Accueil
Acteurs
Actrices
Compositeurs
Films
Photographes
Réalisateurs
Scénaristes
Technique
Récompenses
Thèmes










   

César
Période 2000/2009

1976-1989 - 1990-1999 - 2010-2015 - 2016 - 2017

Année 2000

Soirée présidée par Alain Delon

Meilleur film : Vénus beauté (Institut) de Tonie Marshall
Meilleure réalisatrice : Tonie Marshall (Vénus beauté (Institut))
Meilleure actrice : Karin Viard (Haut les cœurs !)
Meilleur acteur : Daniel Auteuil (La fille sur les ponts)
Meilleur actrice dans un second rôle : Charlotte Gainsbourg (La bûche)
Meilleur acteur dans un second rôle : François Berléand (Ma petite entreprise)
Meilleur espoir féminin : Audrey Tautou (Vénus beauté (Institut))
Meilleur espoir masculin : Eric Caravaca (C'est quoi la vie ?)
Meilleur film étranger : Tout sur ma mère de Pedro Almodovar
Meilleur premier film : Voyages d'Emmanuel Finkiel
Meilleur scénario original ou adaptation : Tonie Marshall (Vénus beauté (Institut))
Meilleure musique : Bruno Coulais (Himalaya, l'enfance d'un chef)
Meilleure photo : Eric Guichard (Himalaya, l'enfance d'un chef)
Meilleur son : Vincent Tulli, François Groult & Bruno Tarrière (Jeanne D'Arc)
Meilleurs décors : Philippe Chiffre (Jeanne D'Arc)
Meilleurs costumes : Catherine Leterrier (Jeanne D'Arc)
Meilleur montage : Emmanuelle Castro (Voyages)
Meilleur court métrage : Sale Battars de Delphine Gleize
César d'honneur : Josiane Balasko
Année 2001

Soirée présidée par Daniel Auteuil

Meilleur film : Le goût des autres d'Agnès Jaoui
Meilleur réalisateur : Dominik Moll (Harry, un ami qui vous veut du bien)
Meilleure actrice : Dominique Blanc (Stand-by)
Meilleur acteur : Sergi Lopez (Harry, un ami qui vous veut du bien)
Meilleure actrice dans un second rôle : Anne Alvaro (Le goût des autres)
Meilleur acteur dans un second rôle : Gérard Lanvin (Le goût des autres)
Meilleur espoir féminin : Sylvie Testud (Les blessures assassines)
Meilleur espoir masculin : Jalil Lespert (Ressources humaines)
Meilleur film étranger : In the mood for love de Wong Kar-Wai
Meilleur premier film : Ressources humaines de Laurent Cantet
Meilleur scénario original ou adaptation : Agnès Jaoui & Jean-Pierre Bacri (Le goût des autres)
Meilleure musique : Tomatito, Sheikh Ahmad Al Tuni, La Caita & Tony Gatlif (Vengo)
Meilleure photo : Agnès Godard (Beau Travail)
Meilleur son : François Maurel & Gérard Lamps (Harry, un ami qui vous veut du bien)
Meilleurs décors : Jean Rabasse (Vatel)
Meilleurs costumes : Edith Vesperini & Jean-Daniel Vuillermoz (Saint-Cyr)
Meilleur montage : Yannick Kergoat (Harry, un ami qui vous veut du bien)
Meilleur court métrage : Salam de Souad El Bouhati & Un petit air de fête d'Eric Guirado
César d'honneur : Darry Cowl
Année 2002

Soirée présidée par Nathalie Baye

Meilleur film : Le fabuleux destin d'Amélie Poulain de Jean-Pierre Jeunet
Meilleur réalisateur : Jean-Pierre Jeunet (Le fabuleux destin d'Amélie Poulain)
Meilleure actrice : Emmanuelle Devos (Sur mes lèvres)
Meilleur acteur : Michel Bouquet (Comment j'ai tué mon père)
Meilleure actrice dans un second rôle : Annie Girardot (La pianiste)
Meilleur acteur dans un second rôle : André Dussollier (La chambre des officiers)
Meilleur espoir féminin : Rachida Brakni (Chaos)
Meilleur espoir masculin : Robinson Stévenin (Mauvais genres)
Meilleur film étranger : Mulholland drive de David Lynch
Meilleur première œuvre de fiction : No man's land de Danis Tanovic
Meilleur scénario original ou adaptation : Jacques Audiard & Tonino Benacquista (Sur mes lèvres)
Meilleure musique : Yann Tiersen (Le fabuleux destin d'Amélie Poulain)
Meilleure photo : Tetsuo Nagata (La chambre des officiers)
Meilleur son : Marc-Antoine Beldent, Pascal Villard & Cyril Holtz (Sur mes lèvres)
Meilleurs décors : Aline Bonetto (Le fabuleux destin d'Amélie Poulain)
Meilleurs costumes : Dominique Borg (Le pacte des loups)
Meilleur montage : Marie-Josèphe Yoyotte (Le peuple migrateur)
Meilleur court métrage : Au premier dimanche d'Août de Florence Miailhe
César d'honneur : Anouk Aimée, Claude Rich & Jeremy Irons
Année 2003

