MENU

  • Accueil
  • Acteurs
  • Actrices
  • Compositeurs
  • Films
  • Photographes
  • Réalisateurs
  • Scénaristes
  • Technique
  • Récompenses
  • Thèmes










  •    

    Les David Di Donatello
    Période 1990/1999

    1956-1969 - 1970-1979 - 1980-1989 - 2000-2009 - 2010-2019

    Année 1990

    Meilleur film : Portes ouvertes de Gianni Amelio
    Meilleur film étranger : Le cercle des poètes disparus de Peter Weir
    Meilleur réalisateur : Mario Monicelli (Il male oscuro)
    Meilleur réalisateur étranger : Louis Malle (Milou en mai)
    Meilleur réalisateur nouveau : Ricky Tognazzi (Légers quiproquos)
    Meilleur producteur : Gianni Minervini, Mario Cecchi Gori & Vittorio Cecchi Gori (Strada blues)
    Meilleur producteur étranger : Noel Pearson (My left foot)
    Meilleur scénario : Pupi Avati (Storia di ragazzi e di ragazze)
    Meilleur scénario étranger : Woody Allen (Crimes et délits)
    Meilleure actrice : Elena Sofia Ricci (Ne parliamo lunedì)
    Meilleur acteur : Gian Maria Volonté (Portes ouvertes) & Paolo Villaggio (La voce della luna)
    Meilleur second-rôle féminin : Nancy Brilli (Légers quiproquos)
    Meilleur second-rôle masculin : Sergio Castellitto (Tre colonne in cronaca)
    Meilleur directeur de la photographie : Giuseppe Rotunno (Mio caro dottor Gräsler)
    Meilleure musique originale : Claudio Mattone (Enfants de Naples)
    Meilleure chanson originale : Claudio Mattone (Enfants de Naples)
    Meilleurs décors : Dante Ferretti (La voce della luna)
    Meilleurs costumes : Gianna Gissi (Portes ouvertes)
    Meilleur montage : Nino Baragli (La voce della luna)
    Meilleur son : Remo Ugolinelli (Portes ouvertes)
    Meilleur acteur étranger : Philippe Noiret (La vie et rien d'autre)
    Meilleure actrice étrangère : Jessica Tandy (Miss Daisy et son chauffeur)
    Prix Alitalia : Nino Manfredi
    David Luchino Visconti : Eric Rohmer
    David Spécial : Alberto Sordi
    Année 1991

    Meilleur film : Mediterraneo de Gabriele Salvatores & Dans la soirée de Francesca Archibugi
    Meilleur film étranger : Jean-Paul Rappeneau (Cyrano de Bergerac) & Franco Zeffirelli (Hamlet)
    Meilleur réalisateur : Marco Risi (Ragazzi fuori) & Ricky Tognazzi (Ultrà)
    Meilleur réalisateur nouveau : Alessandro D'Alatri (Americano rosso) & Sergio Rubini (Le chef de gare)
    Meilleur producteur : Claudio Bonivento (Ragazzi fuori & Ultrà)
    Meilleur scénario : Sandro Petraglia, Stefano Rulli & Daniele Luchetti (Le porteur de serviette) & Maurizio Nichetti & Guido Manuli (L'amour avec des gants)
    Meilleure actrice : Margherita Buy (Le chef de gare)
    Meilleur acteur : Nanni Moretti (Le porteur de serviette)
    Meilleur second-rôle féminin : Zoe Incrocci (Dans la soirée)
    Meilleur second-rôle masculin : Ciccio Ingrassia (Condominio)
    Meilleur directeur de la photographie : Luciano Tovoli (Le voyage de capitaine Fracasse)
    Meilleure musique originale : Ennio Morricone (Ils vont tous bien !)
    Meilleurs décors : Paolo Biagetti & Luciano Ricceri (Le voyage de capitaine Fracasse)
    Meilleurs costumes : Lucia Mirisola (In nome del popolo sovrano)
    Meilleur montage : Nino Baragli (Mediterraneo)
    Meilleur son : Remo Ugolinelli (Ultrà) & Tiziano Crotti (Mediterraneo)
    Meilleur acteur étranger : Jeremy Irons (Le mystère Von Bulow)
    Meilleure actrice étrangère : Anne Parillaud (Nikita)
    Prix Alitalia : Enrico Montesano
    David Luchino Visconti : Marcel Carné
    David pour l'ensemble de leur carrière : Mario Nascimbene, Mario Cecchi Gori & Alida Valli
    David Spécial : Vittorio Gassman
    Année 1992

