son logo de lion) a été retiré du haut du studio Culver City.
L'emplacement Culver City est brièvement devenu le foyer de Lorimar Photos (produire des émissions de télévision comme "Dallas"). Enfin, en 1990 l'ancien grand studio a finalement été acheté par Sony Entertainment du Japon ; il est actuellement à la fois à la maison Columbia Pictures et TriStar Pictures (qui sont aussi désormais les divisions de Sony).
Depuis 2005, Le groupe Sony Pictures Entertainment a racheté la société MGM pour 5 Millions de $$.
Source traduite : Seeing-stars.com

Les films tournés dans les studios
1930-1940 1950-1960 1970

Les années 1920

LA GALANTE MÉPRISE
(Quality Street)

1927, USA, Comédie Dramatique
Réalisé par Sidney Franklin
Scénario de Marian Ainslee, Ruth Cummings, Hanns Kräly & Albert Lewin d'après la pièce de théâtre de James Matthew Barrie
Photographie de Hendrik Sartov
Direction artistique de Cedric Gibbons, William Cameron Menzies & Allen Ruoff
Costumes de René Hubert
Montage de Ben Lewis
Durée 1 h 55

Avec Marion Davies, Conrad Nagel, Helen Jerome Eddy, Flora Finch, Margaret Seddon, Marcelle Corday, Kate Price, Vondell Darr...

Résumé : Au XIXème siècle, aux États-Unis. Un jeune docteur abandonne sa fiancée pour rejoindre l'armée anglaise lors des guerres napoléoniennes. Lorsqu'il revient après une longue absence, son ancienne fiancée se fait passer pour sa nièce, bien plus jeune qu'elle, afin de le reconquérir...
LE PRINCE ÉTUDIANT
(The Student Prince in Old Heidelberg)

1927, USA, Drame
Réalisé par Ernst Lubitsch & John M. Stahl
Scénario d'Hanns Kräly, Marian Ainslee, Ruth Cummings d'après le livre de Karl Heinrich, Dorothy Donnelly & Wilhelm Meyer-Förster
Photographie de John J. Mescall
Musique de William Axt & David Mendoza
Décors de Cedric Gibbons, Edgar G. Ulmer & Richard Day
Montage d'Andrew Marton
Durée 1 h 46

Avec Ramon Novarro, Norma Shearer, Jean Hersholt, Gustav von Seyffertitz, Philippe De Lacy, Edgar Norton, Bobbie Mack, Edward Connelly...

Résumé : Le prince Karl, aux manières guindées, est envoyé en université pour s'humaniser au contact d'autres étudiants, afin de plaire à sa promise. Il tombe alors amoureux d'une servante d'auberge...
LE CAMÉRAMAN
(The Cameraman)

1928, USA, Comédie Dramatique
Réalisé par Edward Sedgwick & Buster Keaton
Scénario de Joseph Farnham & Al Boasberg d'après une histoire de Clyde Bruckman, Lew Lipton & Byron Morgan
Photographie de Reggie Lanning & Elgin Lessley
Montage d'Hugh Wynn & Basil Wrangell
Durée 1 h 16

Avec Buster Keaton, Marceline Day, Harold Goodwin, Sidney Bracey, Harry Gribbon, Richard Alexander, Edward Brophy, Ray Cooke...

Résumé : Luke Shannon, photographe de rue, rencontre Sally, secrétaire aux actualités cinématographiques MGM. Déjà courtisée par l'opérateur Harry Stagg, elle se montre quand même attendrie par Luke et lui conseille d'acheter une caméra et d'essayer de se faire embaucher comme reporter. Ses premiers essais sont catastrophiques...
LE FIGURANT
(Spite marriage)

1929, USA, Comédie
Réalisé par Edward Sedgwick & Buster Keaton
Scénario de Ernest Pagano & Robert E. Hopkins d'après une histoire de Lew Lipton
Photographie de Reggie Lanning
Musique de Fritz Stahlberg
Direction artistique de Cedric Gibbons
Montage de Frank Sullivan
Durée 1 h 16

Avec Buster Keaton, Dorothy Sebastian, Edward Earle, Leila Hyams, William Bechtel, Jack Byron, Joe Bordeaux, Ray Cooke, Hank Mann...