Soirée présentée par Géraldine Pailhas

Meilleur film : Le pianiste de Roman Polanski
Meilleur réalisateur : Roman Polanski (Le pianiste)
Meilleure actrice : Isabelle Carré (Se souvenir des belles choses)
Meilleur acteur : Adrien Brody (Le pianiste)
Meilleure actrice dans un second rôle : Karin Viard (Embrassez qui vous voudrez)
Meilleur acteur dans un second rôle : Bernard Le Coq (Se souvenir des belles choses)
Meilleur espoir féminin : Cécile de France (L'auberge espagnole)
Meilleur espoir masculin : Jean-Paul Rouve (Monsieur Batignole)
Meilleur film de l'union européenne : Parle avec elle de Pedro Almodovar
Meilleur film étranger : Bowling for Columbine de Michael Moore
Meilleur première œuvre de fiction : Se souvenir des belles choses de Zabou Breitman
Meilleur scénario original ou adaptation : Costa-Gavras et Jean-Claude Grumberg (Amen)
Meilleure musique : Wojciech Kilar (Le pianiste)
Meilleure photo : Pawel Edelman (Le pianiste)
Meilleur son : Jean-Marie Blondel, Gérard Hardy et Dan Humphreys (Le pianiste)
Meilleurs décors : Allan Starski (Le pianiste)
Meilleurs costumes : Philippe Guillotel, Tanino Liberatore et Florence Sadaline (Astérix et Obelix : mission Cléopâtre)
Meilleur montage : Nicolas Philibert (Etre ou avoir)
Meilleur court métrage : Peau de vache de Gérald Hustache-Mahieu
César d'honneur : Bernadette Lafont, Spike Lee & Meryl Streep
Année 2004

Soirée présentée par Gad Elmaleh

Meilleur film : Les invasions barbares de Denys Arcand
Meilleur réalisateur : Denys Arcand (Les invasions barbares)
Meilleure actrice : Sylvie Testud (Stupeur et tremblements)
Meilleur acteur : Omar Sharif (Monsieur Ibrahim et les fleurs du Coran)
Meilleure actrice dans un second rôle : Julie Depardieu (La petite Lili)
Meilleur acteur dans un second rôle : Darry Cowl (Pas sur la bouche)
Meilleur espoir féminin : Julie Depardieu (La petite Lili)
Meilleur espoir masculin : Grégoire Derangère (Bon Voyage)
Meilleur film de l'union européenne : Good bye Lenin ! de Wolfgang Becker
Meilleur film étranger : Mystic river de Clint Eastwood
Meilleur première œuvre de fiction : Depuis qu'Otar est parti de Julie Bertuccelli
Meilleur scénario original ou adaptation : Denys Arcand (Les invasions barbares)
Meilleure musique : Benoît Charest (Les triplettes de Belleville)
Meilleure photo : Thierry Arbogast (Bon Voyage)
Meilleur son : Gerard Hardy, Gérard Lamps & Jean-Marie Blondel (Pas sur la bouche)
Meilleurs décors : Catherine Leterrier & Jacques Rouxel (Bon Voyage)
Meilleurs costumes : Jackie Budin (Pas sur la bouche)
Meilleur montage : Valérie Loiseleux, Ludo Troch & Danielle Anezin (Un couple épatant / Cavale / Après la vie)
Meilleur court métrage : L'homme sans tête de Juan Solanes
César d'honneur : Micheline Presle
Année 2005