    Meilleur film : Les enfants volés de Gianni Amelio
    Meilleur film étranger : Épouses et concubines de Zhang Yimou
    Meilleur réalisateur : Gianni Amelio (Les enfants volés)
    Meilleur réalisateur nouveau : Maurizio Zaccaro (Dove comincia la notte)
    Meilleur producteur : Angelo Rizzoli (Les enfants volés)
    Meilleur scénario : Carlo Verdone & Francesca Marciano (Maledetto il giorno che t'ho incontrato)
    Meilleure actrice : Giuliana de Sio (Cattiva)
    Meilleur acteur : Carlo Verdone (Maledetto il giorno che t'ho incontrato)
    Meilleur second-rôle féminin : Elisabetta Pozzi (Maledetto il giorno che t'ho incontrato)
    Meilleur second-rôle masculin : Angelo Orlando (Pensavo fosse amore invece era un calesse)
    Meilleur directeur de la photographie : Danilo Desideri (Maledetto il giorno che t'ho incontrato)
    Meilleure musique originale : Franco Piersanti (Les enfants volés)
    Meilleurs décors : Carlo Simi (Bix)
    Meilleurs costumes : Lina Nerli Taviani (Rossini ! Rossini !)
    Meilleur montage : Simona Paggi (Les enfants volés) & Antonio Siciliano (Maledetto il giorno che t'ho incontrato)
    Meilleur son : Gaetano Carito (Il muro di gomma)
    Meilleur acteur étranger : John Turturro (Barton Fink)
    Meilleure actrice étrangère : Geena Davis & Susan Sarandon (Thelma & Louise)
    David Luchino Visconti : Ermanno Olmi
    Spécial David du Jury : Roberto Benigni
    David Spécial : Giuseppe Ieracitano & Valentina Scalici
    Année 1993

    Meilleur film : La grande citrouille de Francesca Archibugi
    Meilleur film étranger : Un cœur en hiver de Claude Sautet
    Meilleur réalisateur : Roberto Faenza (Années d'enfance) & Ricky Tognazzi (L'escorte)
    Meilleur réalisateur nouveau : Mario Martone (Morte di un matematico napoletano)
    Meilleur producteur : Claudio Bonivento (L'escorte)
    Meilleur scénario : Francesca Archibugi (La grande citrouille)
    Meilleure actrice : Antonella Ponziani (Verso Sud)
    Meilleur acteur : Sergio Castellitto (La grande citrouille)
    Meilleur second-rôle féminin : Marina Confalone (Arriva la bufera)
    Meilleur second-rôle masculin : Claudio Amendola (Un'altra vita)
    Meilleur directeur de la photographie : Alessio Gelsini Torresi (L'escorte)
    Meilleure musique originale : Ennio Morricone (Années d'enfance)
    Meilleurs décors : Gianni Sbarra (Fiorile)
    Meilleurs costumes : Elisabetta Beraldo (Années d'enfance)
    Meilleur montage : Carla Simoncelli (L'escorte)
    Meilleur son : Remo Ugolinelli (L'escorte)
    Meilleur acteur étranger : Daniel Auteuil (Un cœur en hiver)
    Meilleure actrice étrangère : Emmanuelle Béart (Un cœur en hiver), Emma Thompson (Retour à Howards end) & Tilda Swinton (Orlando)
    David Luchino Visconti : Edgar Reitz
    David Franco Cristaldi : Carlo Ludovico Bragaglia
    David Spécial : Carlo Cecchi
    Année 1994

    Meilleur film : Journal intime de Nanni Moretti
    Meilleur film étranger : Au nom du père de Jim Sheridan
    Meilleur réalisateur : Carlo Verdone (Perdiamoci di vista !)
    Meilleur réalisateur nouveau : Simona Izzo (Maniaci sentimentali), Leone Pompucci (Mille bolle blu) & Francesco Ranieri Martinotti (Abissinia)
    Meilleur producteur : Aurelio De Laurentiis & Roberto Di Girolamo (Per amore, solo per amore)
    Meilleur scénario : Giovanni Veronesi & Ugo Chiti (Per amore, solo per amore)
    Meilleure actrice : Asia Argento (Perdiamoci di vista !)
    Meilleur acteur : Giulio Scarpati (Il giudice ragazzino)
    Meilleur second-rôle féminin : Monica Scattini (Maniaci sentimentali)
    Meilleur second-rôle masculin : Alessandro Haber (Per amore, solo per amore)
    Meilleur directeur de la photographie : Bruno Cascio (Padre e figlio) & Dante Spinotti (Il segreto del bosco vecchio)
    Meilleure musique originale : Nicola Piovani (Journal intime)
    Meilleurs décors : Massimo Antonello Geleng (Dellamorte Dellamore)
    Meilleurs costumes : Piero Tosi (Storia di una capinera)
    Meilleur montage : Carlo Valerio (Padre e figlio)
    Meilleur son : Tullio Morganti (Sud)
    Meilleur acteur étranger : Anthony Hopkins (Les vestiges du jour)
    Meilleure actrice étrangère : Emma Thompson (Les vestiges du jour)
    David Luchino Visconti : Manoel de Oliveira
    David Franco Cristaldi : Alberto Lattuada
    David Spécial : Stefano Dionisi
    David pour l'ensemble de leur carrière : Alberto Sordi
    Année 1995