Résumé : Amoureux fou de l'actrice Trilby Drew, Elmer assiste, chaque soir depuis des mois, à la représentation de la pièce dont elle est la vedette. Un soir, l'occasion naît enfin : il remplace au pied levé un figurant tombé malade. Elmer qui connaît parfaitement le rôle, s'acquitte de sa tâche avec d'autant plus de bonne volonté qu'il doit tenir l'héroïne dans ses bras et l'embrasser à la tombée du rideau. Trilby, elle, aime le jeune premier de la troupe qui la délaisse. Par dépit, la jeune fille encourage Elmer, flirte avec lui et finit par l'épouser sur un coup de tête. Mais son impresario explique à Elmer les raisons véritables de son geste et lui fait comprendre qu'il doit s'effacer...
LA FIN DE MADAME CHEYNEY
(The Last of Mrs. Cheyney)

1929, USA, Comédie Dramatique
Réalisé par Sidney Franklin
Scénario d'Hanns Kräly & Claudine West d'après la pièce de théâtre de Frederick Lonsdale
Photographie de William H. Daniels
Musique de William Axt
Décors d'Edwin B. Willis
Direction artistique de Cedric Gibbons
Costumes d'Adrian
Montage de Conrad A. Nervig
Durée 1 h 34

Avec Norma Shearer, Basil Rathbone, George Barraud, Herbert Bunston, Hedda Hopper, Moon Carroll, Madeline Seymour, Cyril Chadwick...

Résumé : Soit-disant venue d'Australie, entourée de majordomes, une jeune femme reçoit chez elle des gens de la haute société. Tandis que les femmes l’apprécient, les hommes lui font la cour. Ils ignorent qu’elle est liée à une bande d'escrocs...
LE BAISER
(The Kiss)

1929, USA, Drame
Réalisé par Jacques Feyder
Scénario d'Hanns Kräly & Marian Ainslee d'après une histoire de George M. Saville
Photographie de William H. Daniels
Musique de William Axt
Direction artistique de Cedric Gibbons
Costumes d'Adrian
Montage de Ben Lewis
Durée 1 h 29

Avec Greta Garbo, Conrad Nagel, Anders Randolf, Holmes Herbert, Lew Ayres, George Davis, Symona Boniface, Allan Cavan...

Résumé : A Lyon, Irène Guarry est mariée à un riche homme d’affaires, Charles. Elle ne l’aime pas, et rencontre régulièrement son amant André Dubail. Celui-ci souhaite que la jeune femme quitte son mari, et divorce, ce à quoi elle se refuse : elle sait que son mari n’acceptera jamais le divorce. Ils conviennent de cesser de se voir. De son côté, Irène rencontre parfois un jeune homme, Pierre Lassalle, clairement amoureux d’elle. Elle le laisse gentiment flirter, sans savoir que leurs rencontres ont été épiées par un détective payé par Charles. Un soir, Pierre se rend au domicile d’Irène en l’absence de Charles, et devient entreprenant. Charles intervient, et attaque le jeune homme. En continuant à se battre, ils se retrouvent tous trois dans une pièce, à l’abri de notre regard. Charles meurt : qui l’a tué ? Et quelle est l’intention d’Irène vis-à-vis du jeune Pierre ?...
LA BATAILLE DES DAMES
(Devil-May-Care)

1929, USA, Film Musical
Réalisé par Sidney Franklin
Scénario d'Hanns Kräly, Richard Schayer & Zelda Sears basée sur le drame d'Eugène Scribe & Ernest Legouve du même nom
Photographie de Merritt B. Gerstad
Musique de William Axt & Herbert Stothart
Direction artistique de Cedric Gibbons
Costumes d'Adrian
Montage de Conrad A. Nervig
Son de Douglas Shearer
Durée 1 h 37

Avec Ramon Novarro, Dorothy Jordan, Marion Harris, John Miljan, William Humphrey, George Davis, Clifford Bruce, Lionel Belmore, George Chandler, Ann Dvorak...

Résumé : Un disciple de Napoléon échappe au peloton d'exécution, se cache dans la chambre d'une femme et devient majordome...