Soirée présentée par Gad Elmaleh
Soirée présidée par Isabelle Adjani

Meilleur film : L'esquive d'Abdellatif Kechiche
Meilleur réalisateur : Abdellatif Kechiche (L'esquive)
Meilleure actrice : Yolande Moreau (Quand la mer monte...)
Meilleur acteur : Mathieu Amalric (Rois et Reines)
Meilleure actrice dans un second rôle : Marion Cotillard (Un long dimanche de fiançailles)
Meilleur acteur dans un second rôle : Clovis Cornillac (Mensonges et trahisons et plus si affinités)
Meilleur espoir féminin : Sara Forestier (L'esquive)
Meilleur espoir masculin : Gaspard Ulliel (Un long dimanche de fiançailles)
Meilleur film de l'union européenne : Just a kiss de Ken Loach & La vie est un miracle d'Emir Kusturica
Meilleur film étranger : Lost in translation de Sofia Coppola
Meilleur première œuvre de fiction : Quand la mer monte... de Gilles Porte & Yolande Moreau
Meilleur scénario original ou adaptation : Abdellatif Kechiche & Ghalia Lacroix (L'esquive)
Meilleure musique : Bruno Coulais (Les choristes)
Meilleure photo : Bruno Delbonnel (Un long dimanche de fiançailles)
Meilleur son : Nicolas Naegelen, Daniel Sobrino & Vincent Vatoux (Les choristes)
Meilleurs décors : Aline Bonetto (Un long dimanche de fiançailles)
Meilleurs costumes : Madeline Fontaine (Un long dimanche de fiançailles)
Meilleur montage : Noelle Boisson (Deux frères)
Meilleur court métrage : Cousines de Lyes Salem
César d'honneur : Will Smith & Jacques Dutronc
Année 2006

Soirée présentée par Valérie Lemercier
Soirée présidée par Carole Bouquet

Meilleur film : De battre mon cœur s'est arrêté de Jacques Audiard
Meilleur réalisateur : Jacques Audiard (De battre mon cœur s'est arrêté)
Meilleure actrice : Nathalie Baye (Le petit lieutenant)
Meilleur acteur : Michel Bouquet (Le promeneur du Champ de Mars)
Meilleure actrice dans un second rôle : Cécile de France (Les poupées russes)
Meilleur acteur dans un second rôle : Niels Arestrup (De battre mon cœur s'est arrêté)
Meilleur espoir féminin : Linh-Dan Pham (De battre mon cœur s'est arrêté)
Meilleur espoir masculin : Louis Garrel (Les amants réguliers)
Meilleur film étranger : Million dollar baby de Clint Eastwood
Meilleur première oeuvre de fiction : Le cauchemar de Darwin d'Hubert Sauper
Meilleur scénario original : Radu Mihaileanu & Alain-Michel Blanc (Va, vis et deviens)
Meilleure adaptation : Jacques Audiard & Tonino Benacquista (De battre mon cœur s'est arrêté)
Meilleure musique : Alexandre Desplat (De battre mon cœur s'est arrêté)
Meilleure photo : Stéphane Fontaine (De battre mon cœur s'est arrêté)
Meilleur son : Laurent Quaglio & Gérard Lamps (La marche de l'empereur)
Meilleurs décors : Olivier Radot (Gabrielle)
Meilleurs costumes : Caroline de Vivaise (Gabrielle)
Meilleur montage : Juliette Welfling (De battre mon cœur s'est arrêté)
Meilleur court métrage : After shave de Hany Tamba
César d'honneur : Hugh Grant & Pierre Richard
Année 2007

Soirée présentée par Valérie Lemercier
Soirée présidée par Claude Brasseur

Meilleur film : Lady Chatterley de Pascale Ferran
Meilleur réalisateur : Guillaume Canet (Ne le dis à personne)
Meilleure actrice : Marina Hands (Lady Chatterley)
Meilleur acteur : François Cluzet (Ne le dis à personne)
Meilleure actrice dans un second rôle : Valérie Lemercier (Fauteuils d'orchestre)
Meilleur acteur dans un second rôle : Kad Merad (Je vais bien, ne t'en fais pas)
Meilleur espoir féminin : Mélanie Laurent (Je vais bien, ne t'en fais pas)
Meilleur espoir masculin : Malik Zidi (Les amitiés maléfiques)
Meilleur film étranger : Little miss Sunshine de Jonathan Dayton & Valerie Faris
Meilleur premier film : Je vous trouve très beau d'Isabelle Mergault
Meilleur scénario original : Olivier Lorelle & Rachid Bouchareb (Indigènes)
Meilleure adaptation : Pascale Ferran, Roger Bohbot & Pierre Trividic (Lady Chatterley)
Meilleure musique écrite pour un film : Mathieu Chedid (Ne le dis à personne)
Meilleure photographie : Julien Hirsch (Lady Chatterley)
Meilleur son : François Musy & Gabriel Hafner (Quand j'étais chanteur)
Meilleurs décors : Maamar Ech Cheikh (OSS 117 : Le Caire, nid d'espions)
Meilleurs costumes : Marie-Claude Altot (Lady Chatterley)
Meilleur montage : Hervé de Luze (Ne le dis à personne)
Meilleur court métrage : Fais de beaux rêves de Marilyne Canto
Meilleur documentaire : Dans la peau de Jacques Chirac de Karl Zéro & Michel Royer
César d'honneur : Marlène Jobert & Jude Law
Année 2008