    Meilleur film : La scuola de Daniele Luchetti
    Meilleur film étranger : Pulp fiction de Quentin Tarantino
    Meilleur réalisateur : Mario Martone (L'amour meurtri)
    Meilleur réalisateur nouveau : Paolo Virzì (La bella vita)
    Meilleur producteur : Pietro Valsecchi & Roberto Di Girolamo (Un eroe borghese)
    Meilleur scénario : Alessandro D'Alatri (Senza pelle) & Luigi Magni & Carla Vistarini (Nemici d'infanzia)
    Meilleure actrice : Anna Bonaiuto (L'amour meurtri)
    Meilleur acteur : Marcello Mastroianni (Pereira prétend)
    Meilleur second-rôle féminin : Angela Luce (L'amour meurtri)
    Meilleur second-rôle masculin : Giancarlo Giannini (Comme deux crocodiles)
    Meilleur directeur de la photographie : Luca Bigazzi (Lamerica)
    Meilleure musique originale : Franco Piersanti (Lamerica)
    Meilleurs décors : Andrea Crisanti (Une pure formalité)
    Meilleurs costumes : Olga Berluti (Farinelli)
    Meilleur montage : Roberto Perpignani (Le facteur)
    Meilleur son : Alessandro Zanon (Lamerica)
    Meilleur acteur étranger : John Travolta (Pulp Fiction)
    Meilleure actrice étrangère : Jodie Foster (Nell)
    David Luchino Visconti : Pupi Avati
    David Spécial : Milcho Manchevski, Vittorio Cecchi Gori, Michele Placido & Aurelio De Laurentiis

    Année 1996

    Meilleur film : Ferie d'Agosto de Paolo Virzì
    Meilleur film étranger : Nelly et Mr. Arnaud de Claude Sautet
    Meilleur réalisateur : Giuseppe Tornatore (Marchands de rêves)
    Meilleur réalisateur nouveau : Stefano Incerti (Il verificatore)
    Meilleur producteur : Pietro Innocenzi & Roberto Di Girolamo (Palerme-Milan aller simple)
    Meilleur scénario : Furio Scarpelli, Ugo Pirro & Carlo Lizzani (Remake, Rome ville ouverte)
    Meilleure actrice : Valeria Bruni Tedeschi (La seconda volta)
    Meilleur acteur : Giancarlo Giannini (Remake, Rome ville ouverte)
    Meilleur second-rôle féminin : Marina Confalone (La seconda volta)
    Meilleur second-rôle masculin : Leopoldo Trieste (Marchand de rêves)
    Meilleur directeur de la photographie : Alfio Contini (Par-delà les nuages)
    Meilleure musique originale : Manuel De Sica (Remake, Rome ville ouverte)
    Meilleurs décors : Francesco Bronzi (Marchand de rêves)
    Meilleurs costumes : Jenny Beavan (Jane Eyre)
    Meilleur montage : Cecilia Zanuso (Pasolini, mort d'un poète)
    Meilleur son : Giancarlo Laurenzi (Palerme-Milan aller simple)
    Meilleur acteur étranger : Harvey Keitel (Smoke)
    Meilleure actrice étrangère : Susan Sarandon (La dernière marche)
    David pour l'ensemble de leur carrière : Vittorio Gassman & Gina Lollobrigida
    David Spécial : Virna Lisi, Rita Rusic, Aurelio De Laurentiis & Giovanni Di Clemente
    Année 1997

    Meilleur film : La trêve de Francesco Rosi
    Meilleur film étranger : Ridicule de Patrice Leconte
    Meilleur réalisateur : Francesco Rosi (La trêve)
    Meilleur réalisateur nouveau : Fulvio Ottaviano (Cresceranno i carciofi a Mimongo)
    Meilleur producteur : Guido De Laurentiis & Leo Pescarolo (La trêve)
    Meilleur scénario : Fabio Carpi (Homère, la dernière odyssée)
    Meilleure actrice : Asia Argento (Compagne de voyage)
    Meilleur acteur : Fabrizio Bentivoglio (Testimone a rischio)
    Meilleur second-rôle féminin : Barbara Enrichi (Il ciclone)
    Meilleur second-rôle masculin : Leo Gullotta (Il carniere)
    Meilleur directeur de la photographie : Tonino Delli Colli (La vie silencieuse de Marianna Ucria)
    Meilleure musique originale : Paolo Conte (La freccia azzurra)
    Meilleurs décors : Danilo Donati (La vie silencieuse de Marianna Ucria)
    Meilleurs costumes : Danilo Donati (La vie silencieuse de Marianna Ucria)
    Meilleur montage : Ruggero Mastroianni & Bruno Sarandrea (La trêve)
    Meilleur son : Tullio Morganti (Nirvana)
    Meilleur court métrage : Senza parole d'Antonello De Leo
    David pour l'ensemble de leur carrière : Claudia Cardinale
    David Spécial : Marcello Mastroianni & Academy Pictures
    David jury d'école : Il ciclone de Leonardo Pieraccioni
    Année 1998

    Meilleur film : La vie est belle de Robert Benigni
    Meilleur film étranger : Full Monty - Le grand jeu de Peter Cattaneo
    Meilleur réalisateur : Robert Benigni (La vie est belle)
    Meilleur réalisateur nouveau : Roberta Torre (Mais qui a tué Tano ?)
    Meilleur producteur : Elda Ferri & Gianluigi Braschi (La vie est belle)
    Meilleur scénario : Roberto Benigni & Vincenzo Cerami (La vie est belle)
    Meilleure actrice : Valeria Bruni Tedeschi (Mots d'amour)
    Meilleur acteur : Roberto Benigni (La vie est belle)
    Meilleur second-rôle féminin : Nicoletta Braschi (Ovosodo)
    Meilleur second-rôle masculin : Silvio Orlando (Aprile)
    Meilleur directeur de la photographie : Tonino Delli Colli (La vie est belle)
    Meilleure musique originale : Nino D'Angelo (Mais qui a tué Tano ?)
    Meilleurs décors : Danilo Donati (La vie est belle)
    Meilleurs costumes : Danilo Donati (La vie est belle)
    Meilleur montage : Jacopo Quadri (Teatro di guerra)
    Meilleur son : Tullio Morganti (Ovosodo)
    Meilleur court métrage : La matta dei fiori de Rolando Stefanelli
    David pour l'ensemble de leur carrière : Tullio Pinelli
    David jury d'école : La vie est belle de Roberto Benigni

    Année 1999

    Meilleur film : Fuori dal mondo de Giuseppe Piccioni
    Meilleur film étranger : Train de vie de Radu Mihaileanu
    Meilleur réalisateur : Giuseppe Tornatore (La légende du pianiste sur l'océan)
    Meilleur réalisateur nouveau : Luciano Ligabue (Radiofreccia)
    Meilleur producteur : Lionello Cerri (Fuori dal mondo)
    Meilleur scénario : Giuseppe Piccioni, Gualtiero Rosella & Lucia Maria Zei (Fuori dal mondo)
    Meilleure actrice : Margherita Buy (Fuori dal mondo)
    Meilleur acteur : Stefano Accorsi (Radiofreccia)
    Meilleur second-rôle féminin : Cecilia Dazzi (Matrimoni)
    Meilleur second-rôle masculin : Fabrizio Bentivoglio (Del perduto amore)
    Meilleur directeur de la photographie : Lajos Koltai (La légende du pianiste sur l'océan)
    Meilleure musique originale : Ennio Morricone (La légende du pianiste sur l'océan)
    Meilleurs décors : Francesco Frigeri (La légende du pianiste sur l'océan)
    Meilleurs costumes : Maurizio Millenotti (La légende du pianiste sur l'océan)
    Meilleur montage : Esmeralda Calabria (Fuori dal mondo)
    Meilleur son : Gaetano Carito (Radiofreccia)
    Meilleur court métrage : Presque frères de Francesco Falaschi
    Prix Cinecittà : Dante Ferretti
    David pour l'ensemble de leur carrière : Mauro Bolognini, Sophia Loren & Alberto Sordi
    David jury d'école : La légende du pianiste sur l'océan de Giuseppe Tornatore