Soirée présentée par Antoine de Caunes
Soirée présidée par Jean Rochefort

Meilleur film : Abdellatif Kechiche (La graine et le mulet)
Meilleur réalisateur : Abdellatif Kechiche (La graine et le mulet)
Meilleure actrice : Marion Cotillard (La môme)
Meilleur acteur : Mathieu Amalric (Le scaphandre et le papillon)
Meilleure actrice dans un second rôle : Julie Depardieu (Un secret)
Meilleur acteur dans un second rôle : Sami Bouajila (Les témoins)
Meilleur espoir féminin : Hafsia Herzi (La graine et le mulet)
Meilleur espoir masculin : Laurent Stocker (Ensemble, c'est tout)
Meilleur film étranger : La vie des autres de Florian Henckel von Donnersmarck
Meilleur premier film : Persepolis de Vincent Paronnaud, Xavier Rigault, Marc-Antoine Robert & Marjane Satrapi
Meilleur scénario original : Abdellatif Kechiche (La graine et le mulet)
Meilleure adaptation : Vincent Paronnaud & Marjane Satrapi (Persepolis)
Meilleure musique écrite pour un film : Alex Beaupain (Les chansons d'amour)
Meilleure photographie : Tetsuo Nagata (La môme)
Meilleur son : Pascal Villard, Jean-Paul Hurier & Laurent Zeilig (La môme)
Meilleurs décors : Olivier Raoux (La môme)
Meilleurs costumes : Marit Allen (La môme)
Meilleur montage : Juliette Welfling (Le scaphandre et le papillon)
Meilleur court métrage : Le Mozart des pickpockets de Philippe Pollet-Villard
Meilleur documentaire : L'avocat de la terreur de Barbet Schroeder
César d'honneur : Jeanne Moreau & Roberto Benigni
Année 2009

Soirée présentée par Antoine de Caunes
Soirée présidée par Charlotte Gainsbourg

Meilleur film : Séraphine de Martin Provost
Meilleur réalisateur : Jean-François Richet (Mesrine)
Meilleure actrice : Yolande Moreau (Séraphine)
Meilleur acteur : Vincent Cassel (Mesrine)
Meilleure actrice dans un second rôle : Elsa Zylberstein (Il y a longtemps que je t'aime)
Meilleur acteur dans un second rôle : Jean-Paul Roussillon (Un conte de Noël)
Meilleur espoir féminin : Déborah François (Le premier jour du reste de ta vie)
Meilleur espoir masculin : Marc-André Grondin (Le premier jour du reste de ta vie)
Meilleur film étranger : Valse avec Bachir d'Ari Folman
Meilleur premier film : Il y a longtemps que je t’aime de Philippe Claudel
Meilleur scénario original : Martin Provost & Marc Abdelnour (Séraphine)
Meilleure adaptation : Laurent Cantet, François Begaudeau & Robin Campillo (Entre les murs)
Meilleure musique écrite pour un film : Michael Galasso (Séraphine)
Meilleure photographie : Laurent Brunet (Séraphine)
Meilleur son : Jean Minondo, Gérard Hardy, Alexandre Widmer, Loïc Prian, François Groult & Hervé Buirette (Mesrine)
Meilleurs décors : Thierry François (Séraphine)
Meilleurs costumes : Madeline Fontaine (Séraphine)
Meilleur montage : Sophie Reine (Le premier jour du reste de ta vie)
Meilleur court métrage : Les miettes de Pierre Pinaud
Meilleur documentaire : Les plages d’Agnès d'Agnès Varda
César d'honneur : Dustin Hoffman